Bipbip

Informations perso

Nom sur le site Bipbip
Membre depuis 08 Aug 2006

Position géographique

Dernières photos

Et hop , un de plus ....
Plus d'infos...

Et hop , un de plus ....

il est temps de se barrer ......
Plus d'infos...

il est temps de se barrer ......

cache cache avec les nuages
Plus d'infos...

cache cache avec les nuages

spectre de Broken autour de mon ombre
Plus d'infos...

spectre de Broken autour de mon ombre

vol dans la ouate
Plus d'infos...

vol dans la ouate

çà commence à barbuler
Plus d'infos...

çà commence à barbuler

Todo liste

Mes courses à faire

Course Massif Cot. Orient.
Par le versant Est depuis Mayres-Savel Matheysine - Taillefer D1/V2/A2 Sud-Est

Mes refuges à faire

Refuge Massif Altitude

Mes traces non associées

Mes amis


Marc Billat

Michel Pila

Luc

Progression

Dernières activités

  • ......................

    .

  • pret à décoller cool

    .

  •  étant d'astreinte , je vais voler juste au dessus du boulot ,c'est pratique en cas d'appel .

    Le sol est bien détrempé /raviné suite à l'orage de la veille . Au déco , une bonne brise de face grace au soleil timide (heureusement car le vent météo est tendance S assez fort , juste au dessus de la crete) . Déco en un pas comme je les aime ; çà se recouvre très rapidement au niveau de la falaise : je joue un moment avec les nuages , avec de petits thermiques très doux . En plus , l'ombre de ma voile fait un super spectre de Broken ...... magique . Au bout d'un moment ,j'arrete de jouer , çà se couvre completement ,je traverse la couche & vais me poser avec du Sud dejà bien établi . Cool , je peux aller finir mon astreinte en lézardant au bord de la piscine . 

    .

  • çà faisait longtemps que je n'avais pas fait un petit tour au Senepi . 

    Départ du Cleau , comme d'hab . il fait vraiment chaud , meme à l'ombre . heureusement le chemin monte tranquilou , bien régulièrement , sous les arbres . au sommet , un peu d' Ouest comme prévu , nickel . il faut d'abord trouver une pente pas trop bombardée par les trous faits par les vaches (il y en a partout , pas envie de me faire une cheville juste avant de partir en vacances ....) . Je me prépare tranquillement , avec constament un petit vant de face impecable ; bien sur , au moment de décoler , çà passe travers cul plein badin (le vent n'arrete pas de me replier le BA ) :çà donne maintenant coté Est , alors qu'il n'y avait rien avant . au bout de 20 mn , plus de vent pendant quelques secondes => go .... çà decole avec de grannnnnnnnnnnndes enjambées .Je vais me balader vers la passerelle , toujours aussi magique . attéro au bord du lac à la plage de Savel : çà thermique déjà bien sur le lac , approche tranquille , quasi sans avancer , bien laminaire . 

    Je suis toujours aussi emerveillé par ce vol , meme à la 5eme fois , pour moi sans hésiter un des plus beau de la région (si ce n'est LE plus beau)

    J'essaie le stop ,sans succés,pour remonter au croisement : donc remontée sur la route en plein cagnard , pas glop . 

    .

  • C'est clair que c'est un beau cheminement sur un sentier qui n'est pas aseptisé avec une balise tous les 10 mètres .

  • j'avais prévu d'aller camper en Vanoise ce WE , histoire d' être protégé du vent météo pour voler ......... raté , vendredi 17h00 , on m'annonce que je dois être d'astreinte tout le WE ......... les boules
    j'arrive à négocier mon dimanche matin , ouf
    Donc , comme il y a toujours du vent en Isère (passé de N à S ) je vais en face de chez Marc ( bilan carbone pourri , mais rapide avec l'autoroute tout le long) . Montée à la fraiche à 8h00 . Bon , il faut déjà trouver le bon départ du sentier 50 m à droite après l 'église : pas évident , il y a plusieurs sentiers le long des maisons ,à priori je tourne trop tot & dois passer par dessus une cloture de 1,5 m de haut pour rejoindre le sentier ..... çà commence bien (je n'ai que la carte IGN papier sur laquelle le sentier n'est pas marqué , juste un bout de trait de temps en temps. puis je continue tout droit sur le sentier principal , sacrebleu , il passe le long de cordes en bas d'une dalle puis redescends ..... il y a une arête qui empêche de continuer : après 5 mn de réflexion , je me dis que j'ai raté le sentier qui montait en repartant dans l'autre sens complètement à droite ( mais la description indiquait de bifurquer à droite seulement à l'aplomb du ruisseau qui est plus loin ..... donc , je me rejoindre l' arête en mode banzai : c'est très raide , sol meuble , râpe à fromage (énorme) calibre en cas de glissade : çà expose sérieusement . finalement , retour sur le sentier , qui ne dois pas être souvent utilisé (au choix : branches, ronces ou orties , je regrette d' être monté en short ......) . Mais le cheminement est sympa entre les barres ,avec une super vue par moment . J'ai du perdre déjà 2 litres de sueur (et pourtant tout le sentier est à l'ombre .....)
    avant le Liaudet , je suis mon instinct et non plus le topo & suis un sentier qui monte raide à droite en escalier (en traverses de chemin de fer) , je me retrouve dans une cour de ferme (fermée de tous cotés) avec un gros chien qui m'arrive droit dessus : oups ... heureusement , un papy arrive & m'indique que je suis bien sur le chemin . on papote un moment , il a deviné de loin que j'étais parapentiste ( ils n'y a qu'eux qui montent par ces chemins désaffectés ) & me donne les (précieuses) indications pour la suite : passer le barbelé électrifié juste au dessus de sa ferme , traverser son troupeau de génisses ( gentilles d'après lui .....ouf) & on rejoins directement le hameau du Mont , par un sentier quasi droit dans la pente .... efficace . AU hameau je prends le sentier qui monte légèrement à gauche au lieu de celui à droite & me retrouve juste à coté du pré de décollage , mais avec une propriété (avec magnifique chalet refait) entourée de plusieurs rangées de barbelés à traverser semblant infranchissable : décidement ce n'est pas mon jour : j'appelle le proprio au loin : ouf , super sympa aussi , il m'aide à franchir le mur du camp de concentration (comme il l'appelle) . Les relations semblent tendues avec le voisinage ( déjà croisé un chat empalé (surement par un humain) sur une branche sur le sentier juste en dessous ..... y en a qui ne sont vraiment pas finis ....). encore une bonne séance de papotage : le proprio m'indique qu'il retape entièrement son chalet pour y vivre à l'année la retraite venue . Il voudrait s'acheter un paramoteur , pour pouvoir faire la navette avec la vallée en s'amusant ..... euh , pas sur que ça repose facilement au déco en paramoteur quand ça souffle .....
    finalement , çà a du bon de se perdre , çà permet de discuter et prendre son temps .
    Au déco , de bonnes bouffes de face , cool .
    vol balistique , çà tient un peu en bas en s'appuyant sur le relief ( grâce au vent de vallée qui commence déjà à pulser à 10h00). c'est assez impressionnant de voler au dessus du poste de transformation électrique , avec toutes les lignes à haute tension partout . Grand pré fauché pour poser .
    Ouf , sauvé (en partie) le WE avec un petit vol sympa dans un coin que je ne connaissais pas ; merci Marc icon_wink.gif
    Mais c'est la première fois que j'ai regretté de ne pas avoir de trace sur un GPS , ça n'aurait pas été du luxe dans ces sentiers désaffectés ..

  • le plus stressant , c'est quand tu es en approche & que tu vois la biroute qui valdingue dans tous les sens . Finalement ,c'est bien les attéros sauvages sans biroutes ou flammes : on peut se faire brasser pareil , mais on n'a pas le temps d'avoir peur ....
    Pour ma culture personnelle , j'aurais bien voulu savoir si ce phénomène était du au rouleaux des arbres (qui étaient quand même assez loin ) ou aux déclenchements désorganisés des thermiques ou un mélange des 2 .
    Mais bon , il a vraiment une gueule bizarre cet attéro , de travers / étroit / en bordure de route & de ligne électrique ..

  • donc , il y avait bien du Sud , dès le matin en Chartreuse .
    çà fait 3 fois que je vais au Colombier (dont une fois avec toi) en pensant avoir une tendance météo W (NW à SW), avec finalement absolument rien : le sommet doit être à l'abri du vent météo icon_rolleyes.gif
    Alors que je me suis déjà pris 2 fois du W fort au Trélod juste à coté , m'obligeant à décoller au dessus de la première falaise , sous la dent de Pleuven .
    PS : tu poses ou quand tu vole au Chatel ? à l 'attéro officiel ?.

  • avec le SW prévu , je décide d'aller faire un tour au Colombier . Montée à la fraiche agréable . Par contre , arrivé au sommet , pas un pet de météo , çà chauffe de l'autre coté . il est encore tot ( 9h15) & je dois rentrer de bonne heure , donc je redescends jusqu'à la prairie au dessus du col du Colombier . vent nul, ça devrait le faire , mais le temps que je me prépare , c'est repassé arrière pour un moment : finalement , je décolle quand il faiblit , avec la Massala ,çà passe comme une lettre à la poste . Ensuite, bon gros plouf, alors que les 2 dernières fois , je me suis pris de super plafs au dessus du sommet . Pas grave , le principal est de se faire une belle ballade en montagne suivie par un joli petit vol , cerise sur le gateau . .

  • un coin ou je vais plus souvent en VTT qu'avec mon rappe-la-pente .
    Mais , bon , c'est là que j'ai fait mon premier gros Plaf avec mon Astérion il y a 29 ans déjà ( 3500 m au dessus de l'Obiou puis ballade le long de la chaine , je m'en rappelle encore de ce vol fabuleux ....).
    dorénavant, c'est plutôt vol pépère en matinée , ce n'est plus de mon age de me prendre le bord d'attaque dans la tronche .
    Montée directe au dessus de Menglas ( en suivant le fléchage Chatel) au lieu de faire le détour par la Pierre des Sacrifices , puis passage par la Brèche.
    Au sommet , petit vent météo de Nord .
    Déco easy vers 10h30 , vol ploufesque , juste enroulé quelques tour sous un ptit nuage .
    Par contre , j'ai voulu me poser à l'attéro cercueil officiel : bien chimique , vent de Nord bien prononcé (plus qu'au sommet) , donc perpendiculaire au terrain (20 m de large), derrière une rangée d'arbres avec approche au dessus d'une ligne & thermiques désorganisés qui se mettent en place : la biroute faisait des 360° , de temps en temps molle , puis à l'horizontal ; en approche , trop tard pour me dérouter , en final au dessus de la ligne , amorce de frontale puis posé un peu violemment mais OK .
    Bou Diou , une cartouche de grillée , comme quoi même un plouf matinal peut réserver une (mauvaise) surprise .

  • un peu de vent SW prévu aujourd'hui , j'en profite pour une petite ballade dans les Ecrins .
    au départ , la cloture électrifiée des moutons est ouverte & barre le chemin : pas tout compris ( à mon avis le berger n'était pas réveillé & a laissé la cloture ouverte pour faire entrer les betes ; résultat , je dois passer à travers les épineux pour contourner la barrière sous tension ( il faut choisir entre griffures ou chataignes , pas de tout repos la rando ....) . Puis , je dois faire un long crochet dans les éboulis , sinon , en restant sur le sentier , les montons qui se sont échappés remontaient devant moi apeurés jusqu'au Vet : qu'est-ce que c'est con un mouton ......
    la suite est plus tranquille .
    Ce qui est cool c'est que toute la montée s' effectue à l'ombre . Un petit vent de S m' accueille en sortant de la foret ; miam miam , çà va tenir .
    Au déco , 15-20 de face , sans rafales , déco avec un coup de poignet comme je les aime . Finalement çà ne tient pas tant que ça , je fais l'essuie-glace pendant 10 bonnes minutes , puis je vais me balader vers la mini-arche , que je n'ai toujours pas réussi à prendre en photo correctement . fin de vol très calme au dessus de la belle église du village , posé à l'attéro officiel juste derrière le terrain de tennis en bordure d'un magnifique champs de coquelicots .

  • aujourd'hui , prévi avec plus de SW qu'hier sur Grenoble => je vais me réfugier dans les Bauges .
    Je prépare mon matos tout en bossant au téléphone : résultat , en montant , je m'aperçois que je n'ai pas pris ma micro-doudoune => coool , je vais voler en T-shirt (trempé) .
    Le passage de la falaise , bien sec est plus facile qu'en Décembre icon_wink.gif
    au col , petite brise Thermique coté Est : tout bon , çà va voler ....
    arrivé au déco , je mets mon sur-pantalon en plastron sous mon T-shirt & espère (pour une fois) que çà ne va pas tenir , histoire de ne pas geler en vol ....
    Mon souhait est exaucé , çà zérote sans plus vers la dent . Beau vol contemplatif, en fait, je n'ai même pas froid . Par contre en ce moment , c'est dur de trouver un pré fauché . Posé technique en travers sur un petit chemin , ouf , entier & rien piétiné ....
    Retour au bercail à 11h00 , juste au moment ou je reçois un appel du boulot : bien synchronisé icon_wink.gif
    .

  • étant en on-call pour le boulot pendant 48h00 , je dois trouver une sortie pas trop longue , pas trop loin & ou il y a du réseau tout le long : le Cornafion fera l'affaire . Petit SW annoncé ,donc ça devrait le faire . je repère un pré fauché puis montée tranquillou au frais , le chemin est bien sec .
    au sommet , un petit Sud d'une dizaine de Km/h , nickel . J'ai même le droit à un petit concert de Saxo pendant la prépa & l'envol , trop classe . Vol bien calme . La deuxième partie de la journée peut commencer avec le boulot . Puis troisième partie avec une bonne session de kayak puis vélo . Finalement pas tant pire pour une astreinte icon_wink.gif J'espère que ce sera aussi bien demain .....

  • 1° au départ , çà caille (plus habitué à ces températures) . La montée directe au col commence à être bien empruntée ,il y a une sente quasi continue . Au col des Aures , çà soufle bien NE , pas bon signe pour la suite . Dans la traversée , je me fait bombarder par des chamois qui crapahutent dans la falaise : j'attends un moment , enfile le casque & traverse en courant lorsqu'ils semblent plus calmes . C'est encore bien gelé dans le Racapé mais çà monte nickel . Dans la prairie , c'est bien NE . Sous le sommet , je décide de redescendre un peu pour décoller vent de travers dans la prairie . Les prévi annoncent une baisse de vent dans la matinée mais je n'ai vraiment pas envie de redescendre à pied , donc j'enclenche le mode petit joueur . Le temps que je me prépare , le vent a bien baissé , mais je n'ai pas envie de replier pour remonter au sommet . Donc , fléchette vers le col , le NE se fait encore bien sentir , je pénètre tout juste le long de la crete des Aures , mais çà tiens : Je me ballade pendant 20 mn au dessus de la foret avant d'aller me poser à Saint Philibert . Un bien beau vol , bien calme .
    Puis je remonte en stop à la bergerie pour terminer par un ptit Charmant Som . Bonne matinée , idéale pour recharger les batteries avant la semaine de boulot ..

  • départ de bonne heure avant les nuages & orages prévus . Entre la pluie de ces derniers jours & le massacrage habituel par les engins de débardage , le début ressemble à une guerre de tranchées ; en louvoyant , j'arrive à garder mes pompes à peut près sèches & propres . Encore une belle luminosité ce matin & pas un chat aux environs . Les cascades sont à leur débit maximum . Pendant toute la montée le ressens une forte brise descendante , meme à travers les arbres . çà n'augure rien de bon , mais un peu de Sud est annoncé , donc je garde espoir . Arrivé au col , la brise est encore plus forte vent de cul , & les nuages commencent à déborder de la face Est vers le col : attente un peu glauque , heureusement une quinzaine de chamois viennent me voir pour me remonter le moral . Je garde espoir & bingo , le Sud prévu arrive d'un coup , contre la brise descendante et nettoie les nuages . J'hésite à attendre un peu que çà forcisse pour pouvoir tenir , mais finalement je la joue chicken & je décolle de suite ( en 3 ans , j'ai réussi à ne pas redescendre une seule fois à pieds & j'ai envie que celà continue ; je n'ai pas envie de finir d'exploser en descente mes genoux "décartilagénés"). Zonage vers le dents puis vol balistique sous le déco de la Scia & vers la falaise au bout , mais çà ne tiens nulle part . Attéro dans le pré qui est fauché & papotage avec un parapentiste qui attends ses pioupious à La Scia : finalement ils ne décolleront pas , le déco restant dans un nuage .

  • Bon ,comme ça souffle toujours en hauteur , retour à la moquette . Je m'habille chaudement au cas ou ça tienne un peu .Déjà du monde au déco à 10h00 . Le thermique devant le déco est déjà bien établi , Je me prends direct 200 m en sortie , cool finalement ce ne sera pas un plouf . Le vol avec le contraste neige / nuage / ciel bleu est magnifique . Je vais me balader vers Chateau Nardant . Les bulles sont souvent désorganisées & toniques . Je croise plusieurs voiles qui se prennent de bonnes frontales ou de bonnes moitié de voile dans la tronche , il vaut mieux savoir tenir sa voile ..... ( décidément il y eu a qui n'ont rien à faire même sous une B ...) . Au bout d'une 1h30 de batifolage gelé , je vais me balader en plaine , histoire de me réchauffer un peu plus bas .
    Une bonne séance gelée avant de descendre au soleil demain ..

  • comme la bise est repartie à la hausse , retour à Montlambert . Je ne suis bien sur pas le seul au déco mais ça va , ce n'est pas la cohue & peu de voiles en l'air . Juste ce qu'il faut de vent au déco pour monter direct . Je teste d'abord la pompe de gauche , ça remonte un peu au dessus du déco mais ça reste faiblard/cyclique => je file à droite me balader dans la combe classique . Cà tient mais étant allergique à faire des aller-retour à la même hauteur que d'autres voiles , je me barre rapidement . Puis j'enroule un moment au dessus de la voie ferrée . Encore un vol sympa , mais vivement que la bise s'arrete pour pouvoir vol-randonner un peu plus haut .....

  • petit vol tranquille bien calme , enchainé après le Baure .Peu de monde au déco & en l'air . Remontée à pieds un peu chaude . .

  • un petit Baure de bon matin histoire de profiter de la bise qui faiblit . Un petit vent de face idéal , quelques petites bulles à enrouler . Court mais Sympa . Puis , pendant que Luc monte au déco , je vais faire un second vol à St Hilaire , avec une bonne brise au déco , mais ça ne tient pas beaucoup en l'air . .

  • aujourd'hui , les prévi annoncent un peu de répit en basses couches pour la matinée (et les balises le confirment) : vite ,il faut en profiter , en plus il fait grand beau avec une super luminosité ; direction la moquette histoire de ne pas trop mazouter . La montée est déjà chaude , heureusement que ç'est court . Au déco , un seul autre parapentiste (marcheur) : cool , la moquette pour moi tout seul un jour Férié , c'est rare . Bouffes désordonnées au déco , il faut bien tenir la voile en sortie . çà ne chauffe pas encore assez pour remonter au dessus de la falaise , mais j'arrive à zéroter pendant une bonne demi-heure , seul au monde ( tous les autres para font une flechette vers l'attéro ). Pas de vent en vallée , nickel . Bon , c'était tellement bon que je remonte faire un vol en trichant en funiculant . Il y a un peu plus de monde , mais sans plus (il y a surtout beaucoup de spectateurs attendant surement un bon vautrage en direct ) . Les conditions deviennent classique Saint-Hilaire : thermique devant qui catapulte . Bon vent de cul sur la moitié arrière de la moquette . Il faut bien choisir son moment pour partir . Encore 45 mn de vol plaisir , cette fois-ci bien au dessus de la falaise . Cool , bonne fin de WE . .

  • Ce matin , les prévisions se confirment , les premières balises qui se réveillent annoncent du NW fort . Le ciel est plus dégagé vers la Savoie => c'est parti pour un petit mazoutage à Montlambert . En bas , je crains de me prendre le vent travers cul habituel ,vu le fort vent de Nord dans la vallée . Finalement , au déco , le thermique a pris le dessus bien qu'il soit encore tôt . Je ne suis pas seul , les écoles sont également là , vu que ça ne vole pas à St Hilaire . Déco tranquille à 9h30 avec un petit vent de face idéal, je pensais tenir mais en fait c'est hyper calme , je vais me balader coté Nord en zérotant . Le vent en vallée a baissé . Bon , pas un vol d' anthologie mais c'est agréable également un vol caaaaaalme sans se faire secouer comme un prunier . En plus , de retour de bonne heure pour commencer un nouvelle journée .

  • il faut profiter de ce WE sans vent jusqu'au bout .
    départ à la fraîche . Montée efficace , je rejoins rapidement la prairie remplie de fleurs . Comme d'hab , le vent redescends très fort du col , il va falloir décoller de la crete sommitale . Super luminosité au sommet & personne dans les environs . Au déco , bonnes grosses bouffes de thermique comme hier ; ça tiens mais je n'ose pas insister , ça tire franchement vers la droite & en yoyotant , le risque de se faire dégueuler et se prendre un arbre en bas de la combe n'est pas négligeable . Je vais donc me balader & zeroter au dessus du mont Cety . Survol de la belle église de Puygros puis approche avec une belle tendance N => à 10 m/sol , inversion du vent & je me pose avec un bon vent de cul : test de l 'Airbag sur l'herbe détrempée .
    un beau vol bien que court . Je me rattrape au retour avec un super vol à Saint Hilaire .
    vivement le WE prochain .

  • j'avais prévu de tester le Pré du Four pour la première fois , mais la montée est tellement courte que je continue de monter comme d'hab au col de l'Arc . En plus , l faut en profiter , il n'y a pas de vent météo, plutôt rare en ce moment . Je commence à croiser 5 magnifiques mouflons à quelques mètres du sentier : très joueurs , ils attendent que je dégaine l'appareil photo pour partir goguenards ....
    Puis il y a une traversée de coulée de boue (sèche, pulvérulante bien instable) le long du sentier (gaffe car il y a une mini-barre juste en dessous) . Le passage le long de la falaise au dessus de la cascade est toujours aussi magique ( je m'attends toujours à voir débouler les indiens .....) . Seulement une mini plaque de neige à traverser au dessus de la foret . Au col , de bonnes bouffes thermiques augurent une super vol : déco sur place , puis ...... bof , çà zérote au mieux . Traversée vers le col Vert ou un troupeau de parapentistes commence à enrouler . Mais ,bon çà plombe & je dois revenir . 2 parapentes font une fléchette depuis le Pré du Four . J'enroule un moment au dessus de la cascade puis direction l'attéro à coté du cimetière .
    Encore un beau vol , vivement le prochain demain
    .

  • une bonne petite sortie sympa : bonnes bouffes au déco (qui replient ma voile en papier à cigarette ...) . Moyennement sain après le déco , pas beaucoup de marge pour passer les arbres . Puis il faut se battre un minimum pour repasser au sommet & là c'est gagné : ça monte partout , par moment en yoyo : je traverse direct vers le Saint Eynard : pour la première fois je raccroche direct la falaise : puis c'est facile : quand le ptit nuage commence a aspirer un peu trop , il suffit de s'écarter un peu vers la vallée : trop facile par rapport à la dernière fois (mais beaucoup plus de monde , une vraie autoroute) .Puis petite ballade vers le Bec Charvet & vers St Hilaire ,mais je me fait contrer par le Nord .
    Vivement la prochaine ..

  • Sinon il suffit de voler dans l'œil de l'anticyclone (plutôt que celui du cyclone):petit vol sympa à Funchal aujourd'hui (puis baignade un peu fraîche): j'avais besoin de soleil pour réchauffer mes doigts gelés :demain il faut que je me décide entre para ,rando ou kayak , cruel dilemme ......

  • un petit plouf au cœur des Bauges .
    Montée depuis le Coudray , chemin bien sec , il est enneigé au dessus de 1400 m mais dégagé si on prends le sentier qui coupe (OK en trails basses) . neige portante sur la crête au déco .Croisé de nombreux "retraités" avec les raquettes sur un sac énorme(ça doit être pour les aérer...) . A déco , pas de SW comme prévu , donc un léger cul (vu que çà chauffe coté E) : mais déco sans problème dans la neige . Vol balistique , quelques bips sur l'épaule S : la longueur du vol a permis de ne pas regeler mes majeur & annulaire qui n'ont pas apprécié hier la longueur du vol gelé (& des oreilles très physiques sur la Masala 2) : gros fourmillement toute la nuit même gavé de Paracétamol : çà va être dur demain au boulot .....

  • Vu les conditions faméliques en ski de rando je ressors le chiffon volant .
    Au déco , le vent vient soit de gauche soit de droite soit arrière , il faut être un peu patient pour avoir un peu de vent de face . Depuis la dernière fois , il y en a qui ont du se croire sur la moquette de St Hi , il y a des flammes sur piquets de tous les cotés (vraiment nul pour un déco ou il vaut mieux rester discret vis-à-vis du proprio ....) .Michel décole royal dans une accalmie . Elle est de courte durée , je sens le vent dans ma nuque , pas bon . Pendant ce temps ,la Fides monte direct aspirée vers le nuage. Je ronge mon frein pendant 20 mn , puis , dès que le vent baisse (toujours léger cul) je me lance . Le nuage est en train de se désagréger et je dois ratasser les arbres pour chercher un ascenseur :Michel est en approche au dessus de l'attéro. Bingo , alors que j'étais déja au niveau de la route , un Thermique salvateur me propulse direct 400 m au dessus .J'enroule même de concert à nouveau avec un rapace (pas un vautour cette fois).
    Direction saint Hilaire : les thermiques sont easy , mais les transitions sont dures : je me fait dégueuler à chaque fois bien bas . Au niveau des antennes , bien qu'en alerte , ma voile se met chiffon . Je passe juste devant 2 base-Jumpers qui s'apprètent à sauter : purée , je pratique vraiment un sport de papy à coté : le bout de falaise n'est vraiment pas haut , puis juste en dessous il y a un plan incliné à 45 ° en caillasse : ça fait un super attéro pour se poser avant d'avoir ouvert le pébrock .... Je me barre vite fait , n'ayant pas envie d'"assister à un strike en direct . Ballade jusqu'au déco S puis retour . Toujours très peu de monde en l'air . Je suis content de ne pas être en cocon , il y en a un qui vrille tellement sous son gun allongé )(qu'il pilote à contretemps) que cà m'en donne le mal de mer ....
    A la dernière transition , je ne pense même pas pouvoir rejoindre l'attéro de St Nazaire : Je zone sous le tunnel & continue à dégueuler avant de trouver mon thermique => dans le nuage à 1600 direct , je dois faire les oreilles pour sortir . Premier essai vers le St Eynard , je me fait à nouveau contrer juste avant de rejoindre le thermique : Je suis dègouté , une M6 fait un grand détour vers la plaine pour éviter la zone de moins , & raccroche direct la falaise .: J'ai l'impréssion de voler sous une serpillère ...
    Direction l'attéro à nouveau , en approche à 100 m /sol , bim , reparti pour un tour , en 5 mn à 1500 M , je file direct à nouveau vers le St Eynard & là, chevauchée sur l' arête facile jusqu'au Fort . Je suis frigorifié mais il faut encore rentrer : chevauchée dans l'autre sens , direction l'attéro , çà tient maintenant absolument partout au dessus : même avec des wings , je continue à monter . Au bout de 15 mn , je descends au oreilles : en fait , non je continue à monter par moment (je regrette de ne pas avoir encore monté mon accélérateur sur ma Radicale) : Je fini par poser aux oreilles avec des wings (un peu trop appuyés à mon gout vu la hauteur) . Onglée carabinée lorsque le sang se remet à circuler dans les doigts . Encore un super vol ,dommage que l'on aie pas pu voler ensemble avec Michel ..

  • tu rigoles , on a un super parapluie au dessus de la tète & en partant dans le sens du vent , y'a moyen de voir du paysage .....ou pas icon_rolleyes.gif.

  • icon_lol.gif c'est normal , avec toutes les rombières qui se promènent en manteau de (vraie) fourrure à Courch ça attire les loups icon_lol.gif.

  • Raté , vu les prévi et les balises en Isère ( léger S-SW) , j'espérais me faire un Beau vol depuis Montlambert , ou même du Charvet si çà ne brassait pas trop avec la neige .
    Pour la neige jusqu'à Montlambert , pas de problème , il y en a très peu ; par contre , pour le vent ....... : il y a un p....ain de N juste sur Montlambert : la biroute est travers cul avec des bonnes rafales par moments . En fait , il faut essayer de décoller quand le vent est seulement de travers (N)sans tendance arrière .... Bref , premier essai , à la cassure , la voile ne me prends toujours pas en charge , dur de tout arrêter d'un coup avec la neige : premier déco avorté en 2 ans avec ma ptite Masala (sniff) .
    Deuxième essai : avec vent de travers plus fort , je pars du fond du terrain perpendiculaire à la pente => démarrage tonique puis quart de tour à droite sur le plat quand tout est OK : çà passe nickel mais je ne ferais pas çà tous les jours : en plus , il vaut mieux bien tenir la voile les premières minutes : en crabe avec le Nord , ç'est un peu malsain derrière la crête à gauche , en se déportant au max au sud . Puis vol balistique au dessus des belles vignes enneigées . Meme à l'attéro , il y a par moment de grosses baffes du Nord .
    A l'attéro , des membres d'un club viennent à la pèche aux infos , suspectant les conditions moisies => il sont finalement retournés rejoindre leurs potes au café icon_wink.gif
    Bref , pas génial , mais toujours mieux que de redescendre à pied avec mes vieux genoux . Retour à la voiture , il me semble que c'est Michel qui est garé derrière moi , mais je n'ai vu personne en l'air . .

  • Aujourd'hui ,test de mon nouveau fauteuil : whaaa , j'ai enfin trouvé le Graal icon_wink.gif
    Montée un peu sous-marine dans les traces de raquettes ( que je n'avais pas ) sous un beau soleil & une température à laquelle on n'était plus habitué . Au déco , pas un pet de vent ; heureusement, il y a déjà une tranchée pour le décollage de l' Albatros . Petit vol tranquille ou j'ai pu tester les différents réglages de mon nouveau joujou. Vu la qualité de la neige/ soupe , j'ai bien choisi le moyen de descente approprié ....

  • Salut Michel ,
    c'est marrant , moi , c'était l'inverse , j'avais prévu d'aller à Montlambert ; finalement , j'ai eu la flemme le matin de mazouter & de me cailler .Donc , j'ai attendu un peu , vu que les prévi météo annonçaient une baisse du Nord en basses couches : Bingo , ça a marché icon_wink.gif
    J'ai pensé à notre sortie à la Buffe quand les 2 volatiles se sont approchés de moi : heureusement ,ils étaient beaucoup moins agressifs icon_cool.gif.

  • un super vol en compagnie de mes potes les vautours : 2 d'entre eux ont volé & joué avec moi à plusieurs reprises en enroulant la pompe ensemble à quelques mètres : toujours aussi fabuleux comme expérience ........ : J' aimerais bien me réincarner en rapace pour mon éventuelle prochaine vie icon_wink.gif
    ça tenait sans problème , pompes bien douces , mais le froid à eu raison de mes extrémités malgré les nombreuses protections .
    Un super vol pour débuter l'année . .

  • Salut Michel ,
    Bonne année et bons vols pour 2017 également icon_cool.gif
    Je ne suis pas sur que le terme " bravo" soit approprié ....
    C'est quand même exposer un peu la viande : ça passe bien sur la banquette 2 metres sous le chemin : le chemin est impraticable sans crampons sur environ 20 m . il faut sauter / glisser sur la banquette ,100 m au dessus du vide , bref faut pas se rater (bon la banquette est bien large)
    C'est pour cela que j'ai entré la sortie , pour y aller en connaissance de cause au niveau des conditions .
    Par contre ,ensuite , belle récompense , pleins de chamois au col , un petit vent de face ideal au déco & un bon petit soaring (un peu remuant ) sur la dent de Pleuven face au Mt Blanc , avec une luminosité de ouf (alors que l'on devinait la pollution dans la vallée): ya pire pour finir l'année .....

  • -8° au départ .....
    névé en neige béton à traverser .
    Attention passage de la cascade très exposé : il faut quitter le chemin (qui est une plaque de glace) & passer à droite en grimpouillant (exposé au dessus d'une barre de 100 m): ça passe en baskets en ayant le pied sur .
    puis a la sortie de la barre, il faut tirer (facilement) droit dans les herbes (le sentier est gelé).

  • attention , officiellement ,il est interdit de monter au col de Napremont : il y a un arrêté municipal pour cause d'éboulement des 2 cotés ( par le Creux de l'Ours & par Chollière ) .
    Par le Creux de l'Ours , ça monte sans problème ( & croisé un trottineur & une casquette de chasseur ) , plusieurs caillasses récentes(?) sur le sentier vers 2000 m , vraisemblablement décrochées de l'Aiguille de Mey : l'affichage de l'arrêté municipal n'est pas au départ du sentier mais après un bon quart d' heure de montée.....
    icon_evil.gif.

  • SIV

    ah pour fermer , ça ferme icon_eek.gif icon_eek.gif icon_eek.gif ( je crois que je m'étais jamais pris une frontale pareille ) . En fait , il y avait peu de vent auparavent , mais ça a forçi TRES fort dans la période ou j'ai décolé :
    sur l'historique de la balise de la Scia (plus basse & plus abritée ) on voit bien la hausse de vent au moment ou j'ai décollé ( à 14H50 )
    http://www.balisemeteo.com/balise_histo.php?idBalise=13.

  • après un bonne session VTT ce matin , je décide une mini-sortie à l' arrach. après manger ,vu que les balises sont calmes .
    montée facile jusqu'au déco à la brèche , il fait presque frais avec ce ciel voilé ( 17° au col) . Le vent est bien face , assez régulier tout le long de la prairie , ça va etre tip top : en effet , au déco , 10-15 de face , nickel :déco en un pas , je vais direct à gauche en montant légèrement & avançant correctement & là , vlam , la moitié gauche de la voile dans la tronche ..... je m'écarte du relief , 2 nouvelles fermetures puis c'est calme : à l'aplomb de la foret (après avoir fait un bon détour pour ne pas me prendre les rouleaux en Sud) ,je reteste à gauche pour essayer de remonter : je n'avance pas un caramel & me prends une méga frontale direct : bon , ben , même complètement dégagé du relief ,je suis encore dans ce p....tain de rouleau , demi tour au frein à main & je vais aux Cotaves ,à fond la caisse vent de cul .
    Pris en stop en 30 secondes par la première voiture pour remonter à ma voiture au col , cool .
    Conclusion : je me suis bien fait avoir par les conditions : conditions paraissant vraiment saines dans la prairie & au déco ( W bien régulier ) ; je ne pensais pas qu'il y avait du Sud fort ( comme le ciel était très voilé , je ne pensais pas que le thermique pouvait "réaligner" le météo) : et pourtant , il y avait bien un p...tain de vent de Sud ( pas de nuages défilant au alentours pour se méfier ) . et au raz du sol , il n'y avait rien: au Sapey , au col & à l'attéro des Cottaves ,ou j'avais du mal à pénétrer face au col jusqu'à 20 m sol , avant que ça passe (léger) vent de cul pour se poser (classique aux Cotaves l'après-midi): heureusement que ma nouvelle voile arrondit beaucoup mieux que la précédente .....
    PS1 : ça m'a économisé un SIV avec ma voile icon_wink.gif : toujours super saine , elle n'engage pas , vraiment idiot-proof , y-a rien à faire ,juste à contrer légerement .
    PS2 : une demi cartouche de grillée quand même , comme quoi un petit plouf tranquille (prévu) n'est pas forcement si tranquille ..... .

  • je voulais voler au col de Baure , mais l'attéro n'est pas encore fauché , donc changement de programme ,je monte direct à Saint Hilaire .
    Déco Nord avant 10h00, peu de monde : à peine décolé , je remonte sur la crete à droite & j'entends un gros sifflement : un wing-suiter (venant de la Dent) passe à ma hauteur à 20 mètre de moi maxi ,au raz de la falaise : pas très agréable : nous sommes soit-disant faciles à éviter sous nos méduses immobiles mais ça ne faisait pas 30 secondes que j'avais décollé , et vu sa marge pour passer le plateau, je ne suis pas sur qu'il ait beaucoup de gras pour se dévier ....
    Puis petit vol tranquille de 30 mn , j'ai la falaise pour moi tout seul ( il n'y a que des élèves qui font un direct terrain ) . A l'attéro ,il y a les pompiers (à priori pour un poignet ).
    Remontée tranquillou pour un deuxieme vol : le déco N est blindé , donc direction déco Sud encore pas envahi : les conditions se sont bien améliorées , je me prends 200 m direct . Direction les Antennes , facile , après , les thermiques sont localisés , et ça dégueule bien entre chaque . Je préfere assurer le plaf avant chaque transition , contrairement à tous les "guns" qui m' accompagnent ( mon nouveau chiffon a beau etre plus rapide que le précédent , ça reste une EN A ) : mais bon , ma voile ne bouge pas d'un caramel alors que j'ai le mal de mer à voir les mecs dans leur cocon gigoter sous leur voiles qui ruent à tout va .....
    après la transition un peu chaude après Chateau Nanard , c'est fingers in the noze sur l'arete jusqu'au Saint Eynard ( il faut juste ne pas trop monter pour ne pas se trouver dans le nuage ) . Petit détour vers le Rachais , puis retour rapide vers le déco . ça tiens partout , petite balade coté Chambéry puis sous la Dent . attéro un peu space sous le vent à coté de la caisse à la pente école derrière le déco S : 1° micro-cross ( 32 kms) avec la Massala ,vivement les suivants icon_wink.gif.

  • premier vol au déco N avec l'Ultralite vers midi: tout de suite dans l'ambiance rafales dans tous les sens : 2 voiles se prennnent une belle frontale juste à la cassure . Une fois décollé , boulets de canon désorganisés : on se prend 200-300 metres d'un coup avant de se faire éjecter du thermique avec le vario qui pleure . Aucune fermeture mais une grosse abatée : pour une fois , j'aurais bien aimé avoir un secours au cas ou ; je me balade jusque vers Chateau Nardant , mais je n'ose transiter vers le Saint- Eynard : transition pas évidente ,même pour les guns : j'ai bien fait , en discutant avec des pilotes a l'attéro , ils se sont bien fait tartrer au bout . Au bout d' 1h30 de vol , j'encape sur l'attéro : je n'ai plus de circulation aux jambes avec ma sellette string .
    Je passe voir chez Air Aventure ,au cas ou ils aient une Masala en test : ils viennent juste d'en reçevoir une , neuve & verte en plus icon_wink.gif
    Cool , je remonte en funi avec le paquet magique : quelques gonflages sur la pente école : pffffff : même léger vent de cul, ça prends en charge de suite , impréssionant !!!!!!
    passons aux choses sérieuses : déco Sud ce coup -ci : prise en charge a nouveau immédiate (alors qu'il y en a qui ont fait du raze-motte sur le dos des vaches en contrebas ...) : bon : plus physique que l'Ultralite (en plus les poignées de freins sont vraiment pourries ) , par contre pour le reste ................................................................purée , mais pourquoi je ne l'ai pas éssayée avant ??????: un petit vélo ( encore plus maniable que l'Ultralite qui était déjà géniale) ,mais surtout une précision chirurgicale : je me surprends à enrouler a quelques mètres de la paroi , super confiant : les conditions sont moins bonnes ,mais je vais quand meme direct sur Chateau Nanard : bluffé en transition (pour une EN A ) , je place ma voile exactement ou je veux dans les thermiques , alors que ce matin , ma voile butait en entrée puis savonnait dans les bulles : Trop facile : encore une heure de vol , bien calme cette fois , arrivé en approche , nouvelle petite bulle dérivante , à nouveau 200 m de gain , dur d'aller poser . Attéro facile : je ne me rappelais plus comment ça arrondissait une voile ......
    Par contre , point noir : super chiante a plier avec tous les joncs & BEAUCOUP plus de volume que l'Ultralite (il va falloir que je passe au Magic bag ) .
    Bon , ben j'ai craqué et je suis reparti avec la voile .......

  • après 2 mois & demi d' arrêt , çà fait du bien de refaire un peu de sport : mais qu'est ce que c'est dur ....
    Après une bonne petite sortie Vélo le long des rives inondées de l'Isère , je profite de l'éclaircie de mi-journée pour m'envoyer en l'air à Saint Hilaire . J'avais peur que le déco N soit blindé de monde : et bien non , pas un chat :Je croise plusieurs pilotes qui rebroussent chemin :j'ai le déco pour moi tout seul .... c'est vrai que les conditions sont un peu spéciales (mais plutôt normales sur ce site) : GROS vent de travers/cul au bout de la moquette , mais déco nickel en partant juste avant la cassure . Petite balade tranquille de chaque coté pendant près d' une heure , c' est assez cyclique mais bien doux , idéal pour une reprise .
    Survol de la cascade qui fait un barouff d'enfer , je n'avais jamais vu autant de débit .
    Lorsque le ciel commence à s'assombrir , le thermique s' essouffle d'un coup et tout le monde rejoint l'atéro en même temps .
    Vivement la prochaine . .

  • départ à 7h30 ce matin , personne au parking , il va falloir tracer . Arrivé en haut du téléski , je decide de faire une premiere descente sous le télé : il risque d'etre ouvert /traçé plus tard (le télé était effectivement en fonctionnement a ma deuxième descente) & pas envie de me taper le traçage jusqu'en haut . bon gros gavage jusqu'au parking . Remontée , cool c'est tracé plus haut . Par contre ,j'ai failli refaire une trace a partir de la cabane : c'était vraiment du grand nimp : jamais vu une trace passant aussi consciencieusement dans les endroits les plus craignos .... ( mais bon , j'ai fait mon mouton comme les autres , je l'ai quand meme suivie , devant rentrer tot ) . Arret sur la crete sommitale . Descente sympa ( seulement 2 traces avant moi) , poudre bien légère mais on sent encore le fond dur par endroit (y-en manque encore un poil) .
    Retour à 10h00 a la maison pour la deuxième matinée famille : remontée au col de Vence & petite montée sympa au Saint-Eynard : ça manque de neige pour pouvoir couper les virages .
    D+ : 1100 + 600 m .

  • Salut David ,
    c''est facile de faire des " belles" photos sur cette boucle tellement elle est magnifique icon_biggrin.gif
    Il faut juste espérer que personne ne la rentre sur Skitour ,histoire qu'elle reste préservée de la horde moutonneuse : en plus , pour la descente de la face E de Chalves à vue, y-a pas mal de bout de barres & ravines à négocier icon_wink.gif
    "sauf que Bivouak marche bien icon_lol.gif :"
    j'espère que la contagion n'a pas gagné Bivouak ..... :
    http://www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=10431&start=0&id_sport=1.

  • encore une journée gavage de ouf , j'avais prévu un micro-sortie pour me reposer un peu , mais l'appel de la Grosse Peuf a été le plus fort icon_biggrin.gif
    Donc , petit aller -retour à la Crete du Mt Fromage en mode cardio en attendant que Luc arrive . Puis on monte ensemble à la Breche de Vermorel sous le sommet de la Pinéa . la je descends coté Sarcenas jusqu'au Cros : toujours aussi grandiose cette foret , pour moi la plus sympa de Chartreuse , arbres espacés , pleins de petits obstacles sympas à jumper , souvent très peu de traces . Remontée déjà tracée donc tranquille jusqu'a la Breche : je retrouve le couple que j'avais déjà croisé sous la Breche à la première montée (ils sont allés à pied au sommet ) . Je bascule coté Girieux , aucune trace , ENORME GAVAGE (j'en avais à la ceinture quand je m'arrétais avec mes 80 au patins) je décide de suivre la trace à droite car il y a aussi une trace de remontée ( suffisament donné pour le tracage sous-marin hier) : comme je le pensais , elle débouche sur la falaise , mais la descente est vraiment sympa jusqu'a 1400 m dans un goulet /couloir .
    remontée easy avec la trace d'hier ( comme ils ont du en chier , un grand merci à eux icon_biggrin.gif ) remontage a la Breche , puis descente au col /
    en plus , encore du soleil ( une fois que Luc est parti icon_wink.gif ) : couche de nuages entre 1400 et 1600 , au dessus ciel bleu intermitant .
    D+ : 1600 m , finalement pas mal pour une sortie de décrassage icon_cool.gif.

  • c'est les (dernières) feuilles des arbres qui ont été enlevées par le vent .
    Par endroits , j'ai cru que j'allais me noyer avec mes alumettes ( neige à mi-cuisses à l'arret ) ,heureusement qu'il y a de la pente partout icon_smile.gif.


  • Pas mal la vidéo icon_wink.gif
    sinon , oui ça existe le split monoski icon_wink.gif :
    http://aluflex.fr/discussion-monoski-monosplit/
    par contre , y-a intérêt à mettre des fix TRES solides : quand je vois la vitesse à laquelle on explosait les fixations de piste de compet , je n'ose imaginer avec des TLT speed icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif.

  • est

    Salut David ,
    tu as raison , mais en foret ,a mon avis , il n'y a pas assez de neige , c'est combat de rue avec les arcosses icon_sad.gif
    pour le hors-piste en station , c'est sur qu'on est mieux en rando : mais d'un autre coté , ça faisait 2 ans que je n'avais pas mis les pieds dans une station & ça m'a presque donné le gout d'en refaire un peu : ç'est quand meme pratique pour skier en famille (plus vendeur que le ski de rando pour les enfants icon_sad.gif ) , et pour faire plus de 15 000 mètres de déniv en descente (en rando) en 2 jours il faut s' appeler Kilian icon_wink.gif.

  • P

    Je ne sais pas ce qu'il avait comme voile , il est passé trop vite : il triche ,il a un gros machin qui tourne dans le dos icon_evil.gif
    http://paragliding.rocktheoutdoor.com/insolite/le-nouveau-traineau-du-pere-noel/
    PS : par contre , si tu veux faire son assistant & me préter ta Massala ,pas de problème icon_lol.gif icon_lol.gif icon_lol.gif
    PS : je m'en fout , je vais acheter la Massala 3 qui va sortir en début d'année , elle est vachement mieux que la 2 : 2 kilos & 12,2875 de finesse icon_wink.gif.

  • traite moi de vieux , c'est sympa le jour de Noel icon_eek.gif
    Quand-est-ce que l'on va se faire une sortie en ski de rando pour que je te montre que le vieux a encore de la ressource ? icon_lol.gif
    pour mon cross, pas de plaf énorme , juste 12500 mètres au dessus du Cap Nord : c'est marrant de voir les avions de ligne tout petits qui passent dessous.

  • en montée , ça allait ,c'était cool comme déniv. pour reprendre ; par contre ,en descente , j'en ai bavé : j'avais les cuissots qui brulaient ( meme au retour dans la voiture) : neige pas dégueu mais changeante avec un léger jour blanc. Comparativement , le meme déniv. la veille à Chamrousse , c'était de la rigolade , j'en aurais bien fait le double : mais bon , 3 Robert d'affilée , je commençais à saturer (meme en bonne conditions de neige) icon_wink.gif
    J'espère que ce sera encore bon Vendredi icon_cool.gif.

  • Chic ,
    je sais ce que tu vas m'acheter comme cadeau pour Noel icon_cool.gif icon_biggrin.gif icon_wink.gif icon_idea.gif icon_razz.gif icon_lol.gif.

  • je te les mail ce soir .
    Mon chiffon : UL 23 m² : très sous-toilé avec un PTV de 95++ , mais bon ça tenait meme avec une LOL icon_smile.gif icon_wink.gif.

  • Salut Michel ,
    ç'est marrant , je pensais exactement la même chose ce matin pour le col de Ripariz : je n'ai pas osé venir avec vous vu le Nord fort qu'il y avait , alors que ,vu de la carte ça décollait en Sud mais pas en Nord icon_wink.gif
    cet après-midi , il n'y avait plus un pet de Nord à la balise de la Scia ,donc pas trop gros risque pour Chamechaude (& c'est très rapide de descendre à pieds si jamais )
    Et merci pour le topo de la Croix de Chaurionde icon_wink.gif.

  • sympa , mais il faut une sacrée rallonge électrique icon_lol.gif : et ça doit faire bizarre quand t'arrives au bout icon_rolleyes.gif
    PS : je ne t'ai pas dit ,mais mon casque orange flashy "tête d'ampoule" éclaire la nuit ,je n'ai plus besoin de frontale icon_idea.gif icon_idea.gif icon_idea.gif.

  • merci Philippe pour le lien très intéressant icon_wink.gif
    Si tu as d'autres liens avec plus de détails ce serait cool (je n'ai pas trouvé grand chose en "googlant")
    dommage que ce ne soit qu'un système passif : ne peut-on pas le modifier ,pour au choix :
    * déclencher des bulles thermiques
    * dégommer les chasseurs
    * regonfler les parapentes qui se sont pris une fermeture
    * faire un canon à glace pour avoir une belle cascade de glace bien fournie
    * ......

  • un vrai mutant ce mec icon_rolleyes.gif au top niveau mondial aussi bien en alpi qu'en parapente , et franchement , ses liaisons /descentes en para , ça a de la gueule: ça me rappelle l'époque de mon idole quand j'était jeune : JMB .
    Je suis fier , j'ai une chose en commun avec lui : ................. le casque ........... OK , je sors icon_lol.gif
    PS: sinon , un autre beau trip (avec un autre moyen de descente ) :
    https://www.facebook.com/media/set/?set=a.635384229910394&type=1.

  • Merci pour ces infos détaillées icon_wink.gif
    Bons vols randos !.

  • Hello Anny icon_wink.gif
    Pareil ,c'est mon petit pèlerinage annuel de fin de saison ; mais comme j'y ai déjà volé cette année , je te dédie celui-là icon_wink.gif
    Non , j'ai décollé coté Sud ( celui qui est tout plat & qui débouche sur une cuvette ,j'ai du courir énergiquement pour me dégager du relief vu le peu de vent ). Coté Lac , je n'ai jamais décollé mais il doit falloir un bon vent de face bien régulier (c'est bien raidos partout icon_eek.gif ).

  • Luc , à l'aide icon_cry.gif
    j'ai entré une seule sortie (Grand Replomb) et il y a 2 autres copines qui se sont invitées . Pourrais-tu supprimer les 2 premières ( marquées en commentaire "à supprimer" ) . Merci icon_wink.gif
    J'ai du faire une boulette mais je ne sais pas laquelle icon_rolleyes.gif.

  • Salut Marc , non je n'ai rien reçu par la messagerie Bivouac icon_sad.gif
    c'est ballot ,ça m'aurait bien tenté comme coin icon_wink.gif.

  • Testé hier le nouveau spot à la mode en ce moment ,la Croix du Leat : vraiment sympa , par contre , c'est surtout à la mode chez les "raquetteurs retraités" , j'ai du doubler une vingtaine de personnes depuis la bifurcation venant de la Bourgeat Noire .
    Pour décoller de la Croix , il faut vraiment etre joueur icon_sad.gif
    avec une petite brise de SW non régulière , j'ai préféré enclancher le mode petit joueur : au dessus de la Croix, le long de l'arete, il y a une pente idéale orientée SW , bien dégagée sans sapins : bon j'ai transformé mes pompes de trails (pas étanches) en éponges pour faire une petite piste d'envol dans les 50 cm de neige meuble pendant 10 mn, mais la récompense était un décollage tranquillou sans stress puis une petite ballade sympa au dessus du "plateau" du lac & de la Cabanne icon_biggrin.gif.

  • jusqu' à la cabane , c'est vraiment damé nickel , sans probleme à pied .
    par contre au dessus , il y avait seulement 1 trace de raquette + 1 trace de piéton qui a du vraiment galérer vu les ornieres qu'il a fait : j'ai donc chaussé les raquettes a la cabane pour les 150 derniers metres et pour damer une piste de decolage au sommet icon_wink.gif (qui n'a servi a rien car ça décollait sur place vu comme ça ventilait ...).

  • .

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Indentification

Sports