sylv'
01-12-2004 11:55:21

Salut, Luc et Benoit, Effectivement, on était parties de Chamrousse (Le Recoin), puis : lac Achard > lacs Robert > La Pra (où on a dormi) > lac du Crozet > Brèche du Loup > Col de la Sitre > Habert du Mousset > refuge Jean Collet > Col de la mine de fer > Lac de Crop > Pont de La betta. On voulait en fait continuer et aller juqu'aux 7 Laux, mais on a fait ça en 2 jours dans une purée de pois inimaginable, en plein mois de Juillet. On ne voyait pas à 10 mètres parfois. :shock: Je me demande encore comment on ne s'est pas perdues. Alors on a abandonné en cours de route, même si c'était 2 journées extras, dans une ambiance très spéciale. Le bon côté, c'est qu'on peut recommencer, on n'aura pas d'impression de "déjà vu". :D A bientôt pour un thé. Sylvie

anonynmous
27-11-2004 01:54:24

Salut Sylv, Quelques petites remarques sur tes commentaires à ce bel itinéraire, se déroulant à deux pas de la ville, et idéal pour une première approche à ce grand massif qu'est Belledonne. > Primo, attention, y'a des plus de 40 ans sur le site et ils assurent. Hé oui... > Deuxio, on est bien d'accord pour la carte au 50 millième et le stage carto/orientation. Hé, c pas moi qui l'a dit, c bien toi... Ce qui est bien, c que t'as laissé la 200 millième dans la voiture. Cool! :wink: > Enfin, dernière remarque (sérieuse cette fois ci...). Elle concerne ton topo : un prolongement de Jean Collet vers La Betta ferait de ces deux journées une bien belle trace Chamrousse/Prabert. N'est-ce pas un truc que tu avais déjà fait? J'avais réalisé cette traversée l'hiver en ski, avec un bivouak sous le col de Freydanne. Une poudre d'enfer tout du long. C'était bon! Une petite variante à l'itinéraire que tu décris consisterait à zapper le balcon sous la Grande Lance et à passer par les lacs du Domeynon, Freydanne et son glacier pour rejoindre le refuge Jean Collet. Enfin, lorsque l'on est à Jean Collet, il existe deux possibilités pour aller à La Betta : soit le col de la Mine de Fer/le lac de Crop, soit Orionde et son balcon. > Dernière, dernière remarque. Tout au long de ce cheminement, y'a un truc qui revient sans arret : c'est l'eau. Notez que sur les massifs d'en face, Vercors et Chartreuse, l'eau est carrément rare pour le randonneur, alors qu'ici il y a abondance. C'est un topo que l'on pourrait baptiser de ce p'tit nom là : De l'Oursière à Crop, entre lacs, cascades et glaces. Voili voilou, à+ luc


ben
26-11-2004 13:27:52

Salut Sylvie, Merci d'avoir partagé sur bivouak ton compte rendu de randonnée qui donne envie d'aller s'isoler qq jours en montagne. (Merci aussi pour le thé). A12C4 en Belledonne. Benoit.


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net