Pas scabreux au-dessus de Rencurel

éric vb
05-11-2011 13:19:27

Tiens c'est curieux : on peut lire sur ce topo d'Antoine Salvi que le pas de Cumacle, situé plus au nord (dans les Ecouges), porte également le nom de pas du Sac. Il y en aurait deux alors ou est-ce une confusion? Bref, encore un mystère à résoudre...

anonynmous
03-11-2011 20:04:59

pourquoi le sac ?aucune idée, en tout cas comme vous le décrivez à la descente,je pense qu'il s'agit bien du même passage,il y avait éffectivement une dalle facile au dessus du pierrier avant de trouver une vraie sente bien marquée ...dommage,mon père n'est plus là pour donner l'éxplication <<pas du sac >>


anonynmous
03-11-2011 18:58:26

Intéressant ! Merci de l'info sur le nom (pourquoi le Sac ??). Il y a 2 ans, je suis descendu à l'aplomb de Rencurel par un passage assez raide avec une dalle en escalade facile au-dessus d'un pierrier, effectivement. Je venais d'un itinéraire particulièrement beau et aérien à gauche du pas des Rages (un peu chaud toutefois). J'essayerai de vous en faire part dés que j'aurai retrouvé les photos, mais c'était très "wilderness", comme dit David. J'ai trouvé plusieurs traces de passages dans ces coins-là, et même des broches scellées. Peut-être des chasseurs, bien qu'ils passent généralement les mains dans les poches dans les endroits les plus scabreux...


anonynmous
03-11-2011 12:44:34

Le pas du sac pile à l'aplomb du village de Rencurel ....vu depuis le village il longe une avancée de la falaise qui se caractérise par une grande fissure verticale très bien visible depuis le village,juste à l'aplomb du cimetière ...il faut d'abord monter en directiion de la croix du collet couper le gr et ensuite plein W jusqu'à butter contre la falaise en remontant un pierrier. pas facile à trouver....il était utilisé dans le temps par les chasseurs de chamoix,sur la carte actuelle,il n'est pas marqué.c'est mon père,chasseur,qui me l'a fait découvrir il y a fort longtemps j'avais trouvé ça assez expo,terreux,mais le sentier était pas mal traçé....quand est il actuellement ?? aucune idée !!!


DavidL
01-11-2011 18:08:27

Il me manque un ou 2 pas sur toute cette barrière ouest, et je ne suis absolument pas déçu par tous ces pas, au contraire ils m'emballent. Certes ces pas sont courts (depuis quand difficulté et beauté sont liés), plutôt abandonnés (flair indispensable), toujours en forêt (peu de vues), mais la wilderness pour laquelle je suis venue est bien présente.


anonynmous
22-08-2005 10:47:21

Le 17 août dernier, j'ai franchi le Pas de la Chèvre lors d'une rando dont l'objectif était d'effectuer la boucle Rencurel-Pas de la Chèvre-Pas des Rages-Le Collet-Rencurel. Ce pas m'a paru difficile pour deux raisons : le balisage est défaillant et le dénivellé important. L'approche soutenue s'effectue en effet dans un ébouli instable, il faut donc préférer l'accès en forêt moins dangereux. Le passage de l'arête s'effectue dans un goulet (balisé sur rocher) assez long, mi-terre mi-rochers, souvent sur 4 appui, mais pas vertigineux. A éviter par temps humide et à pratiquer en montée plutôt qu'en descente. Concernant le balisage, une halte au gite des gorges de la Bourne, nous a permis d'obtenir des exploitations. Le responsable du gîte nous a indiqué que l'iténéraire du Pas de la Chèvre a été débalisé en raison de sa dangerosité. Il y a plusieurs accidents.... Qu'on se le dise ! Mais en tous cas, je suis assez contente de l'avoir emprunté car ce pas se mérite vraiment.


fonsdel
10-08-2005 11:02:45

ben je suis passé à rencurel la semaine dernière, on voulait rattraper notre retard en passant par le pas de la chèvre ce qui nous permettait de couper le GR. Il est indiqué sur les cartes, balisé en bas de la pente, mais le balisage se perd très rapidement dans les bois. Après la montée dans une pente très, très raide, on a longé le pied de la falaise sur la gauche, puis sur la droite, impossible de le trouver ce Pas de la chèvre. Il a plut la veille donc la pente était très glissante et je recherchais pas forcement une randonnée "vertige". Mon collègue de rando lui voulait absolument insister, il est plus agile que moi sur ce genre de sentier. Mais avec des sacs de 20 Kg prévu pour 8 jours de rando, la fatigue et la pente très forte et très glissante, j'ai bien cru plusieurs fois que j'allais glisser 15 mètres plus bas et m'arrêter dans un arbre ou un rocher. Trop dangereux j'ai obligé tout le monde à redescendre. Alors je sais pas si ce Pas de la chèvre est vraiment accessible en temps nomal, mais j'y retournai. Quelqu'un l'a passé récement? Le sentier il monte où après les dernières marques de peintures?


anonynmous
03-08-2005 13:15:06

Bonjour, oui, j'ai été voir ces pas et très honnêtement, c'est décevant. Le pas Anonyme, très dur à trouver et d'accès dangereux, ne fait que 60 m, et reste loin dêtre aussi vertigineux que la description dithyrambique veut le faire croire. Gonson n'est qu'un court couloir banal accessible par un pierrier très pénible. Cumacle est tout aussi petit et peu intéressant.


anonynmous
03-08-2005 10:59:46

Bonjour, Récemment, je me suis penché sur un ancien topo signé Antoine Salvi sur le Vercors Nord. J'ai vu qu'il existait des passages secrets et assez acrobatiques dominant le val de Rencurel, comme le pas de Gonson, le pas du Cumacle et même un certain pas Anonyme non indiqué sur les cartes. Y a-t-il quelqu'un qui a déjà fait l'un de ces passages, et qui pourrait me renseigner sur leurs viabilités et leurs difficultés, car d'après ce que j'ai lu c'est assez chaud. D'avance merci pour les réponses.


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net