pas Guiguet et de la Branche

anonynmous
07-05-2014 23:11:32

Mouais, les gars sont surement plus joueur que moi... :roll:

anonynmous
07-05-2014 08:54:28

[quote:47af33bb4e="kaiser38"] Il faudra que j'aille voir çà de plus prêt un jour... [/quote:47af33bb4e] Ou une nuit :roll:


anonynmous
06-05-2014 14:39:40

Hier, il y avait des frontales sur le sentier appelé galerie du st eynard. En pleine nuit, vers 21h... C'est quand même bien étonnant. Hier ca ne volait pas. Si çà avait volé, j'aurai pu croire à un parapentiste qui aurait pu se foutre aux arbres et qui faisait un appel SOS avec sa lampe. J'étais prêt à appeler le PGHM. Puis voyant que les lumières semblaient se déplace, j'ai conclu qu'un sentier devait cheminer sur la vire. Il faudra que j'aille voir çà de plus prêt un jour... ++


anonynmous
09-05-2007 11:05:01

j'y suis allé ce WE et j'ai également découvert le déséquipement un groupe de 4 personnes juste devant ont egalement découvert sur place le déséquipement et hésitaient à s'y engager 2 autres personnes s'y étaient engagés egalement juste avant tout ca pour dire que interdiction ou non, déséquipement ou non, le pas est tjrs très emprunté par contre je ne suis pas trop d'accord avec le déséquipement total : il y a trop de topos et de bouquin sur ce pas pour le déséquiper brutalement. pourquoi ne pas déséquiper le debut (histoire de refroidir les gens pas sur d'eux mais ayant neanmoins continuer jusque là margres les panneaux) mais laisser qd meme des cables au milieux et aux endroit les + expos ou des spits ... en effet, cette ballade, bien que qualifiée d'exposée par endroit, n'apparait pas que dans les "randonnée du vertige" mais également dans des topos plus grand pubic (et néanmoins du même auteur entre autre) et faire demi tour au milieu du pas est périlleux je suis egalement et bien évidement


pascal sombardier
28-08-2006 19:32:58

Dans mon bouquin, je parle de passages exposés (ce qui est bien différent de "dur") et je précise que des accidents s'y sont déjà produit. (Une fillette qui est tombée il y a déjà une douzaine d'années). Donc, comme il y a équipement, il peut y avoir procès contre le propriétaire théoriquement responsable de ce qui se trouve et se passe sur son territoire (en l'occurence, la commune), et c'est, je crois, ce qui s'est produit (Si quelqu'un a des détails, cela peut nous intéresser). La commune ayant perdu le procès, elle déséquipe pour que cela ne se reproduise pas. On pourrait presque la comprendre. Les pratiquants doivent accepter de circuler en montagne à leurs propres risques et périls, et ne pas rejeter la faute sur le terrain, dangereux par nature, ou l'équipement en place. Mais, au-delà de ces réflexions, c'est toute une culture qui est remise en question, de mauvaises habitudes qui viennent de loin : croire qu'un passage qui n'est pas difficile n'est pas dangereux, ne pas emmener de matériel d'assurage, emmener des enfants ou des personnes inexpérimentées n'importe où sans avoir la moindre connaissance de ces problèmes, croire que la présence d'un câble est une assurance alors que c'est un moyen de progression, etc, etc. Mais que faire contre ça, puisque ce qui fait la valeur de cet espace, c'est précisément sa liberté d'accès à tous ?


anonynmous
28-08-2006 18:53:54

aujourd'hui 14h00 : pas le temps d'aller faire un gros truc et si on allait faire le pas guiguet : ça nous changera. Je n'avais jamais fait ce pas avant mais d'après le livre d'un certain P. Sombardier (:-)) le pas n'était pas trop dur. Déja au parking, on tombe sur un panneau de grande taille et de couleur jaune flashy qui indique aux éventuels randonneurs que dans le but d'assurer la sécurité des usagers et des habitants, le pas est fermé. Il est précisé que cela n'est que temporaire. N'étoutant que ma haine des reglements, je poursuit, au départ du chemin, un nouveau panneau indique cette fois que l'accès au pas se fait aux risques et périls des randonneurs. Enfin des gens intelligents, ce genre de panneaux me plaisent beaucoup même si la responsabilité de chacun devrait être la regle et donc ne pas necessiter de panneaux. Enfin après les quatres lacets de GR, j'arrive à l'intersection. Un nouveau panneau jaune avec arreté municipale et touti, le tout doublé d'un tas de bois et d'un reste de ruban rouge/blanc déja arraché par d'autres randonneurs. Après une centaine de mètres, on voit ce qui s'averra plus tard être la seule raison de la fermeture du pas : une petit éboulement de rien du tout dont les restes ont recouvert le chemin sur une vingtaine de mètres. On a vu pire sans avoir à fermer des chemins (en même temps quand on sait que le GR de pays du tour du Valbonnais est fermé parce qu'a 300mètres du chemin il y a un pierrier parait-il instable !! Mieux vaut être prudent). Tout le long du chemin et jusqu'au pas proprement dit, moultes panneaux mais aucune trace de chutes de pierres. Et arrivé au pas, mon sang ne fait qu'un tour, le pas est désequipé. On voit donc qu'elle est donc la definition de temporaire pour la maire de Correnc. Enfin, on ne pourra reconnaitre un interet à cette mesure, le pas est sans doute devenu plus interessant et n'as pas perdu en sécurité (ou si peu à la suite de ce vandalisme). Voila, ce qui me terrifie le plus dans cette histoire, c'est que la mairie a dépensé des cents et des mille dans l'achat de ces magnifiques panneaux qui tapissent maintenant le chemin (il est sur que le couillon qui a refusé d'obtenperer à l'interdiction au début du chemin rebroussera certainement chemin à la troisième). Ce même argent aurait pu être investi dans un seul panneau permettant l'equipement correcte ou le desequipement total du pas. Un seul panneau rappelant que chacun accède à ce pas à ses risques et périls serait largement suffisant.


David
08-06-2006 23:26:52

Pour repondre a ta question concernant la fermeture du Pas Guiget, le maire est l'autorite chargee de la police municipale dans son ressort. A ce titre, il a le pouvoir d'interdire le passage par un chemin s'il estime que la "securite et salubrite publiques" sont en cause. Personne ne peut forcer le maire a prendre des mesures moindres que la fermeture de l'acces, si ce n'est, il me semble et dans une certaine mesure uniquement, le prefet qui peut le mettre en demeure ou a defaut, le poursuivre en justice en disant que le maire a excede ses pouvoirs...


Thierry
08-06-2006 22:42:22

fausse manip, j'ai saisi les 4 chiffres de verification à la place de mon pseudo :mrgreen: 2605 = Thierry


anonynmous
08-06-2006 22:35:16

[quote:00f766839d="pascal sombardier"]peux-tu nous préciser ce qui s'est passé lundi ? Merci.[/quote:00f766839d] Je n'ai pas les même sources que Scal, mais ça correspond à ce que l'on m'a expliqué (à prendre avec les précautions d'usage) : la victime aurait été déséquilibrée par son sac à dos en prenant une photo et serait tombée dans le ravin. Je ne vois que le passage décrit par Scal qui soit réellement exposé : on passe sur une dizaine de mètres à la verticale d'un ravin très raide, il y a quelques marches de rocher, le sentier est bien marqué mais il ne faut pas faire le pas de trop... Le passage typique où l'on comprend la différence entre difficulté et exposition.


Randosavoie
08-06-2006 19:36:34

concernant la déviation du GR, des infos sont dispo sur le site du PNR du vercors :wink: [url]http://www.parc-du-vercors.fr/tourisme/pdfGTV/devGR93.pdf[/url]


scal
08-06-2006 17:51:43

[quote:84f3aacfe8="Orisonic"]Tu peux en dire plus ???[/quote:84f3aacfe8] tu peux déjà avoir quelques éléments d'information [url=http://www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=2044&highlight=jaboui&id_sport=2]dans ce message[/url] de l'an dernier


scal
08-06-2006 17:45:44

[quote:3241c3633d="pascal sombardier"]peux-tu nous préciser ce qui s'est passé lundi ? Merci.[/quote:3241c3633d] Selon le DL il s'agit d'un homme de 49 ans ( médecin libéral sur Valence ) qui redescendait des 3 Becs avec sa femme et d'autres randonneurs et qui aurait été déséquilibré par son sac et a chuté de 50m. Dans l'article il nommait le Pas de Siara et je ne vois qu'un endroit où c'est exposé : au dessus de la ferme du même nom, on traverse pour gagner le Pas et effectivement il y a un passage débonnaire mais exposé sur quelques mètres qui dominent un ravin marno-calcaire abrupte. J'étais dans le vallon de Valcourte en dessous de la Chaudière et j'ai effectivement vu un des hélicoptère en vol stationnaire à cet endroit là vers 16h. C'est un passage sans difficultée et peu aérien, le genre d'endroit trompeur car pas très spectaculaire mais véritablement exposé malgré la facilité.


anonynmous
08-06-2006 16:54:41

[quote:4628ca4bf2]GR entre Menée et le col de Jiboui (suite à la mauvaise humeur récurente du berger) .[/quote:4628ca4bf2] Tu peux en dire plus ???


David
08-06-2006 16:24:45

[quote:534d26f221="Thierry"] L'accès à la Combe Madame en Hiver (de mémoire de novembre à avril),[/quote:534d26f221] Le panneau de la Combe madame a ete modifier cet hiver, le nouveau est bcp plus intelligent (je trouve) Voir: [url]../photos/photos.php?id=5729&id_sport=1[/url] Pascal, il a eu une accident mortel en VTT au "Facteur" il y a deux ans mais pas d'interdiction (pour le momente).


anonynmous
08-06-2006 09:03:14

peux-tu nous préciser ce qui s'est passé lundi ? Merci.


Thierry
07-06-2006 23:32:59

[quote:da93c13ef6="gaztan"]Bonjour, C'est vrai qu'en montagne on n'est pas très bien défendu... Mais je pensais à la FRAPNA (c'est plutôt sauvegarde de l'environnement ) sinon il y a un centre de recherche sur le droit et la montagne à Grenoble... A bientôt Gaztan[/quote:da93c13ef6] Le domaine d'action de la Frapna c'est en effet la protection de la nature, je ne pense pas qu'ils aient un rôle à jouer pour défendre le libre accès aux espaces naturels (c'est même plutôt le contraire diront les mauvaises langues). c'est plutôt aux fédérations de sports de montagne de jouer ce rôle là. Il me semble que pour Presles il y a eu une réunion avec la FFCAM et la FFME [quote:da93c13ef6="pascal sombardier"] Si vous avez d'autres exemples... [/quote:da93c13ef6] L'accès à la Combe Madame en Hiver (de mémoire de novembre à avril), le GR entre Menée et le col de Jiboui (suite à la mauvaise humeur récurente du berger) et dernier en date la pas de la Siara aux Trois Becs suite à l'accident mortel de lundi.


pascal sombardier
07-06-2006 22:36:50

le démontage du câble n'est pas vraiment la question. On peut s'en passer et l'absence d'équipement présente l'avantage de résoudre les problèmes de responsabilité de la commune en cas d'accident. Ce qui est plus grave, c'est l'interdiction d'accès qui constitue apparemment le texte de l'arrêté : c'est une atteinte à la liberté d'aller et venir. La mairie le justifie par un risque d'éboulement et cela sent le prétexte à plein nez, la vraie raison étant certainement que cette mairie ne veut plus risquer le moindre problème avec des randonneurs qui ne lui apportent que des ennuis. Maintenant, si elle peut prouver qu'il y a vraiment un risque d'éboulement, elle est dans son droit....


anonynmous
07-06-2006 20:29:17

Concernant le pas guiget, il y a bien eu un gros éboulement parti du sommet des falaises du st Eynard qui a mitraillé (pas au petit calibre) le sentier entre le GR col de vence/fort et l'ermitage. Un panneau explicatif vaudrait cependant miuex qu'un démontage des câbles !


anonynmous
07-06-2006 19:26:08

Bonjour, C'est vrai qu'en montagne on n'est pas très bien défendu... Mais je pensais à la FRAPNA (c'est plutôt sauvegarde de l'environnement ) sinon il y a un centre de recherche sur le droit et la montagne à Grenoble... A bientôt Gaztan


pascal sombardier
07-06-2006 18:53:57

J'ai l'impression que nous entrons tous dans une période de turbulence, car, outre l'interdiction du pas Guiguet (qui serait due à la perte du procès par la commune suite au décès d'une fillette il y a près de 15 ans), j'entends parler de plusieurs autres problèmes : - le plus grave est la fermeture de toute la partie gauche de la falaise de Presles par son propriétaire (un chasseur bien sûr). Celui-ci à mis des panneaux et des barbelés et surveille, refoulant même les petits malins qui descendent en rappel. Cela paraît incroyable pour une des falaises les plus renommées et les plus fréquentés au plan international, mais c'est la réalité. - l'interdiction de la descente du col de la Faita aux VTT suite au décès d'un pratiquant, ce qui me paraît une extrapolation abusive. - l'interdiction des territoires de plusieurs communes du Beaumont et de la Salette à la pratique du ski de randonnée et au VTT sans raison. Il y a des maires qui n'ont simplement pas envie d'avoir le moindre problème maisl faut savoir que ce genre d'arrêté municipal est totalement illégal. C'est aux associations de défendre leurs pratiquant et de faire casser ces arrêtés par les préfets. Malheureusement, en montagne, on n'est pas toujours très bien représentés... Si vous avez d'autres exemples.......


anonynmous
07-06-2006 10:31:37

C'est justement dans des voies pas trop difficiles non aseptisés que des gens peu expérimentés peuvent s'aguerrir. Pour les gens recherchant les itinéraires aseptisés/aménagés, il existe suffisamment de voies sportives sur goujons de tous les niveaux pour ne pas avoir besoin de rajouter des goujons dans des vieilles voies.


anonynmous
07-06-2006 10:01:25

Je suis peut etre un peu jeune pour comprendre qu l'on refuse de partager sa passion.... :( Heureusement que l'on peut aussi rencontrer des montagnards aguerris ouverts qui acceptent que "leur" montagne soient foulée par d'autres moins experimentés mais tout aussi émerveillés... :) Pour les autres, il reste encore des coins sauvages (qui se meritent, certes): je doute que le grand Manti (a proximité du poil et des cornes) soit complètement spité....


anonynmous
07-06-2006 08:15:44

"Ce sont les memes qui ont posé des cordes fixes sur le sangle de l'Aup du Seuil ou qui ont reequipé certaines voies d'escalade comme "Des poils et des cornes". C'est probablement à cause d'eux que nous voyons fleurir des goujons un peu partout. Décidement, il y a des coups de clés à molettes qui se perdent.


anonynmous
05-06-2006 18:59:28

une info interessante sur un site voisin à propos du pas Guiguet : http://www.skitour.fr/forum/read_26836.html Il faudrait savoir s'il y a reellement un risque d'eboulement ou si c'est un pretexte (auquel cas cet arreté serait illegal). Quelqu'un a t-il des infos la-dessus ? En ce qui concerne le pas de la Branche, j'ai recemment rencontré par hasard les benevoles qui ont entrepris ce travail. Ce sont les memes qui ont posé des cordes fixes sur le sangle de l'Aup du Seuil ou qui ont reequipé certaines voies d'escalade comme "Des poils et des cornes".


 

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net