Conditions de neige

Goupil
22-05-2009 10:02:00

Très intéressant tout celà en particulier le récit de la découverte du scialet vers le pt 1428. Pour info au delà de l'arbre tombé en travers, des traces se poursuivent horizontalement un bon moment mais j'ai fait demi tour voyant qu'elles ne se décidaient vraiment pas à descendre et qu'elles s'orientaient peu à peu vers le NE. Selon moi il faut effectivement dépasser cet arbre (j'ai essayé avant celui ci sans succès) et descendre peu après vers le replat de lapiaz que l'on devine 50 m plus bas conformément au topo d'Antoine. Ensuite plein nord vers la draye des Communaux somme toute très proche. Petite question: où avez vous retrouvé la flèche verte que je n'ai pas su repérer ?

geba
22-05-2009 08:51:22

Effectivement, on trouve assez facilement les marques rouge. Merci pour le cairn. J'ai en photo la petite flèche rouge qui semble plus récente. Ensuite, le problème d'itinéraire se situe bien au niveau de l'arbre tombé en travers de la pente. Il faudrait poursuivre en courbe de niveau pour atteindre le haut de la draye. Cela reste à vérifier, mais cela peut être déduit des traces relevées au GPS. Avec Antoine (13/05/09), nous sommes descendus et avons pu retrouver le bord de la draye en son milieu avant de poursuivre la descente et la traversée pour rejoindre le versant Sud de la Sure. Avec Antoine, en venant de Fond Chaude le (16/05/09), par le sentier du Gouffre Berger, nous avons pu atteindre le sommet de la draye sans trop de difficulté (en se guidant dans le sens d'où venait l'air frais…). Le sol très glissant, a empêché une reconnaissance en remontant vers le plateau de Sornin. Mais Antoine a reconnu le passage rocheux qui termine la descente tout en haut de la Draye. Ce jour là, nous avons repris l'itinéraire de la Sure à travers les prairies et clairières de son superbe versant pour déboucher sous le sommet (Ce jour là, nous avons retrouvé la vieille flèche verte…). Nous avons en projet de tenter à nouveau la descente du topo depuis la Cabane de Sornin, un de ces prochains jour. Sur le site, j'ai publié les détails de ces reconnaissances. Les traces suivies peuvent être lues sur fond de carte IGN grâce au Géoportail IGN. Les coordonnées UTM fournies sur le site peuvent aussi être facilement reportées sur une 1/25000e qui comporte le quadrillage UTM. C'est bien utile pour faire des visées à la boussole si l'on pas de GPS (pour préciser l'altitude du point aussi qui pourra être vérifiée avec l'altimètre).


Goupil
22-05-2009 08:18:21

geba
Avec Antoine, nous y serons à nouveau très prochainement pour poursuivre l'exploration en vue d'actualiser son topo, à condition de pourvoir décrire clairement l'itinéraire, ce qui actuellement ne parait pas évident.
Je suis passé hier dans le secteur en effectuant le topo d'Eric. Il ne m'a pas fallu plus de 5mn pour retrouver les balises rouges suivies un peu plus loin d'une petite flèche; malheureusement plus loin un arbre tombé en travers a brouillé toutes les pistes, après pas mal de recherches, j'ai du abandonné. J'ai bien peur que le topo d'Antoine soit effectivement obsolète. Avez vous réussi à le réactualiser ? Pour les amateurs de recherches qui n'ont pas de GPS (c'est mon cas) voici quelques indications pour trouver ce fameux départ. Parvenu au virage au dessus de la bergerie de Sornin (sentier balisé vert blanc) si vous regardez vers l'Ouest vous avez devant vous une petite prairie plate délimitée par un alignement caractéristique de lapiaz et à droite un rideau d'arbres. Eh bien le départ se situe derrière ce rideau; donc avancez dans la prairie , contourner ce rideau par la gauche, revenir à droite sur une dizaine de mètres et là parmi les blocs calcaires cherchez une grosse balise rouge passablement effacée. Pour vous faciliter les choses, j'ai placé un petit cairn sur le bloc portant la balise. Deux ou trois autres balises rapprochées (retournez vous) vous dirigent globalement vers le NO en descente , il y a même un bloc avec une petite flèche bien marquée (comme indiqué plus haut). Pour la suite on attend le topo réactualisé d'Antoine Salvi et de geba. Merci à tous deux car effectivement ça ne paraît pas gagné d'avance.


geba
15-05-2009 18:09:51

Sans publicité aucune, tu peux satisfaire ta curiosité (en partie) en visitant les deux pages que je viens de publier sur sentier-nature.com. Seulement les photos et les données topographiques… J'ai pris un retard important pour la rédaction des textes descriptifs. Avec Antoine, nous y serons à nouveau très prochainement pour poursuivre l'exploration en vue d'actualiser son topo, à condition de pourvoir décrire clairement l'itinéraire, ce qui actuellement ne parait pas évident.


Goupil
15-05-2009 17:59:12

geba
Sur l'édition 2003, le point est coté 1428m. On parle du même très certainement. Mais les vestiges de câble sont un peu plus loin et en reportant les coordonnées UTM sur la carte le point est [ 31T 0704678 5011148 ]. Les galets sont dans le versant de la Sure au point [ 31T 0703900 5011383 ] à 1560m. Ce jeudi avec Antoine, nous n'avons pas revu les marques vertes… Quand à répertorier les sentes et vieux sentier de ce coin… ils sont nombreux. Par exemple à partir du dernier point, nous avons suivi un vieux sentier relativement bien marqué qui conduit au GR9 à proximité du point 1612m.
C'est exact ! le point est passé à 1428m et il s'agit bien du même. Je vois avec plaisir que la sente qui relie le haut du gouffre Berger (1490m environ) à la draye des Communaux apparaît nettement cette fois ci. Je l'avais parcouru sans problème à l'époque. Quant aux marques vertes, je confirme les avoir vues en 1993, depuis je ne suis jamais retourné dans le secteur mais cette discussion je l'avoue me motive à y retourner un de ces jours.


geba
15-05-2009 16:17:40

Sur l'édition 2003, le point est coté 1428m. On parle du même très certainement. Mais les vestiges de câble sont un peu plus loin et en reportant les coordonnées UTM sur la carte le point est [ 31T 0704678 5011148 ]. Les galets sont dans le versant de la Sure au point [ 31T 0703900 5011383 ] à 1560m. Ce jeudi avec Antoine, nous n'avons pas revu les marques vertes… Quand à répertorier les sentes et vieux sentier de ce coin… ils sont nombreux. Par exemple à partir du dernier point, nous avons suivi un vieux sentier relativement bien marqué qui conduit au GR9 à proximité du point 1612m.


Goupil
15-05-2009 15:54:26

Pour répondre à Eric VB; C'est bien la sente décrite par A.Salvi que j'avais suivie en juillet 1993, les balises rouges m'ont effectivement donné du fil à retordre,(10mn de recherche) mais j'ai fini par les trouver et suis arrivé sans problème au dessus de la draye des Communaux. De mémoire ces balises étaient plus loin(40m) et plus à gauche que là où je cherchais. D'autre part l'itinéraire d'Eric recoupe effectivement celui d'Antoine qui déclare, je cite "point 1530m la sente croise un sentier (traits verts)"...etc Il serait intéressant de reconstituer l'ensemble exhaustif de toutes ces sentes. Quant à Geba, oui le trajet qui relie le gouffre Berger à la draye doit être celui dont tu parles (parcours horizontal) sur des lapiaz et effectivement visible sur les anciennes cartes IGN série violette. S'agissant des vestiges poulies etc...je suppose que tu parles du point 1427m, car je ne vois pas de 1428m sur IGN ?


geba
15-05-2009 15:32:13

Avec Antoine, nous avons pu retrouver les marques rouges que le temps et les intempéries ont bien fait passer (peut être même du bouchardage). Si cela peut aider, les coordonnées UTM du point de départ sont [ 31T 0704964 5010549 ]. Nous avons retrouvé le vallonnet rocheux du topo. La trace relevée avec un GPS sera prochainement publiée sur mon www – peut-être en fin de cette après-midi – avec visualisation sur fond de carte IGN grâce au Géoportail. En lisant le topo d'Eric, apparait une incertitude. J'ai laissé à gauche le sentier du Gouffre Berger (là où il y a deux cairns sur une dalle rocheuse) pour suivre le sentier mentionné sur certaines éditions IGN. Il semblerait qu'Eric a suivi le sentier du Gouffre pour le laisser un peu plus loin et suivre une ligne de cairns. Le sentier dont je parle qui ne présente pas particulièrement de cairns devrait rejoindre en courbe de niveau la Draye des Communaux non atteinte ce jour là.


éric vb
15-05-2009 13:18:57

geba
J'y retourne prochainement avec Antoine Salvi qui a décrit un itinéraire de la Sure depuis le Fournel par Sornin pour retravailler la description.
Il y a bientôt cinq ans, j'avais cherché la sente balisée de traits rouges située après la bergerie du Sornin, mais impossible de la trouver. Par contre, j'avais découvert un autre itinéraire entre le GR9 et le gouffre Berger bien balisé de cairns et retrouvant le cheminement d'Antoine Salvi au point 1530 m. Tous les détails de ce topo sont ici, avec pour point de départ le parking de la Molière.


geba
15-05-2009 11:23:21

Bonjour Goupil, Après plusieurs incursions ces jours dans ce coin sauvage du Vercors, les sentes dont tu parles sont aujourd'hui plutôt difficiles à suivre surtout dans l'autre sens à l'approche de l'entaille de la draye en venant des environs du Gouffre Berger. J'y retourne prochainement avec Antoine Salvi qui a décrit un itinéraire de la Sure depuis le Fournel par Sornin pour retravailler la description. Nous venons d'ailleurs de suivre ce parcours avec beaucoup de recherche d'itinéraire entre le Plateau de Sornin et la jonction avec le GR9 sous la Sure. On trouve sous la Sure pas mal de vestiges d'exploitation – charbonnières probablement. Je cherche des informations sur les traces d'ancrage de câbles porteurs et de bennes (galets, poulies) observées vers le point coté 1428m et au-dessus. Merci de tes précisions sur le passage de la Draye des communaux.


Goupil
15-05-2009 08:52:48

geba
Bonjour à tous, À propos de la Draye des Communaux. Je viens de découvrir ces photos intéressantes sur La vire de la Sure et la Draye des Communaux. Le franchissement de cette curiosité géologique semble quand même sérieux.
C'est certain au vu des éboulements signalés. En revanche la draye des Communaux, ça passe et je confirme qu'au dessus on rejoint assez aisément le gouffre Berger et tous les sentiers du secteur. Même sans aller au gouffre , des sentes circulent pour rejoindre à gauche le plateau de Sornin et à droite la Sure. La vire supérieure de sortie est nettement plus facile que le ressaut câblé (cot R3). Photos intéressantes à plus d'un titre.


geba
12-05-2009 17:50:10

Bonjour à tous, À propos de la Draye des Communaux.

Valverco
Si c'est un R3, demain je tente le coup. On verra bien, je vais essayer de remonter la combe de Seblou, descendre par la combe des Communaux et rejoindre Carron.
Je viens de découvrir ces photos intéressantes sur La vire de la Sure et la Draye des Communaux. Le franchissement de cette curiosité géologique semble quand même sérieux.


Yéti grenoblois
04-05-2009 21:31:13

Bonjour à tous, Voila les dernières nouvelles de ce week end. D'abord dans le Dévoluy, Chamousset est déneigé pour ce qui est de l'arête Sud, le vallon sud est toujours un peu enneigé alors que l'on peut parcourir l'arête en direction de la tête de Garnesier sans trop de mal. Pour ce qui est de la tête de Garnesier, on doit pouvoir y monter par les faces Ouest puis Sud sans trop subir la neige. Ensuite, la Toussière au dessus de Lus la croix haute est parfaitement dégagée et peut être attaquée par toute les faces. Enfin, la cabane de Chatillon dans le Diois est accessible depuis Chatillon sans aucun problème. C'est d'ailleurs l'occasion d'aller profiter des petits producteurs de Clairette de Die. Si vous en avez l'occasion essayez Le Domaine des Gleyzes à St Roman, l'une des meilleures Clairettes du Diois. Bonnes randos à tous


Greg_
01-05-2009 18:25:57

Hello, ce n'est pas une surprise mais j'ai pu constaté de visu lors d'une agréable balade en famille sur le plateau des Petites Roches que les différents pas (Rocheplane, Montbrun, Aulp du Seuil) de la barrière orientale de la Chartreuse était quasiment complètement déneigés. Encore quelques névés résiduels ici et là sur les différents sangles parcourant les falaises mais leurs jours sont comptés ! :wink: bonne balades ! Greg


Yéti grenoblois
28-04-2009 21:19:35

Salut à tous, Alors pour les infos issues du week end dernier. La grande sure est accessible par le couloir jusson au prix de quelques passages enneigés et durcis le matin. Le passage par le pas miséricorde est aussi ouvert avec un peu de neige en sortie de foret et la remontée vers le col de la sure est aussi pas mal enneigé. Salut à tous


Special_20
27-04-2009 10:07:31

ste74
Désolé d'avoir dévié de massif, par rapport au sujet de départ.
Il n'y pas de mal tu sais :wink:


ste74
27-04-2009 07:17:05

Oui, c'est le vallon du Cruet. C'est par là qu'on arrive depuis Morette. Vallon du Cruet : Désolé d'avoir dévié de massif, par rapport au sujet de départ.


Special_20
26-04-2009 23:40:06

Merci de retourner le couteau dans la plaie ste74 :x Sur ta seconde photo on devine un vallon en bas à droite. Nous sommes passés sur le versant opposé à celui sur lequel t'as pris cette photo et la neige de ce côté-ci ne permettait pas la progression. D'autre part des raquettistes au départ de Montremont s'étant rendus à la pointe de Talamarche quelques jours auparavant et ayant voulus redescendre par l'itinéraire que l'on avait suivi à la montée s'étaient retrouvés contraints de faire demi-tour là où nous aussi avons fais demi-tour : "Impraticable" selon eux. Comme tu arrivais de Morette tu n'as pas rencontré cette difficulté en passant au nord... chanceux !


ste74
26-04-2009 21:59:04

Special_20
Effectivement ici il reste pas mal de neige, on peut monter relativement haut en versant sud (1800m) mais les versants nord sont encore bien enneigés ; on a voulu aller à la pointe de Talamarche avec des amis en passant par le refuge de Larrieux. A l'approche la neige avait bien fondu en versant sud mais en arrivant au crêt des tervelles (1776m) orienté nord on a du faire demi-tour : 50 cm de neige bloquaient la progression ... a 200m du sommet :cry:
Je suis monté à la pointe de Talamarche mardi 21/04 depuis Morette. çà passait bien, bonne trace depuis le Crêt des Tervelles. Tournette depuis Crêt des Tervelles : Dent du Cruet et vallon du Cruet (pris ici quelques mètres avant la pointe de Talamarche) :


Special_20
26-04-2009 20:21:54

jducerf
Je suis allé à Annecy ce week-end : Pas mal de neige sur la Tournette... Les bauges étaient dans le même état... même à des altitudes basse...
Effectivement ici il reste pas mal de neige, on peut monter relativement haut en versant sud (1800m) mais les versants nord sont encore bien enneigés ; on a voulu aller à la pointe de Talamarche avec des amis en passant par le refuge de Larrieux. A l'approche la neige avait bien fondu en versant sud mais en arrivant au crêt des tervelles (1776m) orienté nord on a du faire demi-tour : 50 cm de neige bloquaient la progression ... a 200m du sommet :cry:


jducerf
26-04-2009 17:40:18

Je suis allé à Annecy ce week-end : Pas mal de neige sur la Tournette... Les bauges étaient dans le même état... même à des altitudes basse... Bref, c'est pas encore la fonte; et ils ont prévu des chutes dans les jours qui arrivent... Donc : Wait and see !


GLaG
22-04-2009 20:34:55

Pour la Dent de Crolles, a vue d'oeil, il reste peu de neige sur la face mais quand même pas mal dans le Pas de l'Oeille, et il y a probablement aussi de grosses plaques sur le plateau.. Le Grand Som semblait tout dégagé sauf les dernières pentes. Chamechaude : encore bien plein de neige, pas assez pour être vraiment skiable et trop pour que ce soit sympa à pied sauf le matin tôt. Enfin je précise que je n'ai fait que passer en voiture devant aujourd'hui...


montagne-a-vaches
22-04-2009 18:37:37


Citation:Christophe Mucher A mon avis ça doit pouvoir le faire sans trop se mouiller dans les différents pas du versant Est, par contre sur les crêtes et le plateau il doit y avoir encore pas mal de neige... NB : merci, je suis toujours étonné de voir que des gens trouvent des infos sur mon site (en plus des photos)!!
Citation:Special 20 Si c'est comme en chartreuse, c'est neige vers 1350m...


Special_20
22-04-2009 16:16:04

Quelqu'un serait-il au courant des conditions de neige dans les Bauges, je crois que les versants orientés sud sont pour certains praticables, mais que penser des versants orientés nord :? ???


patrice.v
22-04-2009 12:59:55

:shock: Salut à tous, après quelques renseignements et infos trouvés sur le Web, il semblerait que ces combes ne seraient pas accessible sans technique d'escalade. La combe de Séblou est dépourvu de cables, d'après les infos que j'ai eu d'un internaute. Après les conditions météo d'hier soir, j'ai reporté cette découverte pour des jopurs plus sec. Ce matin, je suis monté à Carron, mais avec la brume, je distinguais mal l'intèrieur de la combe pour zoomé :cry: même à la jumelle, la distinction était moindre :evil: :evil: :wink: :wink:


Christophe Mucher
22-04-2009 10:15:01

le message d'avant est de moi, (c'est casse bonbon c'est déconexion :evil: ) sinon pour ce qui est des conditions de neige en chartreuse, je parle sur les crêtes, de la dent de crolles, l'Aulp du seuil, ... ? on peut y aller a pied, sans raquettes? merci d'avance


anonynmous
22-04-2009 09:19:05

arfff je sais pas car samedi ce sera sûrement VTT autour de Grenoble :? do je viens juste de voir que c'était ton site que j'ai visité plusieurs fois, une mine d'infos :) super la rubrique rando avec les photos et les infos :wink: :wink: 8) :P


montagne-a-vaches
22-04-2009 08:32:39

Ah ben c'est dommage il fait meilleur samedi ! Prends des guêtres si t'y vas l'après midi...


Christophe Mucher
22-04-2009 08:19:52

ok, je voudrais bien allé dimanche si le temps le permets j'irai à pied, les raquettes je m'en passerai, pas de ski de rando pour moi


montagne-a-vaches
22-04-2009 08:03:31


Citation:Savez vous si le lac de Crozet est accessible Lu dans un CR de ski : parking à 1360m, chaussage/déchaussage à 1650m. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a plus du tout de neige en dessous mais plus suffisamment ou plus de manière continue pour le ski.


Christophe Mucher
21-04-2009 23:43:01

Salut, Savez vous si le lac de Crozet est accessible depuis le parking le Freydière en passant par le GR 549A? merci :wink:


patrice.v
21-04-2009 15:52:02

8) Salut à tous, donc si c'est un R3, demain je tente le coup. On verra bien, je vais essayer de remonter la combe de Seblou, descendre par la combe des Communaux et rejoindre Carron. Ce matin, je met ma paire de jumelles dans mon sac pour aller travaillez. En sortant du DL, je regarde en face ces combes, quelques brumes me cachent la vue, mais je distingue tout de même des petites plaques de neige sur le haut des combes. Je verrais bien sur place, R3 çà me va :oops: :oops: :wink:


Goupil
21-04-2009 14:47:51

babas38
Tu peux indiquer le lien du topo (qui indique R3), je ne l'ai pas trouvé! Merci
Il n'y a pas de topo, j'ai simplement fait la balade et je témoigne que c'est accessible à un bon randonneur cot R3+. Pour te dépanner voici les grandes lignes: Se rendre à Trucherelle (route de Noyarey à Ezy), prendre à gauche la piste forestière et aller stationner à la clairière de Carron vers 700m d'altitude (en supposant qu'il n'y a pas de travaux forestiers). Suivre la piste qui part en haut à gauche, elle passe au point 762 puis va contourner le pylône EDF 967m; peu après la quitter pour monter hors sentier direction Sud, on rejoint par des pentes raides le pied des falaises où court une sente de chamois. La suivre à gauche jusqu'à l'entrée du couloir de Seblou que l'on remonte dès que possible; on surgit sur une butte dégagée à gauche d'où se dévoile toute la combe, celle ci comporte deux branches, je me suis dirigé grâce à une vague sente sur celle de gauche. Mais celle de droite mériterait sans doute une visite également. Pour le retour j'ai suivi la sente au pied de la falaise jusqu'à la draye des Communaux puis descente directe sauvage au début dans les éboulis puis une sente cairnée prend le relais, la suivre et rejoindre la clairière Carron. Il y a peut être mieux à faire, ce descriptif n'est qu'une première ébauche, je souhaite que d'autres puissent l'améliorer, en particulier de nouvelles pistes forestières ont été tracées ces dernières années. Bonne balade et tiens nous au courant de tes découvertes. Goupil


Yéti grenoblois
21-04-2009 12:20:07

Salut à tous, Pour en revenir aux conditions de neiges : Dans le vercors, le pic saint michel est faisable depuis Saint paul de Varces (et donc probablement aussi depuis le pré du four). Il y a un peu de neige sur le chemin menant au col de l'arc mais on peu couper dans l'herbe. Du col de l'arc au pic, il n'y a de la neige que sur la partie relativement plante avant le sommet (les 500 derniers mètres disons). Ca passe assez bien. Sinon en Chartreuse, le pas de la Branche est faisable bien que très boueux et donc exposé (encore plus que d'habitude). Il y a pas mal de neige à l'Emeindras et au dessus de 1350m. Le sentier du col de la Faïta redescend lui sans aucun soucis. Pour le week end prochain, je pensais viser le pas de roche plane qui devrait être faisable alors si quelqu'un a des infos ou des idées nouvelles. Les idées de vires au dessus d'engins ont l'air fort interessante mais un peu courte à mon goût, c'est quand même un peu dommage de ne pas profiter à fond d'une journée. Salut à tous


babas38
21-04-2009 11:06:35

Tu peux indiquer le lien du topo (qui indique R3), je ne l'ai pas trouvé! Merci


Goupil
20-04-2009 17:51:36

kikou
Bonjour; Le passage , 1 Km plus à l'est de la draye des communaux est mentionné dans le livre de TMargueritat "chemins secrets du dauphiné"Je cite l'auteur "ce passage appelé passage des cobleaux est exposé , nécessite une corde, et est réservée aux randonneurs très agguérris" Peut être est ce le même passage mentionné par goupil?
Tout à fait kikou, sauf que ce passage a plusieurs appellations: sur IGN je lis : draye de Seblou, sur le guide bleu du Dauphiné: passage des Subleaux et voici que Thierry Margueritat le baptise des Cobleaux !? erreur typographique ? Il y a ressemblance, mais tout de même ces changements de dénomination donnent le vertige, ce passage serait il si impressionnant qu'on en perdrait les mots ? :roll: Merci pour l'info, c'est certain qu'il ne doit pas être facile, pourtant la partie inférieure très très sauvage ne dépasse pas la cotation R3 de bivouak.


kikou
20-04-2009 17:10:00

Bonjour; Le passage , 1 Km plus à l'est de la draye des communaux est mentionné dans le livre de TMargueritat "chemins secrets du dauphiné"Je cite l'auteur "ce passage appelé passage des cobleaux est exposé , nécessite une corde, et est réservée aux randonneurs très agguérris" Peut être est ce le même passage mentionné par goupil?


Véronique
20-04-2009 13:47:44

parfait!! dites moi quand vous y allez je vous attendrai au sommet de la voie!!


patrice.v
20-04-2009 12:23:51

ldfa
veronique
en escalade moi non plus.. mais quand tu veux pour 1300m en rando..!
Bj veronique, En Partant de Noyarey (200m) et en sortant au sommêt de la voie (1598) ça le fait non (1400m)? Denis
:lol: Allez Véronique, Denis a raison 1400 c'est dans tes cordes :roll: :wink:


ldfa
20-04-2009 10:32:34

veronique
en escalade moi non plus.. mais quand tu veux pour 1300m en rando..!
Bj veronique, En Partant de Noyarey (200m) et en sortant au sommêt de la voie (1598) ça le fait non (1400m)? Denis


Philippe Mahieu
19-04-2009 19:47:43

Pour revenir au sujet de départ, les conditions de neige ont drôlement évolué en quelques jours et la fonte est très rapide... hier dans la chaîne de la Lauzière tout est déneigé en face sud jusqu'au dessus de 2000m! Au dessus de Celliers les combes (Bridan, Plans, Valette) commencent à être bien déneigées dans le bas... Les faces sud de Chartreuse se sont bien "déplumées" aussi en quelques jours, d'après ce que je vois de chez moi!


Philippe Mahieu
19-04-2009 19:42:17

ldfa
Des volontaires pour m'accompagner dans cette traversée de 1300m? Denis
Oulala 24 longueurs!!!! :?


patrice.v
19-04-2009 16:45:52

veronique
en escalade moi non plus.. mais quand tu veux pour 1300m en rando..!
et plus s'il vous plait :wink: :roll:


Véronique
19-04-2009 16:44:38

en escalade moi non plus.. mais quand tu veux pour 1300m en rando..!


patrice.v
19-04-2009 16:30:13

ldfa
Oui tout à fait .... http://gaetanmontange.spaces.live.com/blog/cns!E14862280540D629!2406.entry Des volontaires pour m'accompagner dans cette traversée de 1300m? Denis
Houlalalalalala ! merci Idfa, c'est pas pour moi, si y en a d'autres qui veulent t'accompagner, je l'ai encourage :oops: :oops: :oops: :wink:


ldfa
19-04-2009 08:30:42

Oui tout à fait .... http://gaetanmontange.spaces.live.com/blog/cns!E14862280540D629!2406.entry Des volontaires pour m'accompagner dans cette traversée de 1300m? Denis


babas38
18-04-2009 21:20:42

Et dans le secteur, si je ne me trompe pas a été ouvert il y a quelques années une voie qui suit la magnifique vire qui traverse toute la falaise jusqu'à la sûre!!


patrice.v
18-04-2009 18:58:02

ldfa
Valverco
:wink: Bonjour et merci Goupil, je vois que je suis pas le seul a avoir remonter cette combe. C'est pas dit que j'aille pas faire un tour, pour visiter les combes de ce secteur 8) :wink: .
J'ai remonté la draye des Communaux l'an dernier, le câble est enroulée au pied du la petite barre à franchir. Une corde le remplace ... méfiance donc, j'ai préféré passer sans et redescendre en rappel avec mon matériel. Au dessus de cette barre, on retrouve un petit cable qui permet d'assurer une traversée jusqu'au plateau. Denis
Merci Idfa, je sens que je vais y aller dans ces combes et plus tôt que prévu :wink:


ldfa
18-04-2009 18:47:24

Valverco
:wink: Bonjour et merci Goupil, je vois que je suis pas le seul a avoir remonter cette combe. C'est pas dit que j'aille pas faire un tour, pour visiter les combes de ce secteur 8) :wink: .
J'ai remonté la draye des Communaux l'an dernier, le câble est enroulée au pied du la petite barre à franchir. Une corde le remplace ... méfiance donc, j'ai préféré passer sans et redescendre en rappel avec mon matériel. Au dessus de cette barre, on retrouve un petit cable qui permet d'assurer une traversée jusqu'au plateau. Denis


patrice.v
18-04-2009 18:21:04

:wink: Bonjour et merci Goupil, je vois que je suis pas le seul a avoir remonter cette combe. C'est pas dit que j'aille pas faire un tour, pour visiter les combes de ce secteur 8) :wink: .


Goupil
18-04-2009 18:11:59

Oui Valverco on pouvait remonter sur le plateau et rejoindre le gouffre Berger. Je l'ai fait il y a plus de 20 ans,(attention aux chutes de pierres si l'on est plusieurs), au dessus du ressaut on s'échappe du couloir par une vire évidente pourvue d'un vieux câble à l'époque mais je n'y suis jamais retourné, je ne peux donc pas répondre à ta deuxième question. En revanche ce câble était utilisé par les grimpeurs et posé exprès pour ça. Il y a un autre couloir magnifique plus à l'Est et qui débouche à côté de la Dent du Loup mais je n'ai exploré que la partie inférieure qui a elle seule justifie l'aventure par l'ambiance exceptionnelle du secteur. On ne dirait jamais qu'on est à deux pas de l'agglomération Grenobloise !


patrice.v
18-04-2009 16:20:42

:wink: Salut à toutes et à tous, en parlant de combes, il y a quelques années(une douzaine sûrement) je suis remonté jusqu'à la base des falaises l'Echarina plus exactement au Sud Est de la Sûre. J'ai longé ses falaises jusqu'à la draye des Communaux. Ensuite j'ai remonté cette combe, raide même très raide jusquà son extrémité. Là devant moi un mur avec des prises, et la meilleure, un cable assez gros en pendait. Je tire dessus, il avait l'air d'ètre bien accroch". Je remonte 4/5 m et je redscends. Seul, ici personne ne savait où j'étais, en plus sans portable. Je me suis toujours posé quelques questions. 1) de savoir si par ce cable, on peut monter sur le plateau ? 2) savoir si ce cable existe toujours, où si c'est un vieux cable des pylones? 3)quelqu'un connait il cette combe ? MERCI à toutes et à tous.


anonynmous
18-04-2009 09:07:25

j'ai mis un topo, qui sera compléter plus tard par quelques photos


montagne-a-vaches
17-04-2009 18:51:35

Zut ! encore un truc à la mode... va falloir que j'y aille pour pas passer pour un has been ! @TreKmi : on se demande ou je vais les chercher hein !


patrice.v
17-04-2009 18:48:28

Rodon
mais :!: on va bientôt être déranger pendent la sieste. :evil: :wink: :wink: bon sans blague pour la vire de la combe de Chenevoye, Thierry Margueritat en a publié un topo dans "Nouvelles RANDOS-VERTIGE en Isère" un petit bouquin de 2007.
:P Merci Rafaèl je prends note :wink: :wink:


Rafaël Rodon
17-04-2009 18:31:50

mais :!: on va bientôt être déranger pendent la sieste. :evil: :wink: :wink: bon sans blague pour la vire de la combe de Chenevoye, Thierry Margueritat en a publié un topo dans "Nouvelles RANDOS-VERTIGE en Isère" un petit bouquin de 2007.


patrice.v
17-04-2009 17:54:52

[quote="Rodon"]

babas38
Vous voulez une idée de petite sortie sympa sans neige: La combe Chenevoye, après engins dans le vercors
Tien! on y était lundi. Enfin plus exactement sur la belle vire dans le versant sud de la combe. Au debut on a ue droit à la bruine et au brouillard. Salut Rafael, et les autres bien sûre, à ton avis, est ce que j'étais sur le bon cheminement pour atteindre ses vires et pour passer dessus le plateau ? :wink: Merci :wink:


babas38
17-04-2009 17:48:51

j'y pense...


TreKmi
17-04-2009 17:43:34

babas38
Ce qui est étonnant, c'est qu'on ne trouve pas de topo sur internet de cette combe.
babas38
Pour préciser le parcours que j'aivais suivi à la montée: - On suit le ruisseau Rives droite jusqu'à un mangeoire (chemin de terre) - blablabla [...]
do
Et si.............tu faisais un topo ? Enfin c'est juste une idée comme ça, je suis pas le proprio ici...
Il en a des idées ce do ! :shock:


montagne-a-vaches
17-04-2009 17:34:28


Citation:babas38 Et si.............tu faisais un topo ? Enfin c'est juste une idée comme ça, je suis pas le proprio ici...


babas38
17-04-2009 17:18:24

Pour préciser le parcours que j'aivais suivi à la montée: - On suit le ruisseau Rives droite jusqu'à un mangeoire (chemin de terre) - On prend le ruisseau, quand on arrive à la 1ère cascade (7-8m de haut) on la contourne Rives gauche (donc par la droite) - Je suis redescendu dans le lit, et on le remonte au mieux - On vient buter contre un deuxième ressaut d'environ 3m (on aperçoit de ce ressaut la base des falaises environ 30 m plus haut) - j'ai contourner ce ressaut par la droite pour rejoindre le pied des falaises. - Ensuite j'ai longé les falaises vers la gauche, on retrouve le lit du ruisseau, et on arrive à une cascade (petit pissou, 20m de haut à l'oeil) d'où arrive le ruisseau. - j'ai gardé la combe qui remonte en formant un couloir pour déboucher près des Merciers - Petite visite au sommet de la cascade précédente, qui est pratiqué en "canyoning" (anneaux de cordes sur arbre) - ensuite j'ai fait le tour du plateau en bordure depuis les Merciers (sente), ce qui permet d'avoir aussi une vue de l'interieur des falaises. Voilà j'espère avoir été un peu plus précis sur la montée


patrice.v
17-04-2009 14:28:00

babas38
Vous voulez une idée de petite sortie sympa sans neige: La combe Chenevoye, après engins dans le vercors On y voit du relief et la vue aux Merciers est très sympa aussi: En gros, on se gare au pied de la combe, on suit le ruisseau d'abord rive droite, puis le fond. On passe les 2 ressauts sur la rive gauche. On peut s'amuser à longer les falaises (voir remonter quelques couloirs étroits largeur = envergure des 2 bras). On sort aux Merciers. Des merciers il y a une sente qui borde le plateau et qui permet d'avoir une vue sur l'intérieur des falaises, on revient pas le versant engins où un sentier retourne sur les falaises côté Est. Il y a vraiment des reliefs sympas à voir ça n'est pas très long (400m), pour combler une après midi, c'est une bonne idée. Pour ceux qui veulent faire plus, la combe remonte en direction de la Molière. Après notre discussion sur forum, je suis curieux d'aller voir sur place. Bien que pas trop agile comme un chamois, tans pis je verrais bien sur place, il y a toujours moyen de faire demi tour. Je me rends donc au pied de la combe, tiens un panneau(DECHARGE INTERDITE), au cas ou il y aurait un c.. qui balancerais sa m.... ici. Je fait la cosette un instant avec un ramasseur de champignon et me voilà parti. Rive droite du ruisseau, dans un premier temps, puis je laisse en face un sentier qui longe mon ruisseau, il est sans issue, je prends à gauche le sentier large. 1/4 d'heure plus tard, j'atteinds un mangeoir à sangliers que je laisse à ma gauche. Je descends dans le lit du ruisseau, je le remonte, 5 mn après, un mur devant moi avec une cascade. Je regarde sur la droite donc au Nord, je monte en pleine pente hors sentier dans ce bois humide. Je contourne une petite barre(toute petite la barre) par la gauche, puis plein Nord je gagne la base de la falaise. Je la longe à droite donc Nord Est, et je gagne un premier couloir. Je le remonte 30 m et j'abandonne, je continue le long de la paroi, et passe encore 2 autres couloirs qui m'ont l'air surmontable. Peu importe je continue,je me trouve maintenant versant Est bientôt. Je regarde la paroi elle est lisse à ce moment là, je lève la tête, je me trouve au pied d'un pilier. Je continue, et rejoins son couloir Nord, terreux avec de bonnes prises, raide mais sans plus, je rentre petit à petit dans une faille peu large(à peine les deux bras écartées. Je le remonte à son tour, et au moment ou il redescends, un énorme rocher en obstrus le passage. Quelques mêtres en arrière, de bonnes prises, j'escalade la paroi, et je gagne une vire herbeuse inclinée(glissante). Je suis à 3 m sous la tête de la deuxième photo de Rafael excuse moi je sais pas mettre les deux points sur ton prénom. Je redescends par le même chemin, je reviendrais c'est sûre pour peut être rentrer un topo. D'après les dires de mon ramasseur de champignons, le chemin rive gauche du ruisseau se dirige plus au Nord, une cheminée en remonterais sur le plateau. Peut être que la vire de Rafael continue au Nord et gagne t'elle cette cheminée. En tout cas c'est sûre que je vais y trenez mes grolles bientôt. Si babas 38 tu as des conseils à me donner, ils sont bienvenus. Cette sortie, je ne la colle nulle part d'ailleurs. Ce qui est étonnant, c'est qu'on ne trouve pas de topo sur internet de cette combe. Alors certe, il n'y a pas toujours un sentier, mais elle ne comporte pas de difficultés.


Rafaël Rodon
16-04-2009 18:34:28

babas38
Vous voulez une idée de petite sortie sympa sans neige: La combe Chenevoye, après engins dans le vercors
Tien! on y était lundi. Enfin plus exactement sur la belle vire dans le versant sud de la combe. Au debut on a ue droit à la bruine et au brouillar. Mais le soleil et vite sorti et on a pu faire une bonne sieste dans ce superbe décors


patrice.v
16-04-2009 14:57:02

:shock: Bonjour et merci babas 38, tiens c'est une idée ça pour demain si le temps se met au sec. Cette combe doit être humide, en plus avec ce qu'il est tombé aujourd'hui. :wink:


babas38
16-04-2009 13:56:54

Vous voulez une idée de petite sortie sympa sans neige: La combe Chenevoye, après engins dans le vercors On y voit du relief et la vue aux Merciers est très sympa aussi: En gros, on se gare au pied de la combe, on suit le ruisseau d'abord rive droite, puis le fond. On passe les 2 ressauts sur la rive gauche. On peut s'amuser à longer les falaises (voir remonter quelques couloirs étroits largeur = envergure des 2 bras). On sort aux Merciers. Des merciers il y a une sente qui borde le plateau et qui permet d'avoir une vue sur l'intérieur des falaises, on revient pas le versant engins où un sentier retourne sur les falaises côté Est. Il y a vraiment des reliefs sympas à voir ça n'est pas très long (400m), pour combler une après midi, c'est une bonne idée. Pour ceux qui veulent faire plus, la combe remonte en direction de la Molière. Ce qui est étonnant, c'est qu'on ne trouve pas de topo sur internet de cette combe. Alors certe, il n'y a pas toujours un sentier, mais elle ne comporte pas de difficultés.


Philippe Mahieu
14-04-2009 16:00:23

sept-laux
Quand aux amateurs de pente et de couloirs, cela va être le pied si cela regele un peu. Plus que jamais, pour ce printemps, les crampons vont devenir obligatoires dans le sac!
une idée derrière la tête????? :wink:


7-laux
14-04-2009 12:15:00

Hiver exceptionnel cote neige et cela n'est peut-être pas fini! Deux conclusions déjà peuvent être tirées: 1 - Tous, oui tous les massifs ont été copieusement arrosés. Le pompon probablement au Queyras avec 10 m en cumulé a St-Veran mais les hauts Savoyards ont été aussi gâtés (ou maltraités selon les points de vue). Donc il va falloir attendre qu'elle fonde ou cohabiter avec elle. 2 - Quasiment a chaque chute, les vents ont soufflé: conclusion il y a beaucoup de crêtes dégagées (mais aussi de corniche). Pour les prochaines sorties, donc très bientôt les pentes Sud (La Peyrouse, les bosses du Beaumont) les croupes Sud déneigées (Piquet de Nantes depuis Malissol, Jocou) vont être accessibles Quand aux amateurs de pente et de couloirs, cela va être le pied si cela regele un peu. Plus que jamais, pour ce printemps, les crampons vont devenir obligatoires dans le sac!


GLaG
14-04-2009 10:39:46

De mon côté, Tête de Paneyron ce matin, au dessus du col de Vars : blindé de neige comme jamais vu, mais j'ai tout fait à pied, sans crampons ni raquettes, neige parfaite pour cela avec le regel :-)


Yéti grenoblois
14-04-2009 10:15:31

Je pense que je suis redescendu par ce passage dont tu parles. Il me semble qu'il s'agit du passage le plus simple. c'est un petit passage expo sud-ouest avec plusieurs cordes fixes. Une fois arrivé en bas de ce passage, on peu soit redescendre à un petit col dans la forêt en suivant l'arête ou prendre à gauche une vire assez exposée qui ramène en face nord. Je n'ai pas vu la face ouest, mais je pense qu'il n'y a guère d'autres possibilités. Coté nord, c'est de l'escalade avec spit et encordement nécesaire sauf si on a le niveau faire du 4c sans corde et en chaussures de rando.


montagne-a-vaches
14-04-2009 09:28:44

Petite apparté concernant l'aiguille de quaix : il me semblait que j'étais monté face ouest (cheminée verticale après un petit col avec du vide dessous, il y avait un bout de corde fixe dedans mais rappel agréable pour descendre), ça passe de manière plus simple ailleurs ? côté nord ?


Yéti grenoblois
14-04-2009 09:06:56

Je viens apporter quelques nouvelles réjouissantes glannées ce week -end. D'abord, l'aiguille de quaix est parfaitement accessible et pour ceux qui ne connaitrait pas, c'est fort sympathique. Un peu aérien mais très interessant. Le mieux étant probablement de monter par la face nord (encordement quasi obligatoire à mon humble avis et de revenir soit par la vire supérieure soit par la forêt plus bas. Sinon, l'arête de l'écoutoux est également sympathique bien qu'un peu trop boisée à mon gout. On ne risque pas d'y trouver de la neige en ce moment. on ne trouve la neige qu'une fois arrivé au sommet et encore ce ne sont que de rares plaques. Pour les plus aventureux de nos bivouakeur, reste le moucherotte face est. Il ya encore quelques plaques de neige après la sortie de la forête et dans la première traversée sous le premier goulet mais si la neige est molle ça passe très bien (sinon prévoir le piolet). Ensuite, l'itinéraire est bien dégagé sauf les deux derniers couloirs où il faut se débrouiller pour passer un peu au bord. Voila les informations que j'ai pu récupérer.


Special_20
09-04-2009 15:41:02

Etonnant que personne n'en ait encore parlé mais avec la fonte des neiges et le retour du printemps on sent à nouveau les bonnes odeurs de la nature :P


Maxouklod
09-04-2009 12:13:10

Hé bien tous les goûts sont dans la mère nature. Moi aussi il me tarde de parcourir à nouveau nos belles montagnes.... Mais j'avoue que j'aime bien les balades avec neige de printemps de surcroit avec un grand soleil. J'aime encré mes pas dans la neige même si cela pèse en fin de journée. Ensuite paradoxalement, bien qu'étant bon skieur (je n'ai pas de mérite je suis né dans le vercors et comme on dit: skis aux pieds) je n'ai jamais pratiqué le ski de rando et je trouve les raquettes trop contraignantes, donc pieds nus si on peut dire. Pas non plus de crampons chers à Glag, ceci étant je ne fais pas de haute montagne. Par contre, moi aussi je préfère une descente en neige tassée que dans un pierrier, quoique... Ayant pas mal de temps libre en ce moment, cherche partenaire pour prochaines balades. A+


montagne-a-vaches
08-04-2009 20:12:59

Bah faut bien, il se passe pas grand chose chez les skieurs ces derniers jours...


Loïc GAUDRY
08-04-2009 19:58:59

@ dO : tu discutes avec les raquetteurs toi :lol:


Yéti grenoblois
08-04-2009 13:42:24

paix mes frères. Je plaisante. Bien sur que le ski est plus pratique plus rapide et plus fun à la descente. Ou peut-être est-ce simplement différent. Mais pour en revenir au sujet, j'aime bien la neige aussi mais en début de saison. C'est pareil chaque année, aux alentours du mois de Novembre, je me languis du retour de l'hiver et son grand manteau blanc. Je profites bien de la neige de Décembre à février puis l'esprit du randonneur pédestre et l'envie de toucher du cailloux de reviennent. Alors je cherche à contourner les plaques de neige alors que nos amis à longues spatules cherchent à tout prix à contourner les plaques d'herbes. A+


jducerf
08-04-2009 09:28:42

Oui mais tout le monde ne fait pas ou ne peut pas faire de ski de rando l'hiver... 1- Parce qu'il y a des randonneurs qui ne savent pas skier 2- Il y a des skieurs de pistes qui ne peuvent pas faire de ski de rando (pour des raisons qui leur sont propres) Perso je suis dans le cas 2. Donc soit je grimpe avec mes raquettes mais je serai limité (et pour les avalanches : pas plus de risques que les skieurs de rando) soit avec des crampons mais il faut les chaussures adaptées (de très bonnes chaussures de rando montagne et trek ne suffisent même pas - voir mon post ici : w.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=6489&highlight=crampons&id_sport=2) Bref, on est contre le réchauffement climatique, on aime la neige mais on aimerait bien randonner... :wink: [au fait : le réchauffement climatique n'agit pas uniquement sur la fonte des neiges ou la chaleur... Les effets peuvent être à l'extrême opposé : hivers plus rudes et aussi plus de chutes de neiges]


Papangue
07-04-2009 21:25:41

Yéti grenoblois
Ensuite et sans vouloir provoquer mes amis randonneurs à ski, je leur rappelerai que l'évolution en montagne conduit à une réduction de la taille des membres. On peut donc dire sans trop se tromper que le ski est moins évolué que la raquette !
Pourquoi pas si c'est ton avis, mais ce n'est pas le mien... bref quel bonheur d'avoir "de grands pieds" lors des descentes dans les pentes enneigées... moins évolué... :o ? et puis pardonne moi, mais coté sensations il n'y a pas photo :wink: et si à te lire, l'évolution conduit à la réduction de la taille des membres... je laisse à certains le choix de la conclusion... :oops:


montagne-a-vaches
07-04-2009 21:20:21


Citation:pourquoi tant de haine vis à vis de cette neige...? Ma sagesse de vieux sage de moins de 30 ans me dit qu'il y a des choses avec lesquelles il faut faire parce qu'elles sont là et qu'elles seront encore là bien après nous. Pas plus de raisons de pester pour la neige qui persiste que pour la pluie, le beau temps ou le temps qui passe. Donc quand il y a de la neige je mets les skis, et quand il y en a plus les grolles de rando, il faut savoir s'adapter au milieu !
Citation:Ensuite et sans vouloir provoquer mes amis randonneurs à ski, je leur rappelerai que l'évolution en montagne conduit à une réduction de la taille des membres. On peut donc dire sans trop se tromper que le ski est moins évolué que la raquette ! Je dois pas être assez évolué pour comprendre ! (Le lombric est donc la forme ultime d'évolution ?!)


Yéti grenoblois
07-04-2009 21:11:35

Salut à tous, Je vois que mon message à suscité moultes réactions. Je vais quand même répondre à ceux qui n'en ont pas marre de la neige. Comme le dit do, en raquettes, on peut tout faire tant que la pente n'est pas trop forte et que la neige n'est pas trop dure. Pour te donner une idée, il y a deux ans, la neige était assez poudreuse en avril et nous avons pu faire la croix de belledonne et l'année dernière le taillefer par la combe de lemay. Cette année nous avons lamentablement échoué deux fois pour monter la mariande par manque de carte la première fois et par manque de crampons la seconde. Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Ensuite et sans vouloir provoquer mes amis randonneurs à ski, je leur rappelerai que l'évolution en montagne conduit à une réduction de la taille des membres. On peut donc dire sans trop se tromper que le ski est moins évolué que la raquette ! Enfin, pour Glag, je ne suis pas d'accord avec toi, c'est très bien les pierriers, moi ça me manque !


Papangue
07-04-2009 20:55:08

veronique
super!! je ne suis pas toute seule à attendre avec une impatience non dissimulée la fonte de toute cette neige!!
Faut faire du ski de rando et là tu verras que la saison de neige est bien trop courte.. Do a raison... pourquoi tant de haine vis à vis de cette neige...? heureusement cette année il en reste encore beaucoup pour la plus grande joie des skieurs :wink:


GLaG
07-04-2009 20:33:49

L'avantage du printemps, ce sera de cacher les pierriers et autres pentes pénibles hors-sentier. Si la neige est bien dure on peut monter assez haut très vite...à raquettes et même à pieds (ou crampons, toujours à avoir dans le sac..). L'inconvénient c'est la neige molle, dès assez tôt le matin certains jours.


montagne-a-vaches
07-04-2009 19:27:12

Mais c'est quoi tous ces adeptes du réchauffement climatique ?! Laissez nous notre belle neige enfin ! @jducerf : la seule limite que je vois c'est la pente et la neige de printemps trop dure le matin (sinon prévoir cramprons) et trop avalancheuse l'après midi.


jducerf
07-04-2009 18:20:56

Salut à tous, Je me suis dit que j'allais ouvrir un sujet sur bivouak.net sur la neige et qu'elle n'a pas été ma surprise de voir que le Yéti Grenoblois avait eu cette très bonne idée avant moi... :lol: Non, franchement... Je suis comme vous : marre de la neige. A chaque fois que météo France annonce des chutes, j'enrage ! Et je ne vous parle même pas du temps de fonte... A la même époque l'année dernière je montais le grand veymont pratiquement sans raquette (je les ai mise juste sous le pas de la ville)... Le problème est que mes randos préférées sont en belledonne et en oisans... comme par hasard dans les coins où il y a le plus de neige! :cry: Pour Special 20 : difficile à prévoir... Mais pas avant perpette... Pour te dire, il y a 2 ou 3 ans, nous avions eu le même type de chutes de neige. Et je me rappelle qu'au mois de mai la route pour aller au lac de Roselend depuis Arêches Beaufort était encore fermée... Moi aussi j'ai une question : J'ai de bonnes raquettes de montagne (qui me servent pour les grosses névés de fin de saison) et je ne fais pas de ski de rando... Qu'elles sont les limites d'utilisation pour ça ? Je n'ai jamais osé faire des massifs genre l'oisans, belledonne, aravis... ou de l'altitude sans skis... (habituellement, l'hiver c'est signe de repos pour les grosses randos)


Special_20
07-04-2009 18:08:56

Bonjour à tous, D'après météo france montagne les hauteurs de neige dans le massif des aravis en versant sud sont de 20 cm à 1500 m et de 90 cm à 2000 m. Ma question est simple, peut-on avoir une idée, même si je sais que ça dépend de beaucoup de choses, du temps avant de pouvoir à nouveau marcher sur la terre ferme à 1800-1900m? Parce que là je vous avoue que je trépigne d'impatience de faire certaines randos... :? Merci à vous pour vos réponses :wink:


Véronique
06-04-2009 21:36:52

super!! je ne suis pas toute seule à attendre avec une impatience non dissimulée la fonte de toute cette neige!!mais bon ça ne va pas la faire fondre plus vite pour autant..


Yéti grenoblois
06-04-2009 18:05:00

Les grands esprits se rencontre !!! L'aiguille de Quaix était effectivement dans mes projets. Le Pieux garde une grande place dans mon coeur, autant de boue sur une seule montagne, ça parait impossible ... Pour les autres, ma foi, merci pour tes conseils, je vais profiter du week end prochain pour visiter un peu si la météo le permet.


éric vb
06-04-2009 16:28:30

Voici une liste bien entendu non exhaustive de randos pas loin de Grenoble : - le Pieu (près de Vif), où ça doit en ce moment grouiller de jonquilles. - la Montagne du Sac près de Proveysieux. - le Bec Margain par le sentier du Facteur ou le sentier du Pal de Fer (ou les deux en traversée), près de St Hilaire du Touvet. - Roche Brune depuis Voreppe. - circuit pas des Voûtes - pas de l'Allier dans le Royans. - Aiguille de Quaix en circuit, avec montée au sommet sinon ça ne présente pas un grand intérêt. ...


patrice.v
06-04-2009 15:47:09

Yéti grenoblois
Bonjour à tous, Je lance cette année le sujet qui va durer jusqu'au mois de juin et portant sur les conditions de neige. Etant donné que les raquettes commencent à me courrir séverement sur le haricot en plus de me détruire allègrement les genoux. Je recherche toutes les infos possibles concernant les randos les plus interessantes et les plus longues possibles faisables en ce moment sans trop mettre les pieds dans la neige et en restant pas trop loin de grenoble. Pour info, ce week end, le néron était hors neige (à l'exception d'une plaque de neige d'au moins un metre de long) ! Voila, merci d'avance pour vos infos
Salut Yéti, c'est vrai cette neige commence à nous ...... pour une rando pas trop en altitude, tu n'as qu'a prendre mon dernier topo. Ensuite du pont Charvet tu remontes vers la ferme Durand et par les Bois des Vouillands tu rejoins Fontaine. Puis tu rentres en bus, enfin c'est une idée, bonne rando. Vivement la fonte tans pis pour les skieurs. à bientôt.


Yéti grenoblois
06-04-2009 08:51:35

Bonjour à tous, Je lance cette année le sujet qui va durer jusqu'au mois de juin et portant sur les conditions de neige. Etant donné que les raquettes commencent à me courrir séverement sur le haricot en plus de me détruire allègrement les genoux. Je recherche toutes les infos possibles concernant les randos les plus interessantes et les plus longues possibles faisables en ce moment sans trop mettre les pieds dans la neige et en restant pas trop loin de grenoble. Pour info, ce week end, le néron était hors neige (à l'exception d'une plaque de neige d'au moins un metre de long) ! Voila, merci d'avance pour vos infos


 

© 2020 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net