Didier Blanchard

Informations perso

Nom sur le site Didier Blanchard
Membre depuis 01 Jan 1970

Position géographique

Dernières photos

Todo liste

Mes courses à faire

Course Massif Cot. Orient.

Mes refuges à faire

Refuge Massif Altitude

Mes traces non associées

Mes amis


Luc

Benoit

FRANCK BLANCHARD

Co

Nicolas

Progression

Dernières activités

  • Belle course, super panorama. De la poudre sur le glacier, superbe!.

  • Ben voilà, après une tentative infructueuse l'année dernière, cette année c'est moi qui l'ai eu!
    Condition superbe pour la montée et la descente..

  • On était partit pour faire la Scia mais Steph G. a eu les trouilles.Nous sommes donc montés jusqu'au Habert et avons observé l'état de la neige. La dernière chutte a été rudement soufflée il n'en reste presque rien sauf dans quelques coins abrités du vent. Il nous a semblé que la combe montant à la Dent de Bédina avai....

  • J'ai fait la boucle est-nord ce qui permet une jolie montée toute en douceur et une belle descente dans le couloir.Il faut contourner le lac du Crozet par la gauche et après celui-ci monter vers le SW la combe entre Galeteau et Roche fendue. Après un petit passage en S3 on arrive rapidement au sommet.Dans le couloir il y avait une p....

  • Je me suis arrêté après les 150 premiers mètres à 50 degrés du couloir. J'ai mis une heure a les parcourir. Trop de neige, progression extrèmement lente est épuisante... En plus peur des avalanches si je sortais trop tard du couloir... Isotherme zéro à 3000 m...Le retour à Champhorent à partir du refuge de la Lavey a étè....

  • Je suis parti un peu tard du refuge de la lavey (8 h 00). Il faisait grand beau et ... très chaud. La neige était déjà fondante, collante aux skis car pas de regèle nocturne. Les 600 premiers m, offrant une pente régulière et soutenue, ont vraiment été galères.Ensuite je suis passé à gauche sur le glacier, c'est à l'ombre....

  • Rien de spécial à dire... C'était juste une nocturne sans lune, elle éclairait juste l'arrête sommitale. Là ou je suis impréssionné c'est que même la nuit ca grouille sur Chamechaude... Au moins 15 personnes nous avons rencontré! .

  • Je ne suis allé que jusqu'au pas de la ville. La visibillité était reduite et le vent violent, mais je voulais profiter des jolies pentes de descente depuis le pas..

  • Superbe poudre après les tombées de la nuit de mardi à mercredi. Le passage du couloir était excellent!.

  • Avant 1300 m la neige est dure et verglassée. Après on rencontre les 3 cm nouvellement tombés. A 1600 m en sortie de forêt tout a été balayé par le vent. Dans les quelques zones où la neige soufflée s'est accumulée, vraiment peu nombreuses, la couche est constituée d'un amas de granulats de 5 mm de diamétre. Des petites billes....

  • Superbes conditions de descente!!
    Du sommet (3000 m) jusqu'à 2000 m de bons passages en poudreuse dans les zones non-soufflées. Ensuite une profonde quelque peu humide et lourde mais excellente à skier!
    .

  • J'avais oublié mes chaussures, nous sommes allés en louer de piste à Prapoutel. Bonjour les ampoules...
    Descente à 13 heures dans une neige bien transformée mais pas sur une trop grande profondeur.
    Bon ski dans la forêt sur une neige compacte mais pas gelée..

  • Montée par la combe Brabant et descente par la plagne Vaumard.
    Jusqu'à 1200-1300 portage obligatoire dans la forêt (peu de neige, beaucoup de glace)..

  • En semaine c'est chouette, il n'y a presque personne!
    .

  • J'ai trouvé un altimètre sur le parking de la bougeat noire le 29/01/05.
    Si vous vous reconnaissez contacté moi..

  • Bonne neige dans le couloir! Compacte avec une petite pellicule tendre!.

  • Galére dans la forêt. Je crois qu'il faut attendre de nouvelles tombées pour aller s'amuser dans les bois en Chartreuse..

  • On est monté par l'itinéraire de descente pour corser un peu l'aventure! Cinq portages dans les passages trés pentus, en s'enfoncant jusqu'au genoux!

    Steph: c'est de la merde!
    Franck, Didier: excellent!.

  • Superbe poudreuse... Un peu trop légère! C'est comme si il n'y en avait pas! .

  • Du sommet, j'ai assisté au coucher du soleil, magnifique...
    Mais descente un peu perilleuse... Il faisait nuit dans la forêt. .

  • C'était chouette...mais beaucoup de monde!.

  • 1 iere de l'année. Pour une mise en jambe c'était excellent bonne neige!.

  • Fine pluie au départ, neige plus haut, brouillard au sommet : la météo n'etait pas terrible pour cette première sortie de 2005, q'importe pourvu que ça glisse.....

  • Enneigement juste suffisant dans la forêt. Ensuite presque plus rien. Trop de vent avait soufflé cette première couche!Rien de bien glorieux pour cette première rando de l'année, juste de quoi se dégourdir les jambes. Comme même dans le sud de la Norvège, la neige se fait rare, c'est un bon compromis que d'utiliser le....

  • Pas mal de profiter de cette qualité de neige pour cette première sortie depuis mon retour de Norvége. J'ai profité de la gratuité du télécabine de Chamrousse pour d'abord me faire une petite descente dans la fraîche sur les pistes de la station. A la deuxième remontée j'ai basculé sur le lac de Robert et profitant d&apos....

  • Bonne qualité de neige à partir de la côte 2400. Juste légérement croûtée mais froide et sêche en dessous.
    Montée très difficile sur la fin du couloir. C'est ma première rando de la saison! Dieux que c'est raide sur les cent derniers métres...
    On finit à quatre pattes, on s'enfonce jusqu´aux hanches!
    Très jolie pente! .

  • Le temps vire au mauvais au fil des heures... Grésil en haut!
    Nous ne sommes pas sortis sur le sommet : manquait une vingtaine de mètres, et une grosse corniche, bien expo, barrait le chemin.
    Quelqu'un est-il déjà passé par là?.

  • Première rando en norvège, berceau du ski... Tout un programme!Le sommet, mis à part que c'est le point culminant de la Norvège, n'offre pas un grand intérêt d'un point de vue du ski.Du coup, il nous paraît important afin de faire qques beaux virages de passer à la descente aux deux sommets secondaires que sont le....

  • Avons pris l'itinéraire en pointillé, remonté en ski. Un régal à la descente. grand ski!

    4 petites heures pour monter jusqu'à l'Aiguille et attaquer la descente à 12h45. Descente dans une neige transformée à souhait....

  • Nous sommes partis dans les traces de trois autres skieurs qui arrivés à la dent du pra ont rejoint le col du Vouteret et descendus dans la combe de la Belle Etoile. Vu également du monde au sommet de cette dernière.Sortie bien intéressante, on marche une vingtaine de minutes à partir du départ du télésiège de l'oursière, pu....

  • On chausse une vingtaine de minutes après le parking.
    Après la descente du couloir, nous sommes pris par le brouillard vers 2400m, puis la pluie. On n'y voit pas à 20mètres.
    A part ça, c'est une très jolie course. .

  • .

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net