• Type : Refuge non gardé
  • Altitude : 1268 m
  • Adresse : 42920 Chalmazel
  • Nb de places : 2 à 3 (mezzanine)
  • Date d'ouverture : Ouvert toute l'année

Description

Mini-refuge, gratuit, soigneusement entretenu et équipé, réhabilité pour l'accueil en libre service de tous publics, y compris handicapés.


Eau à la fontaine devant le refuge, sinon au petit ruisseau de la Morte (qui prend sa source un peu plus haut) derrière le refuge.


Comprend une partie fermée (le refuge proprement dit) et une partie ouverte (préau, sous abri, avec table et bancs).


Deux belles tourbières à proximité.


Pour plus de détails, voir le site :


https://loireforez.com/noesit/!/fiche/refuge-de-la-morte-714894/#

Photos

5.0/5 (1 vote)

Situation

Les coups de coeur de Loge de la Morte

Sans intérêt pour le randonneur (à pied ou en raquettes), la station de Chalmazel ? Voici pour vous convaincre du contraire plusieurs possibilités d’agréables boucles pédestres à partir de ce modeste haut-lieu du ski ligérien (à faire de préférence en-dehors des horaires d’ouverture de la station en hiver).1. Petite boucle par les pistes.Il faut savoir qu’en dépit des inévitables et disgracieux équipements métalliques (télésiège, téléskis, canons à neige, etc.), toutes les pistes de Chalmazel restent agréables à parcourir, vu qu’elles sont toujours bordées de forêts, bien enherbées et souvent fleuries (certaines servent même parfois de pâturages). Du bas des pistes, il y a au moins 3 possibilités de montées/descentes (on alternera selon l’envie du moment) :a. par la piste principale "des Granges" : 3 bonnes rampes suivies d’autant de replats mènent jusqu’à la gare d’arrivée du télésiège éponyme (vers 1460m). De là il ne reste plus qu’à monter jusqu’au "sommet" (la base militaire…) par une 4ème rampe, soit à droite de la gare sous le téléski de Pierre-sur-Haute (brève mais superbe petite montée, en raquettes notamment !), soit en suivant une trace montante en courbe vers la gauche, qui passe au-dessus de la jasserie des Granges, puis à côté d’une petite station météo ; puis rejoindre le portail (fermé) de la base.Une variante nettement plus amusante : monter en sous-bois juste à droite de la piste, en partant de derrière le chalet du ski-club de Roanne, et en louvoyant au mieux entre les blocs rocheux et les troncs (et en évitant autant que possible la piste VTT qui passe aussi par là). On sort du bois au niveau du 3ème replat.b. par la piste "de Couzan", qu’on rejoint par un chemin qui part en montée douce à droite du départ du téléski des Granges (sous le chalet du ski-club de Roanne). Arrivé à la piste de Couzan (téléski), la remonter tout de suite à gauche le long de la lisière du bois, et poursuivre ensuite au mieux vers le sommet (en tirant vers la gauche).c. par la piste noire "Banban" (la tranchée est bien visible sur IGN). Superbe, encore plus raide (un régal à raquettes !), et sans aucune remontée mécanique ! Rejoindre d'abord la piste de Couzan (v. ci-dessus), puis descendre un peu à droite jusqu’au fond du vallon et par un mouvement tournant vers la gauche, rejoindre la piste Banban, et la remonter de bout en bout. Vers le haut, elle se divise en 2 branches (en Y). Celle de droite est particulièrement raide, et la sortie sur le plateau est limite pour des raquettes (pointes avant si neige dure, sinon en biais en creusant des marches). Ensuite, tirer franchement à gauche pour rejoindre le sommet.Une fois arrivé à la base militaire (portail), on peut alors encore :- soit en faire le tour complet : suivre le large chemin de droite, qui la contourne (sud, puis est) ; mais lorsque vers 1610m il commence à descendre au sud-est, le quitter pour monter (nord) le long de la clôture, hors trace dans les blocs, jusqu’au point le plus haut (1630m, la croix sommitale est dans la base, juste derrière la clôture !). Continuer ensuite le long de la clôture jusqu’à revenir au portail.-soit revenir un peu au nord-ouest pour escalader au mieux les Rochers de la Chapelle (croix, 1605m), à gauche du chemin bordé de poteaux rouges qui file vers le Col du Béal (facile, ludique, petite recherche du meilleur accès !).-soit faire les 2 !Redescendre par l'une des pistes ci-dessus (de préférence non prise à la montée...).2. "Grande" boucle par les chemins et les sentiers (peut aussi bien se faire dans l'autre sens) :- Montée : rejoindre comme ci-dessus la piste de Couzan, puis la remonter à gauche jusqu’à croiser un chemin de traverse horizontal (vers 1355m). Traverser alors la piste vers la droite et poursuivre sur ce chemin qui va traverser aussi la Banban puis monter jusqu’au Col de la Chamboite (panneau, 1483m). Au Col, suivre à gauche le GR3 jusqu’au sommet, en passant à gauche des Rochers de la Chapelle (et profiter des possibilités ci-dessus, tour de la base et/ou "escalade" des Rochers de la Chapelle).-Descente : Prendre le chemin du tour de la base (dans le sens indiqué ci-dessus). Mais au lieu de remonter au nord dans les blocs vers la croix sommitale, poursuivre sur le GR qui descend vers le sud-est, et le quitter dans le grand virage à droite (1586m). Là, continuer en face (sud-est, marques blanches-jaunes) sur le sentier qui descend puis oblique à gauche jusqu'aux Jasseries de Colleigne (1418m). Là, reprendre à droite la direction sud-est, puis à l’intersection 1369 prendre le chemin à gauche (nord-est) en légère descente, jusqu'au point 1317, où on le quitte pour tourner à gauche (nord-ouest, chemin rectiligne, herbeux sur la fin), puis à la lisière du bois encore une fois à gauche jusqu’aux maisons de Chassirat (1300m). On rentre alors en sous-bois afin de rejoindre, globalement vers l’ouest, le bas de la piste des Granges (au point 1235). Pour ce faire, suivre de préférence de bout en bout le large et agréable chemin forestier surligné en mauve sur IGN ; celui-ci, après avoir fait une boucle en "S" vers le sud, passe par l'étonnante Loge de la Morte, refuge miniature toujours accessible (1268m), avant de rejoindre vers le nord la piste des Granges. Il ne reste plus alors qu'à descendre jusqu’au pied de cette piste et au parking tout proches.Pour cette "grande" boucle, compter 1h30 pour la montée jusqu'au sommet, puis 2h20 pour la descente. Dénivelé cumulé : 560m.

Chalmazel
515m R1 icone randonnee

Les courses à proximité dans un rayon de 5 km

Commentaires

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media