Queyras - Alpes Cozie

Situation

Les topos de Rando dans le massif Queyras - Alpes Cozie

Filtres
Cotation    Dénivelé m    Orientation
Intéressant en raquettes     avec des enfants     à cheval    Dans tous les sports
Classement

C'est le GR....Balisage et panneaux dès le départ.La piste jusqu'au replat, le sentier descendant jusqu'au ruisseau, montée en caillasses, puis sous-bois, puis alpage.

Eygliers
1100m R1 icone randonnee

Des Fonts prendre le GR vers le col de Malrif.On arrive sur la crête au Pic de MalrifPrendre la crête à gauche jusqu'au col de Malrif,puis poursuivre sur la crête des Eaux Pendantes jusqu'au sommet

Cervières
1280m R1 icone randonnee

Du parking, remonter la rive droite du Val d'Escreins, puis s'engager dans le vallon Claus (panneau: col de la Collette Verte) et suivre le sentier tracé sur IGN (passages aménagés pour franchir le verrou du départ). Arrivé sous le col, vers 2800 m, le sentier est peu visible: bien tirer à droite pour rejoindre des traces raides qui conduisent au col.DescentePar une côte raide, rejoindre le Pas du Curé (descente possible sur Ceillac), puis le vallon des Pelouses, que l'on descend jusqu'à la bergerie d'Andrevez.Prendre à gauche le sentier qui remonte vers la crête d'Andreveysson, puis traverse une grande combe jusqu'à une épaule sous le Pic d'Escreins.Commencer la descente de la crête de Cugulet, et très vite prendre à gauche le nouveau sentier de la crête d'Agnès qui ramène à Basse Rua.VarianteLa combinaison de cette traversée avec celle de la Main de Dieu, plus alpine, est l'une des plus sauvages et grandioses que l'on puisse réaliser dans ce secteur.

Guillestre
1630m R2 icone randonnee

Du Bourgea descendre et traverser la Cerveyrette. Le chemin s'élève agréablement dans les mélèzes, puis, passé un verrou (passage équipé), rejoint le lac des Cordes. Le contourner par la droite et remonter des vallonnements herbeux (source) en direction W. On passe au dessus du petit lac de l'Etoile. Viser une pente plus raide (croix bleues sur la carte IGN) que remonte un sentier bien marqué. Une fois arrivé à la dépression (2676 m) dominée par le col de Chaude Maison, tirer à gauche (traces) et s'élever au mieux jusqu'au col. De là, contourner un premier ressaut par la gauche (E) puis reprendre l'arête dès que possible (cairns) et la suivre jusqu'au sommet du Turge de la Suffie (un peu d'escalade facile).Descendre un bref couloir en direction de l'Escalinade, puis l'arête facile jusqu'au sommet.DescenteOn peut contourner le bloc sommital du Turge de la Suffie par une traversée facile versant Sud.Du col de Chaude Maison, rejoindre le col de Prafauchier (d'abord la crête, puis une sente descendante du col 2831 m).Descendre d'abord dans un éperon mi-herbeux mi-rocheux, puis rattraper à gauche une zone d'éboulis que l'on descend jusqu'à la base d'un grand pierrier à droite. traverser sous sa base horizontalement (petite sente étroite) et rejoindre en légère montée un seuil qui permet de redescendre sur le lac de la Madeleine. Rejoindre facilement le lac de Cordes.

Briançon
1140m R3 icone randonnee

Située avant le village de Ceillac, sur la gauche, l'itinéraire permet de découvrir cette magnifique vallée (par ailleurs paradis pour le parapente) dans un cadre très montagne.Du parking (panneau) approche d'une dizaine de mn par un sentier parfaitement aménagé au pied de la falaise de la Clapière.L'itinéraire est progressif dans la difficulté avec une première partie facile et une deuxième plus athléétique et aérienne.A la fin de la 1ère partie (environ 45mn) un échappatoire à droite permet de rejoindre le chemin de descente (toujours à droite).Pour la deuxième partie et après le passage d'une passerelle de 20 m, poursuite dans des murs beaucoup plus raides et aériens. Sur plus de 100m de hauteur, par une traversée ascendante vers la gauche, on franchit une succession de parois verticales avec quelques passages légèrement déversants (vers la fin un passage non aménagé dans lequel le câble est bien utile).Une dernière dalle très compacte donne accès au sommet.Retour 40 mn par un sentier aménagé ( avec câbles - donc ne pas se déséquiper à la sortie de la voie) qui effectue d'abord une grande traversée vers l'est (en se rapprochant du village) avant de repartir ouest (panneau) pour retrouver le parking.Vue plongeante sur Ceillac et la vallée du Mélézet.

Ceillac
3km 260m R3 icone randonnee

http://www.altituderando.com/Pic-de-Caramantran-3025m-Punta

Molines-en-Queyras
11 Kmkm 700m R3 icone randonnee

Rejoindre le clot Mallamort par le chemin carrossable, puis remonter (traces) le vallon de gauche (W). On passe une crête pour remonter en diagonale un grand alpage en pente douce. Rejoindre ainsi la crête principale un peu au dessus du pas de la Cavale.L'itinéraire suit maintenant la longue crête jusqu'au Pic des Esparges Fines. Le sommet 2488 m ne présente aucune difficulté. Le Pic du Grand Vallon est défendu par un ressaut dont il faut rejoindre la base, puis contourner par un couloir à droite (assez raide mais sans difficulté). La crête du Grand Vallon, puis la croix de Ratier se passent sans problème, jusqu'au point 2611 m où l'arête devient rocheuse et accidentée.Contourner versant sud les escarpements rocheux en se tenant le plus haut possible, d'abord en descente, puis en traversée et en légère remontée pour atteindre le col 2575 m (bien raide, c'est le passage le plus délicat, surtout la descente au début). Suivre l'arête devenue facile (traces) jusqu'au sommet.DescenteSuivre l'arête SW (trace) jusqu'au col 2575 m. Rejoindre par une descente directe (pierrier raide) une trace peu marquée qui rattrape SW le thalweg (on peut aussi, juste avant le col 2575 m au niveau d'une petite épaule descendre directement dans la pente sud).Rejoindre Peyre Murenq puis le parking en suivant un sentier assez bien marqué.

Montdauphin
1000m R3 icone randonnee

Depuis le Villard, rejoindre le col Fromage. De là, monter plein Est la pente herbeuse raide : viser légèrement à l'Ouest du petit sommet 2774m de manière à le contourner, et rejoindre par le nord l'arête reliant cette petite pointe à la pointe de Rasis. Suivre l'arête vers le nord. Au pied de la pointe 2822m remonter au mieux dans les blocs rocheux, on peut remonter en face Sud par une petite brêche, sans trop de difficultés. Depuis la pointe 2827m la descente est délicate : rester au plus près de l'arête, plusieurs couloirs désagréables et délicats. Rejoindre alors la roche des Clots par l'arête rocheuse. Cairn. Revenir en arrière pour descendre au mieux vers l'Ouest (herbe raide puis pierrier moins raide, pas de trace mais pas de difficulté majeure). Depuis le vallon, contourner la pointe de la Selle pour retrouver le GR5 et le col Fromage.

CEILLAC
1300m R4 icone randonnee

Juste avant l'entrée dans l'Echalp prendre à gauche entre le cimetière et l'église. Le sentier traverse des épilobes très hauts, mais est bien marqué au sol. Il serpente au dessus du hameau puis dans la forêt.Vers 2000m au pied de la crête de Praroussin, partir droit dans la forêt. Je suis assez vite tombé sur une faible trace à peu près continue, mais de toute manière ça passe bien dans la forêt (mélézin peu dense).On sort vite de la forêt, la crête ne présente pas de difficulté particulière, deux - trois petites zones rocheuses que l'on peut traverser ou contourner par la gauche.Arrivée à Praroussin, on peut redescendre "à vue" dans les pentes d'herbe pour rejoindre le sentier du col Lacroix, ou bien via le pic du Col Lacroix puis un sentier qui serpente côté italien, assez raide, jusqu'au col Lacroix.Pour rejoindre le Mont Arbancie : passer sur la crête au nord de Praroussin.Schiste pourri et herbes raides : à éviter absolument si le sol est humide !! Si c'est sec ça passe bien et c'est assez court, le passage le plus rocheux peut se contourner en terrain pourri quelques mètres plus bas côté italien. La remontée vers le point 2708m est plus facile qu'il n'y paraît d'en face.De là suivre encore un peu la crête qui redescend sur un petit col, et remonter vers la crête du Mont Arbancie au point 2718m (herbe puis passages rocheux faciles). Peut avant le sommet (gros cairn) 2706m, descendre côté italien pour rejoindre juste en dessous la crête qui redevient débonnaire (le sommet se fait en A-R depuis là, mais on n'en descend pas ensuite directement sur le col).Depuis le col Nalbert (Vittona), descendre à vu dans le vallon herbeux, on tombe sur un ruisseau temporaire que l'on peut suivre. Au bout d'un moment on retrouve quelques cairns, puis un sentier non balisé mais très correct (au niveau de la forêt, le sentier passe nettement au dessus du lit du torrent, comme l'indique bien la carte IGN).Ensuite descente tranquille pour revenir à l'Échalp (500m de route).

RISTOLAS
1100m R4 icone randonnee

Du coin suivre la piste forestière qui se transforme en un bon sentier jusqu'au lac du Lauzon. Au delà une sente évidente remonte des pentes gazonnées et un pierrier pour déboucher au col.Prendre tout de suite vers le sud et remonter par une raide sente la crête nord du pic des Esparges.

Arvieux
1105m R2 icone randonnee

Suivre cette piste forestière (>1h30) jusqu'au départ (panneau)d'un sentier qui conduit en une demi-heure aux lacs Lacroix (le lac supérieur ressemble davantage à une mare ). De là, monter plein est, dans les faciles pentes herbeuses du grand Clotas pour prendre pied sur le col 2815m. Remonter alors la crête caillouteuse (sente) jusqu'au sommet d'où l'on surplombe le vallon du lac Foréant.

Ristolas
1362m R2 icone randonnee

Monter dans le village de St-Véran (2000m) à droite, dans l'epingle prendre à droite pour rejoindre le sentier (le GR58 est en contre-bas). L'approche est un peu longue (~5km) et avec peu de dénivelé (pour s'éloigner du monde jusqu'à la chapelle de Clausis (2180m) . Puis remonter vers le col de Chamoussiere à gauche et/ou le col de Saint-Veran à droite (2844m).Nous ne l'avons fait que l'hiver en raquette, magnifique! (Si vous devez faire vos traces prévoir plus longtemps!)Superbe vu sur le Mont Viso (3841m) et l'Italie ...

Saint Véran
884m R1 icone randonnee

Franchir le Col Perdu par un sentier facile qui ensuite traverse la Casse des Oules et remonte raide au Col des Portes.De là suivre une sente cairnée pour remonter le pierrier en direction de la base d'un large couloir qui débouche à une brèche.A ce niveau, s'avancer de quelques mètres et remonter une cheminée sur la gauche obstruée par un gros bloc à la base. On aboutit dans le couloir terminal qui se remonte facilement par un système de vires. En un petit quart d'heure on débouche au sommet.

ARVIEUX
1160m R4 icone randonnee

A partir du virage 2510m remonter la route jusqu'à rencontrer le riou du Cros que l'on remonte. Vers 2650m, on retrouve le sentier qui conduit au col de l'Eychassier. Basculer dans le vallon du même nom, dépasser le deuxième lac et remonter l'arête incurvée issue du pic Foréant. Le retour au col de l'Eychassier s'effectue par l'arête sud sans difficulté. De là, soit reprendre l'itinéraire aller ou bien redescendre dans la cuvette pour descendre au lac Foréant par un sentier qui longe le torrent de Foréant. Remonter au col Vieux (2806m) et suivre le Gr 58 qui ramène au parking.

Fontgillarde
810m R1 icone randonnee

Depuis l'Échalp continuer sur la route de la Roche Écroulée. Peu après le pont 1717m, au petit lit de torrent suivant, prendre le large sentier. Arrivé contre la falaise et la forêt, on trouve un petit gué et un bon sentier qui monte tranquillement dans le vallon de Nalbert. Le sentier se perd quand le vallon s'élargit mais il n'y a aucune difficulté pour rejoindre le col Nalbert.Au col, prendre la crête vers le nord quelques dizaines de mètres jusqu'à une ruine : là un bon sentier descend côté italien dans la pente herbeuse très raide.On arrive dans la vallée vers le point 1982. Prendre alors le sentier très fréquenté qui amène au refuge Granero. Passer le lac Lungo, monter un peu, et repérer une trace dans le pierrier qui quitte le sentier du col Sellière.On tombe sur un rocher badigeonné de rouge avec deux flèches "rif.Granero / la Viassa". Les difficultés commencent...L'itinéraire est une succession de vires inclinées, entrecoupées de couloirs et de petites zones plus tranquilles. Un câble est présent dans les sections les plus raides. COMPLEMENT : on me signale qu'en 2015 "L'équipement a bien souffert : nombreuses fixations HS, pitons arrachés voire cassés net. Câbles sectionnés net, et même à un passage, le câble retient de gros blocs qui ne demandent qu'à partir.Le balisage est aussi de moins en moins visible.Je penses qu'il serait plus prudent de s'y engager à deux pour assurer les 2 ou 3 passages un peu limites."On sort directement au col Pisset. Une trace peu marquée au début puis de mieux en mieux (visible sur la carte IGN) descend le vallon pour rejoindre la route de la Roche Écroulée non loin de la bifurcation pour le col Nalbert. L'itinéraire est cité sans trop de détail, et plutôt pour le déconseiller, dans le topo de Guillaume Vallot. Il est détaillé dans le bouquin "autour du Mont Viso" d'Andrea Parodi pages 92-93-94. Il est indiqué sur la carte italienne 106 "Monviso Sampeyre Bobbio Pellice".

RISTOLAS
1600m R4 icone randonnee

J1 : Chateau Queyras - Montbardon. Départ par le GR5 jusqu'à la Fontaine Rouge. Là prendre à droite le sentier balisé PR (jaune) qui par le bois de la Grand Combe dessert le hameau perché de Montbardon.J2 : Montbardon - Ceillac. Monter jusqu'au sommet du hameau et à l'oratoire prendre à droite le GR58 qui desert le Col Fromage. Au col prendre à droite le sentier de l'Observatoire, descendre à Jean Grossan (superbe vue sur Ceillac) rejoindre le col de Bramousse, puis par la forêt Ceillac.J3 : Ceillac - Saint Véran. Le GR58 dessert d'abord les chalets du Villard, puis ceux du Tioure et de Rabinoux avant de s'élever sur le col des Estronques. Au col détour à droite sur la Tête de Jacquette, retour au col et descente sur le Raux avant de remonter à Saint Véran.J4 : Saint Véran - Col Agnel. Prendre la route de Clausis et descendre dans le vallon de l'Aigue Blanche. Remonter le torrent par sa rive gauche. Passer à la chapelle de Clausis pour reprendre ensuite le GR direction les cols. Au carrefour monter par la variante (Col de Saint Véran puis Pic de Caramantran puis Col de Chamoussière) avant de descendre sur le refuge du Col Agnel.J5 : Col Agnel - L'Echalp. Le GR58 passe au Col Vieux, de là par la droite atteindre le Pain de Sucre (voir topo le Pain de Sucre du 12/08/07), revenir au col Vieux. Descendre alors par les lacs Foréant, Egourgeou, Baricle à l'Echalp.J6 : L'Echalp - Abriés. Revenir au pont sur le Guil et prendre à droite la piste qui amène à la Monta. Le GR58D part à gauche du refuge et dessert la cr^te de Peyra Plata avant celle de Gilly. Descendre à la Collette de Gilly, prendre à droite pour descendre vers Valpréveyre. A la côte 2000 prendre à gauche (panneau) le sentier balcon qui amène à Abriés.J7 : Abriés - Aiguilles. Le GR58 soit par le chemin de croix soit par celui situé plus haut mène au hameau de Malrif. Il dessert le clos Bertins avant d'atteindre les lacs de Malrif. Là descendre sur Aiguilles en s'orientant plein S.

Chateau Queyras
115km 7000m R1 icone randonnee

Du parking, suivre le chemin du col Vieux. Peu après le col, descendre un peu versant Foréant et prendre à droite une sente qui rejoint le vallon de la BRECHE DE RUINE (cairns). On peut monter un peu sur la crête de gauche (sente) pour avoir de la vue sur le vallon qui se trouve versant Est de la brèche et sur la crête Est du pic d'Asti.Redescendre par le même chemin en direction du LAC FOREANT en coupant pour rejoindre le GR.Suivre le GR jusqu'au LAC EGORGEOU. traverser le déversoir de ce lac sur les pierres du gué pour aller au LAC BARICLE.Revenir au lac Egorgéou et remonter par le même chemin GR jusqu'au lac Foréant.Prendre alors à droite à travers les bosses et petites barres en direction du col de l'Eychassier (il y a plus ou moins des sentes avec quelques cairns, notamment près du ruisseau du Foréant).Vers l'altitude 2750 trouver une sente N-S qu'on prend vers le Nord pour aller visiter le LAC INFERIEUR DE L'EYCHASSIER. Monter hors sentier en direction NW jusqu'à trouver le torrent de l'Eychassier le long duquel on remonte jusqu'au LAC NORD DE L'EYCHASSIER. On se trouve sur un vaste replat où se trouve les 3 lacs de l'Eychassier (le lac central est tout petit), le col est au fond vers le Sud. Suivre la sente qui y conduit, en passant près du LAC SUD DE L'EYCHASSIER.Une fois au col de l'Eychassier, il ne reste plus qu'à descendre versant sud par un assez bon chemin pour rejoindre le parking.J'ai noté en majuscules les lacs dignes de ce nom, il y en a 6 . Si on ajoute le petit lac central de l'Eychassier et le petit lac qui se trouve tout à côté du lac Baricle, cela en fait 8 ! Dans lesquels se mirent les dalles de la Taillante, d'où le titre de la rando ! NB. Si on veut raccourcir la rando, on peut ne pas aller à la brèche de Ruine, cela réduit la longueur, et le dénivelé tombe alors à env 700 m. Mais c'est dommage pour le paysage .

Molines en Queyras
13km 1000m R2 icone randonnee

Du parking randonneurs suivre le GR et bifurquer à gauche au pont (panneaux) vers la cabane et le col de Fontouse.Suivre le sentier jusqu'à la cabane, monter au col au dessus.Descente dans le creux du vallon sur l'autre versant.Arrivé sur le sentier venant du Queyron, prendre à droite et monter au refuge et col de Furfande (GR).Descente à Arvieux par le GR

Arvieux
1350m R1 icone randonnee

Remonter le sentier rive gauche du Rif Bel (direction: col de Serenne, col de la Coulette) qui conduit après un rampillon au verrou qui barre l'entrée du vallon Laugier.Poursuivre en direction du col de Serenne jusqu'à la bergerie (source).Quitter le sentier et s'élever au-dessus de la bergerie par des pentes modérées. Lorque la pente s'accentue, prendre des traces évidentes à gauche et atteindre le sommet du Cucuit.Suivre l'arête, en contournant versant Laugier puis versant Escreins les quelques escarpements rocheux. Une pente assez raide mène rapidement au sommet 2787 m.RemarquePour faire plus court, il est possible de rejoindre la bergerie à partir de Vars (sainte Catherine) en franchissant le col de la Coulette. Pour cela, prendre la route forestière des Couniets et se garer sous le col de Coulette. Le sentier, évident, est marqué en rouge sur IGN. Moins logique, mais très recommandable. Compter 4 heures.

Guillestre
1010m R3 icone randonnee

Ce topo concerne l'ascension du seul Pic Nord de la Font Sancte (celle du Pic Sud est plus délicate).Du parking, suivre le GR remontant le Val d'Escreins le long du torrent. Laisser ensuite le GR qui part à droite vers le col des Houerts et suivre le balisage jaune vers les sources de la Font Sancte. Arrivé à la petite chapelle, continuer tout droit dans le vallon pour arriver au pied du couloir évident séparant le Pic Nord et le Pic Sud. Remonter ce raide couloir au mieux, jusqu'à déboucher au col entre les deux pics. Suivre ensuite sur la gauche l'arrête faitière jusqu'au sommet.

VARS
1604m R5 icone randonnee

Si vous aimez vous retrouver seul en montagne, ce sommet est pour vous ! En effet, après l’ancienne Cabane des Douanes, vous aurez le plaisir de quitter les foules cheminant sur le sentier bien tracé vers le Col de la Cula, et de progresser désormais hors de toute trace, sans aucun cairn ni balisage (condition généralement nécessaire et suffisante pour se retrouver absolument seul) jusqu’au sommet. Du parking, 2 possibilités (on peut utiliser l’une à la montée, l’autre à la descente) :- soit continuer à pied sur la piste, et franchir le Cristillan un peu plus loin, vers la bergerie du Bois Noir (pont, 2055m). Poursuivre sur cette piste rive gauche jusqu’à l’Étable des Génisses (ou Cabane de la Lavine). Là ne pas monter à droite sur le sentier très fréquenté du lac de Clausis, mais prendre à gauche la sente qui descend, franchit le Cristillan (passerelle) et remonte ensuite assez raide avant de rejoindre le sentier de la rive droite (ci-dessous) ;- soit rester rive droite et prendre directement à gauche de la piste le sentier (balisage jaune) qui monte au-dessus de la bergerie du Bois Noir et continue sur ce versant herbeux (talus de Coste Belle) en surplombant nettement le torrent.A la jonction des 2 sentiers, continuer à progresser dans la même direction (est puis nord-est) parallèlement au Cristillan, jusqu’au pont (2318m), où on le retraverse pour remonter la combe. Plus haut le sentier repasse rive droite, peu avant l’ancienne cabane des douanes, bien retapée (2600m, fontaine). Environ 200m maxi après la cabane, il faudra se résoudre à quitter le sentier (et la foule !) en obliquant résolument à gauche (nord) dans la pente herbeuse (plus aucune trace désormais). Surmonter ainsi la butte : on débouche au-dessus du petit vallon des Crosses et face à un large cirque, au fond duquel on repère aisément les 2 petites pointes très rapprochées (en forme de «M» un peu aplati…) de notre sommet des Avers.Pour y accéder, descendre dans le vallon, contourner de préférence par la droite la grosse bosse au milieu, herbeuse et en partie ravinée, puis remonter au mieux les pentes de caillasse assez raides sous les deux sommets (on peut viser la petite baisse entre les deux). On passe sans problème d’un sommet à l’autre (celui de gauche (ouest) est un peu plus haut).De là-haut, la vue est exceptionnelle par beau temps, depuis les nombreux sommets du Queyras (+ le Viso si vous avez de la chance) jusqu’à ceux de la Haute-Ubaye et, plus loin, les Aiguilles d’Arves ou les Écrins… sans parler évidemment de la superbe vue plongeante sur Saint-Véran !La descente se fait par le même itinéraire (en prenant de préférence, dans la vallée du Cristillan, l’autre sentier d’accès au parking)…

Ceillac
1130m R2 icone randonnee

La piste raquettes piétons démarre du parking, elle dessert la cime du Mélezet puis le hameau de la Riaille. Et le retour se fait par le même itinéraire.

Ceillac
9km 350m R1 icone randonnee

Au départ de Ceillac, suivre la route qui conduit à la chapelle bien visible à l'ouest du village. Puis suivre le sentier jusqu'au col.Au retour, on peut passer par le Villard pour varier.

Ceillac
10km 600m R1 icone randonnee

Monter par le chemin carrossable rive gauche jusqu’à l’étable des Génisses, puis par un bon sentier pittoresque (torrent) jusqu’au lac de Clausis. Abandonner le sentier du col de Clausis vers 2500 m pour s’engager à gauche (E) dans le vallon de Clausis (traces). On débouche sur un replat vers 2850 m au pied du col des Ugousses. Monter au col par des pentes raides dans des éboulis (traces).Du col, traverser à peu près horizontalement la face sud de Roche Noire: on franchit ainsi une série de côtes rocheuses, pour rejoindre un replat (3011 m) bien visible situé sous le sommet. Rejoindre l’arête SE par un couloir facile. Par des traces assez aériennes dans la face à gauche (S), gagner le sommet.DescenteMême chemin jusqu’au replat situé sous le col des Ugousses.Descendre en direction NE en visant sans l’atteindre une terrasse inclinée à la base de l’éperon nord de la Roche Noire. Traverser au mieux un couloir raide à peu près au niveau de cette terrasse pour gagner le haut d’une grande pente que l’on dévale (NW) jusqu’au chemin du col Sud de Cristillan. Lui rester fidèle jusqu’à la bergerie du Bois Noir.

Guillestre
1080m R3 icone randonnee

Du hameau du Villard, continuer sur le "chemin des Hameaux" en passant à celui du Thioure puis celui de Rabinoux. Un peu après ce hameau , un sentier part à gauche pour le Col des Estronques (pancarte). Le suivre jusqu'au col. Là, prendre à droite (EST) sur une croupe un sentier bien marqué et cairné pour atteindre facilement la Tête de Jacquette. Beau panorama sur le Queyras et le Viso.Redescendre jusqu'au panneau indiquant le Col Fromage (point 2519) et prendre ce chemin balcon globalement descendant qui conduit jusqu'au Col Fromage.Descente par le chemin GR sur le Villard (pancarte).

Ceillac
12 kmkm 970m R1 icone randonnee

ALLEREn suivant la piste de ski de fond vers le nord-est, monter à côté du Mur des Aîttes et passer en-dessous de la Chau.Monter à vue vers Rif Tord pour rejoindre le sentier qui monte vers la bergerie 2025.Continuer à suivre ce sentier vers le nord, nord-est; attention en hiver à ne pas perdre la direction, car il y a plein de traces dans tous les sens!On arrive à un lac vers 2120m, "Lac sous Bousson".Continuer vers le nord-est jusqu'au col de Bousson.Remarque: il est généralement considéré que le col de Bousson est le point 2154 sur IGN. Pourtant, quand on zoome sur la carte du site geoportail, il y apparait que le col de Bousson est localisé plus au nord, entre les bornes frontières 31-3 et 31-4.RETOURPour le retour, plusieurs itinéraires sont envisageables.On peut continuer vers le sud-est puis vers le sud pour rattraper le sentier qui vient du Col de Chabaud et qui descend vers le Bourget.On peut aussi, du col 2154, descendre tout droit vers les Hugues.

Cervières
14km 530m R1 icone randonnee

Remonter le village de Cervières et dans le virage sous l'église Saint Michel prendre à gauche le sentier (en hiver suivre les traces de raquettes). Traverser le torrent sur la passerelle et monter tranquillement jusqu'à l'Alp du Pied. Continuer sur la gauche pour atteindre sans difficulté l'Alp de Guion.Pour le retour utiliser les traces aller.

Cervières
8km 370m R1 icone randonnee

De la chapelle Saint Michel part le sentier qui dessert l'Alp du Pied. Là continuer N jusqu'au vallon formé par le torrent, traverser la route militaire de Peyre Moute et continuer toujours N jusqu'au fort bien signalé par les antennes qui le dominent.Retour par le même itinéraire.

Cervières
12km 800m R1 icone randonnee

Parking le long du GuilPrendre le GR5 après le pont et le suivre jusqu'à Fontaine RougePrendre la piste à 180° jusqu'au col des Prés Fromage puis monter au sommetDescente par la route

Château Queyras
900m R1 icone randonnee

Passer la passerelle sur le Guil. Prendre peu après le sentier balisé à gauche puis aussitôt le sentier de droite direction Guillestre. Le sentier atteint le plateau de Guillestre et suit le bord des falaises à-pics. Le sentier longe ensuite un canal puis arrive en vue d'une route. Prendre le premier sentier à gauche. le suivre (sentier dit "Rue des Masques") jusqu'au point de départ. Le chemin peut se faire dans l'autre sens. juste sous le plateau de Guillestre, il est possible de descendre au Pont de Simoust et de suivre une voie carrossable pour retrouver les autos via la Main du Titan.

Guillestre
150m R1 icone randonnee

Du parking prendre direction col de Clausis. Passer devant la bergerie de la Lavine, puis au lac de Clausis, puis au col de même nom en suivant le balisage Jaune. Au col prendre à droite le sentier cairné qui mène à un faux col, prendre alors à droite et atteindre la Tête de Rissace.Retour par le même itinéraire

Ceillac
12km 914m R1 icone randonnee

http://www.altituderando.com/Petit-Rochebrune-3078m-par-les

Aiguilles
13 Kmkm 1100m R3 icone randonnee

Du parking prendre la piste qui dessert les maisons du haut, puis le sentier qui lui fait suite. Passer aux lieux dits Clot de la Rama, Pas du Rif, aprés celui-ci prendre le sentier à gauche de la route et y rester jusqu'au calvaire (ce sentier coupe 4 fois la piste forestière).Retour par le même itinéraire.

St-Martin de Queyrières
8km 633m R1 icone randonnee

Du parking prendre la direction des belvédères du Viso. Traverser le Guil sur la passerelle puis au grand belvédère emprunter le sentier qui mène au refuge du Viso. Au premier carrefour prendre à gauche puis à droite au deuxième (panneaux) et grimper jusqu'au tunnel. Continuer dans le pierrier pour atteindre le col frontière.Descente par le même itinéraire jusqu'au carrefour du refuge, prendre alors à gauche pour repos au refuge.

Ristolas
14km 1161m R1 icone randonnee

Du parking prendre la direction SE passer aux 2 belvédères du Viso (panneaux). Au 2ème le sentier part à gauche du parking (voitures du refuge et des bergers) il est balisé jaune. Atteindre les croisements du refuge du Viso puis du col de la Traversette, prendre alors à gauche le GR58C qui dessert le col frontière de Selliére.Retour par le même itinéraire.

Ristolas
12km 1050m R1 icone randonnee

Suivre la piste jusqu'au Belvédère du Viso à 2133m. Puis le sentier jusqu'au refuge du Viso.Du refuge, aller au lac Lesti, puis dans le pierrier, remoner jusqu'au col de Valante.Intéressant à faire sur deux jours avec des enfants, en dormant au refuge.

Ristolas
1050m R1 icone randonnee

Du Bourgea descendre et traverser la Cerveyrette. Le chemin s'élève agréablement dans les mélèzes, puis, passé un verrou (passage équipé), rejoint le lac des Cordes que l'on peut contourner par la gauche (E). Suivre le fond du vallon en direction SE jusqu'au col des Marsailles.De là descendre le ravin des Coutiers et rejoindre par le GR 58 les Fonts de Cervières, puis par la route le Bourgea.

Briançon
650m R1 icone randonnee

Du parking monter tout droit sur la gauche du Ravin de Jouan. Atteindre la crête à la borne frontière 39 puis continuer sur cette crête jusqu'à la croix en aluminium à la côte 2908.Descendre en visant la bergerie des Traversespuis le bois en aval de Prafauchier. Par la route rejoindre le parking.

Cervières
10km 1033m R2 icone randonnee

Remonter le petit vallon en direction du Pain de Sucre, vite bien visible.Il existe une infinité d'itinéraires dans ce gros tas de cailloux, plus ou moinsfaciles (au pire, on pose les mains pour remonter quelques dalles). Je suismonté quatre fois au sommet sans jamais prendre le même chemin. Un itinéraire sans aucune difficulté, qui est "évident" à la descente, est une sente à prendre en versant nord. Un autre presque-sentier est indiqué en rouge sur la carte IGN.

MOLINES-EN-QUEYRAS
500m R3 icone randonnee

prendre le GR en direction du col de Bramousse, puis continuer en direction du Col fromage .Sur l'arrête , rejoindre un ancien poste optique, continuer sur l'arrête pour revenir en face sud dans les beaux alpages

Ceillac
900m R1 icone randonnee

Cette sortie se déroule sur la route du Col d'Izoard, partie droite pour les piétons-raquettes. Il est intéressant de couper les virages en lacets pour cela il faut suivre les traces bien visibles.Pour le retour prendre le ruisseau pour rejoindre le parking.

Cervières
14km 615m R1 icone randonnee

Du parking du hameau du Laus, prendre la piste forestière qui dessert la Casse des Oules. Avant le parking terminal prendre à gauche l'ancienne piste qui par à gauche. Dans un virage prendre à droite en direction de la bergerie du Balais. Attention la trace est peu visible mais évidente. A la bergerie monter dans l'alpage en direction du col sur votre droite. Vous rejoignez alors une sente, puis un sentier dans le pierrier vous mène au col de Chaudemaison.Descente par le même itinéraire.

Cervières
13km 1075m R1 icone randonnee

Au départ laisser à droite la route damée du col pour prendre à gauche la piste de ski de fond. Au bout de 100 m prendre à droite la trace qui longe le ruisseau, aller jusqu'au deuxième pont puis à gauche monter dans le bois. Rejoindre une piste transversale vers l'altitude 2000. Prendre alors à droite pour revenir sur la route du col, prendre alors à gauche pour longer le ruisseau jusqu'au refuge Napoléon. Monter enfin tout droit jusqu'au col.Descendre par la route jusqu'au carrefour du sentier de la Mule (panneau) suivre alors le balisage PR jusqu'au parking.

Cervières
14km 610m R1 icone randonnee

Remonter la route (interdite aux véhicules) qui conduit au belvédère du Viso (2133m). Suivre le sentier qui monte au refuge CAF du Viso et le quitter à la bifurcation col de la Traversette. Du col une sente cairnée part vers le sud en direction d'un pierrier que l'on remonte avant de franchir qq gradins rocheux donnant accès à un éboulis. La sente remonte la crête nord, passe à côté d'un vieux bivouac effondré et se poursuit par la droite de la crête. Se courber un peu pour passer sous un rocher proéminent et continuer par l'escalade facile du ressaut de l'antécime. Désescalader par la gauche (un peu aérien, 3 à 4m II+, bonnes prises) pour atterrir sur une vire (cairn) puis suivre facilement la sente jusqu'au sommet tout proche.

Abries
1380m R4 icone randonnee

L'itinéraire passe par le col Vieux, puis il faut serpenter au mieux dans les dédales d'éboulis. La partie que nous avons empruntés est assez exposée, à éviter avec des enfants de moins de 10 ans. L'idéal serait de se munir d'une corde de 20 m en 8mm.

MOLINES-EN-QUEYRAS
600m R3 icone randonnee

Franchir le gué sur la piste et le sentier part un peu après sur la gauche.Il croise la piste plusieurs fois avant de la rejoindre pour finir au Calvaire du vallonPanneau "Alpavin"..suivre la piste qui devient vite sentier et monte raide, arrive à un vallon,continue à grimper jusque sous les pentes du fondContinuer à droite dans l'autre vallon jusqu'au sommet et faire les crêtes en aller retour

Villar St Pancrace
1100m R1 icone randonnee

Au parking, suivre panneau Table d'Orientation 100 m. Passer devant les 2 chalets du Queyron, traverser un bois de pins, poursuivre sur un sentier en encorbellement et monter jusqu'à une bifurcation. Laisser le sentier de droite (ce sera le chemin du retour) et prendre à gauche jusqu'aux chalets de Furfande. Le sentier part à droite et rejoint les granges de Furfande. Laisser le sentier de droite et prendre celui de gauche qui monte au col de Furfande. Descendre jusqu'au refuge et du refuge, retrouver le chemin de l'aller.

Arvieux
518m R1 icone randonnee

Première partie qu ipasse par la cmbe de l'Ubac, boisée, bien pour mettre en jambe avant de traverser ce long vallon du Laugier où les marmottes nous permettent d'oublier la distance qui mène au col de Serenne. On est alors à 2674m et l'on prend à gauche pour rejoindre le Lacs des Neuf Couleurs, petit lac dans une ambiance assez chaotique..ça grimpe sec jusque au gouffre de la Mortice et de nouveau pour atteindre le sommet, enfin jusqu'à la bifurcation qui mène à la pointe Jean Rostand à 3235m. Pour la descente on peut emprunter bien évidemment le même itinéraire, mais l'on peut aussi passer par le col des Houert ce qui permet de faire une boucle.. il faut néanmoins être en très bonne conditions physique. Je n'ai pas eu l'occasion de le faire.

Guillestre-Vars
1388m R3 icone randonnee

Du refuge (ou du parking 400m plus haut) prendre au sud puis à l'ouest en direction du col de Chamoussière (panneaux). Arrivée au col (1h-2884m avec vue sur le Viso) prendre à gauche (sud) le sentier montant au sommet par la crête. Desente au choix : par le même itinéraire ou par le col de Saint Véran. Par le col de St Véran: du sommet prendre le sentier de la crête menant au col de St Véran (sud sud-ouest). Du col de St Véran descendre du côté français. A une bifuracation (panneaux) prendre à droite, en visant une grosse trace jaune sur un rocher, un itinéraire hors sentier (on passe près d'un parc à moutons). On rejoint le col de Chamoussière par le sentier qui en descend (logique!)

Molines
445m R1 icone randonnee

Cf Richard Wacongne - Les plus belles randonnées du Queyras - Glénat.Pas de difficulté pour s'orienter: à part le sentier de la crête d'Agnès, tout est indiqué en rouge sur la carte IGN.

Guillestre
950m R2 icone randonnee

Cf Pierre Maes - 50 sommets sans corde tome 1- Didier Richard.Pour la descente, il possible de quitter l'arête au niveau du gendarme 2662 m et de descendre directement vers les chalets de l'Orcière (mauvais pierrier).

Briançon
800m R3 icone randonnee

Suivre le GR5 jusqu'au col.* * * D'accès facile en voiture, un joli coin pique-nique en allant à Plan Peyron situé à 1860m.* * *Description de l'itinéraire par Bernard Roque:Stationner au parking du hameau des Ayes, puis prendre à gauche le GR5 (panneau Brunissard). S'engager dans la forêt, rejoindre la route des Chalets de Vers le Col. Suivre toujours le GR jusqu'au col. Retour par l'itinéraire aller.

Villar Saint Pancrace
10 kmkm 770m R1 icone randonnee

Du hameau des Fonts, emprunter le GR58 jusqu'au col de Péas. Au col quitter le GR pour suivre un sentier sur la gauche. Ce sentier direction Sud-Est mène à une crête herbeuse. Quitter alors ce sentier qui redescend vers d'anciennes mines, pour emprunter Nord-est cette ligne de crêtes jusqu'au pied du cône sommital schisteux. On peut le gravir directement ou suivre une sente qui traverse le cône de gauche a droite (cairns) jusqu'à une arête et ramène ensuite au sommet (tout petit R2)

Cervieres
815m R1 icone randonnee

Se garer au bord de la route avant l'entrée du village.Prendre la piste avant l'entrée dans le village (panneau sens interdit).La piste-chemin remonte (se perd dans un champ, prendre à gauche) longuement jusqu'à un collu à 2344m.Prendre alors la crête à gauche et remonter jusqu'au croisement des itinéraires montant du lac de l'Etoile à droite et de Vars à gauche.Finir la montée au sommet.

Les Prats
1200m R1 icone randonnee

De Maljasset, suivre d’abord le début de l’itinéraire du Col du Longet (GR de pays, direction nord-est, en rive droite de l’Ubaye) : on passe par Combe Brémond, le vaste et mystérieux plan de Parouart puis (après un pont) l’étroit ravin de la Salcette et son sentier perché, et la Blave où (autre pont) le vallon s’élargit. Peu après, sur la rive droite du torrent, vers 2180 m. (on est presque à la hauteur de la cabane de la Blave, bien visible de l’autre côté, rive gauche), il faut quitter le sentier pour remonter à gauche la pente herbeuse : il n’y aura plus désormais ni sentier, ni trace, ni cairn, pendant les 800 m. de dénivelée qui vont suivre jusqu’au Col des Ugousses. Mais il suffit de garder toujours la même direction nord-nord-ouest, en remontant au mieux les bosses herbeuses successives (superbement fleuries en été !) du dit vallon des Hugues (au milieu duquel coule un peu d’eau au fond d’un ravin, qui peut servir de repère directionnel).Peu après avoir quitté le sentier, on découvre à gauche la petite bergerie de la Blave (2235 m.). Ensuite, on louvoie entre les bosses, impossible de se tromper. Plus haut, le Col des Ugousses (2988 m.) apparaît enfin, avec à sa droite la Roche Noire… Monter vers le col, l’herbe et les fleurs font place à des éboulis qu’il faut remonter. Quand ils deviennent raides, bien avant le col, obliquer à droite, sous l’arête entre le col et Roche Noire, et franchir successivement les quelques côtes rocheuses qui descendent de l’arête. Passer ensuite, toujours dans la même direction, sous le bastion sommital, et le contourner. On remonte ensuite vers l’arête sud-est qui se trouve à droite du sommet. Parvenu à l’arête, il reste à escalader les rochers en direction du sommet, en se tenant plutôt à droite sur l’arête qui devient très raide, et parfois un peu exposée ; mais par bonheur on trouve enfin des cairns pour vous guider jusqu’en haut, il suffit de les suivre, en repérant bien leur emplacement pour la redescente (ils sont souvent moins visibles d’en haut).La descente se fait par le même itinéraire.n.b. : on peut aussi, comme indiqué dans l’ouvrage de Pirovano et Ranc, accéder à ce sommet (ou en redescendre : cette voie est bien visible d’en haut) par l’arête sud-ouest, "moins raide, que l’on rejoint par un petit éboulis à gauche du sommet", avant de "suivre le fil de l’arête" ("petite brèche en II sup, assez pénible") ; mais je ne l’ai pas empruntée.

Maljasset
8 km (aller)km 1234m R4 icone randonnee

Depuis Molines rejoindre le col des Prés de Fromage. Du col, prendre le GR vers la Fontaine rouge puis le suivre encore jusqu'à un petit col. De là rejoindre à vue les buttes 2368 puis 2384.

MOLINES
1000m R2 icone randonnee

Départ derrière la patinoire et suivre le télésiège du Chenaillet en haut duquel le sentier part à gauche pres d’un réservoir en suivant la courbe de dénivelé jusqu’à rejoindre un chemin que l’on prend vers la droite en direction du collet Vert (2037 m).Continuer le sentier jusqu’au sommet du Chenaillet . La descente se fait en suivant le sentier sur l’arête « sentier géologique » avec vue sur la vallée de Servieres, passage a la « cabane des douaniers » qui descend dans l’ancien cirque glaciaire des sources de la Durance. Le sentier continue en suivant la piste forestière puis rejoint le télésiège des Chalmettes . En continuant on rejoint le sentier de départ.

Montgenèvre
12km 982m R1 icone randonnee

Du CVS descendre vers Clavière et prendre à droite la piste qui mène sur le GR653d, au carrefour de la route prendre en face le GR5(commun avec le GR653d), traverser Montgenèvre et longer la route jusqu'au poste électrique. Prendre à gauche le GR qui descend jusqu'au croisement du PR menant aux Alberts (panneau). Traverser la RN à la Fontaine Cretet et continuer par le sentier, suivre alors la direction Sentier du Bois, traverser le centre hypique puis plus loin la Durance qui rejoint ici la Clarée. Le Pr continue vers la Vachette, puis monte à la cabane forestière de Malafosse et par le Rocher de l'Ombre se termine au fort des Salettes.

Montgenèvre
13km 200m R1 icone randonnee

Suivre la route forestière, puis le chemin (marqué en rouge sur la carte IGN) jusqu'au Col de Moussière. Du col, monter directement l'arête nord, au besoin en évitant quelques ressauts par la droite. Parvenu à la jonction avec l'arête W, contourner par le sud un premier grand gendarme et remonter le couloir qui le sépare du sommet, que l’on atteint par une escalade facile.DescenteOn peut utiliser l'arête W, puis rejoindre à vue le chemin de montée à la hauteur de la source captée.

Montdauphin
780m R3 icone randonnee

Départ Val d'Escreins, Parking de Haute Rua (1780) - suivre sud-est le sentier menant à la Font-Sancte - A la cote 2100, prendre le sentierde droite, vers le vallon de la sellette, que l'on remonte jusqu'au col des houerts (2871) - remonter ensuite à vue sur la crête vers le nord, pour atteindre la pointe d'Escreins (3038 m). Retour par le même itinéraire.

Vars
1250m R3 icone randonnee

Impossible le 02-06-2009 de prendre rive gauche du torrent de Malaure, les avalanches de l'hiver en sont la cause. Par la rive droite nous avons atteint les Baysse puis les Chalanties en nous dirigeant E-NE. Arrivés sous le col de Valpreveyre nous avons arreté notre progression car trop de neige.Au retour nous sommes passés par le chalet d'alpage (tout neuf) de la côte 2200 (il ne figure pas sur la carte IGN) et par le sympathique sentier qui y mène nous avons rejoint Valpreveyre.

Abriés
10km 830m R2 icone randonnee

Il y a des pancartes directionnelles partout dans le village (itinéraire commun au départ avec le col de la Coulette), et ensuite à chaque bifurcation sur la piste forestière. Il n'y a qu'à les suivre jusqu'au col, c'est évident.

Vars
3,3 kmkm 450m R1 icone randonnee

Jusqu'au lac des Neuf Couleurs, suivre le bon sentier marqué en rouge sur la carte IGN et très bien balisé (voir croquis pour le nouveau tracé) et passant par la crête des Couniets, le haut vallon Laugier et le col de Serenne. Parvenu dans le vallon Laugier, le sentier traverse des pentes très raides qui peuvent impressionner. Il est toutefois très bien tracé, à l'exception de quelques couloirs qui peuvent être plus délicats à traverser sur quelques mètres.Une fois au lac, remonter par des traces le large couloir pierreux qui s'ouvre au NE du lac, jusqu'à un petit col dominant d'une dizaine de mètres une cuvette couronnée par des gradins (2822 m).Monter à droite en direction d’une petite barre rocheuse (cairns). Franchir cette dernière (un pas d’escalade, II -, corde facultative) : on rejoint la grande face SW du sommet sud de la Mortice, que l’on remonte jusqu’au sommet.Suivre l’arête qui conduit au sommet nord en passant par le col 3132 m.DescenteRegagner le col 3132 m. Descendre SW dans l'immense cuvette supérieure de la Mortice, faiblement pentue au début, en restant plutôt sur la droite. Il ne faut pas manquer la curiosité de l’endroit: lorsque la pente s'accentue, repérer une assez bonne trace qui commence par ramener au centre de la cuvette, mais que l'on quitte assez vite pour gagner une zone de rochers jaunes fracturés dans laquelle on trouve le gouffre. E pericoloso sporgersi. Une ligne de cairns sensiblement horizontale ramène à un sentier que l'on suit jusqu'à la cuvette bien visible (2822 m). Remonter légèrement jusqu'au petit col, puis descendre le couloir (assez désagréable) jusqu'au lac des Neuf Couleurs...

Guillestre
14km 900m R3 icone randonnee

Stationner sur la place de Villard Saint Pancrace. Prendre la route des Ayes et suivre alors le balisage du GR5. Au carrefour de la route basse des Ayes et celle du Mélézin prendre la route en terre battue de gauche (route basse des Ayes). Peu après dans un virage prendre le sentier de droite (GR5). Ce sentier passe prés du cahlet du Lauzin puis débouche sur la route médiane des Ayes. Rester sur cette route jusqu'au carrefour avec celle du bas. Prendre alors à gauche et suivre le sentier balisé jaune qui traverse le torrent des Ayes (passerelle). Monter alors sur les chalets de Pied Sec, puis par un sentier plus large et la route militaire rejoindre le Fort de la Croix de Bretagne.Pour le retour longer le fort (panneau mais pas d'inscription) et prendre le sentier balisé jaune qui, par le bois de Godichon, ramène au dessus du barrage de Pont Baldy puis par la route revenir au parking.

Villar Saint Pancrace
12km 748m R1 icone randonnee

Prendre la route des Ayes (celle du bas), dans un virage prendre à droite le sentier (GR5) qui dessert les chalets du Lauzin puis débouche sur la route médiane des Ayes. Prendre cette route (direction gauche); Rejoindre les chalets des Ayes, puis en longeant le ruisseau parvenir au plan du Peyron.Retour par le même itinéraire mais prendre la route du bas pour rejoindre le parking.

Villard St Pancrace
10km 580m R1 icone randonnee

ALLERDépasser le pont de l'usine vers l'ouest par une grosse piste sur env 350m. On trouve sur la gauche une amorce de sente avec un ancien poteau indicateur. Une cinquantaine de mètres après, la sente se transforme en net sentier qui grimpe jusqu'à recouper une piste (balise jaune) que l'on suit vers la droite. A la traversée du ravin du clos des oiseaux, suivre l'indication (peinture jaune au sol) Mourière. A 2324m on atteind le belvédère de la Mourière.Remarque : Plus simplement, partir du pont de l'Ubac (1639m) et suivre le GRP Tour de la Font Sancte jusqu'au belvédère de la Mourière.Du belvédère, poursuivre le sentier qui monte légèrement et ne pas dépasser l'endroit où il amorce une descente. (indication Saume à la peinture jaune au sol). Remonter alors par une sente la crête de la Mourière puis celle de la Saume qui lui fait suite, jusqu'au sommet.RETOURSi on fait la boucle, descendre une petite centaine de mètres sur l'itinéraire de montée pour récupérer une sente (cairn) qui plonge dans le pierrier du vallon des pelouses (fine caillasse agréable à descendre). Cet itinéraire (cairns) ramène à une soixantaine de m sous le pas du curé (2783m).Par un bon sentier raide, on rejoint la moraine que l'on suit jusqu'à la jonction avec le GR5. (ou bien on oblique vers le sud est pour rejoindre le lac Miroir).La fin de la descente se pratique facilement par le GR5.

Ceillac
16km 1510m R2 icone randonnee

Suivre le GR qui va passer par Pra Premier 2050 m. Peu après, le quitter car celui-ci monte en direction du col des Ayes 2477m. Notre chemin est maintenant balisé en jaune, passe par Drataya, puis par les chalets de Clapeyto ; il continue dans les alpages en longeant plusieurs petits lacs jusqu'au Col de Néal 2509m. En contrebas, se trouve le Lac de Néal mais on n'y descend pas. Au col, partir sur la gauche pour rejoindre le Col du Lauzon 2576m. Descendre le pierrier jusqu'au Lac du Lauzon (souvent asséché l'été). Notre chemin (toujours balisé en jaune) part à gauche pour descendre la Combe Bonne. On rentre dans une forêt de mélèzes et de pins. On passe devant une cabane. A la croisée de plusieurs chemins, prendre celui de gauche en suivant le GR et l'ancien canal d'irrigation pour arriver à Brunissard (sinon on descend directement à Arvieux ou La Chalp et il faut faire de la route jusqu'à Brunissard)

ARVIEUX
16km 850m R1 icone randonnee

depuis le parking suivre le gr5 jusque vers 2160m ne pas traverser le ruisseau le longer et suivre les cains et point jaune jusqu'au pas du curévers 2720m quitter le sentier pour suivre une sente à droite qui part vers un éboulis ou la sente disparait progressivement vers 3000m on retrouve un sentier qui permet d'aller au sommetretour plus simple on suit le sentier les cains et les marques jaunes sur la crête de la mouriere retour par le gr jusqu'à ceillac voir topo fredo dans l'autre sens

ceillac
17km 1600m R3 icone randonnee

Du parking prendre sur la droite le sentier qui s'élève rapidement pour surplomber le lac, s'orienter alors sur la droite pour, par le vallon de Balme Rouge, rejoindre le sentier qui, sous la Combe Mounière, croise le premier sentier montant de Pra Reboul et desservant les Carriérres. Continuer jusqu'à croiser le sentier principal de Pra Reboul, prendre à gauche pour atteindre les Chalets de Champauussel. Continuer la montée en laissant à droite le sentier de la Cote de Peyre Non et prendre celui de Madalaoure. Rester sur ce sentier, rejoindre la piste forestière puis le parking.

La Roche de Rame
8km 650m R1 icone randonnee

Du parking prendre le GR58, passer au col Tronchet, descendre sur la bergerie des Souliers, monter alors à gauche jusqu'au lac des Souliers. Prendre le sentier qui part NW et qui dessert le col entre les deux sommets de Côte Belle (Est et Ouest).Redescendre sur le lac et prendre alors le sentier direct qui ramène au parking.

Arvieux
875m R1 icone randonnee

Du parking longer le VVF et prendre à la fin de la route le GR58 qui part sur la gauche. Par de grands lacets en forêt puis par l'alpage qui suit monter au col de Bramousse. Là laisser le GR descendre sur Bramousse et prendre à droite le sentier qui monte sur la crète. Se détourner au belvédère Jean Grossan. Puis revenir sur le sentier, atteindre l'observatoire. Descendre alors sur le col Fromage pour retrouver les GR5 58 qui par le Villard ramènent à Ceillac.

Ceillac
12km 932m R1 icone randonnee

Cf Pierre Maes - 50 sommets sans corde tome 1- Didier RichardDescenteDu sommet, descendre par une trace assez directe et raide la grande pente NW (attention aux névés en début de saison). Rejoindre ainsi le haut d’un large couloir qui rejoint le Guil au point 2 418 m (itinéraire skieur en bleu sur la carte IGN). Description de l'itinéraire par Bernard Roque:Du parking de la Roche Ecroulée prendre le PR qui dessert les belvédères du Viso. Au Grand belvédère laisser à gauche le sentier du refuge pour prendre à droite celui qui longe le Guil sur sa rive droite. Traverser le Guil peu avant le lac Lestio pour entamer la montée au col Valante (GR). Au col prendre à droite le sentier montant (c'est le GR58c). Au carrefour sous un baraquement vestige de la guerre monter à droite pour atteindre le col de Soustre, puis par la crète à droite rejoindre la Pointe Joanne.Pour la descente prendre le sentier à gauche de la crête en regardant la croix et rejoindre par une descente d'abord raide puis plus facile le Guil et le sentier aller.

Ristolas
1270m R3 icone randonnee

Du parking prendre le GR58 direction le Col Vieux. Au col prendre à droite un très bon sentier au départ, qui peu à peu atteint les schistes recouvrant ce sommet. Plus on monte, plus le sentier devient délicat sans être difficile. Vers 3100, il faut bien viser pour passer les dalles schisteuses et on finit tranquille sur le sommet.A la descente ne pas trop tirer sur la gauche pour récupérer le sentier venant du col Agnel, le prendre alors et rejoindre le parking par les sentiers qui coupent la route.

Molines en Queyras
6km 628m R2 icone randonnee

du parking du fond de chauriond prendre le sentier PR du lac de st anne jusqu'au lac puis pour redescendre suivre le GR5vers le lac miroir puis bifurquer à droite vers l'alt 2325 puis suivre en majorité la piste de ski que l'on quittera dans un virage à gauche pour retrouver un PR qui nous ramènera vers le parking

ceillac
???km 448m R1 icone randonnee

Du parking suivre le sentier balisé jaune qui démarre au panneau Fort de la Lausette. D'abord en sous bois puis dans le ravin du Malazen rejoindre l'alpage. Aprés la source prendre à droite (laisser à gauche le sentier délicat des Loubatières), rejoindre la route militaire puis le Fort de la Lausette. Revenir au carrefour, prendre la route militaire puis dans un virage prendre à gauche le sentier du col (cairn). Aprés une bonne traversée à courbe de niveau, attaquer la grosse montée en lacet qui débouche au col. Descendre ensuite dans l'alpage, passer à côté du petit lac puis par l'alpage rejoindre les chalets d'Izoard. Remonter dans le bois puis traverser la route du col d'Izoard au niveau du pont et par le sentier à droite rejoindre le monolyte. Prendre alors à gauche pour retrouver le sentier de la Mule. Le suivre jusqu'au carrefour du sentier botanique pour rejoindre enfin le parking.

Cervières
12km 840m R1 icone randonnee

Du Laus rejoindre le parking des motos neige (à droite à la sortie du hameau) et suivre les traces PR du sentier du fort. Aprés le point d'eau rester à droite pour passer aux baraquements de l'armée avant de revenir sur la gauche pour rejoindre le fort.Descendre jusqu'au replat (redoute en ruines) et prendre à vue la crête. Aller au pied de l'accès au Petit Peygu et descendre alors face au pierrier pour rejoindre le sentier transversal.Prendre à droite jusq'au carrefour du sentier des Loubatières, là prendre à gauche pour descendre rejoindre la route du col d'Izoard et le parking.

Cervières
10km 681m R2 icone randonnee

Au Lauzet, prendre la piste qui traverse le torrent de Bouchouse et monte au Giet (1831 m).Au Giet prendre vers la droite la piste, direction "Lac de l'Ascension par le Peyron".On commence par suivre une piste de débardage qui monte assez raide.A un cairn, quitter cette piste pour préférer à droite le sentier parallèle, qui est plus agréable à suivre.Ce sentier monte longuement dans les bois, puis dans les alpages, jusqu'au collet du Peyron, où l'on découvre en contrebas dans un magnifique cirque de montagne, les deux lacs Escure et, à moitié caché, le lac de l'Ascension.Le sentier descend ensuite vers les lacs, il longe successivement le Petit Lac Escure, le lac Escure et le lac de l'Ascension.Puis il passe au déversoir du lac de l'Ascension et, en suivant le cours du torrent de l'Ascension, il descend progressivement vers des gorges, il passe près de la cabane de l'Ausselard et il arrive à Pra Chapelle.A la bifurcation de Pra Chapelle, prendre à gauche, direction "Rocher Rouge, Le Lauzet".Le sentier remonte alors de plus de 100 mètres en sous-bois pour rejoindre une piste forestière.Suivre cette piste qui descend au rocher Rouge, puis au Giet, où l'on retrouve l'itinéraire pris au départ de la randonnée.

La Roche-de-Rame
13km 840m R1 icone randonnee

Du parking direction le col de Péas par le GR58 (Tour du Queyras). Au col direction gauche en suivant le sentier cairné qui par les crêtes mène tout d'abord au Sommet du Grand Vallon puis au Pic de Fond Queyras puis au col de la Crousette. C'est de là que l'on attaque la descente hors sentier dans les éboulis puis l'alpage pour retrouver sans souci le GR58, puis le parking.

Cervières
12km 950m R2 icone randonnee

Des Hughes prendre le sentier du Col de Bousson, passer devant 2 petits lacs avant d'atteindre le col. Au col s'élever sur la crète à gauche pour suivre la frontière jusqu'au lac Gignoux. Un petit détour jusqu'à la Cime Saurel, avant de redescendre sur le lac puis les lacs Roséou et Noir avant de rejoindre les Fraches, La Chau puis le chemin des Aygalans et enfin les Hughes.

Cervières
12km 610m R1 icone randonnee

Du parking prendre plein W la direction du hameau de Rouet (GR54A Variante), traverser le hameau et rester sur la large piste qui mène à la bergerie de Péas. Là prendre à droite le sentier PR (balisage jaune) qui par le bois et l'alpage atteint un petit sommet avant de repartir plein N vers le col de la Crèche.Descendre ensuite par le PR qui ramène à l'E des Meyries au niveau d'un oratoire. Prendre alors à droite la large piste qui rejoint Les Meyries.

Les Meyries
10km 621m R1 icone randonnee

Nous nous sommes inspirés du topo de Pacou en y faisant quelques variantes.ALLERMonter par la piste jusqu'à la cabane Sainte-Marie.Juste avant d'y arriver, monter hors sentier en diagonale vers la droite, direction Est, Sud-Est, afin de rejoindre 100 mètres plus haut le sentier GR dans une épingle à cheveux. Comme on ne voit pas par en-dessous ce sentier, un GPS est utile pour bien arriver dessus.Suivre ce sentier GR à gauche.A la bifurcation suivante, prendre à droite le sentier balcon en direction de Balmerousse.800 mètres plus loin, monter à gauche hors sentier juste après une petite ligne rocheuse et l'inscription '13' écrite en vert sur fond blanc sur un rocher.Monter en pleine pente jusqu'à l'un des cols situés à droite du sommet à 2601m. Ce sommet se détache à gauche de la crête des Crousas. Il est surmonté de deux croix, mais on ne les aperçoit qu'avec le recul.Une fois arrivé au col, parcourir la crête vers la droite en franchissant les nombreux rochers qui la composent.Quand on arrive à un col en terre jaune orangée, contourner par la droite le groupe de rochers situé en face, puis grimper tout droit dans un goulet pour accéder ensuite au sommet vers la gauche (Cf photo).RETOURRevenir au col en terre jaune orangée.Continuer sur la crête jusqu'au col suivant.Dévaler alors toute la pente jusqu'à arriver au sentier balcon.Le suivre vers la droite comme à l'aller.A la bifurcation avec le GR, prendre le GR vers la droite, en direction du col de Moussière. On peut, à l'approche de la bifurcation, rester à niveau en empruntant à droite une sente d'animaux.600 mètres plus loin, quand la pente à gauche devient moins raide, descendre rejoindre un grand parc visible en-dessous.Contourner ce parc par la droite pour rejoindre sa piste d'accès.Descendre sur cette piste jusqu'au parking en passant par la cabane Ste-Marie.

Saint-Crépin
9km 840m R5 icone randonnee

Du parking prendre rive gauche de la Cerveyrette, passer la vieille usine, suivre le GR58, le quitter au carrefour aprés le barrage. Prendre à gauche la piste, puis au premier virage à épingle, prendre à droite le PR (un panneau est caché derrière un arbre à votr gauche). Monter alors dans le bois de Godichon pour atteindre le fort.Descente par la route militaire jusqu'au carrefour de la route du barrage, puis reprendre le trajet aller.

Briançon
10km 792m R1 icone randonnee

Au parking prendre à gauche de la route la large piste forestière qui devient vite sentier et qui dessert les 2 bergeries. A la deuxième monter plein E pour atteindre la large bosse sous la Gardiole. Descendre alors plein S pour rejoindre un petit bois au dessus de Pierre Grosse, descendre jusq'à rejoindre le canal qui ramène à Prats Haut en passant au dessus des chalets de Gaudissart.

Ville Vieille
8km 630m R1 icone randonnee

De l'ancienne école prendre la route qui dessert le haut du village de Saint Martin. Au premier carrefour prendre à gauche le sentier (panneau) qui coupe la route forestière desservant Roche Baron. Là prendre la piste (panneau Sans Issue) qui dessert le haut du hameau, continuer alors sur sentier pour atteindre la route forestière. Au virage prendre encore à droite, passer aux hameaux du Clôt de la Rama et du Pas du Rif, puis au carrefour suivant rester à droite pour atteindre le Poux. Descendre alors par la piste forestière puis par un large sentier, avant le village de Saint Martin prendre à droite le sentier qui borde le canal d'arrosage pour arriver au premier carrefour de l'aller puis le parking.

Saint Martin de Queyrières
10km 600m R1 icone randonnee

Du parking descendre par la large piste sur 300 m environ puis prendre à gauche le sentier (panneau) qui dessert l'Oriol de Sainte Marguerite. A l'Oriol continuer sur le sentier qui mène à l'alpage puis à un col sans noml sur la crète des Queyrelets. Là prendre à droite et par un cheminement d'abord sur la crète puis en desous atteindre le sommet de la Tête du Puy.Retour par le même itinéraire jusque dans l'alpage, puis prendre à droite le sentier qui rejoint l'Oriol de Quyrières. Descendre alors par la nouvelle piste (sur la carte IGN c'est indiqué comme sentier) qui rejoint la piste de départ. Aux 2 carrefours rencontrés prendre à gauche pour rejoindre le parking.

L'Argentière la Bessée
14km 1116m R1 icone randonnee

Suivre les panneaux indicateurs :- Monter au col de la Coulette.- Parcourir les crêtes jusqu'au col de la Scie.- Redescendre au parking en suivant la direction du bois de la Pinée, puis de Sainte-Catherine.

Vars
8km 670m R1 icone randonnee

Du parking prendre la route goudronnée des Ayes, au 1er carrefour prendre à gauche puis dans un virage prendre le GR5 qui part à droite. Passer au Lauzin avant de rejoindre la route médiane jusqu'aux Ayes. Continuer sur la route puis par les sentiers qui coupent les virages atteindre le Plan du Peyron. Traverser le torrent de l'Orceyrette sur la piste forestière qui mène à De Vers le Col. Au premier virage pren dre à droite le sentier qui dessert les Chalets de la Taure.Pour le retour revenir par le trajet aller jusqu'au carrefour du sentier botanique, prendre alors à gauche (fléchage sur un rocher) pour rejoindre le Plan du Peyron. Au pont prendre en face (flèche rouge sur un arbre) le sentier balisé rectangles orange. Traverser le bois du Mélezin et atteindre les chalets de même nom. Descendre alors par le sentier qui démarre entre 2 chalets (balisage orange) rejoindre la route médiane te reprendre le GR5 de l'aller jusqu'au parking.

Villard Saint Pancrace
14km 1100m R1 icone randonnee

Remonter le sentier rive droite du Rif Bel (direction: col de Serenne, col de la Coulette) qui conduit après un rampillon en haut du verrou qui barre l'entrée du vallon Laugier. Descendre légèrement dans le vallon et remonter en face dans des alpages jusqu'au col de la Coulette (2382 m).Suivre la crête à droite par un sentier d'abord facile, puis plus raide. La pente diminue et le sentier parcourt en contrebas la crête devenue horizontale (possibilité de rejoindre facilement celle-ci en plusieurs endroits).En légère descente, le sentier passe à la base d'une partie plus rocheuse où se trouve le point culminant de la crête.Ce point peut s'atteindre hors sentier en remontant un couloir herbeux assez raide suivi d'une arête facile (R3).DescenteContinuer le chemin qui, par un parcours très varié, rejoint et suit toute la crête jusqu'au col de la Scie. Du col, prendre le sentier aérien au départ mais facile qui redescend tranquillement vers basse Rua. Vers le bas (panneaux), remonter légèrement à droite pour regagner le parking.

Guillestre
820m R1 icone randonnee

Prendre le GR 58B qui démarre au niveau de l'église. D'abord assez raide et à découvert, il s'enfonce dans la forêt et grimpe irrégulièrement jusqu'à rejoindre la crête de Praroussin, qu'il contourne en versant Nord jusqu'au col Lacroix.Du col, prendre un sentier versant italien qui ramène assez vite sur la crête.De ce point, le sentier devient moins évident à suivre: il traverse des pentes assez raides et se perd peu à peu dans une pente herbeuse marquée par une belle série de cairns dans la ligne de pente.Négliger dès que possible ces derniers pour regagner la crête à gauche, au voisinage du pic du Col Lacroix (belles vues sur le haut val Pellice, et le Viso). Suivre la crête sans difficulté jusqu'au sommet.DescenteDu sommet, descendre sans problème par la crête de Praroussin (traces). Vers le bas, dans les mélèzes mêlés de rhododendrons, la pente s'accentue et la sente quitte la crête. Tirer à droite dès que possible pour rejoindre le chemin de montée.

Guillestre
980m R2 icone randonnee

Du parking suivre l'itinéraire du col Vieux jusqu'au premier replat et bifurquer hors sentier (sud est) pour rejoindre la crête frontière vers la courbe 2750m. Basculer versant italien et rejoindre le vallone del Giarus que l'on remonte d'abord par une sente et puis par des pierriers. La sente redevient évidente sous le col. La deuxième partie de ce tour du pic d'Asti se déroule sur un bon sentier- descente au lac d'Asti-traversée de la brèche de ruine et retour au col Vieux par une sente à flanc.

Fontgillarde
840m R2 icone randonnee

ALLERSuivre l'itinéraire PR en direction du col de Bousson, qui passe aux Hugues et à côté de Rif Tord.Au lac sous Bousson, altitude 2130m, quitter la direction du col de Bousson vers la gauche pour prendre vers la droite celle du col de Chabaud.Au col de Chabaud, aller à droite à la borne frontière 37 et traverser une zone humide pour prendre un sentier qui part à flanc vers la droite.Suivre ce sentier, puis des sentes, en se dirigeant à vue vers Cima Dorlier, qui se détache sur l'horizon.Rejoindre la crête ouest de Cima Dorlier et suivre le bon sentier qui monte en serpentant sur cette crête jusqu'au sommet. Cette montagne est truffée d'anciens blockhaus.Du sommet de Cima Dorlier, suivre vers le sud une sente qui parcourt la crête de Serra Viradantour, puis qui monte dans un pierrier jusqu'à Cima Dormillouse (2908m).RETOURSuivre vers l'ouest la crête vallonnée de Dormillouse.Vers 2500m, descendre vers le ravin de Jouan pour rejoindre le Bourget.

Cervières
15,5km 1120m R2 icone randonnee

depuis le Parking du Fond de Chaurionde prendre le sentier col Tronchet, la montée se fait dans un vallon sauvage jusqu'au col (direction SE).la descente côtée Ubaye commence dans un alpage, ne pas descendre jusqu'à la cabane de Tronchet, il existe de nombreuses sentes vers 2450m partir Ouest et rejoindre vers 2400m le sentier qui un peu plus loin rejoint le GR5.la montée au col du Girardin se fait sur le GR5descente sur le lac sainte Anneun peu avant la chapelle descendre sur la droite pour rejoindre l'itinéraire de l'aller

Ceillac
13km 1050m R1 icone randonnee

ALLERSuivre l'itinéraire balisé en direction du col du Tronchet jusqu'au panneau "Sous le col du Tronchet 2300m".Prendre alors la direction du lac de Souliers.Au lac de Souliers, monter par le sentier bien visible en versant sud de Côte Belle.Arrivé sur la crête, la suivre vers la gauche jusqu'au sommet du pic ouest.Remarque: pour une randonnée plus facile, on peut, au lac de Souliers, remplacer l'ascension de Côte Belle par celle du sommet situé au sud du lac à 2562m, ce qui ne fait que 70m de dénivelé par un bon sentier.RETOURRevenir au lac de Souliers.Reprendre le sentier par lequel on est monté, en direction de la Casse Déserte.Quitter ce sentier pour le premier sentier qui part à gauche 350m plus loin, vers 2435m d'altitude.Le suivre en versant ouest de la crête du Tronchet jusqu'au col du Tronchet.Au col du Tronchet, prendre en face le sentier sur la crête de Glaisette.Passer au point culminant de cette crête (2383m), descendre jusqu'à 2079m et continuer jusqu'à l'arrivée des téléskis de Catinat et du Clot (2107m).Prendre en face la piste qui descend vers le sud, puis qui tourne à droite à 2039m.Un peu plus bas, le lac du Laus mérite un détour si on ne rechigne pas à faire un peu de hors sentier: vers 2010m, quitter la piste pour descendre à gauche dans la pente vers ce lac.Tourner ensuite à droite et progresser presque horizontalement pour retrouver la piste à une épingle à cheveux vers 1965m. Un GPS peut être utile pour bien arriver sur l'épingle à cheveux.Continuer à descendre sur la piste.À une bifurcation de pistes vers 1910m, ignorer la piste principale qui descend à gauche pour prendre l'autre piste qui descend plus à droite.Passer en haut du télésiège la Revue.Rejoindre l'itinéraire balisé de l'aller au barrage de la Revue (1820m) pour arriver au point de départ de la randonnée.

Arvieux
14,5km 1190m R2 icone randonnee

Du parking, prendre le ticket d'accés (8€), louer le matériel si vous ne l'avez pas (5€) puis prendre la direction du pont. Suivre le panneau : Ponte Sospeso passer devant la chapelle et descendre dans la gorge de la Doria Riparia. A la guitoune d'entrée, donner le ticket au surveillant, et en route pour les ponts. Le premier (60m environ) traverse la Doria, puis le second (400 m et des poussières) amène à la cascade en survolant celle-ci.A la cascade prendre la VF (facile) passer dans le bunker, redescendre quelques mètres et en avant pour le 3 ème pont, environ 60 m de long et 90 au dessus de la Doria, et puis c'est fini.

Clavière
2km 150m R3 icone randonnee

Dans le hameau du roux suivre les panneaux col st martin, après une bonne montée arrivée on arrive à l'oratoire st joseph puis au hameau de pré roubaud. On suit ensuite un chemin d'exploitation forestière à travers la forêt de mélèze pour rejoindre la berge du torrent que l'on traverse un peu après. Une fois passé en rive droite on suit le balisage orange jusqu'au col. Au col , à 2657 on est à la frontière italienne, on prend alors une sente qui part sur la droite(au sud) et qui nous amène au point culminant de 2744m(gros cairn). De là on a une vue superbe sur le bric bouchet et le mont viso; on descend ensuite à vue sur le lac chalanties en contrebas. Du lac la descente se fera à vue jusqu'au fond du vallon qui rejoint valpreveyre ou on récuperera le sentier venant du col du bouchet et du col de malaure. Arrivé à valpreveyre il ne reste plus qu'à rejoindre le roux par la route.

abries
16km 1010m R2 icone randonnee

ALLERAu Lauzet, prendre la piste qui traverse le torrent de Bouchouse et monte au Giet (1831 m).Au Giet prendre vers la droite le sentier balisé, direction "Lac de l'Ascension par le Peyron", qui suit au départ une piste.Le suivre jusqu'au collet du Peyron (2465 m).Quelques dizaines de mètres après avoir passé le collet du Peyron, quitter vers la droite le sentier balisé pour traverser presque horizontalement un pierrier (quelques drailles).Remonter ensuite à droite vers le col de Mouriare (2498 m).Au col prendre à main gauche des traces qui descendent légèrement pour contourner un pierrier.Remonter ensuite dans l'herbe jusqu'à la crête de Mouriare.Une fois sur la crête, la suivre vers la droite jusqu'au pic du Haut Mouriare.On rencontre un passage un peu exposé que l'on peut contourner en passant en contrebas à droite.On arrive à une antécime à peu près un mètre en-dessous du sommet.L'accès au sommet nécessite un passage d'escalade aérien sur une dizaine de mètres.RETOURRetour par le même itinéraire jusqu'au col de Mouriare.Au col de Mouriare, descendre aux deux lacs Escur, visibles en contrebas, puis au lac de l'Ascension (on retrouve le sentier balisé).Suivre le sentier balisé qui descend le long du torrent de l'Ascension jusqu'à Pra Chapelle, puis oblique à gauche en remontant plus de cent mètres pour aller au rocher Rouge, puis au Lauzet.

La Roche-de-Rame
15,5km 1250m R3 icone randonnee

Prendre la route carrossable qui rejoint en balcon le Rocher Rouge (agréable mise en jambes le matin, belle vue en enfilade sur la vallée de Freissinières). A l'extrémité de la route (1935 m) suivre le sentier marqué en rouge sur la carte IGN, d'abord en descente jusqu'au torrent de l'Ascension (1820 m), puis remontant sa rive droite jusqu'aux lacs de l'Ascension.Passer devant les lacs Escur et remonter au col de Mouriare. Traverser un petit vallon vers la crête de la Moulière à un petit col.Descendre en tirant à gauche la raide pente est et gagner ainsi le vallon de Pansier. Remonter à vue les pentes faciles (E) pour atteindre la crête des Terres Blanches. redescendre côté Clapeyto pour rejoindre le chemin du col de Néal.De celui-ci, on sentier permet de redescendre jusqu'au Lauzet.VarianteOn peut rejoindre les lacs de l'Ascension par le Col du Peyron (en rouge sur la carte IGN). Ce chemin peut servir de retour plus court et plus facile (difficulté 1).

Montdauphin
1080m R3 icone randonnee

En contrebas du col prendre la piste jusqu'à la bergerietraverser à droite en montant le long de la clôture pour trouver le sentierLe suivre avec ses cairns jusque sous le sommet. Panneaux.AR au sommet Aux panneaux suivre Lac de l'Etoile. Suivre longuement les montagnes russes de la crête avec une sente et qq cairns.Devant une grosse remontée la sente part à flancLa suivre jusqu'à un cairn dans l'herbemonter à droite jusqu'à la crête et au lac.Retour par le même itinéraire.

Vars
1150m R2 icone randonnee

Du parking prendre en face la large piste, traverser la Cervereytte (pont) et prendre en face le GR58 (variante par le Lac des Cordes). Le sentier serpente dans le bois, puis passe dans un petit goulet (câbles mais c'est un jeu pour les enfants) puis débouche dans l'alpage. Bien rester alors sur le sentier, ne pas couper les virages et atteindre le Lac des Cordes.Le Gr continue alors vers le col des Marsailles, point culminant de la randonnée. Suivre le balisage pou retrouver le GR58 après avoir traverser le torrent qui descent du col de Péas.Prendre à gauche pour déboucher sur le magnifique hameau des Fonts de Cervières. Traverser la Cervereytte pour par sa rive gauche rejoindre le premier pont et retrouver alors le parking.Voir aussi sur le web:http://bbmazas.club.fr/NQueyras/cordes.htmlpar Bernard Mazas

Briançon
10km 629m R1 icone randonnee

Prendre ce sentier qui monte longuement dans la forêt jusqu'au voisinage de la bergerie d'Andrevez (2170 m environ, source en contrebas du croisement). Le sentier du vallon des Pelouses monte à gauche, d'abord à travers un chaos de blocs, puis en terrain dégagé. Parvenu vers 2300 m, le quitter pour remonter à main droite des pentes commodes. S'élever par de bonnes traces au dessus d'une ancienne bergerie: on débouche sur un grand replat du vallon, vers 2450 m.Toujours à main droite, surmonter la pente raide qui défend l'accès aux pentes supérieures, d'abord par un lacet dans la pente (nombreuses traces), puis par un cheminement rocheux, facile et assez surprenant, au-dessus de la barre rocheuse (belles vues sur le haut vallon des Pelouses). Atteindre à vue, par une succession de croupes herbeuses et pierreuses, la crête juste à droite de la Main de Dieu, dont on voit le sommet et une antécime à gauche.Suivre la crête en direction du sommet. On pourra s'arrêter à une bosse pierreuse caractéristique que l'on atteint facilement, car la suite est nettement plus délicate. De la bosse, descendre quelques mètres jusqu'à la brèche qui fait suite (mauvais rocher, délicat et exposé), puis atteindre le sommet de l'antécime par des couloirs et des éperons rocheux raides (20m, délicat et exposé).DescenteRedescendre la crête vers l'Ouest: on traverse sous le sommet 2861 m un pierrier parcouru par des traces très visibles qui surmontent vers la fin un court escarpement. La crête retrouvée devient très large et facile jusqu'au pied de la Dent du Rocher. Celle-ci se contourne aisément par son versant Est par un bref couloir assez raide, suivi d'une traversée légèrement ascendante. Suivre la crête devenue herbeuse, en traversant sous le sommet 2729 m. Le col suivant marque le début de la partie proprement rocheuse de la traversée.Contourner par des pierriers versant Escreins le sommet 2753 m, puis remonter vers le pointement suivant. A partir de là, jusqu'au pic dEscreins, suivre soit la crête, soit son versant Escreins, sans trop s'en éloigner. Dans l'ensemble, la trace est peu marquée, le rocher est mauvais et demande de l'attention, mais il n'y a pas de réelle difficulté.Du sommet du pic d'Escreins, descendre plein Nord (trace) pour rejoindre le sentier qui ramène à la bergerie d'Andrevez.RemarqueIl est possible de faire le circuit dans l'autre sens. Ainsi, la partie délicate de la traversée se fait en premier, et la vue sur les sommets de la Font Sancte et de Jean Rostand est superbe. Attention cependant: le repérage du point de passage pour redescendre sur le vallon des Pelouses peut être délicat par mauvaise visibilité.

Guillestre
1500m R4 icone randonnee

Au rond point de Ville Vieille (maison de l'Artisanat) revenir vers Château Queyras et prendre à droite le sentier des Astragales. Atteindre le premier hameau celui des Meyries (accessible en voiture en hiver) puis continuer plein W par le GR58A vers celui de Rouet (accessible uniquement à pied). Là prendre à gauche le sentier (panneau) qui descend jusqu'à Château Queyras. Traverser le Guil sur le pont de la route du sommet Bucher et par la rive gauche du Guil rejoindre Ville Vieille.

Ville Vieille
10km 550m R1 icone randonnee

Cet itinéraire décrit une boucle qui passe par Rocca Bianca (3059m) et revient par le pic de Caramantran (3025m). Du parking suivre le Gr 58 pour atteindre le col de Chamoussière (2884m) où l'on récupère un sentier qui part sensiblement à flanc jusqu'au col de St Véran (2844m). Poursuivre le long de la frontière par un bon sentier qui conduit aux contreforts de Rocca Biancca. Suivre une succession de cairns qui permettent de surmonter le bastion sommital. La descente est évidente pour rejoindre le pierrier issu du col Blanchet puis les lacs Blanchet supérieur et inférieur. On retrouve un bon sentier qui dévale jusqu'au lac de la Blanche à coté duquel se trouve le refuge du même nom. Remonter un sentier vers le nord est pour de nouveau passer au col de St Véran. Poursuivre facilement par l'arête sud du pic de Caramantran et en descendre tout aussi facilement par l'arête nord ouest. On rejoint l'itinéraire aller au col de Chamoussière.

Molines en Queyras
1020m R3 icone randonnee

Le Grand Glaiza est une rando assez longue et qui demande de l’endurance, mais sans aucune difficulté technique, qui se déroule dans un très beau paysage, avec en son milieu la superbe oasis du Grand Laus, le plus grand des lacs du Malrif (le seul vraiment visible du sentier), et au sommet l’un des plus vastes et stupéfiants panoramas des Alpes du Sud. En contrepartie, on ne s’y trouve que rarement seul – mais la compagnie, à condition de n’être pas processionnaire, peut aussi présenter quelques avantages …De la bergerie (point d’eau), partir direction nord puis est, sur le sentier bien visible qui rejoint vers 2300 m. le GR 58A. Remonter ce GR jusque sous le Grand Laus, où on le quitte pour le GR 58 qui poursuit un peu vers le nord, rejoint puis longe le lac sur toute sa rive droite (est). Il grimpe ensuite toujours plein nord au-dessus du lac (superbes vues plongeantes en se retournant !) jusqu’au point 2830 (col du Petit Malrif), où on prend (nord-est) un petit bout du GR 58D qui mène au sommet du Pic du Malrif (2906 m.), puis en redescend par l’arête nord-est jusqu’au col du même nom (2866 m.). On laisse alors définitivement le GR (qui file vers le col de Rasis) pour prendre pied sur la confortable Crête aux Eaux Pendantes qu’il suffit de remonter jusqu’au sommet (où elle se redresse un peu).De là-haut, par beau temps non brumeux, la vue est fabuleuse sur le Mont Blanc et le Mont Rose (et même au-delà !), les Ecrins, la Vanoise, le Mercantour, jusqu’à l’Argentera…, sans parler bien sûr des innombrables sommets plus proches du Queyras, de l’Ubaye, d’Italie, etc.Le retour par le même itinéraire permet d’admirer à nouveau longuement le Grand Laus, cette fois sans se retourner !

Aiguilles
7 km (14 A/R)km 1360m R2 icone randonnee

Remonter la rive droite du vallon des Houerts par un bon sentier (balise GR) en lacets qui monte raide dans les mélèzes. Au sortir de la forêt, la pente s'atténue, le sentier alterne des passages à l'horizontale et des sections plus inclinées jusqu'au col des Houerts (2871 m). Environ 100 m sous le col, repérer à droite la conque du Panestrel que l'on empruntera plus tard. Du col, emprunter la sente bien visible qui monte à la Pointe d'Escreins (3038 m) que l'on rejoint en 15-20 minutes. Revenir au col pour rejoindre la large Conque de Panestrel d'orientation générale ESE. (Variante plus difficile : possibilité d'accéder à la Conque de Panestrel en descendant directement du sommet de la Pointe d'Escreins, pentes très raides). Présence possible de bouquetins dans la Conque. Remonter celle-ci au mieux (sente bien tracée, cairns, présence possible de névés) jusqu'au col (cote 3000) où l'on rejoint la crête sommitale. La remonter jusqu'à la cote 3100 par une sente bien marquée. On accède ainsi au ressaut terminal. remonter au mieux les pentes d'éboulis et passages rocheux jusqu'à atteindre un couloir très raide qui débouche 50 m sous le sommet (cairns) que l'on rejoint par une pente terminale plus facile. Descente : Retour par le même itinéraire jusqu'à la cote 2750 (accès à la Conque de Panestrel). De là, rejoindre une sente (direction S) qui mène au Lac Vert et au Lac Bleu (2645 m). Baignade recommandée... Du lac Bleu, une vague sente remonte en direction d'un amas de blocs blanchâtres, puis traverse vers le col du Pont (cote IGN Top 25 : 2752 m). On bascule alors dans le très confidentiel Vallon du Pont. Le redescendre au mieux par des pentes herbeuses et/ou terreuses en rive droite et gauche du torrent. Vers la cote 2300 m, la pente devient plus délicate. Rester alors de préférence rive gauche pour rejoindre des pentes herbeuses bientôt parsemées de conifères. A la cote 2150, repérer la sente horizontale (cairn) qui traverse le ravin pour rejoindre un collet herbeux à l'aplomb d'une falaise. Le passage est évident. De ce collet, un sentier peu marqué et visiblement très peu fréquenté, mais régulièrement cairné, ramène à la D25 en contrebas du Pont Voûté en contournant une succession de barres rocheuses.

Saint-Paul-sur-Ubaye
15km 1850m R3 icone randonnee

Peu après le pont saisir un sentier direction cabanes de Lamaron croix de Curlet par le bois du moulin. Arrivé à la Croix de Curlet poursuivre par la crête herbeuse jusqu'à venir buter sur l'arête nord du pic Cascavelier. La remonter facilement par des sentes de moutons et des blocs pour déboucher sur les gros blocs du sommet à 2575m. Redescendre quelques mètres pour prendre pied sur l'arête nord est du sommet Jacquette (2909m). Remonter facilement cette arête jusqu'à un petit couloir encaissé sous le sommet. Remonter ce couloir par une trace dans le schiste. (faire particulièrement attention par temps humide ou si neige).On aboutit en une vingtaine de mètres entre la Pte des Marcelettes (2900) et le sommet Jacquette (2909m).Pour la descente, sans difficulté, par les crêtes herbeuses et un peu rocailleuses jusqu'au col des Estronques (2651m) où l'on retrouve le GR 58 qui ramène au pont du moulin.

St Véran
1120m R2 icone randonnee

On peut rallonger un peu en passant par le col Garnier et le col St Antoine.Le retour par la route forestière de Bois Durat (3 km) est un peu fastidieux. Navette conseillée.Du carrefour 1308 m, monter le chemin carrossable qui s’élève (NE) en lacets. Il traverse le torrent du Bachas (source), puis contourne par le sud le sommet des Ourgières. Arrivé par un virage au col du Grand Coulet, le sentier redescend un peu et rejoint le fond du vallon de la Valette. Remonter celui-ci (source), passer à côté de la cabane de la Valette et gagner le col et le lac du Lauzet. Contourner le lac par la droite (N) et monter au col de Moussière.DescenteSuivre la variante du GR 541 qui conduit, en passant par le site pittoresque des demoiselles de Merdanel (cheminées de fées), à la cabane forestière de Bois Durat. Suivre la route jusqu’au croisement 1308 m en prenant un petit raccourci au départ.

Montdauphin
1040m R2 icone randonnee

Excepté l'aller retour col de la Noire - pic de la Farnéiréta, qui s'effectue sur une bonne trace un peu escarpée, le parcours emprunte des sentiers marqués en rouge sur la carte IGN: Col de la Noire et Lac de la Noire, Col de Longet, Col Blanchet.

Guillestre
14km 1150m R2 icone randonnee

Au départ de Ceillac prendre la route du Vallon de Chistillan jusqu'au parking des Claux, prendre le chemin balisé en jaune qui passe au dessus de la bergerie et qui longe en aplomb la rive droite du terrent suivre ce chemin puis au pont 2318m on traverse le torrent pour remonter la combe jusqu'au verrou glaciaire on passe devant l'ancienne cabanne des douane nous continuons nord-est nous appercevons une petite baisse à gauche de la tête de la Cula,de la nous montons en quelques minutes au sommet 3121m le retour se fera par les crête sud-ouest jusqu'au col sud du Critillan, la descente se fera dans les éboulis de marbre vert pour retrouver vers la cabane des douanier le chemin du retour

Ceillac
18kmkm 1200m R2 icone randonnee

Suivre le GR (facile à perdre : peu balisé et peu marqué au sol) jusque vers 2200m. À 2200m obliquer au mieux (ça passe partout, avec plus ou moins de pierrier) vers la bergerie du Pelvas (troupeau avec gros chien qui aime pas les randonneurs sur son territoire en saison !). De là, rejoindre au mieux le collet du Pelvas, puis suivre la crête jusqu'au sommet.

RISTOLAS
8km 1000m R2 icone randonnee

Itinéraire jour/1De la roche écroulée, prendre le sentier balisé vers le belvédère du Viso, notre sentier longe sur quelques km l'ancienne route interdite à la circulation qui, vous mène au belvédère(1 h30). Laissons à gauche, la montée sur le refuge du Viso, et prenons plutôt à droite du belvédère. Notre sentier s'engouffre dans la vallée du Guil, suivant le torrent qui nous mène au lac Lestio(3 h). En grand lacets, dans un grand pierrier, on gagne le col Valante(2815m 4 h). Sur le versant Italien, nous sommes dominé par le Mont-Viso. On laisse à droite, le Gr 58c partir vers le Val di Soustra, et bientôt nous passons devant l'ancien refuge Gagliardone(fermée). Plus bas, on atteint le refuge Valante, au bord de son lac(5 h). En continuant sur le Gr Tour du viso, pour passer au bas de la vallée aux granges de Soullières(7 h). A gauche nord est, vers 2000m nous prenons la direction, du refuge Sella par les lacs Bertin. En passant une première clairière, avec ruisseau sur la droite, puis une deuxième nommée, Pion Keller si mes souvenirs sont exacts. De là, sur notre sentier, on rejoint une grande prairie parsemées de blocs, dont un énorme. Au pied d'un col, qu'on escalade en lacets parmi des blocs, jusqu'au premier lac Bertin(2701m 9 h40). Toujours en ascension, nous passons le Galardino(2750m). On s'oriente, plutot vers le nord. Notre sentier, se fait plus plat d'ailleurs, et bientôt nous avons en vue le Viso Mozzo. A la base duquel, se trouve le refuge Quintino Sella dominant le grand lac di viso, ou nous passons la nuit(11 h30).Itinéraire: jour/2Après une bonne nuit, nous rejoignons le col du viso toujours bien balisé, et descendons dans un couloir, puis la descente très minérale sur le lac Chiaretto(2261m). On atteint un moment après, le lac Fiorenza(2200m) environ. En lacets, sur le sentier toutefois très fréquentés, pour gagner plus bas le Pian del Ré, et la source du Pô(2020m 2 h30). Au panneau indicateur très bien marqués, nous nous dirigeons vers le col de la Traversette. Avec une chaleur étouffante, pour gravir ce large sentier d'alpage, et vers 2416m notre sentier devient plus étroit, et l'ascension du col débute vraiment là. Arrivés au pied du col, devant un ancien bâtiment militaire qui menace de s'effondrer, ne pas s'y aventurer. De suite derrière le bâtiment, en quelques lacets dans le pierrier, en laissant plus haut vers la gauche, le chemin du col. Se diriger plutôt à droite, vers la base des rochers. Nous trouvons le tunnel(5 h45)(pertuis du viso), façon que nous avons choisis pour le retour au pays. Toute frontale allumées, on s'engage debout coté Italien, pour en sortir par un trou coté Français. La descente s'effectue sans difficulté, à un croisement, laissons à droite le col Sellière, et à gauche le refuge du Viso. Prenons tout droit, pour retrouvez le belvédère du Viso et le chemin du retour, puis le parking de la roche écroulée(8 h 15).

Vallée du Guil.
2680m R2 icone randonnee

J1 : Valpréveyre - Refuge Lago Verde (1200+, 450-, 8h00) Traverser le torrent du Boucher puis le longer sur sa rive gauche, il reçoit le torrent de Malaure que l'on traverse et par sa rive droite atteindre le carrefour de 2 sentiers. Prendre à droite celui desservant le col de Malaure. Au col entamer la descente vers l'Alpe Crosenna, puis prendre à gauche le sentier balcon qui mène au Col de Boina. Continuer plein N et par une montée sèche atteindre le bivouac Nino Soardi, puis le col Bouchet. Revenir alors en France et par le sentier balcon sous le Bric Bouchet rejoindre le col de Valpréveyre et descendre alors sur le Refuge du Lac Vert (Lago Verde in Italia).J2 : Refuge Lago Verde - Alpe Crosenna (+650, -1600, 10H00) Prendre NE le sentier qui passe au pied de la Gran Guglia au col de Ricovero, descendre alors par les larges sentiers militaires pour atteindre le Passo di Brard, puis celui Der Loup et enfin celui de Giulian. Là direction plein S le sentier dessert les bergeries de Giulian, puis par une piste d'alpage rejoindre la Collette delle Faure (pour ce col prendre à droite un sentier qui écourte la piste). Continuer sur cette piste pour atteindre les bergeries de Bancet. Traverser alors un alpage où le sentier est mal tracé pour passer le Col Content et finir l'étape en descendant sur l'alpage de Crosenna.J3 : Alpe de Crosenna - Valpréveyre (+900, -700, 6h00). Prendre S pour traverser lke torrent et attaquer la montée sèche dans les bois face à l'Alpe. Puis par un sentier en balcon qui s'oriente d'abord W puis S rejoindre le sentier du col d'Urine. Prendre alors à droite et par une direction NW continue rejoindre le col. Descendre alors sur Valpréveyre d'abord par le GR58B que l'on laissera sur la gauche au niveau de la Bergerie sous Roche pour emprunter le PR qui ramène au hameau.

Abriés
52km 2750m R1 icone randonnee

J1 Refuge Agnel (2580m)Col Vieux (2806m)Lac Foréant (2618m)Lac Égorgéou (2394m)L'Échalp (1701m)Col Lacroix (2299m)Rifugio Jervis Al Pra (1732m)Dénivelé +850m, -1700m; distance 17km; temps de marche 6h20.J2Rifugio Jervis Al Pra (1732m)Rifugio Granero (2377m)Lago LungoCol Sellière (2834m)Refuge du Viso (2460m)Dénivelé +1150m, -420m; distance 10km; temps de marche 5h10.J3Refuge du Viso (2460m)Lac Lestio (2510m)Col de Valante (2815m)Passo della Losetta (2872m)Valle di Soustra250m avant Grange del Rio (2030m), sentier vers le vallon del AgnelloCol Agnel (2744m)Refuge Agnel (2580m)Dénivelé +1250m, -1130m; distance 17,5km; temps de marche 7h30.Descriptif détaillé à cette adresse:http://www.alpesrando.net/itinerance/grp-tour-du-pain-de-sucre/

Molines-en-Queyras
44,5km 3250m R2 icone randonnee

J1 : Basse Rua (Val d'Escreins) - Maljasset (7h30)Prendre le GRP qui par le col des Houerts mène à Maljasset. Ne pas oublier de faire un détour par la pointe d'Escreins à gauche du col des Houerts.J2 : Maljasset - Ceillac (6h00)Cette ètape fait partie du GR5, par le col Girardin et les lacs Ste Anne et Miroir jusqu'à Ceillac. Ici aussi n'oubliez pas la tête de Girardin et son observatoire à droite du col Girardin.J3 : Ceillac - Basse Rua (7h00)Cette étape démarre par la montée vers la crête de Mourière, elle dessert la crête d'Andreveysson puis le Pic d'Escreins. Retour à Basse Rua par la crête d'Agnès.

Guillestre
47km 3750m R3 icone randonnee

Le plus varié consiste à monter au col de la Mayt depuis La Montette ; passer par les ruines du hameau puis suivre le sentier, parfois vague. Du col de la Mayt, traverser sur le versant italien et redescendre 300 m de dénivelé jusqu'à trouver un sentier partant sur votre gauche ; ce sentier traversera qqfs une pente abrupte mais il est bien dessiné. Vous déboucherez, en remontant qq peu, sur un plateau beaucoup plus confortable où vous longerez des lacs peu profonds. Plus loin, vous croiserez le sentier qui descend du col de la Fionière : c'est là que se situe le début stratégique du tour du Bric Froid ! Vous verrez un sentier herbeux contourner un gros roc... Il faut suivre ce sentier herbeux toujours montant (autant dire que vous le repèrerez mieux au soleil) : globalement, ce sentier s'éloigne petit à petit du Bric Froid pour passer plus facilement deux dorsales rocheuses, mais le plus souvent en montée. Après la première dorsale, s'éloigner toujours en diagonale droite jusqu'à passer la 2ième dorsale puis repartir vers votre gauche vers un grand couloir, presque face à vous, qui aboutit à 2986 m sur le versant nord strict du Bric Froid , sur Costa della Caffenes. De-là, traverser au feeling vers le colle della Ramiere à 3100 (bâtons recommandés) . Descendre ce col coté thures et à mi-parcours, sortir du sentier pour obliquer vers votre gauche et passer à raz inf les éperons rocheux "founzes" pour rejoindre le sentier italien du col des Thures et redescendre à la Montette par le sentier français du col des Thures.

Le Roux d'Abries
longkm 2200m R3 icone randonnee

De la roche écroulée, prenez le sentier classique vers le petit et le grand belvédère du Viso. Puis prendre la direction du lac Lestio en laissant à gauche la montée vers le refuge du Viso. Du lac Lestio, redescendre un instant en tirant vers la gauche en laissant le replat sous le lac à notre droite. Quelques cairns que nous avons confectionnées, nous guident en prenant très peu d'altitude. Repérer une sente de plus en plus visible, qui traverse un pierrier et successivement un chaos de blocs. Elle s'élève et commence à prendre de l'altitude sous la montagne de Motte, traversez un ruisseau sous une belle cascade. On gagne un vaste replat au point(2600). Continuer Nord Ouest, la sente est bien visible et cairnée, elle remonte vers une selle herbeuse et trouve un deuxième replat vers(2690). Le lac de Clot Sablé n'est plus très loin, regardez à votre droite, une belle cascade se jette en contre bas dans la vallée du Guil. Suivez toujours cette sente bien marquée, elle monte maintenant sur une épaule et atteint le magnifique et sauvage lac de Clot Sablé(2720). Niché sous l'aiguillette d'Asti et le Mont Ruine non loin du col de la Lausette.Pour la deuxième partie de la rando, suivre l'itinéraire cité par les frères Vallot dans leur très beau topo-guide.Pour la troisième partie, la descente de la brèche de Ruine(2908), laisser la sente à votre gauche vers le col Vieux. Descendre plutôt plein Ouest donc tout droit, à travers petites cascades et ruisseaux, nous retrouvons une sente qui rejoins le Gr.58. Le descendre, passer les lacs(Foréant et Egorgéou) tout deux blottis sous les impressionnantes dalles de calcaire de la Taillante. Continuer la descente, le Gr. est bien marqué. N'allez pas jusqu'à l'Echalp, rester sur la rive gauche du Guil, longez le jusqu'à la roche écroulée.

Vallée du Guil.
***km 1500m R3 icone randonnee

Du carrefour 1308 m, monter le chemin carrossable qui s’élève (NE) en lacets. Vers 1540 m, 150 m après la source, repérer à main gauche le sentier de Balme Rousse grimpant sur le talus. Il s’élève régulièrement en lacets dans une pinède sèche. Arrivé à un replat ombragé (ruines, source marquée sur IGN mais pratiquement inexistante) il repart plein nord, retraverse le torrent généralement à sec du Bachas, et continue en direction NW, puis N dans un terrain raide. On aboutit ainsi, en traversant un pierrier, à la base d'une belle falaise en rocher rose (2093 m).Quitter alors le sentier pour prendre une sente à peine visible d’en bas et qui retraverse plein sud le pierrier, puis se perd dans un petit bois de mélèzes (orties). En continuant dans la même direction, on débouche rapidement sur une épaule herbeuse caractéristique (très belle vue sur Mont-Dauphin).Monter droit dans la pente (E) sur l’arête herbeuse, contourner un petit ressaut rocheux par la gauche (traces). On rejoint l’arête au niveau d’un bouquet de petits pins disséminés. Continuer à monter dans la pente et rejoindre dès que possible des rochers sur la gauche. On découvre bientôt le sommet de Prachaval au delà d'un couloir herbeux. Revenir à droite dans des gradins commodes: on atteint rapidement la crête de Catinat. Remonter cette arête et atteindre (NW) le joli sommet de Prachaval (un pas d’escalade facile, bon rocher pour une fois). Descendre N par un petit couloir en désescalade (I+) en direction du col 2383 m. Monter par l’arête facile à la Mayt.DescenteDeux possibilités pour rejoindre le sentier de Balme Rousse 300 m en contrebas:a) descendre directement plein W par des côtes raides et rejoindre à vue le sentier ;b) revenir au col 2383 m et prendre des traces bien marquées en direction NW qui ramènent également au sentier, en traversant trois combes successives, la dernière, plus pierreuse, en légère remontée.Suivre le sentier (S) jusqu’à Balme Rousse, et reprendre le chemin de l’aller.VarianteUne fois récupéré le sentier, se diriger vers le nord (les Crousas) pour rejoindre la variante du GR 541 et la cabane forestière de Bois Durat. Magnifique traversée sous la crête sauvage des Pareis.

Montdauphin
1310m R4 icone randonnee

Poursuivre la route carrossable jusqu'au virage suivant. Prendre un chemin d'abord herbeux et horizontal qui repasse au dessus du Villard. Il rattrape assez vite la route que l'on suit sur 600 m environ. Un cairn bien visible au dessus de la route invite à la quitter pour des bonnes traces en lisière d'un bois. Obliquer à droite, toujours en lisière, puis traverser le bois en gardant sensiblement la même direction NE. On débouche bien vite sur des pentes dégagées. Longer la base d'une petite barre rocheuse, puis, dès que possible, monter pour rejoindre une croupe herbeuse.Suivre cette croupe qui finit par se raccorder à la longue arête sud du pic de Clausis que l'on remonte jusqu'au sommet.DescenteSoit par le même chemin, soit, plus agréable, en descendant à vue les immenses alpages de la montagne du Malrif, en gardant une orientation générale sud pour retrouver l'itinéraire de montée à la hauteur du petit bois.

Guillestre
1090m R2 icone randonnee

Stationner au stand de tir du Fort des Têtes. Longer le stand par la gauche, puis prendre le chemin qui rejoint la piste militaire du Fort du Randouillet. Suivre la piste sur la gauche, puis le sentier dit "de crète, qui vous ménera au fort d'Anjou puis aux baraquements de la Seyte. Continuer alors la piste jusqu'à l'Infernet. Vous pouvez faire le retour par les baraquements de la Cochette pour retrouver le trajet aller dans un virage à épingle.

Briançon
12km 942m R1 icone randonnee

Du parking, enjamber le torrent, prenez à gauche Sud le Gr.58 Tour du Queyras. Trés bien marqué de blanc et de rouge, il s'élève non sans peine pour atteindre le premier lac(Egorgéou). Prolonger votre ascension et atteindre le deuxième lac(Foréant) celui çi. Regarder sur votre gauche, ces lacs sont dominés par les impressionnantes dalles de calcaire des crêtes de la Taillante. Continuer sur le Gr. en direction du col Vieux. Sous ce dernier, à l'altitude(2700) environ, quitter le, et suivez une bonne trace Sud Est puis Est sur votre gauche. Elle cottoie de petits ruisseaux pourvus de belles petites cascades. On gagne maintenant l'extrémité Sud de l'arête de la Taillante, vous êtes à la brèche de Ruine. La vue sur l'autre versant est superbe. Descendre l'autre versant jusqu'à la base des rochers, et bifurquer à droite Sud. Une sente bien marquée au début, traverse un chaos de rochers et soudain devient moins visible. Cela ne fait rien, remonter le beau vallon cairnés, sous les falaises ocres de Rocca Rossa. Le lac d'Asti se niche là haut à(2925)m sous son pic.La descente s'effectue par le même itinéraire.

Vallée du Guil.
**km 1350m R3 icone randonnee

Descendre par la route réservée jusqu'au virage suivant (2104 m), puis prendre toujours dans la même direction une autre piste sensiblement horizontale qui rejoint en forêt le torrent de Chagnon.Traverser le torrent et, sans tenir compte des panneaux, remonter en face une courte pente raide pour rejoindre un sentier (balises jaunes) qui remonte agréablement le vallon de la Selle.Arrivé à la crête, suivre intégralement cette dernière jusqu'au deuxième sommet coté 2604 m sur la carte.Remonter un peu la crête dont la pente se redresse et prendre à gauche un sentier bien tracé qui conduit directement au col 2687 m (on peut également suivre intégralement la crête).Monter directement le fil assez raide de la crête, pour atteindre le lac de l'Etoile.Suivre la crête en passant successivement par les sommets 2821 m, 2790 m, 2731 m (et non 2791 m, comme indiqué sur IGN), 2678 m que l'on contourne par une brève traversée versant Couniets. Une descente raide mais facile permet de rattraper le chemin classique du col de Serenne.

Guillestre
850m R2 icone randonnee

A Valpreveyre, prendre la direction du collet de Jilly par le Gr 58. A la sortie de la forêt de mélèzes, au niveau du clos de Besseys soit on continue jusqu'au collet soit on coupe par les pelouses pour prendre la crête au niveau du sommet de la Lauzière (2576m). Ensuite suivre les cairns qui conduisent à la partie rocheuse puis qui matérialisent le cheminement sur l'arête. Peu après le début de la partie rocheuse, on franchit la dalle horizontale pour se retrouver rapidement au pied de la dalle oblique plus impressionnante que difficile. La suite est un cheminement dans les gros blocs avec deux pas en II.

Abriès
1140m R5 icone randonnee

Du lieudit «Clot du Baudet», monter à l’Oriol de Sainte Marguerite par la piste marquée en rouge sur la carte IGN, à travers le Bois de l’Ubac. Montée soutenue. Arrivé à l'Oriol, prendre plein sud un sentier parfois peu marqué, remonter une grande clairière en tirant à gauche pour gagner l’ensellement 2225 m et rejoindre la crête des Queyrelets au col 2402 m par un sentier raide.[De ce col, possibilité de traverser facilement vers les lacs de l’Ascension par un bon sentier sensiblement horizontal, d’où l’on peut rejoindre le col et la Roche de la Moutière].Remonter la crête jusqu’au point 2641 m (quelques petits gendarmes au début, à contourner ou escalader directement). La Crête des Peyrourets présente un ressaut raide (le Pic du Bonhomme) que l’on contourne versant l’Oriol (W) par une trace facile bien visible. Monter à la Roche de la Moutière sans difficulté.DescenteRejoindre au nord le Col de la Moutière, puis descendre directement dans la cuvette 2618 m qui s’ouvre à l’ouest: un sentier permet de franchir la petite barre rocheuse qui défend l’accès au vallon de l’Oriol de Queyrières par une succession de petits gradins faciles. Plus bas, il descend raide en direction de ce hameau et se perd dans un petit chaos rocheux. Rejoindre à vue le hameau en gardant la même direction. Prendre la raide piste carrossable qui conduit à la route forestière, à 800 m au nord du point de départ.

Briançon
1160m R2 icone randonnee

De par l'orientation et la configuration de la crête des Vallonnets, le pic de Clausis est accessible en randonnée pédestre sans raquettes ni crampons dès la fin du mois de mai.Depuis le parking du pont, continuer presque à plat sur le même versant environ 300 mètres jusqu'à trouver dans la pente à gauche un ancien sentier herbeux qui démarre entre des murs en ruine.S'élever sur ce sentier d'une cinquantaine de mètres jusqu'à rencontrer un sentier horizontal bien visible.Prendre ce sentier vers la gauche. Celui-ci passe en balcon sous la falaise des Granges pendant 500 mètres, puis il tourne à droite pour monter en larges lacets dans la forêt. Attention de ne pas sortir du sentier : des pierres barrent les fausses sorties éventuelles.Lorsqu'on arrive dans des clairières où le sentier se perd à proximité de Sous la Roche, partir en diagonale légèrement montante sur la gauche sur à peu près 300 mètres. A partir de là, vous devriez voir au-dessus de vous la nouvelle cabane, située vers 2075 m.S'y rendre, puis monter la clairière qui la surplombe jusqu'en haut pour retrouver un sentier qui monte en diagonale gauche jusqu'en sortie de forêt (ce sont surtout des sentes de moutons). Dès la sortie de forêt, continuer en diagonale montante gauche jusqu'à atteindre la 2e cabane à l'abandon, située à Clausis vers 2255 m.De là, monter en diagonale vers la droite, vers le Coste du Bois, pour rejoindre la crête vers 2320 m.Suivre cette crête jusqu'en haut.Retour par le même itinéraire.En été, vous pouvez redescendre facilement l'arête nord-ouest jusqu'à un petit col, puis descendre un couloir sans difficulté sur votre droite pour rejoindre le lac de Rasis, duquel on peut rejoindre, en le surmontant, le sentier qui va du col de Rasis au col des Thures et redescendre le sentier qui ramène au Roux.

Le Roux d'Abries
10km 1270m R2 icone randonnee

Au niveau de l'oratoire (panneau "Le Puy 1729m"), prendre le bon sentier qui conduit au col de la crèche puis suivre la crête de croix la crèche jusqu'à la base de l'arête sud ouest.On peut aussi, à la sortie de la forêt, couper dans les pentes herbeuses et rejoindre la crête en amont du col.A la base de la crête prendre une sente qui remonte un couloir d'éboulis pour prendre pied sur l'arête que l'on suit sans difficulté jusqu'au sommet.

Château-Queyras
11km 1080m R2 icone randonnee

A Villard St Pancrace prendre la piste militaire de la Croix de Bretagne. Au carrefour continuer jusqu'au barrage du Pont Baldy. Dans un virage à épingle prendre le sentier qui, par le bois de Godichon, dessert la Croix de Bretagne. Prendre alors la route militaire qui mène au fort de la Grand Maye.Pour le retour prendre le sentier qui coupe les virages du haut, et suivre le balisage blanc, sur les arbres, qui amène à la Croix de Bretagne. De là reprendre le sentier aller.

Villar Saint Pancrace
10km 1007m R1 icone randonnee

Du parking prendre SE direction la piste de luge d'été, prendre alors à droite une large piste (panneau) qui mtraverse plus loin les pistes de ski du Brousset. Traverser la Doire et par un sentier rejoindre une piste plus large. Atteindre un carrefour et monter à gauche dans le bois puis par l'alpage pour arriver au pied du Collet Vert, laisser à droite le sentier du lac de Chausse, pour monter au Collet Vert.Retour par le même itinéraire.

Montgenèvre
10km 700m R1 icone randonnee

Du CVS descendre vers Clavière, prendre à droite la piste qui mène au GR653d, puis traverser la route au niveau du poste de police. Descendre vers le golf et filer vers les pistes du Brousset. Prendre alors à gauche le PR qui traverse la Doire. Monter dans le bois, rejoindre une piste plus large, au 1er carrefour prendre à gauche direction Collet Vert. (ne pas prendre direction cime de la Plane à ce carrefour)Dans l'alpage un 2ème carrefour indique Cime de la Plane, prndre le sentrier peu visible mais cairné et rejoindre le sentier qui monte au sommet.Retour par le même itinéraire.

Montgenèvre
10km 750m R1 icone randonnee

Depuis le Parking (1966m), suivre le chemin qui mène à "Le pré Premier". Quitter la route forestière et prendre à gauche en direction de "Le Collet" (2207m). Du Collet,  prendre à gauche direction "le Col du Lauzon". Au col non marqué sur la carte (env 2530m), ne pas poursuivre en direction du Lauzon mais  suivre la crête N/NE jusqu’au Col du Néal. On quitte le chemin peu avant les Lacs du Cogour pour suivre la crête parallèle à la Crête de Terre Blanche. Raide au départ, cette crête se termine en magnifiques dolines au pied du Pic de Maravoise.De là, repérer le passage  qui permet  faire l’A/R (xD+ 150m) au sommet.Au retour, suivre le Torrent des Grisons et rejoindre la foule aux Chalets de Clapeyto .Suivre la route jusqu’au Parking Vu ici: http://www.pacou-randos.fr/randonnee-queyras/lacs-de-cogour-de-la-faviere-de-marion-de-neal-crete-de-terre-blanche-pic-de-maravoise

Brunissard
12,5km 870m R3 icone randonnee

Monter au Col Vieux, et redescendre le vallon de Bouchouse jusqu’au déversoir du lac Foréant. Se porter rive droite du torrent, et, par une traversée légèrement descendante dans des pierriers (traces) et des pentes herbeuses, contourner par le nord la base même du grand éperon NW qui descend du sommet. Par une assez bonne trace, gagner une épaule au pied de la grande face qui borde cet éperon. Gravir cette face à peu près directement en restant à proximité de l’éperon (cairns, petite escalade facile).DescentePar le même chemin.Variante (non testée)Au lieu de contourner l’éperon, on peut rejoindre directement l’épaule en gravissant un couloir cheminée bien visible à la base de l’éperon (quelques pas d'escalade facile).

Guillestre
9km 950m R5 icone randonnee

Monter au col du Bouchet par le chemin signalé en rouge sur IGN et qui remonte la rive gauche du torrent du Bouchet.Du col, rejoindre en traversant à droite une sente bien marquée qui s'élève rapidement en lacets serrés (balises rouges), en tirant sur la droite pour rejoindre un large couloir. On trouve une première chaîne dans un court passage (petite dalle à traverser sous un surplomb, I). Plus haut, éviter un autre surplomb par une traversée à droite dans une dalle (I). Quelques mètres au-dessus, revenir à gauche (chaîne) et surmonter un étranglement du couloir (I). Dans ces passages, les chaînes ne sont pas vraiment utiles.Au-dessus, le couloir s'oriente à droite, et est bordé à droite par une arête arrondie parcourue par une chaîne. Inutile de la remonter intégralement : remonter quelques mètres le couloir, puis traverser vers la chaîne et escalader l'arête (15 m, II). On évite ainsi un gros bloc qui obstrue le couloir.Revenir à gauche au-dessus du bloc et continuer dans le couloir, en évitant par la droite un passage plus raide. On finit par atteindre en haut d'une pente herbeuse un petit mur à gauche (pas de chaîne, 10 m, II) qui permet d'accéder aux dalles terminales.Traverser quelques mètres, puis monter droit vers le sommet (passages de I).A la descenteBien repérer sous le sommet l'endroit où effectuer la traversée pour rejoindre le petit mur.

Guillestre
1260m R5 icone randonnee

Franchir le torrent du malaure puis suivre les panneaux col d'urine et le balisage jaune jusqu'au col. Au col monter sur la gauche pour rejoindre ensuite les crêtes et les suivre jusqu'au sommet de la maït d'amunt (gros cairn).Retour par le même chemin!

abries
954m R1 icone randonnee

Cet itinéraire ne possède pas de description.

Montdauphin
900m R2 icone randonnee

Du parking, prendre le GR58 Tour du Queyras en direction du col de Péas. Atteindre le vallon du Clot des Thures, prendre alors à gauche et hors sentier se diriger vers la crète trés visible. Obliquer légèrement sur la droite pour l'atteindre sous le Pic de Fond du Queyras. Sur la crète prendre à gauche et par le col de la Crousette atteindre le sommet du Petit Rochebrune.Retour par le même itinéraire.

Cervières
12km 1130m R2 icone randonnee

Traverser le pont du torrent de la Cerveyrette puis suivre un chemin pas toujours marqué en direction de la cabane (IGN 2350m) ou la trace IGN de l'itinéraire à ski. Quelques kairns  lorsque le sort de la forêt.De la cabane jusqu'au Col de Prafauchier, il faut suivre les nombreuses et énormes marques rouges. Suivre la ligne de crête jusqu'au sommet de la Cime de la Charvie.Du sommet , viser en hors sentier le Col du Lasseron. Du col,suivre la Combe éponyme jusqu'au point de départ. 

Cervières
11km 1050m R2 icone randonnee

Au four à chaux, panneaux de départ.Suivre le sentier bien tracé et balisé jaune....jusqu'au col.Au col prendre la sente à gauche qui monte sur la crête et suivre la crête jusqu'au lac.

St Paul sur Ubaye
1300m R1 icone randonnee

Du hameau du Roux, passer devant l'église et continuer vers le nord par un bon chemin qui grimpe jusqu'à "La Montette". Il est inutile de rejoindre ce lieu; on peut couper en traversant le petit torrent à gauche et en commençant à grimper directement.D'ici à la Cabane de la Nanne, il n'y a plus le moindre replat et c'est un bon casse-pattes qui attend le prétendant à la conquête du sommet!Il faut signaler au passage que cette minuscule cabane nous a servi de refuge pour la nuit lors de notre ascension et pourtant, ce ne sont que quatre planches assemblées de bric et de broc!!Arrivé au Col des Thures (frontière, panneau et borne-frontière), le cheminement est évident: prendre l'arête arrondie qui semble monter à l'assaut du sommet et la suivre en descendant légèrement sur son versant occidental (à gauche). La progression conduit dans une sorte de cuvette où on voit enfin les itinéraires d'ascension possibles. Bien repérer un couloir barrée dans sa partie haute par une strate rocheuse et rejoindre au mieux la base de ce couloir. Remonter celui-ci tout en cherchant des yeux le départ d'une vire ascendante sur la gauche. C'est elle qui permettra de quitter le couloir et de prendre pied sur la pente rocailleuse (orientée sud-ouest) qui conduira au sommet. Une croix monumentale, armature de fer et remplissage de pierres, marque le sommet. Il y a de la place pour pique-niquer par exemple!

Abriès
+/- 13km 1602m R3 icone randonnee

Du parking du Pied du Melezet, suivre le GR5, direction "Lac Miroir". Le suivre sans erreur possible lorsqu'il se faufile entre des barres jusqu'au dessus de la belle cascade de la Pisse. Vers 2150 m laissez filer à droite (Sud) le sentier montant au Pas du Curé vers le Val d'Escreins pous continuer sur le GR5. On longe alors le Lac Miroir puis filant vers le Sud-Est, on traverse des pistes de ski. Le GR finit par suivre une piste 4 X 4 jusqu'au Lac Saint-Anne et sa chapelle. Le Col Girardin est alors en vue et la pente se fait de plus en plus raide. Au col, prendre la longue épaule qui mène à l'ancien observatoire puis à la Tête Girardin. Retour possible sur Maljasset par le GR5 puis vers 2370m, prendre le sentier qui va à gauche (Sud, droit dans le thalweg). On débouche alors sans erreur possible juste au dessus de Maljasset.

Ceillac
?km 1200m R2 icone randonnee

Itinéraire ici http://www.altituderando.com/Traversee-du-Mont-Capello-2838m

Ristolas
**km 1150m R3 icone randonnee

Depuis Bruissard, suivre le GR5 jusqu'au col des Ayes (2477 m). Du col, suivre la crête vers l'est, puis prendre une trace traversant à flanc sous le sommet, en balcon. Cette trace mène jusqu'à la croupe sud du pic, qu'il faut remonter en suivant les cairns. Itinéraire évident.

ARVIEUX
1047m R3 icone randonnee

Du parking (grand pré à droite de la route à la sortie du Laus) prendre le sentier du Fort de la Lausette (panneau, balisage PR). Ce sentier grimpe jusqu'à rejoindre l'ancienne route militaire puis dessert le fort. Redescendre et au carrefour prendre dans l'alpage la large crète qui mène vers le Petit Peygu. Au point haut un vague sentier rejoint le sentier transversal reliant le fort aux chalets d'Izoard. Prendre à droite, rejoindre alors le sentier montant du bois des Lobatières et continuer à droite pour rejoindre les chalets. Remonter légèrement et par le bois atteindre le refuge Napoléon puis le col.Pour le retour revenir au refuge, puis par la route atteindre le sentier de la Mule, puis le sentier botanique (prendre à gauche) et rejoindre alors le parking.

Cervières
18km 930m R1 icone randonnee

Tracé général du GR58 et possiblités d'hébergementl à voir sur ce site :http://gr58-tour-queyras.com/ Itinéraire suivi, en 6 jours :Les Fonts de Cervières -> Villargaudin, par le GR58 jusqu'à Souliers, puis le lac de Roue et descente sur les Moulins. (18km ; D+ 850 ; D- 1300)Villargaudin -> Cime du Mélezet, par Montbardon, le col Fromage, la crête des Chambrettes (sans difficulté), le col Bramousse, Ceillac et la cascade de la Pissa. (24km ; D+ 1500 ; D- 1250)Cime du Mélezet -> Refuge de la Blanche, par la route forestière dominant Ceillac, le col des Estronques, Saint-Véran et la la chapelle de Clausis. (24 km ; D+ 1650 ; D- 1000)Refuge de la Blanche ->l'Echalp, par Rocca Bianca (AR ; quelques passages d'escalade facile), le Pic de Caramantran, le col Agnel, le Pain de Sucre (AR ; terrain pourri et surfréquenté) et le col Vieux. (19 km ; D+ 1200 ; D- 2000)l'Echalp -> le Roux, par le crête de Peyra Plata. (14 km ; D+ 950 ; D- 900)le Roux -> les Fonts de Cervières, par le col des Thuras, Bric Froid (AR ; un peu de navigation dans le final),et le Pic du Malrif. (20 km ; D+ 1850 ; D- 1550)

Cervières
120km 8000m R1 icone randonnee

Du parking de la Casse Déserte emprunter le GR 58 vers le sud est. Le quitter en vue du col Tronchet pour un sentier à gauche qui remonte vers le nord est jusqu’au lac de Souliers. Contourner le lac et emprunter au nord une trace raide et bien marquée qui remonte jusqu’à la crête de Cote Belle. Suivre la crête vers l’ouest jusqu’au pic ouest.

Brunissard
650m R2 icone randonnee

Du parking prendre le GR5 qui longe la route des Ayes. Au pont prendre à droite le sentier qui desser le Lauzin. Continuer jusqu'à croiser la route médiane des Ayes. Laisser alors le GR pour prendre à droite le sentier qui dessert les chalets du Mélézin.Retour par le même itinéraire.

Villard Saint Pancrace
7km 639m R1 icone randonnee

Itinéraire ici http://www.altituderando.com/Lac-Porcieroles-2630m-par-le

Ristolas
**km 950m R2 icone randonnee

Du parking atteindre le départ du sentier des thurifères (gros panneau bien visible) s'engager dans le sentier refait à neuf qui par le bois des genèvriers thurifères vous amène au hameau des Guions. Prendre alors les routes forestières qui desservent les hameaux d'altitude et atteindre celui de Moussiére.Retour par le même itinéraire jusqu'aux Guions puis au carrefour des 2 sentiers, prendre à droite le sentier mentionné Bon Marcheur qui ramène par le canal Cpbal in bran à Saint Crépin.

Saint Crépin
12km 940m R1 icone randonnee

De la place de l'église , prendre Est la route qui dessert le haut du village des Alberts, poursuivre (panneau) sur le large sentier qui longe la Durance avant de la traverser sur un pont. Monter rejoindre la route nationale, la traverser (attention cela circule beaucoup). Le sentier part alors à droite (panneau). Il rejoint le GR5 que l'on suit alors jusqu'au Montgenèvre.Retour par le même itinéraire.

Briançon
12km 500m R1 icone randonnee

Depuis le parking des Aîttes, au dessus du fameux mur dont l’efficacité n’a été testé que le 14 juin 1940, prendre le sentier qui s’élève sur une moraine, il grimpe ensuite dans des prairies gorgées d’eaux courantes. Plus haut on croise un autre sentier horizontal, poursuivre par des lacets jusqu’au lac des Sarailles. L’endroit est magnifique. Viser la cabane des douaniers et attendre le col juste au dessus, une prairie de sphaignes occupe le petit plateau c’est l’ancien lac de Sagne Enfonza. Prendre plein sud et par une croupe débonnaire atteindre le Sommet des Anges où les hommes n’ont rien trouvé de mieux que d’y bâtir un fort….

Cervières
500m R1 icone randonnee

Le Panestrel est peut être mon sommet préféré : l'éloignement, la beauté et la sauvagerie de ces lieux est à peu près sans équivalent.Remonter le val d'Escreins jusqu'au col des Houerts. Redescendre un peu versant Ubaye et rejoindre à gauche un vallon bien visible que l'on remonte jusqu'au col qui la domine au SE (magnifiques premiers plans sur la crête du Sanglier). Remonter à droite (NE) pour atteindre une épaule au pied de la face S. Celle-ci est constituée d'une série de côtes redressées, séparées par des couloirs raides. Monter d'abord par des traces qui conduisent "naturellement" vers la droite au bord d'un vide impressionnant, comme on en voit rarement en randonnée. Ambiance garantie. Revenir au centre de la face par de petits ressauts faciles et continuer au mieux la progression jusqu'au sommet aérien.DescentePar le même chemin jusqu'au sentier du col des Houerts. Rejoindre en gardant la direction SW une sente qui traverse un pierrier pour rejoindre la base d'un couloir rocheux raide (magnifiques sols polygonaux, en contrebas du cairn signalant le début de la sente).Remonter au mieux ce couloir (délicat) et dès que possible, traverser à gauche (toujours raide) pour rejoindre une arête secondaire que l'on remonte jusqu'à prendre pied à gauche sur une pente beaucoup plus commode. Remonter cette pente jusqu'au col 3 061 m au pied du pic des Houerts, puis le point 3 186 m (très belle vue sur le pic des Houerts), et enfin le col 3 132 m. Pour la descente de ce point jusqu'au col de Serenne, cf La Mortice par le Col de Serenne.Du col de Serenne, descendre intégralement le vallon Laugier jusqu'au parking.

Guillestre
1970m R4 icone randonnee

Le chemin part du parking, franchit la rivière (passerelle) et attaque un petit couloir un peu raide. A la sortie de ce raidillon, la vue se dégage sur le vallon de Clausis.Garder en tête la ligne directrice qui est le col à gauche (Sud) du Rouchon (forme de grosse molaire) Dans la zone humide en bas du vallon ou le sentier se perd rester alors à droite. Longer le Rouchon par le bas (quelques cairns) pour atteindre le col indiqué précédemment.Du col suivre le sentier bien tracé le long de l’arête Sud jusqu'au gros cairn sommitalRetour par le meme itinéraire

MOLINES
900m R1 icone randonnee

Du parking, prendre la piste qui dessert les deux bergeries. Après la deuxième monter à vue dans l'alpage pour rejoindre la trace d'un ancien canal. Suivre cette trace, puis continuer dans l'alpage pour viser au fond du vallon un gros tumulus (rocher caratéristique à la côte 2449). Là repérer les cairns et suivre alors le sentier (qqs traces jaunes) qui mène au col du Fond de Peynin (2790) puis par la crète rejoindre le pic lui même (gros cairn).Pour le retour rester sur la gauche au niveau du gros rocher et suivre les cairns et les traces jaunes qui mènent à une cabane celle des chasseurs d'Aiguilles puis par un bon sentier atteindre une cabane en construction, traverser plus bas le torrent, rejoindre les chalets de Peynin et par la route forestière regagner le parking.

Aiguilles
14km 972m R1 icone randonnee

Un 3000 facile à faire et offrant une vue rapprochée sur le mont Viso (s'il n'y a pas de nebbia).Suivre le bon sentier qui remonte le vallon de Soustres en passant par les granges Bernard. Arrivé au passo della Losetta (2872m), quitter le sentier balisé pour prendre à gauche le sentier de crête et le suivre jusqu'au sommet.Retour par le même itinéraire.

Chianale
14,5km 960m R2 icone randonnee

http://www.altituderando.com/Pic-de-Panestrel-3254-m

St-Paul-sur-Ubaye
12km 1530m R3 icone randonnee

Revenir vers St Paul en suivant la route sur une centaine de mètres. Repérer des traces là où le talus est moins élevé: on débouche très vite sur une pente modérée, parsemée de pins et de genévriers et parcourue par de nombreuses drailles parmi lesquelles il n'est pas évident de trouver le bon sentier. Celui-ci se trouve à peu près à mi-pente, et jalonné de quelques cairns. Il traverse bientôt un petit ravin par une trace à peine marquée (par rapport au tracé IGN, le sentier me semble une vingtaine de mètres plus bas).Une fois franchi le ravin, après un court passage en forêt où le sentier devient de mieux en mieux tracé, la pente se redresse fortement. Monter ainsi sur environ 200 m de dénivelée, franchir une petite barre par un passage anciennement aménagé dans le rocher (marches taillées, vieux anneaux en fer). La pente s'adoucit vers 2000 m à la hauteur des ruines de la cabane du Pont. Continuer à monter tout droit dans une combe ombragée jusqu'à un collet herbeux caractéristique (2132 m), d'où l'on voit la partie supérieure du vallon du Pont.Prendre pied dans le vallon par une trace horizontale évidente (petite source dans un pierrier), traverser le lit du torrent, généralement à sec, et remonter sa rive gauche. On rejoint le fond du vallon vers 2300 m. Remonter longuement le vallon, hors sentier, jusqu'au Col du Pont. Pour avoir une vue encore plus belle, je vous conseille de monter un peu sur la crête vers l'Est.DescenteDu col, descendre directement sur le Lac Bleu par un pierrier (nombreuse traces). Du déversoir du lac, après avoir contourné par l'Ouest le sommet 2781 m, rejoindre par un raccourci le sentier du vallon des Houerts.

Montdauphin
1180m R3 icone randonnee

Depuis le parking du village des Ayes, monter vers le lac de l'Orceyrette en longeant le torrent, puis arrivé à Plan Peyron (1860m), bifurquer sur la gauche par la route forestière. Au bout de deux cent mètres, prendre le sentier balisé du bois des Ayes sur la droite. Après une longue montée dans la forêt, arrivée aux chalet de la Taure. Endroit idyllique. Puis quitter le sentier en direction de la crête. Montée dans un vallon sauvage jusqu'en haut de la crête. Vue magnifique sur le Briançonnais. Redescente dans le vallon des Ayes jusqu'au village.

Villard St Pancrace
6km 724m R2 icone randonnee

Rejoindre le col de Chamoussière par le GR58 et descendre jusque vers l'altitude de 2650m pour couper dans les pelouses (sente) et rejoindre le refuge de la Blanche. De là un sentier raide dans le haut conduit au col de la Noire. Continuer vers l'est et passer sous la petite tête noire avant de remonter des pentes rocailleuses qui aboutissent à la brèche 3088m.Remonter le pierrier sous la face nord ouest de la tête des Toillies jusqu'à buter contre le précipice. Contourner un angle rocheux en montant un peu (passage d'escalade, 2 pitons) pour prendre pied dans un dièdre facile de 25m (1 piton avec un mousqueton à demeure au milieu et à l'arrivée) que l'on remonte jusqu'à une épaule. Puis à gauche une vire évidente permet de rejoindre le dièdre sommital sans difficulté.

Fontgillarde
1560m R5 icone randonnee

Du sommet 2787 m, atteint en 3 h du parking de Basse Rua, suivre vers le SE l'arête facile. Parvenu au pied des escarpements de l'Oulette. traverser par un chaos rocheux versant Laugier jusqu'à un changement de versant tout proche.Traverser des pierriers d'abord horizontalement, puis en lègère descente, et contourner le plus haut possible une arête secondaire (2800 m environ): on découvre une grande combe pierreuse qu'il faut remonter en s'aidant le plus possible des rochers de sa rive droite, puis traverser jusqu'à une épaule évidente (replat confortable, 2950 m environ). C'est la section la plus éprouvante.Traverser vers l'E en légère montée un nouveau pierrier, toujours aussi instable: on rejoint la base des rochers (un peu de végétation). Monter sans difficulté le long de la paroi: on rejoint rapidement la crête principale au SE du point coté 3131 m sur IGN.Suivre facilement la crête jusqu'au pied du Pic des Houerts, en contournant versant Laugier les gendarmes 3132 m et 3189 m.De la base des rochers, descendre une pente raide, puis traverser un pierrier délicat en direction du col 3061 m, où l'on trouve enfin une sente raide qui grimpe au sommet de la Mortice.DescenteCf le topo "La Mortice depuis Vars" jusqu'au col de Serenne.Du col de Serenne, descendre intégralement le vallon Laugier jusqu'au parking.

Guillestre
1450m R4 icone randonnee

L'accès est complètement distinct de l'accès au sommet principal (et le passage entre les deux semble bien relever de l'escalade). Rejoindre le col Vieux (plusieurs options). Du col Vieux, descendre dans le vallon sous la brêche de Ruine, soit en prenant sur environ 100m de D+ le sentier du lac Foréant pour le quitter en partant à gauche, soit en remontant au dessus du col Vieux d'environ 100m pour surmonter une barre rocheuse . L'objectif en tout cas est de rejoindre le point 2952 du replat sous le sommet. Ce replat est "défendu" par une pente d'herbe raide mais facile, au sud. Depuis le début, et plus encore à partir de maintenant, on croise souvent des cairns mais leur nombre entraîne la confusion, pas de ligne bien identifiée et continue. Néanmoins, une vague trace et plusieurs cairns indiquent le passage au pied de l'arête descendant du sommet (plus haut, le fil de l'arête domine une falaise de plus en plus haute sur le versant sud : ça ne passe plus). On rejoint donc la pente, forte mais assez régulière, qu'il "suffit" de suivre jusqu'au sommet. Les variantes sont innombrables, proche du fil de l'arête ou un petit peu plus au nord dans la face : sentes entre deux niveaux de dalles ou petits couloirs, en 4 aller-retour j'ai zigzagué sans jamais prendre deux fois le même chemin, ni trouvé un itinéraire sans aucun passage où on pose les mains. Sur la crête sommitale, plusieurs petits replats. Un gros cairn avec drapeaux tibétains au sommet.

MOLINES
800m R4 icone randonnee

Suivre le GR 58 jusqu'aux granges de Furfande. Ne pas monter au col du même nom, mais s'engager dans le vallon en direction du nord. Au fond du vallon, à main droite, on apperçoit un col avec un gros rocher en son milieu (près du point côté 2665 sur la carte IGN). L'atteindre par une pente de plus en plus raide, hors sentier. Du col, prendre la pente raide d'abord herbeuse puis pierreuse direction nord, vers les barres rocheuses. Une fois sous les barres, quelques cairns indique un passage vers la gauche, avec un petit pas d'escalade facile. Continuer à suivre les cairns et une trace dans les pierriers, menant ainsi à la crête finale. Suivre la crête par une trace évidente jusqu'au sommet. Retour par le même itinéraire.

ARVIEUX
1290m R4 icone randonnee

Partir si possible du Pian del Re, accessible en voiture. Prendre à travers la prairie à main gauche le chemin du refuge Quintino Sella, mais le quitter avant d'entamer la montée, pour prendre un peu plus à l'Ouest un sentier plus petit qui en quelques lacets rejoint un autre sentier transversal (bien visible du Pian) qui joint le sentier du Col de la Traversette au sentier du Refuge Q. Sella. A la jonction prendre à gauche, pour monter au Lago Superiore en une petite heure. Le passage de la cascade peut poser problème si c'est glacé, et la corde est utile pour franchir le ruisseau. Ne pas rater un peu plus loin la vue superbe sur le Lago Fiorenza en contrebas. On arrive peu après sur un replat où se trouve le Lago Superiore.Prendre à l'extrémité Sud du lac le chemin du Rifuggio Giacoletti jusqu'au Lago Lausetto, puis l'abandonner pour poursuivre, à plat d'abord, en direction du refuge Q.Sella (pancartes). Un peu après le Lago Lausetto, le sentier rejoint à un collu (grand cairn) un autre sentier qui monte aussi (à droite) au Rifuggio Giacoletti, puis, en prenant à gauche, on entame une petite descente vers le SE afin de rejoindre le sentier-balcon du bas (celui qui passe par le Lago Fiorenza). Une sente permet de rejoindre ce sentier-balcon plus loin dans le fond du vallon sans trop descendre. On est dans une sorte de cirque de pierriers et de moraines avec à gauche en contrebas le superbe petit Lago Chiaretto.Poursuivre le confortable chemin construit (et bien balisé) qui monte en larges lacets dans une casse pour s'introduire dans un vallon de pierriers entre le Viso Mozzo à gauche et le Viso à droite. Longue partie en faux plat dans ce vallon jusqu'au Colle dei Viso, d'où on voit le Refuge Quintino Sella et le Lago Grande di Viso.Arrivé au refuge, en s'approchant un peu vers l'Est, on peut voir juste en contrebas le Lago Costa Grande et le joli vallon qui descend sur Crissolo.Poursuivre le sentier de la GTA Pour aller voir les derniers lacs du balcon : Lago delle Sagnette, Lago della Pellegrina. Puis revenir au Refuge Q. Sella.Descente : on reprend le même chemin qu'à la montée jusque un peu au-dessus du Lago Chiaretto. Là on choisit la variante qu'on veut :- on peut continuer sur le même chemin-balcon qui suit le fond du cirque, mais on ne remonte pas au Lago Lausetto ; on poursuit vers le Nord vers le Lago Fiorenza et vers Pian del Ré.- on peut descendre au Lago Chiaretto par une sente balisée aussi GTA (rouge/blanc), qui prend environ à mi-pente et descend vers le lac au lieu de faire le tour du cirque de pierriers. Une fois au lac, on peut rejoindre le sentier-balcon principal en continuant sur la sente qui poursuit vers le Nord.On peut aussi, au lago Chiaretto, prendre à droite la sente balisée rouge/blanc avec indication directionnelle "Rifugio Alpetto" peinte sur un rocher. Si on est garé à Plan della Regina/Plan Melzé, cela permet de revenir plus directement. Il faudra quitter ce sentier un peu plus bas au bout d'environ 1/4 h quand il débouche sur un autre sentier qui vient de la gauche et qui se dirige à droite en remontant avec l'indication directionnelle "Rifugio Alpetto" peinte aussi sur un rocher. Bien prendre à gauche pour descendre dans le vallon par un large couloir qui franchit la barre rocheuse. On rejoindra ainsi une piste de la station de Crissolo qui descend sur Pian della Regina/Plan Melzé.Evidemment il ne faut pas prendre cette dernière option si on est garé au Pian del Re !

Crissolo
12km 600m R1 icone randonnee

Stationner aux Gillys, continuer sur lar oute et prendre à gauche (panneau) la piste forestière puis le sentier des ruines du Puy. Aux ruines prendre le sentier de gauche direction Pra Chapelle, puis Lac de l'Ascencion. Au lac rseter sur le sentier qui mène au lac Escur puis gravir le col du Collet du Peyron (2465).Entamer la descente vers le Lauzet, et par un bon sentier d'abord en alpage puis en forêt atteindre les ruines du Giet. Là prendre à droite après la première maison et descendre en forêt jusqu'à rejoindre la route du Lauzet et du Cougnet. Rester sur cette route environ 500m puis prendre à droite le sentier (panneau) qui rejoint les ruines du Puy. Faire nviron 500m encore et prendre le sentier de gauche (panneau) qui descend jusqu'à la Roche de Rame.

La Roche de Rame
16km 1465m R2 icone randonnee

Le départ se fait à partir du pont en bois en dessous de la Chapelle. Prendre le GR58 variante jusqu'au col de St Véran. Au col de St Véran prendre direction Nord vers le pic de Caramantran. Redescendre au col de St Véran, profitez-en pour voir le rocher gravé. Redescendre vers le lac de la Blanche, puis vers la Chapelle de Clausis.

Saint Véran
685m R2 icone randonnee

Des Fonts prendre le GR58 direction Col de Péas. Au niveau de la passerelle prendre à droite (panneau) direction col des Marsailles (c'est une variante du GR). Au col prendre le sentier balcon qui part à gauche, descendre légèrement dans le vallon puis suivre les cairns et déboucher au col de Chaudemaison. La descente se fait rapidement sur le parking du Bois des Oules où l'on retrouve la piste qui mène au Laus.

Cervières
14km 800m R1 icone randonnee

ALLERÀ l'ancien four à chaux, prendre le sentier balisé PR qui monte raide dans le vallon du Chatelet en direction du col de Serenne.Peu après avoir passé la cabane sous le Rocher, vers 2200m, monter hors sentier dans le vallon herbeux que l'on aperçoit à droite entre Lauze Roberte et les terres Noires.Vers 2300m, on arrive dans une sorte de cirque. Ignorer le vallon situé à droite et monter à gauche en pleine pente herbeuse.Passer à droite du mamelon à 2540m et continuer la progression dans le vallon légèrement à gauche en suivant son thalweg.On aperçoit devant soi un col avec à sa droite la forme caractéristique du Grand Caire et à sa gauche une barre rocheuse.Gravir les 230 mètres de pierrier pour arriver un peu à gauche du col.Du col, on peut si on veut faire un aller-retour au sommet du Grand Caire.Observer la paroi rocheuse qui défend l'accès à la crête sud de la Mortice et rejoindre au mieux, dans les éboulis ou en les contournant, le pied de cette paroi.Longer alors la paroi vers la gauche jusqu'à trouver la sortie sur la large crête sud de la Mortice.Suivre la crête jusqu'au sommet de la Mortice Sud.RETOURDescendre par le sentier PR jusqu'au col de Serenne : pour cela, partir le long de la crête nord, descendre rapidement en oblique vers la gauche sur le sentier cairné et le suivre dans une large boucle vers la gauche.Vers 2940m, on peut, à un cairn, faire un  aller-retour à gauche sur une sente pour se rendre au bord du gouffre 100m plus loin.Descendre au col de Serenne en passant par le lac des Neuf Couleurs.Au col, prendre à gauche le sentier en direction de Serenne.Quand on arrive à la cabane sous le Rocher, plutôt que de continuer sur le sentier balisé par lequel on est monté, qui est particulièrement raide et glissant, il est judicieux de chercher, légèrement à droite à partir de la cabane, le sentier en rive droite du vallon du Chatelet, qui est nettement plus confortable à descendre.Passer alors successivement par Haut Coulet, Bas Coulet et les Quatre Chemins. Les sentiers n'étant pas fléchés et n'étant pas toujours très bien tracés, il est conseillé d'avoir un GPS pour trouver l'itinéraire.

Saint-Paul-sur-Ubaye
14,5km 1550m R3 icone randonnee

Du refuge Sella rejoint la veille, descendre par le large sentier jusqu'à l'extrémité sud du grand lac du Viso. Là, un sentier par en direction du sud-est vers le pas des sagnettes. Sous le pas, passages aériens equipés de chaînes, prudence. Après les sagnettes, descendre par une trace dans le fond du vallon en prenant vers l'est. Remonter ensuite le vallon, à travers les éboulis, en suivant bien les cairns plein nord, jusqu'au bivouac Andreotti. Suivre les marques de peinture orange qui vous emmènent dans une succession de cheminées et de pas d'esclalade facile, jusqu'au sommet marqué par un croix. Descente par le même itinéraire.

CRISSOLO
1400m R5 icone randonnee

1/ Départ Valpréveyre (quelques chalets, chapelle, aire de camping). Traverser le torrent de Malaure et prendre la direction (panneau) de la Collette de Gilly en RG du torrent d’Urine et en forêt (balises jaunes). Vers 1910 m arrivée à une fourche; laisser à G. la passerelle traversant le torrent d’Urine (sentier vers le col éponyme) pour rester même rive (balises jaunes et traces GR). 2/ Vers 1990m abandonner le sentier d’origine pour prendre une piste à D. (épingle à cheveu marquée). Après une courte marche à plat (5mn, alt. 2000m) on trouve les marques blanches et rouges du GR 58D (variante du tour du Queyras) avec un autre panneau Collette de Gilly. Suivre (SO) la direction de la Collette et vers 2.200m on trouve de nouveaux panneaux: au SO Collette et à gauche (Est) Col d’Urine par le GR 58 mais probablement B. 3/ Prendre la direction du Col d’Urine par ce GR quasi horizontal mais que l’on quitte (environ 2240m) lorsqu’il commence à redescendre à la sortie de la forêt. Montée alors à vue (plus de balisage) au SE à travers des rhododendrons, de la pelouse et des buissons de myrtilles. On parvient à une zone plus herbeuse avec plein S. la crête de Peyra (faisant suite à la Crête de Gilly) et bien visibles, à bonne hauteur dans la pente, deux gros rochers ruiniformes. Il faut continuer à prendre de l’altitude en allant SE (à vue) et en passant d’abord à gauche et sous ces gros rochers.4/Vers 2500m ne pas tenter de gagner (S) la Crête de la Jouna (l’impression qu’elle mène facilement au sommet est trompeuse). Poursuite E. par une zone de moindre pente; on aperçoit plus bas un petit lac (à sec en fin d’été ?) et on débouche bientôt près d’un important chaos de blocs de granite. Descendre à ce chaos et le traverser en suivant des cairns discrets mais bien placés. Après ce passage un peu pénible, montée très raide - donc éprouvante - sur de rares touffes d’herbe et des éboulis (quelques traces et cairns). On prend rapidement de la hauteur et on dépasse ainsi par la droite un gros ressaut rocheux pour buter sur des barres à G. vers 2.770m. 5/ Lècher à gauche la paroi et escalader facilement quelques blocs de granite = traces et surtout un gros cairn directionnel (encore plus utile à la descente). Prise d’altitude en poursuivant à gauche et aboutissement à un vaste chaos de blocs assez bien stabilisés grâce auquels on peut progresser jusqu’au sommet. Sommet large. Croix formée de tubes métalliques posée en 1956 par une association italienne de Torre Pellice. Vue fabuleuse:Mt Rose, Ecrins, Vanoise, Rognosa de Sestrières, Bric Froid, Gleiza, Rochebrune, Font Sancte, Viso et chaîne frontière, Taillante, Sparveyre, Bric Bouchet, Grand Queyron, Italie, etc.

Abriès
15km 1100m R3 icone randonnee

Liste des 158 destinations

A

B

C

F

G

L

M

P

R

S

T

Légende

icone refuge Refuge
icone sommet Sommet
icone col Col

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net