Bornes - Aravis

Situation

Les topos de Rando dans le massif Bornes - Aravis

Filtres
Cotation    Dénivelé m    Orientation
Intéressant en raquettes     avec des enfants     à cheval    Dans tous les sports
Classement

Prendre le sentier qui monte au refuge de Gramusset, en passant par les chalets de Plattuy et du Planet. Juste sous le refuge (vers 2100m environ), prendre la direction Nord-Ouest. Repérer des cairns que l'on suit en remontant une grande zone de lapiaz, toujours dans la même direction jusqu'à deux petites pointes. Traverser sous la première. Un petit couloir mène au sommet de la deuxième, plus élevée (2477 m).Le retour s'effectue par le même itinéraire.

Le Grand Bornand
1230m R2 icone randonnee

De l'arrêt de bus du col de Bluffy, revenir un peu sur ses pas (côté Annecy) pour emprunter à droite la petite route des Pénoz (panneau "col des Contrebandiers"). Nous sommes alors sur le "Tour du Lac d'Annecy" (marques jaune/rouge). Arrivé à une bifurcation où se trouve le parking précité, continuer tout droit. Après les dernières maisons, un chemin forestier assez raide finit par se diviser en deux. Prendre alors à gauche (tout en quittant le GR) puis à droite 10mn après (panneaux "Mont Baret"). Cette nouvelle piste herbeuse devient sentier, jalonné par de nombreuses balises bleues. Arrivé sur la crête du Mont Baret, c'est un parcours en dos d'âne qui nous attend, ponctué de belles trouées sur le lac d'Annecy et le massif des Bornes. Au moment où le sentier redescend versant ouest, il est conseillé de poursuivre vers le nord pour trouver en 5mn, un magnifique belvédère (1240m) sur le Parmelan, les Aravis, le Mont Blanc, les Dents de Lanfon et la Tournette.De retour au chemin principal, on rejoint assez vite le col des Contrebandiers (1054m). On redécouvre alors le "Tour du Lac d'Annecy" qui grimpe la face sud du Mont Baron, avec un pas équipé de câbles et de marches taillées. Après la plateforme de l'ancienne gare d'arrivée du téléphérique (1254m), poursuivre sur le sentier de crête parfois un peu aérien, offrant des vues grandioses sur le lac d'Annecy. Après le Mont Veyrier (1291m), on arrive au discret col des Sauts (1170m) où le panorama est tout aussi remarquable. Ne pas descendre vers le sud côté Veyrier, mais continuer à suivre le GR où après quelques lacets aboutit au col du Pré Vernet (920m - aire de pique-nique). Il poursuit ensuite plein ouest jusqu'au quartier du Petit Port d'Annecy-le-Vieux, avec encore de nombreux virages et une section un peu exposée.

Bluffy (arrivée à Annecy-le-Vieux)
970m R2 icone randonnee

Proche du Trou de la Mouche où se presse la foule, la Tête de Paccaly est un sommet où règne la solitude !Du parking des Confins, suivre le chemin qui longe la chaîne des Aravis (NE) et atteindre rapidement le chalet Paccaly où il faut prendre à droite pour rejoindre le Paccaly d'en Haut (1671 m).Obliquer alors à droite (S) pour s'engager dans la combe de Paccaly que l'on remonte (SE) jusque vers 2350 m où le sentier du Trou de la Mouche s'infléchit sur la droite (SW) pour gagner la crête.De ce point suivre des traces sur la gauche (NE), remonter une pente caillouteuse et herbeuse, contourner une avancée rocheuse et déboucher au sommet (2467 m, 2h30 à 3h).Redescendre par le même chemin jusque vers 2350 m et rejoindre le Trou de la Mouche (environ 100 m de remontée).Traverser cette célèbre arche des Aravis et basculer dans la combe du Grand Crêt qui ramène au point de départ.

La Clusaz
1125m R3 icone randonnee

La Pointe de Chombas, peu fréquentée, est l'occasion de réaliser un agréable circuit en parcourant des combes parmi les plus sauvages des Aravis et de découvrir la Pointe Percée et le Charvet sous des angles inédits.La vue du sommet s'étend du Buet aux Ecrins en passant par les massifs du Mt-Blanc et de la Vanoise.Prendre le chemin qui monte au Planet (1666 m) puis au refuge Gramusset (2164 m, 2 h).L'itinéraire débute derrière le refuge, au sud et est balisé en bleu.Il faut alors cheminer en montée dans des lapiaz et blocs rocheux pour venir buter sur les contreforts N de Chombas.Une corde fixe facilite le franchissement d'une dalle (prises), puis un système de vires permet de déboucher vers 2400 m sur les pentes sommitales des Prés aux Chèvres, épaule de la pointe de Chombas.De là, on gagne aisément le sommet par des gradins herbeux (1h30 à 2h depuis Gramusset).Descente:Laisser l'itinéraire de montée sur la droite et descendre tout d'abord à vue (NO) sur la dorsale des Prés aux Chèvres.On trouve plus bas des cairns et des traces qui partent sur le versant sud de cette épaule et se dirigent vers une faiblesse de la muraille (2123 m) qui domine la combe de Chombas et permet d'y basculer aisément.Ce passage peut être repéré du haut de l'épaule, il se situe dans un angle que fait la muraille.Ne pas chercher à passer ailleurs, barres rocheuses très délicates.Traverser ensuite la combe en diagonale (SO) en se rapprochant d'une paroi rocheuse issue du Mt Charvet, puis rejoindre le GR venant des Confins (La Clusaz).Le prendre à droite et retrouver, en contrebas du Planet, le chemin des Troncs emprunté à la montée.

Grand-Bornand
1315m R3 icone randonnee

J1: du Hameau de Chéron à Doran : +607m. Refuge.J2: de Doran à la Combe des Fours par les 4 Têtes : +869m, -337m. Bivouac.J3: de la Combe des Fours au refuge de Gramusset par la combe de la Grande Forclaz : +962m, -825m.J4: de Gramusset à Chéron par col des Annes et Méry : +550m, -1826m.

Magland
20 km env.km 2988m R2 icone randonnee

Du parking, prendre le large chemin (pancarte) qui monte au col de Solaison où on prend à gauche un sentier pour monter au "sommet de Leschaux" comme l'indique la pancarte (balisage jaune avec aussi des marques rouge/orange un peu vieilles). Le sentier est bien tracé, il remonte un large couloir dans la falaise. On débouche dans une pente plus large de lapiaz et pierriers (il paraît qu'on peut y voir des bouquetins) avant d'arriver à la crête. Belles falaises qui dominent le Petit-Bornand. Le sentier remonte la crête un peu en contrebas sur le plateau avant d'atteindre la croix sommitale.Ensuite il descend (d'abord direction NE) progressivement jusqu'au plateau de Cenise en serpentant à travers lapiaz et petits vallons sur le plateau boisé (paysage typique, on se croirait dans le Vercors).Arrivé dans la prairie, prendre tout de suite à gauche, en longeant la base des rochers. On parvient ainsi au débouché d'un vallon (le Planet) où on trouve un peu plus bas une pancarte indiquant les 2 possibilités de descente : par la Glacière ou par le Mauvais Pas, les 2 balisées par des traits bleus.Prendre à droite pour la Glacière. On s'enfonce dans un couloir de plus en plus étroit et pentu. Le sentier est très escarpé (quelques cordes fixes).On passe près de la Glacière, la forêt est très raide. Quand la pente se calme un peu, le sentier vire à gauche, remonte un peu, retrouve celui qui vient du Mauvais pas, et on arrive très vite dans la prairie de Solaison, tout près du parking.

Brizon
6,5 kmkm 460m R2 icone randonnee

MontéeDepuis le parking, franchir le pont et remonter une piste d'abord en forêt puis à découvert jusqu'à une bergerie située dans un enclos à moutons et patou qui se fait entendre (1675 m).Monter à gauche juste avant la clôture que l'on suit par une sente discontinue puis remonter la combe rive droite au mieux (traces) jusqu'à un col (2150 m) qui sépare une pointe (2220m, non cotée, R3) de la pointe Nord de la Blonnière et d'où la vue plonge sur le col des Aravis.Remonter à droite (Sud) des pentes d'herbe assez raides (prudence si humide), puis atteindre des gradins rocheux instables délicats surtout à la descente.Suivre ensuite l'arête moins pentue jusqu'au sommet.DescentePar le même itinéraire.Cependant la traversée du sommet et la descente par l'arête Sud doit être possible et même plus aisée, mais l'enclos à moutons et patou (peut-être mobile ?) qui monte très haut ne le permet pas.

Manigod
1189m R4 icone randonnee

Départ:D119 (Brion), 1300 m.La piste forestière est en face d'un petit parking.Remonter cette piste jusqu'aux chalets de Méry (1721m).De là, suivre le GR96 (orientation N puis E) jusqu'au col de la Gueule à Vent (2014m) qu'on abandonne pour prendre S en traversant à flanc la Tête du Château.Remonter une butte caillouteuse qui débouche sur un replat (d'où l'on peut rejoindre le col de la Forclaz), puis suivre l'arête facile jusqu'au sommet.

Le Grand Bornand
1178m R2 icone randonnee

Suivre la route jusqu'à Poussy, puis au point coté 764 m prendre le chemin à droite qui permet de rejoindre la route qui monte à l'Anglettaz peu après Disonche. Suivre la route sur quelques mètres puis à nouveau prendre un chemin à droite qui permet de rejoindre la piste plus haut. C'est ensuite balisé jusqu'au chalet de l'Anglettaz. Après celui-ci, on prend le sentier à droite qui rejoint le col d'où l'on va décoller.

Villaz
880m R1 icone randonnee

Panneau au départ (refuge Rosairy-Tournette).Prendre la piste, suivre le balisage jaune jusqu'au refuge de Rosairy.Derrière le refuge, le balisage devient rouge. Le suivre (globalement sud-ouest) jusqu'à ce qu'il rejoigne, sous le Fauteuil, la voie classique venant du chalet de l'Aulp.

Thônes
1260m R2 icone randonnee

Monter aux chalets de Doran.Prendre sur un sentier à flanc de montagne la direction des chalets de Mont-Ferron (GR et marque K). Prendre ensuite la direction de Chérente en laissant Mont-Ferron sur la droite (sente qui ne figure pas sur ign).Un peu avant le passage du Saix on rejoint le sentier de Mont-Ferron.Après le passage du Saix, on poursuit jusqu'aux chalets de Chérente.Là, on quitte le GR et on rejoint l'arête qui mène vers champ fleuri. Balisage K (discontinu). On passe sous la Tête du Château, et il reste 200m jusqu'au sommet : 100m d'herbe et 100m de cailloux.Au retour, pour rejoindre le col de la Forclaz, redescendre sur la partie herbeuse avant de descendre sur le col.Dans la descente sur Dora,n partir sur la gauche du couloir, il y a des câbles. Ensuite un peu de ramasse sur une partie sympathique de pierrier, mais trop courte, et retour sur Doran, marques K.

Sallanches
12kmkm 1400m R2 icone randonnee

De l'Anglettaz, monter dans la forêt clairsemée jusqu'au Petit Montoir puis poursuivre jusqu'au Grand Montoir. De là un chemin large amène au chalet Dunant, et en revenant légèrement en arrière et au-dessus, vous trouvez immédiatement la Tête du Parmelan avec une très belle vue sur la région.Continuer sur le sentier qui va alors traverser le plateau karstique : c'est la partie la plus sympa de la rando mais qui est quand même peut-être à éviter avec de très jeunes enfants (il faut parfois faire de grands pas pour franchir les lapiaz), mais bon il n'y a rien de trop terrible !Au bout d'un moment le sentier retourne à la forêt clairsemée et vous ne tardez pas à revenir à la jonction qui ramène à l'Anglettaz.

Aviernoz
6km 500m R1 icone randonnee

MONTEE : du col de la Colombière (1613m), suivre le sentier bien balisé menant au lac de Payre (2100m). Puis continuer jusqu'au col de Balafrasse (2200m), suivre la crête aérienne jusqu'au pied de la pointe du Midi. Contourner la barre rocheuse par la droite (versant lac) en suivant une sente descendante qui traverse un pierrier. Puis remonter un couloir terreux, en passant au mieux, jusqu'à un collet (2280m). Prendre à gauche (Ouest) sur le sentier suivant la crête jusqu'à la croix du sommet (2364m).DESCENTE : Rejoindre le collet à 2280 m, puis plonger dans le couloir exposé Ouest qui mène à la Combe Sauvage. Le départ du couloir est marqué par un gros cairn. Le passage est plus aisé en restant sur la droite, le long de la paroi rocheuse. A la sortie du couloir, traverser le pierrier sur la gauche pour rejoindre une épaule herbeuse... Les difficultés sont terminées ! Une fois au fond de la combe (névé persistant), suivre le sentier qui remonte au col côté 2103 m sur la carte puis rejoindre le point de départ par le vallon de la grotte de Montarquis.

Le Grand Bornand
1100m R3 icone randonnee

Du col de la Colombière, montez à vue vers la Pointe de la Botte. La montée est franchement raide mais ne présente pas de difficulté ou d'exposition particulière. Suivre ensuite de façon évidente la crête jusqu'à la Tête d'Aufferrand, puis toujours le long de la crête jusqu'à la Pointe de Deux Heures. La descente se fait en poursuivant dans le vallon vers l'est un moment avant de faire demi-tour en passant une faiblesse au nord du vallon. On rentre par un sentier dans le bois qui termine par une route à partir du chalet d'Aufferrand.La vue est magnifique au départ sur la chaîne du Bargy, avant ensuite de passer du côté de la chaîne des Aravis avec en point de mire la Pointe Percée.La fréquentation est relativement calme par rapport au versant Bargy.

le Grand Bornand
3km 450m R1 icone randonnee

Depuis le Col de la Colombière, prendre la direction du sentier vers le Jallouvre via le Col du Rasoir. Attention, à la bifurcation, à ne pas prendre à droite où la plupart des randonneurs vont... Le passage du col du Rasoir peut être impressionnant sur une belle arrête. Ensuite, l'ascension finale n'est pas très difficile, mais le chemin se perd quelque peu et on risque de passer par des phases de petites escalades si on sort du sentier.

Le Grand Bornand
800m R3 icone randonnee

Depuis le parking du col, prendre une piste plein sud passant par des bergeries puis montant sur la crête sommitale.

Serraval
?km 1839m R1 icone randonnee

Du parking, prendre le sentier en direction de Crèvetout ; le sentier monte encore en forêt pour rejoindre la Combe de Borderan. Arrivé au pied de la combe à une bifurcation, prendre à droite le sentier indiqué "Chemin sans issue" ; il s'agit en fait du sentier retour de la via ferrata. Aller jusqu'au bout du sentier qui bute sur la falaise, à la sortie de la via ferrata. Monter ensuite le long de la falaise par une bonne trace très bien balisée de points rouges. Monter jusqu'au sommet en alternant avec des pentes herbeuses, en traversant une grande dalle rocheuse déversante, en franchissant des gradins mi-herbeux, mi-rocheux. On franchit sans problème une petite brèche avant d'atteindre le sommet (2325m).Retour par le même itinéraire.

la Clusaz
950m R3 icone randonnee

Le Sulens se fait souvent en rando à partir du Col de Plan Bois (accessible en voiture en passant par Les Clefs), mais on peut partir directement du col du Marais (pour éviter une manip de voiture)Du col du Marais, on coupe les champs (et on franchit plusieurs clôtures) en direction du hameau de la Lavanche où on suit une petite route sur 200m.Au deuxième virage, prendre le chemin qui monte en direction du Nord-Est. En suivant ce chemin on arrive au chalet Fontany (1158 sur la carte).Au-dessus, on prend une piste qui arrive au chemin qui fait le tour du Sulens. L'emprunter juste 50m pour prendre ensuite un chemin vers l'Est en direction de 'Les Bancs'. Un balisage ensuite conduit vers la crête des Lanches. On passe au point 1776 (décollage possible) et on suit la crête jusqu'au sommet.Itinéraire rando facile mais pas toujours évident (sur la première partie) au niveau orientation (cartes nécessaires : IGN 3431 OT et OGN 3531 ET).

Thônes
1039m R1 icone randonnee

Montée raide dans la forêt jusqu'au chalet du plan du Chouet (clairière). Poursuite jusqu'à la crête puis l'Arpettaz (ruines). Traversée sous la pointe de Chauriande. On arrive alors au chalet d'Arclosan. Il reste à monter à vue sur le Crêt des Mouches (pente herbeuse pentue).

St Ferréol
1270m R2 icone randonnee

Au parking, continuer la route devant vous. A la fin de cette route (les Bœufs), poursuivre par le sentier très bien marqué qui monte assez tranquillement jusqu'à un croisement. Prendre à droite la direction Les Bénés. La pente s'accuse. Au croisement suivant, toujours suivre la direction des Bénés. La pente devient raide dans la forêt puis dans l'alpage. On sort (1723m) au hameau des Bénés. A partir de là, la vue sur le massif du Mont Blanc est magnifique. Suivre sur la gauche le bon chemin jusqu'à la cabane du petit pâtre.Le retour s'effectue par ce chemin (descente raide) jusqu'au Parking.

Cordon
9km 675m R1 icone randonnee

MONTEE : Prendre le chemin forestier plein nord au départ du hameau du Villard. A 1050 m, bifurquer à droite et remonter un couloir raide pour franchir la falaise des Bouchats. On atteint un vallon herbeux, à suivre jusqu'au col de Solaison (Alt. 1512 m). Suivre un bon sentier plein sud pour atteindre le sommet des Rochers de Leschaux (Alt. 1936 m). Profiter du point de vue sur la suite de l'itinéraire, la Pointe Blanche et le Jallouvre. Descendre en direction du col de Cenise puis entamer la montée vers le col du Rasoir par l'arête des Aiguilles Vertes. Du col du Rasoir (Alt. 2250 m), monter à droite jusqu'à la Pointe Blanche, en suivant la trace et les cairns. Il faudra poser les mains ça et là (gros ressaut rocheux, gradins). Passage exposé sous le sommet.DESCENTE : Retour au col du Rasoir par le même itinéraire. Ensuite, descendre à droite droit dans le vallon en passant par un petit lac (Alt. 1870 m). Continuer ensuite par le sentier qui mène à de jolis chalets d'alpage (Comborse, Thianty, le Bachal) et qui rejoint le point de départ.

Le Petit Bornand - Les Glières
1900m R3 icone randonnee

Du parking, suivre l'itinéraire du Col des Annes, puis à gauche à l'embranchement du Vélard. Dépasser le Vélard et au panneau Méry, tourner à gauche. Suivre la piste forestière raide par endroits et la quitter vers 1500m pour retrouver le sentier de Méry. A Méry suivre le GR vers le Nord jusqu'à la crête Ouest de la Pointe du Château, et remonter les belles pentes herbeuses jusqu'au sommet.

Le Reposoir
1000m R1 icone randonnee

Itinéraire ultra classique de rando à pied ou à skis. Du parking, remonter la combe du Grand Crêt (en partant à l'est vers la Lanchette) ou celle, plus au sud, de Bella Cha (en partant directement sud-est du point 1419).

la Clusaz
1100m R1 icone randonnee

Du parking des Confins, rejoindre les chalets de Paccaly d'en Haut. Continuer vers le nord-est, traverser une zone de vernes jusqu'à une piste (combe de Tardevant), la suivre en montant et après le deuxième virage prendre à gauche (panneau) direction Grande Forclaz.Une fois au pied de cette combe, continuer la traversée jusqu'à la combe du Mont Charvet. Remonter la combe pour rejoindre une crête à droite du sommet de la petite Miaz. On arrive dans un cirque.Traverser une pente d'orientation sud jusqu'à un col (environ 2300 m).De là, il faut monter un court ressaut, puis un passage dans de la caillasse un peu instable (sente plus ou moins marquée) et pour finir un passage où il faut mettre les mains (espèce de cheminée sur 3-4 mètres pas très difficile) pour sortir au sommet.DESCENTE : face Ouest : suivre les marques rouges.

La Clusaz
1200m R3 icone randonnee

Des Confins, suivre la piste au bas des combes puis atteindre le chalet de Paccaly. Quitter alors la piste pour un sentier qui débute dans un petit bois, puis qui remonte la combe de Paccaly jusqu'au chalet de Paccaly d'en Haut. Poursuivre en balcon jusqu'à la combe de Tardevant où le sentier monte de façon plus soutenue jusqu'au lac de Tardevant. A partir de là, poursuivre dans des pierriers (névés jusque tard en saison) au mieux pour rejoindre la crête. Un bon sentier mène alors à l'Ambrevetta sur la gauche. Très belle vue sur les Aravis (notamment la Pointe Percée, spectaculaire) ainsi que sur le Mont Blanc. De là on peut continuer rapidement jusqu'au sommet de Tardevant à 2501m (passage R3).

la Clusaz
11km 1100m R2 icone randonnee

Remonter la combe de Bella Cha, vers le point 2089m rester au fond de la combe, laisser le point 2263m à gauche et remonter par un pierrier jusqu’au col 2390m.Du col avancer en direction de l’arête sud de la Grande Torche, contourner un ressaut rocheux délité par la gauche, puis par un petit couloir pierreux prendre pied sur les pentes herbeuses, qui mènent à l’étroite arête sommitale. Du sommet l’arête se prolonge vers le nord, malgré son étroitesse elle semble praticable, à éviter, elle est foireuse et c’est un cul-de-sac.Descente : même itinéraire.Autre option : en contournant la Grande Torche par le pierrier, rejoindre la combe du Grand Crêt en faisant au passage la Tête Pelouse, puis retour aux Confins.

La Clusaz
8kmkm 1080m R3 icone randonnee

Cette rando par la voie "normale" de la Tournette n’en est pas moins un "classique" de toute beauté que tout randonneur qui se respecte se doit d’avoir parcouru au moins une fois (au même titre que la Croix de Belledonne, la Grande Sassière, etc.), quitte à remonter ensuite au "Fauteuil" par d'autres voies. Certes vous y serez rarement seuls, c’est la voie la plus fréquentée… mais elle est inoubliable !Même si certains automobilistes continuent encore par le chemin pierreux qui mène jusqu’au chalet de l’Aulp, il est bien préférable de quitter la voiture au parking des Prés Ronds, fin de la route goudronnée. La bonne sente qui démarre dans le virage à droite au-dessus du parking est déjà fort agréable, et son débouché au chalet (ou Col) de l’Aulp (1824m) est une première belle découverte. De là, prendre à droite (est) le sentier bien visible qui remonte la pente herbeuse en lacets serrés. Il rejoint des falaises qu’il contourne, passe près du chalet du Casset puis, sur le plateau, à gauche du refuge de la Tournette (ou Blonay Dufour, fermé depuis des années,1774m) sans y aller.Il continue ensuite dans la même direction (sud-est) en longeant de hautes et belles falaises, qu’il finit par contourner par un franc virage à gauche. Suit une montée continue dans cette nouvelle direction (nord) vers le Col du Varo. Toute cette partie de l’itinéraire comporte le franchissement ludique de plusieurs ressauts rocheux équipés de chaines et de câbles (rocher parfois patiné, prudence, bien surveiller les enfants le cas échéant). Enfin, nouveau changement de direction au niveau du Col, où on oblique progressivement vers l’est puis le sud. On passe derrière la barre rocheuse et on se retrouve sur le versant est (côté Thônes) de la montagne. On franchit enfin une soit-disant "cheminée" assez raide mais bien équipée, puis on finit par se hisser au sommet du gros "Fauteuil" par deux échelles métalliques (et plein de ferrailles!). Et là, on s’assied enfin sur le Fauteuil et on admire le spectacle… grandiose, sur le Lac et les Alpes du Nord (Bauges, Aravis, Bornes, Mont Blanc…).Le retour s’effectue par le même itinéraire, en profitant encore mieux qu’à la montée des superbes vues plongeantes sur le lac et les nombreux sommets (puis éventuellement du bar du chalet de l'Aulp ?). Toutefois je signale ici deux variantes possibles :1. possibilité, à la montée de préférence, d’un raccourci, mais nettement plus exigeant (niveau R4, à cause de deux passages très raides et exposés dans les rochers, qui doivent absolument être bien secs. Ne pas y emmener d'enfants). Il démarre à gauche au niveau du chalet du Casset, monte vers le nord avant de revenir, est puis sud-est, vers le Col du Varo, où il retrouve la voie normale.2. possibilité d’une boucle complète (mais qui rallonge, cette fois-ci !) en continuant, une fois redescendu du Fauteuil, vers le sud par la crête et la Pointe des Frêtes, puis la Combe du Charvet et enfin, avant Montmin, le sentier qui remonte vers le nord jusqu’au parking des Prés Ronds (niveau R3 soutenu, prudence notamment entre le pied du Fauteuil et le Pas de Bajulaz).

Montmin
1150m R3 icone randonnee

Prendre le sentier de la Pointe Percée qui passe par Plattuy, puis le Planet. Un coup de rein permet alors d'atteindre le Refuge Gramusset sous la Pointe Percée, appelé aujourd'hui refuge de la Pointe Percée;Redescendre le sentier emprunté à la montée jusqu'à la cote 2000, où un chemin part sur la droite en direction du Col de l'Oulettaz. Au col prendre à gauche pour rejoindre la Tête des Annes puis le Col des Annes. A la sortie des Annes prendre la route forestière qui part sur la gauche en direction du Col de Borneronde. Au col redescendre jusqu'au parking en passant par Plattuy.

le Grand-Bornand
10km 1080m R1 icone randonnee

Remonter plus ou moins loin la piste et se garer à 1250m ou plus haut à 1280m.Poursuivre la piste d'abord jusqu'au gîte puis jusqu'à La Cha.Suivre le panneau "col de l'Encrenaz" par une sente et des cairns sous le col.Au col, possibilité de faire un aller-retour au Grand Bargy à gauche.Pour le petit Bargy, poursuivre à droite jusqu'à la croix d'Encrenaz.Pour une descente en circuit, suivre le panneau "Tête des Bécus" par les points bleus et les cairns, à ne surtout pas perdre.Le balisage nous ramène à La Cha. Puis redescendre la piste.

Le Reposoir
900m R2 icone randonnee

Prendre le chemin qui mène à la falaise d'escalade mais suivre le balisage jaune. A partir d'un chalet, suivre le panneau indicateur "l'Arpeyror" et le balisage bleu. A partir de là, le chemin est très raide sans replat jusqu'aux alpages sous le col du Fer. Suivre une route forestière jusqu'au col.(Topo de www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=3764&id_sortie=6244&id_sport=16)

MARLENS
1030m R2 icone randonnee

Traverser le rond-point et remonter la route menant au col de l’Epine. Au premier virage à la sortie du village, couper et rejoindre la route. Un chemin part en face. Il recoupe de nouveau la route.On emprunte la route sur une centaine de mètres. Un petit sentier démarre par la droite, il passe par le hameau de l'Epine. On recoupe une dernière fois la route avant d'arriver sous les champs du déco.

Marlens
?km 520m R1 icone randonnee

De Mayères, direction ouest : le Doigt Cassé, puis Lanchéron.A l'altitude de 1760m en traversant un ruisseau, quitter le sentier et suivre une sente qui monte, point rouge (plus loin trait jaune). D'abord nord, la sente revient ouest en suivant une gorge. Monter jusqu'à un cairn et l'altitude de 2090m, et prendre direction nord : les Verts. Monter sur l'arête et rejoindre le col de Doran, puis le sommet des Quatre Têtes.A la descente, au niveau col descendre à droite sur Doran. A l'altitude de 1800m, traverser le torrent et prendre une sente à flanc qui permet de rejoindre l'Arête des Saix sans perdre d'altitude, puis descente sur Mayères.

Sallanches
10kmkm 1000m R3 icone randonnee

Depuis l'église, prendre une raide route goudronnée qui se transforme en piste puis en chemin. Suivre les paneaux "Tournette".

Montmin
?km 1000m R1 icone randonnee

Du village de Montmin, prendre la petite route qui monte assez raide vers le nord-est et qui se transforme en chemin forestier par la suite. Un sentier balisé monte droit dans la forêt, puis contourne par la gauche une barre rocheuse, oblique vers le sud-est puis débouche sur l'arête. Prendre le sentier qui longe l'arête. Il monte à la Pointe des Frêtes, puis au Pas de Bajulaz, sous les falaises de la Tournette, et rejoint la voie normale.

Montmin
14km 1353m R3 icone randonnee

Si on se gare directement à l'atterrissage, il faut remonter la route en fond de vallée jusqu'à un embranchement situé entre les Essertoux et Montremont (on peut également se garer ici). Le chemin est indiqué à partir de ce point. Il s'agit d'un sentier raide et sinueux, mais très bien marqué, qui emmène le promeneur jusqu'à un bel alpage où il devra alors bifurquer à gauche pour rejoindre le chalet de Larrieux (bien signalé). De là, on rejoint rapidement le Crêt des Tervelles et son déco, situé en contrebas du Crêt, vers 1700 m environ.

Thônes
1000m R1 icone randonnee

Du parking du télésiège, suivre l'itinéraire du Lac Bénit. Juste avant le lac, monter droit dans le pierrier (sente) qui monte au col d'Encrenaz. Au col, prendre à gauche jusqu'au sommet du Petit Bargy. Le déco se situe dans les prairies juste sous le sommet. Différentes possibilités selon la direction et la force du vent. Mais tendance NW nécessaire.

Mont-Saxonnex
950m R3 icone randonnee

De Perroix, emprunter la route qui monte au col de la Forclaz (D42) sur 400m, puis un sentier (indication Saint-Germain), couper une première route puis prendre à droite la route forestière qui monte vers Saint-Germain. On passe au-dessus de la route, puis un bout de route jusqu'à Ponnay. On récupère un sentier qui monte directement sans passer par le parking de Planfait (cela fait un détour). Ensuite c'est droit dans la pente (suivre les indications) pour arriver au pied de la pointe Sud des Dents de Lanfon (point 1645, au nord-ouest du Col des Frêtes proprement dit qui est à 1584m).Il est possible de partir directement du parking de Planfait, accessible en voiture (960m).

Talloires
1095m R1 icone randonnee

Le chemin le plus direct : de l'atterro de Perroix (zone artisanale, écoles de parapente) on traverse le hameau de Perroix par une petite route nommée "chemin du pré-monteux", jusqu'au deuxième lavoir (intersection "chemin de ramponnet"). On prend alors un petit sentier qui part tout droit, plein est, à côté d'une grange, avec un panneau en bois qui indique "Sous les Moillats" (1). On arrive très vite à un virage en épingle de la départementale qui mène au col de la Forclaz : on suit alors la route pendant environ 100 mètres, puis on bifurque tout de suite à gauche sur la départementale qui mène à Bluffy. On suit cette route pendant à peine 20 mètres et on prend le premier raide chemin goudronné sur la droite, nommé "chemin sous les bois" (2). On suit le chemin, d'abord goudronné puis se transformant en sentier, jusqu'à l'intersection marquée d'un panneau, à 790 m (3). Prendre à droite direction Ponnay. Le chemin finit par faire un Z. Après le deuxième virage en épingle, attention à ne pas louper le raccourci, point crucial : c'est à gauche toute (bien avant Ponnay, en fait juste avant d'arriver entre les barres rocheuses des Moillats (4). C'est raide, ça glisse, il y a même un petit passage avec une corde... mais c'est tellement direct ! Peu après la corde, prendre la bifurcation à gauche. Arrivée juste sous le déco officiel. Autre possibilité : de Perroix, continuer la route sans bifurquer au sentier "sous les Moillats", traverser la départementale et continuer cette route nommée "vieille route de Saint Germain" qui vous amène jusqu'à l'église de Saint-Germain en passant sur la départementale de la Forclaz. Continuer toujours la route jusqu'à Ponnay. Au coeur du hameau de Ponnay, filer tout droit (à la croix en pierre) un chemin qui mène jusqu'à Planfait.

Talloires
400m R1 icone randonnee

A l'entrée de Plan Montmin, prendre une piste à gauche et se garer au bout d'environ 300m. Poursuivre la piste forestière pendant environ 1,5 km. Prendre à gauche un sentier indiqué Arclosan qui monte en lacets dans la forêt; le sentier débouche sur l'alpage de l'Arpettaz (ruine) et traverse un pierrier sous la pointe de Chaurionde. Il rejoint l'alpage d'Arclosan (chalets). Tirer aors sur la droite pour rejoindre au mieux la crête sud et la suivre jusqu'au sommet.

Montmin
980m R2 icone randonnee

On se gare au "pont de la Scie", dans le virage en épingle qui enjambe un ruisseau (le Nant d'Oy) quelques centaines de mètres avant le hameau de Rovagny (alt. 750 m environ). Un chemin monte en rive gauche du ruisseau et rejoint assez vite une route forestière. On traverse cette dernière pour continuer le chemin, qui bifurque à gauche et grimpe en quelques lacets jusqu'à une piste forestière qu'on suit. La piste se transforme assez vite en sentier plus étroit mais bien marqué, raide, avec de nombreux lacets, et qui évolue parmi une forêt de conifères dense, jusqu'à l'alpage du chalet de l'Aulp de Montmin (1400 m environ). Ensuite... on suit l'autoroute de la Tournette : un sentier hyper-fréquenté et bien marqué, on ne peut pas se tromper ! Arrivé au chalet du Casset, on a deux possibilités de cheminement, qui se rejoignent dans tous les cas au col du Varo (l'itinéraire de gauche, via les Rochers du Varo, est plus direct mais aussi plus difficile : quelques passages techniques dans les rochers, difficulté R3 voire R4). On décolle du col. Mais on peut aussi aller jusqu'au sommet de la Tournette (+ 200 m) si on s'en sent le courage.

Talloires
1400m R2 icone randonnee

Suivre la piste qui part du parking jusqu'à arriver dans l'alpage. Suivre alors à l'intersection (panneau) la direction de l'Aup du Fier d'en bas (vous pourrez y acheter des fromages)... Continuer par le sentier un moment en traversée avant de se redresser à l'approche du lac de Champ Tardif. De là vous gagnez la crête sans difficulté puis le sommet qui se fait un peu désirer à la fin (attention toutefois au versant est avec de jeunes enfants).

Manigod
15km 1120m R1 icone randonnee

Le chemin débute au pied de l'église et est très bien balisé tout le long

St Nicolas la Chapelle
?km 900m R1 icone randonnee

Passer à côté de la ferme "Milk et Bouse" !!! et suivre le panneautage tout le long du chemin.

St-Jean-de-Sixt
?km 830m R1 icone randonnee

Le GR 96 débute dans le village de Verthier, un panneau l'indique et le chemin est balisé rouge, jaune. Il débouche sous le chalet du col de la Forclaz. Il suffit ensuite de prendre la route jusqu'au déco de Montmin.Le GR est très agréable, jamais raide et très régulier.A noter : On peut réduire la marche en garant son véhicule au Col de la Forclaz. Prévoir alors une manip bagnole, ou stop pour revenir chercher son véhicule.

Verthier
?km 840m R1 icone randonnee

Partez par le sentier qui descend directement sous la "Maison du Plateau". Il franchit le fond du vallon et remonte ensuite à travers une zone clairsemée d'épicéas jusqu'à un vaste replat de pré humide : les Mouilles.Traversez le pré et suivez le sentier qui monte à travers les arbres. Il grimpe jusqu'à un petit cirque nommé le "Plan du Loup".De là, montez faire un aller-retour jusqu'aux Auges en passant par le "Pas du Loup". Le chemin est bien marqué sur la gauche. Vous découvrirez un magnifique panorama sur l'ensemble du massif "Glières-Parmelan", "la chaîne des Aravis", "le Mont Blanc".Revenez ensuite sur vos pas jusqu'au "Plan du Loup".Empruntez le chemin herbeux qui part dans la direction de la "Chapelle Notre Dame des Neiges". Il rejoint plus bas une piste empierrée. Ce cheminement permet de côtoyer l'activité pastorale des alpages de la "Plaine de Dran". Il offre également un splendide coup d'oeil sur celle-ci et sur les montagnes se dessinant du Cruet et de Lanfon. Vous arriverez en bas avec le GR 96 (balisage rouge et blanc).Revenez sur ce dernier jusqu'à la chapelle, puis continuez de le suivre dans la même direction. Il longe la "Plaine de Dran" puis traverse un bois d'épicéas avant d'atteindre le vaste parking de "Paccot". Continuez ensuite par la large piste caillouteuse qui monte en travers des alpages. De cette façon, vous rejoindrez directement la "Maison du Plateau".

Thorens-Glières
425m R1 icone randonnee

Du centre de Megève suivre la route goudronnée qui longe un ruisseau derrière l'église et qui mène au village 'Le Maz'. Puis suivre ensuite la direction de Javen puis le Lac de Javen.Le retour se fera en longeant la route qui mène à l'altiport.

Megève
270m R1 icone randonnee

Laisser la voiture sur le parking avant le hameau de Chaucisse. Suivre la route qui monte à gauche direction col des Aravis. La laisser un peu plus haut pour prendre ensuite à droite, direction Croix Cartier, Paravis. Au replat, suivre à gauche la piste forestière que l’on va garder un long moment. Elle se poursuit par un sentier bien marqué qui aboutit sur le replat de Plan dessus. On prend alors tout à droite le sentier qui permet d’aller jusqu’à la Croix Cartier (table pique-nique).On redescend jusqu’au croisement pour remonter en face et aboutir sur le plateau (balisage vert ou jaune/vert) que l’on traverse en restant plutôt sur la gauche. On peut faire un crochet jusqu’à la Croix Strata (pas sûre du nom - cote 1782). On retrouve une piste carrossable que l’on suit jusqu’à Chaucisse.

St Nicolas La Chapelle
500m R1 icone randonnee

Le sentier part à côté de l’église direction Tré le Sez, les Avenières (balisage vert). On le suit jusqu’à Marcinelle en Montagne (centre de vacances) que l'on contourne par derrière, on remonte jusqu’au chalet le plus haut. Derrière un chalet rose, prendre à gauche dans le pré (panneau présent mais cassé) et remonter jusqu’à Tré le Sez. A l’alpage, on prend à droite le chemin bien marqué qui descend vers la Bèque. Attention au dernier tronçon (danger signalé par panneau), enfants tenus par la main et chiens en laisse ! On redescend un peu pour prendre le chemin forestier indiqué St Nicolas, qui ramène sur la route de Chaucisse (long tronçon de route mais très peu de circulation). On suit la route jusqu’à Marcinelle, où l’on retrouve le sentier de montée le long du torrent, et redescente à l’église.

St Nicolas la Chapelle
460m R1 icone randonnee

De l'église, prendre la route, puis une piste carrossable qui mène chez Longet et qui traverse le Nant d'Alex.Le sentier mène jusqu'à l'alpage de la Rochette dessus (balisage : losange bleu).De cet alpage, le sentier part sur la gauche (altitude 1460m) et rentre dans la forêt. Il traverse deux petits ruisseaux, puis on atteint l'arête de Lanche Noire par des pentes raides.On arrive au trou de la Chapelle (arche), puis on pénètre dans la grotte pour ressortir de l'autre côté.Il faut cheminer 5 minutes sur l'arête avant de descendre dans les barres par un chemin raide et équipé de cordes fixes et de chaînes.On récupère le GR au niveau du Lindion du milieu. De là, il faut remonter le Vallon du Cruet jusqu'au Crêt des Tervelles et continuer pour gagner la Pointe de Talamarche.Du sommet descendre au sud en direction des chalets de l'Aulp Riant Dessus. Au croisement, prendre nord, pour gagner les chalets de l'Aulp Riant Dessous.Prendre le chemin de droite et rejoindre Alex par la piste forestière.

Alex
1450m R4 icone randonnee

Prendre le chemin qui passe entre 2 maisons et le suivre. Passer vers un groupe de maisons (Les Frasses), puis joindre l’intersection avec une piste jeepable qui part sur la gauche, un panneau indique "Mont Charvin".Suivre cette piste qui vous mènera aux Fontanettes, puis aux Hauts de Marlens. A partir des Fontanettes, nous sommes sur le Tour du Val Sulens. A la prochaine bifurcation (altitude 1900m), prendre le sentier qui part sur la droite (combe sous le Charvin). En arrivant au point coté 2324 m, l’arête finale vous tend le sommet sur un plateau.Pour la redescente, prendre le sentier de crête qui part en direction de l’EST, suivi de raides passages sur des arêtes plus ou moins exposées (présence de câbles. Attention, déconseillé aux personnes appréhendant le vide). Arrivé au lac du Mont Charvin, prendre à gauche le sentier grimpant au Col des Porthets (2072m). De là, descente vers les Hauts de Marlens, qui sont devant vous.

Le Bouchet
14 kmkm 1405m R4 icone randonnee

Prendre la direction sud sur la route (quelques dizaines de mêtres). Monter au Col des Nantets par une piste assez raide. Au col, prendre à droite (direction Nord Ouest), le sentier qui monte en passant à coté d'un chalet buvette. On traverse ensuite une forêt de pins avant d'atteindre le Pas de l' Aup. On redescend de quelques mêtres, en traversant, direction Nord, une belle prairie. Le sentier passe à coté du chalet de l'Aup Riant dessus, avant de remonter, toujours direction Nord. On atteint ainsi le sommet de la Pointe de Talamarche, petite crête rocheuse offrant un joli panorama.Pour le retour, prendre encore la direction Nord. Après être descendu d'une centaine de mêtres, prendre le sentier qui traverse le Crêt des Tervelles. On continue la descente en passant au Chalet de Larrieux, puis en rejoignant la forêt jusqu'à retomber sur la route. Prendre à droite pour finir, sur le goudron, les 400m pour rejoindre le parking.

Thônes
1110m R2 icone randonnee

Prendre le sentier qui monte au Chalet de la Balme. Regarder la falaise vers le Sud; repérer à gauche le sentier qui monte au Col du Câble sous la Roche Parnal. En regardant plus vers la droite, on devine une faille bordée de sapins qui monte d'abord de gauche à droite, puis de droite à gauche. Prendre cette direction en contournant une zone marécageuse par la droite ou par la gauche. On se retrouve au pied d'un éboulis qui se rétrécit en couloir. Le remonter; présence de traces et de câbles sur la droite.Arrivé à un replat bordé de vernes, repérer une rampe qui monte de droite à gauche (balisage rouge et jaune). La remonter par une alternance de passages rocheux et herbeux jusqu'à rejoindre la crête.Une fois passé sur le versant Sud de Sous-Dine, monter à droite vers le pilier Nord-Est de Sous-Dine. Le longer de droite à gauche jusqu'à repérer deux sapins, des points rouges et un câble. Le câble aide à franchir une dalle lisse, puis l'on rejoint la crête en traversant des gradins rocheux. On suit ensuite la crête d'Est en Ouest jusqu'à la Croix (présence d'une sente, de cairns et passage par un échelle).Pour la descente, continuer vers l'Ouest en suivant une sente. Arrivé vers 1790m, prendre le Pas de Monthieu, balisé en jaune ; sentier qui descend à droite, assez raide au départ mais sans difficulté. Continuer ensuite le chemin en suivant les points rouges (rester vigilant) jusqu'à l'altitude de 1150m où on récupère un chemin carrossable qui part à droite et qui ramène au Chesnet.

La Roche-sur-Foron
900m R3 icone randonnee

Départ en douceur pour atteindre une première bifurcation. Prenez le chemin de gauche. La montée se fait un peu plus raide dans les derniers lacets qui vous conduisent au refuge des Praz Dzeures. Depuis le refuge, prenez la direction des Frêtes, longez l'arête qui vous conduit au pied de la Pointe de la Bajulaz. Vous arriverez ensuite juste en-dessous de la Tournette. Devant vous, les chaînes et les échelles vous permettront d'accéder au sommet, qui est appelé Fauteuil par les locaux. Descendez en prenant (nord-est) la direction du refuge de Rosairy, puis filez (sud-est) sur les chalets des Vorets, puis (est puis sud-est) en direction du parking de la Molloire.

Serraval
1300m R2 icone randonnee

livre "Aravis les plus belles randonnées" chez Glénat.Au col de la Colombière, prendre le sentier qui part à gauche de l'auberge.A la bifurc suivante (panneaux), c'est à gauche (vers la droite c'est le lac de Peyre). Plus haut, on laisse à gauche une sente qui arrive de la via ferrata et qui permet de monter au Jallouvre par l'arête des Bouquetins (ça je ne connais pas...), et on monte en suivant les cairns jusqu'au col du Rasoir. Là on a à droite la Pointe Blanche et à gauche l'itinéraire du Jallouvre.On part donc à gauche sur le fil du Rasoir qui enchaîne avec le sentier de la Cravate. Et au bout tout naturellement on part vers la gauche, et l'itinéraire dans les rochers est évident (bien repérer l'arrivée pour savoir où redescendre!!).Pour la descente on revient au col du Rasoir, puis on bascule à gauche sur l'autre versant, où on tire ensuite à gauche sur l'échancrure bien visible du col de Sosay, d'où on descend sur le lac de Lessy. Puis on remonte à gauche sur le col sous l'Aiguille Verte (ni Sosay, ni Forclaz), et on redescend sur le Gr en tirant à gauche plus bas si on doit remonter au col de la Colombière au lieu de se laisser descendre au Chinaillon...

Le Grand Bornand
1150m R3 icone randonnee

A partir du chalet de l'Aulp Riant dessou, rejoindre la base sud de la Chaine. Chercher le câble (en mauvais état), et rejoindre la base de la Dent Sud. De la Dent Sud (1791m), le cheminement est ensuite évident vers le Nord jusqu'à la Grande Molaire (Pointe centrale, 1824m). Retour depuis cette dernière par le sentier "classique".

Alex
1000m R5 icone randonnee

Prendre le sentier derrière le restaurant qui monte au lac de Peyre et à la Pointe du Midi. Après 15 minutes, au chalet de la Colombière, prendre le sentier balcon qui part vers le Nord. Après une trentaine de minutes, quitter ce chemin pour prendre le sentier qui monte à la Grotte de Montarquis. Après être passé à la Grotte, continuer quelques mêtres sur le sentier et repèrer à droite (direction Nord) une faille dans la barre rocheuse. Une vague trace monte dans l'éboulis qui permet l'accès à une cheminée. Ayant franchi celle-ci, on arrive sur une crête (cairn). Une trace part sur la gauche en direction de la Tour, un gros bloc rocheux dans lequel on peut apercevoir une rampe herbeuse au milieu. La remonter en suivant les cairns. Arrivé au sommet de la Tour, continuer vers le Nord en descendant au milieu des lapiaz en suivant les cairns. On arrive à une grande faille qui traverse le massif Est Ouest : le franchissement d'une dalle exposée demande un peu d'attention. Continuer vers le Nord. On arrive à un deuxième gros bloc rocheux, le Grand Bargy. Suivre la trace et les cairns en s'aidant des mains pour un passage, en montant d'abord vers la droite puis en revenant vers la gauche. On arrive ainsi au sommet (présence d'une croix en bois).La descente se fait direction Nord en suivant les cairns, les nombreux cairns et en cheminant au milieu de très beaux lapiaz jusqu'au Col d'Encrenaz. Au col, le sentier descend dans les alpages, traverse la forêt, passe aux chalets de La Cha puis rejoint la route à St Bruno.Si l'on n'a pas pris le soin de mettre une seconde voiture, retour à pied sur la route ou en auto stop.Je pense qu'il est possible de faire une boucle en partant de la Boucherie et en profitant d'un chemin qui doit (je suppose) relier La Cha, Chalet Neuf et les Ruines sous Montarquis.

Le Chinaillon
850m R3 icone randonnee

MontéeDu col de la Colombière, suivre le chemin des lacs de Peyre.Au niveau des lacs, prendre sur la gauche pour gagner l'avancée SE de la Pointe Blanche que l'on remonte par une crête herbeuse puis caillouteuse, qui vient buter sur la muraille au niveau d'une anfractuosité où une croix a été édifiée: c'est là que commence le passage Pellier (II), rocheux et exposé, maintenant sécurisé sur toute sa longueur par une main courante.A la sortie de ce passage, une cheminée facile y fait suite, puis le sommet s'atteint sans difficultés. DescenteTraverser vers l'W et descendre vers le col du Rasoir, col effilé entre Jallouvre et Pointe Blanche, bien visible depuis le sommet. Quelques passages rocheux à prendre en compte (spit en place).Descendre ensuite la combe du Rasoir orientée SE et emprunter à la suite un chemin qui ramène au col de la Colombière.

Grand-Bornand
825m R4 icone randonnee

Suivre la route goudronnée jusqu'au pont (on peut éventuellement se garer là, 2-3 places pour éviter la route) et prendre à gauche le sentier qui part vers Tête de Ramadieu, Petit Croisse Baulet. Balisage évident tout le long du parcours. Au sommet, on redescend au col d'Avenaz avec de remonter au Grand Croisse Baulet. Descente par la crête jusqu'au Plan.

La Giettaz
1100m R2 icone randonnee

Du parking, redescendre la route goudronnée et emprunter le sentier juste avant l'Arblay qui monte Est au chalet de Tardevant. Rejoindre ensuite NE le haut de la combe de Foiroux que l'on traverse. Arrivé au col environ 2400m (haut du couloir Combaz), rejoindre le sommet de l'Etale. Ensuite traversée Sud sur l'arête rocheuse, passage délicat et vertigineux vers la fin. Continuer ensuite en restant sur les crêtes herbeuses jusqu'au sommet de la pointe de la Mandallaz (2277m). Descendre par la combe de Champ Tardif, rejoindre le chalet de l'Aulp de Fier d'en bas et ensuite, par la forêt de la Joux, le parking.

Thônes
13.6kmkm 1460m R4 icone randonnee

Prendre le sentier (est) en direction du Col de Cenise. D'abord en forêt puis en alpage, en passant par les chalets du Bachal, de Thianty. Puis l'on rejoint une route jusqu'au chalet-restaurant de Cenise. Continuer sur le chemin carrossable qui part vers la droite. Au niveau du premier virage à gauche un panneau signale un chemin qui part dans l'alpage dans la direction du Jallouvre et de Lessy. Le prendre ; le chemin n'est pas toujours marqué. Suivre la direction sud sans trop monter. On récupère un chemin mieux marqué qui vient du Col de Cenise, qui passe sous l'arête de Chevry, puis sous une barre rocheuse. Le chemin monte un peu plus (un passage est même taillé dans le rocher), puis il débouche sur le plateau. Assez vite, repérez un chemin peu marqué qui part à gauche (vers le nord). Après avoir traversé une petite dépression, il monte assez raide pour rejoindre l'arête au nord des Aiguilles Vertes. C'est ensuite une grande traversée parfois sur la crête, parfois dans des pentes herbeuses, en direction du Col du Rasoir. Ne pas aller jusqu'au col, mais descendre dans la combe en passant par un petit lac (sans nom). La Pointe de Sosay (1894m) est ensuite une formalité (un petit bloc rocheux sans aucune difficulté).Descente ensuite par les pentes herbeuses direction sud pour rejoindre le sentier qui permet de faire le tour de la Pointe par l'ouest. Pour la suite de la descente, après les chalets de Comborce, deux options :- soit récupérer le chemin de la montée ;- soit descendre au plus direct (ouest) dans la combe, en passant à coté des chalets de Rochasson. On rejoint la route au niveau des chalets de Nargein. Descendre ensuite par la route ; plusieurs fois des portions de route sont évitables par des portions de sentiers.

Le Petit-Bornand-les-Glières
1200m R3 icone randonnee

Du parking prendre la piste (direction Sud) qui monte aux chalets de l’Aulp et au Charvin. Après être sorti de la forêt, à l’altitude 1561m, quitter la piste et prendre un sentier qui monte à droite pour atteindre le Col de Sur le Freu (1683m). La dernière partie sous le col n’est pas difficile mais demande un peu d’attention (traversée de couloir et de ruisseau). Du col, prendre la piste carrossable qui permet l’accès aux chalets. Après être descendu d’une cinquantaine de mètres de dénivelé, prendre à gauche une sente qui contourne l’épaule Ouest de la Tulle.Une fois sur le versant Sud du massif rocheux, remonter à la base de celui-ci. Une sente permet de remonter jusqu’au Col de Tulle. Vers 1900m, repérer l’endroit où la barre rocheuse est la moins haute. C’est le passage qui permet de franchir cette barre. Un passage rocheux, puis une vire herbeuse et enfin une cheminée donnent l’accès à la prairie sommitale que l’on remonte jusqu’au sommet (2014m). Descendre et refranchir la barre par le même passage. Prendre alors la direction Sud en traversant les pentes herbeuses et en descendant un peu pour récupérer une sente (environ 1850m) qui passe sous le Dôme de Pouilly. On remonte ensuite un large couloir pour rejoindre le sentier qui monte au Col des Porthets (depuis l’Aulp de Marlens) sur une croupe herbeuse vers l’altitude de 1980m. Le sentier est alors bien marqué pour rejoindre le Col des Porthets (2072m). Descendre de l’autre côté par un sentier qui traverse un éboulis qui rejoint l’Aulp du Fier d’en haut. Suivre alors la piste jusqu’au parking.

Manigod
1130m R4 icone randonnee

MONTEE : Prendre le chemin en continuité du parking jusqu'au chalet de Paccaly (Alt. 1490 m). Bifurquer à droite pour entamer la montée dans la combe du même nom. Suivre le sentier jusqu'au Trou de la Mouche (Alt. 2467 m) que l'on aperçoit aux 3/4 de la montée. Descendre environ 200 m dans la combe du Grand Crêt, tout en repérant la sente qui traverse plein sud le pierrier au fond du vallon. Suivre cette sente qui parfois disparaît, on a le choix entre ravines et dalles inclinées. Rejoindre l'arête 50 m sous le sommet de Tête Pelouse en le contournant par la droite. Remonter cette arête vers l'Est pour atteindre rapidement le sommet (Alt. 2537 m).DESCENTE : Plonger sud-ouest dans la combe de Bella Cha (bon sentier, cairns).

La Clusaz
1300m R3 icone randonnee

De Lornay, remonter jusqu'aux Troncs par la route (0h15), puis rejoindre le chalet du Planay et revenir vers la Bombardelle. Sur ce sentier, prendre à gauche vers la Combe de Chombas, puis après c'est à vue... Remonter la large face N du mont Charvet.

le Grand Bô
10km 1400m R3 icone randonnee

Du parking, prendre le sentier qui descend à un petit pont, puis celui montant par la droite vers la falaise (bien indiqué).Pour le parcours de la via :

Le Grand Bornand
450m R5 icone randonnee

De la voiture, continuer la route enneigée de la Colombière. A 1535m, un sentier part à droite (nord). Le suivre, remonter la combe jusqu'au replat du lac de Peyre, puis remonter les pentes finales de la Pointe de Balafrasse. On ne peut guère décoller du sommet, mais quelques mètres sous l'arête et au pied des falaises de la Pointe du Midi.

Le Reposoir
900m R1 icone randonnee

Très beau parcours avec un suréquipement. Au départ, vite dans l'ambiance avec un pont de singe d'une quinzaine de mètres, et ensuite la paroi avec des variations. Dernière partie très technique, avec une échelle de sortie en parallèle pour éviter ce passage. Descente très très raide câblée.

Thônes
235m R5 icone randonnee

On laisse la voiture au dernier parking du plateau des Confins. Juste après la Lanchette, prendre à droite (est) dans la combe du Grand Crêt, et suivre le chemin qui monte au Trou de la Mouche. Derniers mètres un peu aériens.La descente sur Paccaly peut impressionner sur les premiers mètres (à l'est du Trou).

La Clusaz
10.2km 1100m R3 icone randonnee

Du col des Annes, se rendre au refuge Gramusset (ou de la Pointe Percée, 2164m) par le col de l'Oulettaz : 1h30De là, se diriger vers l'Ouest à travers blocs et lapiaz pour rejoindre la base de la face Ouest de la Pointe.Plus haut et suivant la saison, 2 névés à traverser, le 2ème étant le plus exposé, crampons conseillés si neige dure.Cheminer ensuite dans la face en suivant le balisage et en s'aidant parfois des mains, attention aux chutes de pierres si des personnes sont au-dessus.L'itinéraire débouche sur l'arête sud, remarquer plus loin le début de la descente par les cheminées (flèche et anneau), puis suivre l'arête.Le sommet est défendu par une brèche à franchir avec prudence, la descente sur Sallanches pourrait être rapide!2 h depuis Gramusset.Revenir à l'échancrure repérée à la montée et s'engager dans le couloir de descente qui consiste en une succession de cheminées jamais difficiles, mais parfois en roche délitée.Les passages plus délicats sont équipés d'anneaux permettant un assurage.On débouche sur la crête, et en suivant des traces sur la droite, on rejoint le col des Verts (2499 m).Descendre alors le pierrier de la combe du même nom (orientation NO) qui ramène au refuge.

Le Grand-Bornand
1070m R5 icone randonnee

Du parking de Burzier, suivre Doran, puis col de Doran, puis à gauche jusqu'au sommet.Retour vers les chalets de Doran par l'itinéraire aller, et bifurquer à droite juste avant pour monter sur l'arête des Saix. Puis descendre aux chalets de Mayères et retour à Burzier.

Burzier
1660m R1 icone randonnee

rando facile jusqu'au col de Doran ; depuis le hameau de Doran suivre le vallon par un sentier bien marqué jusqu'au col (il peut y avoir des névés très tard sous le col - leur passage ne pas de difficulté en principe) ; à partir du col, suivre l'arète à droite puis un sentier qui bifurque vers la gauche ; poursuivre ce sentier vers la gauche sous un névé qui perdure tard dans la saison (situé sous de grandes barres rocheuses), puis rejoindre l'arète au-dessus de la Combe des Verts ; suivre le balisage jaune-vert (escalade difficulté 2-3) jusqu'au sommet.

Sallanches
1200m R5 icone randonnee

Au début, c'est exactement comme pour l'itinéraire du Crêt des Tervelles : entre les Essertoux et Montremont, on prend le chemin bien balisé et très efficace qui monte nord-ouest en direction du refuge de Larrieux. De là, on monte l'alpage direction sud-ouest jusqu'au Crêt des Tervelles. Mais au lieu de s'arrêter ici, on continue et on bascule dans l'alpage du Lindion pour remonter ensuite vers le sommet de la Pointe de Talamarche.

Thônes
1100m R1 icone randonnee

L'on sort du parking du Crêt par le fond à gauche. S'ensuit un court passage pentu pour rattraper la piste d'alpage qui conduit au col de la Buffaz. Partir vers la droite pour atteindre le lieu-dit de "la Grosse Pierre", 1032m, et plus loin un premier carrefour de sentier (Alt.1080m).Ici l'on poursuit sur la piste initiale pour arriver à une barrière que l'on évite par une chicane sur la droite lorsque celle-ci est fermée. Poursuivre sur 30m environ et voici un nouveau carrefour de sentier (Alt.1120m). L'on quitte alors la piste pour prendre la direction Col de la Buffaz par la Choisière. Le sentier au départ s'avère "difficile" à percevoir, car les lacets sont peu évidents et de nombreuses racines se faufilent sur celui-ci. Plus haut, après le passage d'un tronc d'arbre couché, ceux-ci deviennent plus "sympathiques" et arrivent au carrefour La Choisière - alt.1290m. Prendre vers la droite la direction Col de la Buffaz. Le sentier effectue encore quelques lacets pour arriver en terrain découvert où sur la droite l'on aperçoit le versant N du Lachat.Le sentier se développe en balcon ascendant, passe auprès des ruines des anciens alpages de la Frasse, 1377m, puis rejoint vers 1403m les différentes combes qui drainent les rus qui formeront le ruisseau de l'Ovine. Par la suite, il passe en partie supérieure d'une pessière (bois d'épicéas), pour "émerger "au col de la Buffaz, 1500m.Partir vers la gauche NNW sur une piste montante pour passer à proximité du chalet de la Buffaz vers 1520m (point d'eau?).La piste se transforme dès lors derrière celui-ci en sentier. Il gravit par de multiples lacets soutenus une large croupe "parsemée" de quelques épicéas rabougris, dominant le vallon des Enversins et rejoint le chalet de l'Ovine vers 1770m.De là, prendre la sente qui se dirige vers le col du même nom jusqu'à environ 1790m, lorsque celle-ci devient parallèle à la ligne de crête qui relie la Pointe au col de l'Ovine. Dès lors, l'on "quitte" celle-ci pour rejoindre à vue la ligne de crête (sentes à moutons).L'on aura pu emprunter aussi, bien avant, la trace d'un ancien sentier partant vers la gauche et se dirigeant vers la même crête.Arrivant sur celle-ci, partir sur la gauche vers le SW en amont de la Plaine de Dran et atteindre la Pointe de la Québlette, 1915m, par une "crête semi-effilée".Beau panorama jusqu'au Mont Blanc, les Aravis, etc...Pour le retour, même itinéraire jusqu'au col de la Buffaz, mais cette fois, pour redescendre au Crêt, vous prendrez face à vous la piste d'alpage passant en aval du Mont Lachat. Puis après quelques lacets arrivez aux Suets (vue sur le massif de la Tournette et des Grandes Lanches). Traverser plus bas à gué, vers 1185m, le ruisseau de l'Ovine. La piste se poursuit un court instant à plat jusqu'à un banc (beau panorama), pour "replonger" vers le Crêt sous le lieu-dit de la Cloie, parsemé d'anciens chalets.Vous rejoindrez plus bas le carrefour du sentier de la Choisière que vous aviez pris au début de votre parcours, et en quelques minutes vous voilà rendu à destination.

La Balme de Thuy
9.250km 957m R2 icone randonnee

Le sentier démarre à 200m vers le NNW du bourg d'Angon (signalétique sur un muret: Cascade d'Angon). Il s'élève en sous-bois par une pente progressivement soutenue le long d'anciens murs de soutènement souvent moussus. Avant d'arriver au premier virage, une trouée vous permettra d'apercevoir derrière vous le Bourg d'Angon ainsi que le lac et le début du massif des Bauges. Le virage passé, quelques dalles feront la joie de vos enfants pour de la "varappe" facile. Plus loin, vous atteindrez un pylône électrique, d'où le sentier tourne à gauche et rentre à nouveau en forêt.Dès lors, celui-ci ressemble petit à petit à un lit de torrent jusqu'à la prochaine épingle à cheveux. A nouveau il devient plus raide, et plus haut apparaissent des affleurements rocheux jusqu'au carrefour de la Closettaz - alt.670m.Poursuivre vers la droite, direction Rovagny pour trouver légèrement plus haut une fausse chicane qui "barre" le sentier conduisant aux cascades. A partir de ce lieu soyez vigilant.Le chemin taillé se déroule dans la falaise en amont du Nant de Grenant. Il faudra de temps à autre se baisser pour ne pas se cogner au "plafond". Certaines portions sont glissantes, vu l'ambiance humide du site, munies de hautes marches de bois et d'affleurements racinaires.Vous passerez sous une cascade de tufs, pour arriver à l'extrémité du sentier au promontoire par un passage glissant équipé d'une chaine.Le retour s'effectuant jusqu'à la chicane par le même itinéraire, avec une vue magnifique sur le lac et les Bauges.Tourner à droite et poursuivre pour aboutir à un planeau où sur la gauche une prairie apparaît avec un rocher servant d'école d'escalade. Continuer jusqu'au prochain carrefour La Closette - alt.700m d'où vous prendrez le sentier de droite.Celui-ci descend progressivement jusqu'à un ru que l'on franchit par un pont, puis sur la rive opposée, après quelques mètres, attention de ne pas être tenté de prendre le sentier qui part à plat sur la droite, mais emprunter celui qui monte à gauche en 2 lacets et nous amène progressivement au ruisseau initial des Cascades "le Nant de Grenant" au Pont des Fées.Le sentier remonte en face et se transforme progressivement en chemin d'exploitation "soutenu" à l'approche d'une vaste prairie sur la droite. Ici se terminent les "difficultés" de montée de la balade.L'on arrive plus loin à une bifurcation Rovagny - alt.760m, d'où l'on poursuivra le chemin à droite "les Mouilles" pour rejoindre une route goudronnée. Vous êtes alors au point "culminant" du parcours. Empruntez celle-ci vers la droite et rejoignez le hameau au nom humide pour tourner à droite : Angon - Talloires, lorsque la route remonte à gauche.Vous voici à nouveau sur un sentier qui descend en prairie le long d'un ru. Plus loin la sente parfois disparait et s'écarte de celui-ci. Rejoindre alors un bosquet d'arbres solitaire par la gauche, puis continuer face à vous jusqu'à la lisière droite de la forêt d'une prairie "carrée", protégée par celle-ci.Découvrez sur la droite le sentier qui dégringole par de fortes pentes, parsemé de temps à autre de rochers affleurants et glissants, jusqu'au bourg d'Angon. Si le couvert forestier n'est pas trop épais, vous pourrez entrevoir la presqu'île et le château de Ruphy à Duingt. Passer à l'intérieur d'Angon, pour longer une maison coquette "la Treille" et vous voici de retour. Ce parcours peut s'effectuer en sens inverse, à vous de vous imaginer le topo, la montée au passage supérieur étant plus raide.

Talloires
384m R2 icone randonnee

Du parking des Confins rejoindre la combe de la Grande Forclaz puis la remonter jusqu'au passage du même nom 2311m. Remonter l’arête d'abord coté Ouest jusqu'au point 2349m (possibilité de rejoindre ce point en passant coté Est, plus facile) puis rejoindre le fil de l’arête jusqu'au sommet du Mont Fleuri.Descente par l'itinéraire de montée.Il est possible de rejoindre l'Ambreveta puis Tardevant depuis le passage de la Grande Forclaz pour faire une boucle.

La Clusaz
1100m R4 icone randonnee

Depuis le parking des Confins, monter aux chalets de Paccaly (30min) d'où un sentier part à droite dans la combe de Paccaly.L'itinéraire est bien balisé jusqu'au trou de la Mouche, d'abord par des pancartes puis par des cairns.

La Clusaz
1100m R3 icone randonnee

On remonte par la piste 4X4 jusqu'au chalets de Coeur - un peu long, mais très belle vue sur le massif du Mont-Blanc. Suivre ensuite le balisage qui nous amène au col de Portette. Là débute à gauche un sentier pas évident au départ. Bien rester au pied de l'Arête de la Besse. Le sentier est ensuite bien visible, il permet d'arriver au Passage de la Grande Forclaz par le sud-ouest. Redescente par le même itinéraire jusqu'au col. Dans la combe, on peut suivre le sentier pas toujours bien marqué balisé H. Attention, quand on arrive vers la Gouille des Fours, se diriger côté Aravis pour retrouver le sentier bien marqué (piquets rouge et jaune). Suivre le sentier (laisser celui qui part vers Mayères) jusqu'à la Pierre Fendue où l'on retrouve la piste.

Sallanches
1300m R2 icone randonnee

Chemin passant aux chalets des Dzeures, continuer (Est) vers le Betex, puis jusqu'à croiser le GR. Poursuivre en face (Est) dans la combe, jusqu'au col, bien visible, mais non nommé et non coté sur la carte IGN.Variante : on peut passer par les Fontanettes, le chalet du Haut de Marlens et la combe des Fours.L'itinéraire par les Dzeures est plus logique, surtout pour ceux qui le feront à ski.

Marlens-La Savatte
5kmkm 800m R2 icone randonnee

   Suivre le sentier qui monte en passant d’abord aux chalets du Mont puis à la Mare. Plusieurs sentiers se rejoignent à ce niveau pour n’en faire plus qu’un. Le cheminement continue en forêt. Dans un virage à droite (alt 1580m), repérer à gauche une peinture rouge sur un rocher et une trace ; quitter le sentier pour s’y engager. La trace, assez bien marquée, suit en fait le bas d’une falaise.  On continue toujours dans la même direction Sud-Est en atteignant un cirque que l’on traverse. Après avoir franchi un pierrier, on atteint une rampe d’abord herbeuse puis mi-herbeuse, mi-pierreuse que l’on remonte pour atteindre la crête et la Croix de l’Enclume (1880 m).  On continue alors vers le Nord en gardant la même altitude pour franchir une écaille rocheuse (passage un peu exposé). On arrive ainsi devant une pente de lapiaz (en dalle).  La contourner par le haut pour rejoindre la crête que l’on suit vers le Nord. On bute ensuite sur une grande brêche. Redescendre d’une trentaine de m pour trouver 2 petits cairns indiquant le passage pour rejoindre le versant opposé.  Après avoir traversé un couloir, on  remonte une dernière pente raide rocheuse. Ce passage franchi, une traversée à flanc permet de rejoindre le sentier de la voie normale et ainsi le sommet du Mont Lachat (2019m).Le retour se fait par la voie normale ; on récupère le sentier de montée à la Mare. 

Thônes
1150m R3 icone randonnee

Au parking du Perret, prendre à droite un chemin 4x4 qui va devenir progressivement très raide et permet d'arriver sous la Croix de la Tête Noire.Maintenant dans les alpages, continuer le chemin (sud-ouest) jusqu'à la Cabane des Pâtres (abri au pied du Croise Baulet).Prendre (sud-est) un sentier sur la gauche qui descend aux Seytets d'en Haut, et prendre à nouveau un sentier sur la gauche qui mène au sommet des pistes de Cordon. Attention, sur certaines pancartes, le Perret est orthographié Peray.

Sallanches
9km 650m R1 icone randonnee

De l'hôtel du Refuge, prendre la piste un peu en contre-bas qui monte raide (!) et longe le téléski de l'Hernet. En haut du téléski (cabane), prendre à gauche un sentier qui part dans la forêt (J) et traverse le flanc sud-est du Planet. On arrive aux chalets des Seytets d'en Haut, d'où on remonte la pente vers l'Est pour arriver sur la crête au niveau de la Cabane du Petit-Pâtre (abri possible). Partir plein sud (balisage P, ou jaune et rouge) pour passer sous la longue arête sommitale. On la contourne pour rejoindre l'itinéraire de l'arête SE juste sous le sommet que l'on atteint par une dernière pente raide.Descente: par le même itinéraire. De la cabane du Petit Pâtre, on peut faire une jolie boucle en continuant la crête des Bénés vers le NE (vue panoramique). Deux possibilités: - soit bifurquer à droite au niveau du Planet (bitard caractéristique avec une croix, on peut y grimper par une courte escalade facile, jolie vue). Ensuite rejoindre le haut du téléski par un sentier dans la forêt, puis le sentier du départ. - soit continuer encore jusqu'en-dessous des chalets des Bénés, un sentier part à droite et ramène au départ (suivre la direction "Le Refuge"). Très agréable.

Cordon
960m R1 icone randonnee

Il y a un bon nombre de moyens pour goûter le couloir des Convers qui monte au Salève. A pied, à raquettes, à skis si la neige est là ou même à VTT. Plus confidentielle est la via ferrata Jacques Reclavier.Jacques Reclavier est mort dans un accident de montagne en février 1997. Ses amis genevois ont fait construire une p’tite via ferrata en son honneur.Depuis le parking de Pomier, prendre le chemin des Convers (balisage jaune). A l'altitude de 950 m., vous voyez un panneau rouge. D’ici il y a un câble qui traverse vers le nord. La via ferrata passe en-dessous des falaises avant de grimper un bon 100 mètres vertical. Les prises et l’assurage sont bons (renouvelés cette année ?). Bref une bonne alternative pour atteindre le Salève, à condition de porter un casque, un baudrier et une longe de VF.Descente par le chemin des petites croix pour changer un peu l'ambiance .

St Julien-en-Genevois
300m R5 icone randonnee

Parcours de randonnée classique jusqu'au sommet de la Pointe de Chombas (au sud du refuge, balisage bleu). Un seul passage délicat où les conditions climatiques peuvent faire varier la difficulté (neige, pluie, gel...). Une main courante y est installée.

le Grand Bornand
6km 1200m R3 icone randonnee

Du parking, suivre la piste carrossable en direction du Pont de la Flée. La poursuivre jusqu'au croisement de la Pierre Fendue (1396m), peu de temps après être sorti de la forêt. Prendre la piste qui part à gauche en direction du Col de Niard. Avant d'arriver à celui-ci, alors que l'on se situe sous la pointe de la Miaz, prendre à droite un sentier qui monte pour accéder au Col de Portette. Du col (2128m), prendre à droite une trace dans la pente herbeuse qui mène rapidement au sommet de l'Arête de la Besse.Revenir par le même itinéraire au Col de Portette. Au col, prendre le sentier qui part à droite en direction de la Combe des Fours. Assez vite, le sentier se divise en deux: un qui suit le fond de la combe et un qui reste à flanc sous l'arête de la Besse. Ce dernier permet de rejoindre la Gouille des Fours. Puis le sentier passe à côté de la Cabane Maury et suit le ruisseau. Au niveau du croisement du Chombas, continuer à descendre ; quelques passages sont équipés de câbles et de barreaux mais ne présentent pas de difficultés. Vers 1360 m, on rejoint le sentier du Tour du Pays du Mt Blanc. Prendre à gauche. Le sentier remonte d'une cinquantaine de mètres, puis l'on rejoint une piste carrossable (balisée) qui nous ramène sur celle prise au début de la randonnée.

Sallanches
1250m R2 icone randonnee

Après avoir laissé la voiture, on grimpe pendant une bonne heure avant de sortir de la forêt et enfin apercevoir le lac d'Annecy et les Bauges. Le sentier se raidit alors sensiblement en arrivant en contrebas des Dents de Lanfon. Encore quelques efforts et on atteint le col des Frêtes et on retrouve la foule qu'on n'avait pas vue jusqu'à maintenant. Une petite pause casse-croûte et on repart en direction de la Roche Murraz que l'on atteint assez facilement, avec en prime une très chouette vue sur le lac et la Tournette. C'est l'endroit que plusieurs personnes ont choisi pour manger.On redescend ensuite par le pas de l'Aulp, le col des Nantets, le chalet des Crottes et ... c'est le long chemin de retour à la voiture en empruntant le GR du tour du lac qui semble ne jamais ne devoir se terminer.En bref une bien belle balade avec du muguet à la clé si on a la chance d'ouvrir les yeux au bon moment.

Talloires
1050m R2 icone randonnee

Prendre le sentier qui monte en direction des Trois Vargnes. Arrivé aux Trois Vargnes (champ avec chalet), quitter l'itinéraire qui monte au Col des Vorets; prendre à gauche (direction Sud-Ouest) un sentier (marques peintures rouges sur rochers) qui monte dans une forêt d'abord très dense, puis qui s'éclaircit assez vite (présence de rhododendrons notamment). On sort de la forêt en franchissant un petit mur de lapiaz. Le sentier reste évident ensuite grâce aux marques rouges et à quelques cairns. Vers 1750 m, il devient moins marqué; on peut alors rejoindre la crête que l'on suit jusqu'au sommet. Retour par le même itinéraire.

Thônes
820m R3 icone randonnee

Prendre la piste pour rejoindre l'alpage des 3 Vargnes. Passer au col, au-dessus du chalet, et prendre le sentier qui descend versant Nord dans la forêt. On descend de 150 mètres pour contourner la base rocheuse de l'Aiguille. Vers 1230 m, un sentier arrive de la droite des Pruniers. Le sentier monte à nouveau, sort de la forêt, monte dans une partie plus herbeuse et ensuite traverse à plat une partie rocheuse pour arriver aux ruines de l'alpage des Vorets. Prendre alors à gauche, direction Sud, en passant à côté d'un petit chalet en bois, pour atteindre le Col des Vorets. Versant Sud du col, le sentier descend un peu avant de remonter en direction des chalets de Praz Dzeures. Vers 1800 m, prendre à droite un sentier qui rejoint la crête. On atteint ainsi facilement le sommet de la Pointe des Frêtes.Pour le retour, soit reprendre le sentier jusqu'aux chalets de Praz Dzeures, soit descendre de quelques dizaines de mètres dans la pente herbeuse (direction Nord-Est) puis rejoindre à droite la crête Est, herbeuse, qui descend sur les chalets de Praz Dzeures. Prendre le sentier qui descend sous les chalets dans les prairies, puis qui traverse une zone d'aulnes. Continuer ensuite sur la piste. Après les chalets de l'Amelon, prendre à gauche une piste qui ramène au parking.

Serraval
1150m R1 icone randonnee

Au départ du parking de la Blonnière suivre le panneau qui indique le col du Perthuis. Au bout d'un quart d'heure le sentier commence à monter de manière relativement raide dans la forêt. Cette partie est la moins ludique de la rando: montée monotone en lacets dans la forêt, vue bouchée par les arbres...Au bout d'une heure on arrive au col du Perthuis, c'est l'occasion d'une pause dans un cadre charmant où le sentiment d'isolement est fort.Ensuite suivre le sentier qui part sur la gauche puis qui s'élève doucement au-dessus de la vallée du Perthuis et sa forêt majestueuse; ici la vue sur cette vallée et les monts environnants est splendide!Encore quelques efforts et un petit passage au-dessus des falaises (mais rien de délicat ou d'exposé) pour arriver sur le plateau du Parmelan et circuler à travers les lapiaz.Enfin arrivée au refuge Claude Dunant où on retrouve la foule des dimanches ensoleillés... cheminer jusqu'à la tête du Parmelan.Pour la descente revenir jusqu'au refuge puis suivre le chemin qui part à gauche jusqu'à l'embranchement, prendre à gauche dans le "Petit Montoir" et suivre le sentier jusqu'au chalet Chappuis (ici une halte s'impose pour boire une bière avec le patron des lieux et acheter l'une de ses délicieuses tommes).Dernière partie: suivre le gros sentier qui redescend sur Dingy.

Dingy-St-Clair
800m R2 icone randonnee

Du parking du télésiège, prendre un chemin vers le Sud qui mène au lac Bénit. Suivre ce chemin jusqu'au sommet du télésiège. Du sommet du télésiège monter dans les sapins sur une petite crête qui part vers les falaises au Sud (petit chemin). Il y a un point jaune sur un caillou. Ensuite ce petit chemin traverse vers l'Est sur des vires (avec sapins) en-dessus de barres. Ce chemin est un peu marqué avec des points rouges. Après 20min de traversée on arrive au pied d'un couloir (gorge). Une grosse marque rouge indique Grand Bargy. Monter ce couloir en suivant les marques rouges (passage d'escalade). Puis le couloir devient herbeux. Continuer de le monter et à 10m du sommet traverser sur une vire à droite (marques rouges). Cette vire vous amène dans un autre couloir que l'on remonte presque jusqu'au sommet. A 20m de ce dernier prendre à droite (marques rouges). Monter en suivant toujours les marques rouges jusqu'à une brèche (vue sur le lac Bénit). Puis monter droit devant jusqu'au col situé avant le Grand Bargy. Vous pouvez monter au sommet en aller-retour (20min montée). Ensuite traverser le plateau sous le grand Bargy vers l'Est par le chemin jusqu'au col de l'Encrenaz. Du col descendre par le chemin face Nord (passages délicats en début de saison) jusqu'au lac Bénit d'où l'on remonte jusqu'au sommet du télésiège de montée. Puis descendre jusqu'au parking par le chemin de montée.

Mont-Saxonnex
7,6km 1200m R5 icone randonnee

Du parking, prendre le sentier qui part vers le Nord. Montée en forêt avec balisage jusqu'au Planay (col à 1690m). Au col, quitter le sentier et prendre à gauche (direction Sud-ouest) une trace plus ou moins marquée et balisée avec quelques cairns. On traverse une zone de lapiaz avant d'arriver au pied de la paroi du Roc de Charmieux. Remonter d'une quarantaine de mêtres pour prendre la vire la plus haute; vire herbeuse qui traverse, vers la droite le versant Nord (passages aériens) jusqu'à venir buter sur un dévaloir. Prendre alors à gauche un couloir rocheux. La première moitié (escalade niveau 2) est la plus délicate avec du rocher qui peut se déliter.  A mi-hauteur, prendre à gauche (plus facile et moins exposé) pour accéder à une dernière pente herbeuse, moins raide, qui permet d'atteindre le sommet (croix, 1877m).Descente par la voie normale; sentier qui part vers le Sud, qui passe par le petit collet entre les 2 sommets Sud et Nord. Aller/retour possible jusqu'au sommet Sud du Roc de Charmieux (+ 50m de dénivelé). Retour jusqu'au parking par le sentier balisé.

Le Grand Bornand
400m R4 icone randonnee

Prendre la direction du centre hippique, puis le chemin dans la forêt qui va en direction du Crêt du Merle. A partir du Crêt du Merle, on peut suivre la route 4x4 ou alors couper les virages en montant directement sous les téléskis en direction du Crêt du Loup. Il reste à gravir la dernière pente en direction du sommet (Est) : droit dans la pente, le sentier n'est pas toujours bien marqué mais l'itinéraire est évident.Globalement la deuxième partie de la montée n'est pas hyper sauvage, car on est dans le domaine skiable de la Clusaz.Il est possible de d'aller directement au Crêt du Merle en voiture (dans ce cas, navette de voiture).

La Clusaz
1180m R1 icone randonnee

Il suffit de suivre les gros points oranges.Plus précisément :Du Col, redescendre la route goudronnée versant ouest en direction d'Ugine. Après un virage en épingle, un panneau d'information indique l'itinéraire. Un sentier en lacets raides monte en direction du Golet de la Trouye (faiblesse nettement visible en contrebas de l'arête Sud du Charvin). Au pied du Golet de la Trouye, des câbles permettent de monter au Cul d'Ugine, petit col au pied de l'arête Sud. Remontez celle-ci en alternant les sections câblées avec une sente sur le fil de l'arête.Descente :Du sommet, descendre l'arête Est (marques rouges rondes). De nombreuses sections câblées parfois humides vous mèneront au-dessus du lac du Mont Charvin. Avant le point coté 2085, sur l'arête, un câble part sur la droite (panneau). C'est le Pas de L'Ours. Suivez le câble sur 250 m le long d'une vire très aérienne avant de retrouver un chemin qui descend dans un joli vallon jusqu'au Merdassier du Milieu. Prenez à droite la piste qui remonte jusqu'au col de l'Arpettaz.Remarque: vous pouvez descendre au lac pour casser la croûte, ou simplement profiter des lieux (cela rajoute moins de 100m de dénivelée).

Ugine
1000m R5 icone randonnee

Du parking, suivre la route jusqu'au chalet de l'Anglettaz (on peut se garer là si on veut faire moins de dénivellés mais on préfère faire une boucle). On prend ensuite la direction de la Tête de Parmelan à droite et on suit les différents panneaux qui nous mènent jusqu'au sommet en passant par le petit Montoir à l'aller. Arrivé au refuge C.Dunant, le sommet et la croix sont à droite. Après avoir admiré la vue plongeante sur, entre autres, le Mont Veyrier et une partie du lac d'Annecy, on peut aller faire la pause casse-croûte un peu à l'écart de la foule. Pour cela, revenir au chalet Dunant, suivre la direction du plateau de Parmelan puis au croisement prendre à droite "Sur Pertuis". Après une légère descente, on remonte au point côté sur la carte 1856 m. Pour le retour, après être retourné au chalet, on prend la direction du parking jusqu'au croisement avec le Grand Montoir à gauche (panneau). Il s'agit d'une large cheminée que l'on descend, elle est facilitée par de grandes marches taillées dans la roche et des câbles sont installés pour sécuriser la descente et les passages en corniche.En bas du goulot, on suit le chemin à droite direction du chalet d'Anglettaz et à la prochaine intersecton, à gauche le chalet des Chappeys, Le sentier nous mène au parking.

Aviernoz
600m R2 icone randonnee

Du parking revenir en arrière au départ du sentier.Suivre le sentier via le Pas du Roc jusqu'à Champ Laitier.Prendre la direction du Col de Landron et continuer la piste jusqu'à un panneau "Sous Dine".Le suivre jusqu'au sommet.Retour soit par le même chemin, soit en circuit par le Passage du Monthieu, soit sur le col des Glières (prévoir alors le retour au point de départ).

Thorens Glières
1360m R1 icone randonnee

Départ du parking sur le chemin forestier menant aux chalets de Mont Ferron. GR 96. Passage expo du Saix (main courante). Puis sorti de ce passage, rejoindre l'arête qui passe par la Tête du Château pour finir au sommet 2478 de la pointe d'Areu.

Magland
1328m R3 icone randonnee

Randonnée classique du col des Annes au refuge de la Pointe Percée (ou de Gramusset).Au-dessus du refuge, partir Est (en laissant un sentier qui part à droite au col des Verts) pour se retrouver dans un pierrier au bas d'un couloir.Le passage entre le haut du pierrier et les premiers gradins se fait sur la gauche, j'ai dû treuiller mon chien. Il y a un passage beaucoup plus facile au milieu du couloir, mais attention aux cailloux.Bon marquage jusqu'au sommet avec arrivée par une arête aérienne.

le Grand-Bornand
10km 1050m R4 icone randonnee

On peut partir du chalet de l'Aulp de Montmin mais c'est chagrin pour aller récupérer la voiture. C'est mieux :1 - depuis le village de Vérel, par la forêt jusqu'aux chalets des Nantets.2 - depuis le pont de la Scie, entre Vérel et Rovagny (petit parking) par un joli sentier en sous-bois qui conduit au col de l'Aulp, puis de là le GR96 passe aux chalets des Nantets.On continue ensuite sur le GR96 vers le Roc Lancrenaz et on bifurque aussitôt à gauche vers le Lanfonnet. Un muret et plusieurs lignes de clôtures empêchent les vaches de tomber dans la pente effroyable (60°) de la combe noire.

Talloires
1000m R1 icone randonnee

Du parking du Chesnet, revenir un court instant sur la route par laquelle vous êtes arrivés, pour trouver face à vous une piste forestière ascendante avec sur sa gauche différents panneaux de signalisation de randonnées dont "Le Chesnet-alt.1172m".Prendre celle-ci sur environ 15m de dénivelée et trouver une bifurcation en Y. Ne pas prendre la branche de droite qui monte fortement (le Balcon de Cou - circuit 2h30), mais celle de gauche (itinéraire VTT 90) et qui descend progressivement. On rejoint plus loin après des captages d'eau, le sommet d'un téléski.Prendre dès lors à droite un sentier à la pente soutenue qui d'abord tout droit puis en lacets rejoint une "crête forestière". Légère partie plate durant quelques instants puis à nouveau une forte pente permet d'arriver sur une piste au lieu-dit "les Communaux" - alt.1315m.Prendre à gauche - Le Balcon de Cou (sentier Pernet).La piste se prolonge sur quelques mètres, fait suite un sentier très soutenu qui vire plus haut vers la droite et se transforme en chemin creux. Après une zone un peu plus calme, il se dirige franchement vers la gauche, et aborde une zone semi-dégagée "parsemée" de nombreux lacets. Il revient à nouveau à couvert pour sortir au lieu-dit "le Promontoire" -alt.1560m.Ici un chemin part face à vous et rejoint directement l'alpage de Balme (signalisation rayée 0h25).Vous au contraire en arrivant au "Promontoire", partez vers la gauche sur une ligne de crête "hérissée" de rochers affleurants et de végétation arbustive qui vous mènera au lieu dît "Sur l'Arête" - alt. 1615m.Prendre face à vous et rejoindre la pente inférieure de Sur Cou qui domine un vallon profond, où si vous partez de bonne heure vous pourriez apercevoir quelques chamois. Vers 1700m la pente "fléchit" légèrement, mais après un virage sur la gauche se redresse à nouveau jusqu'au carrefour "Sous la Pointe" - alt. 1750m. Encore un petit effort et vous arrivez après une zone d'affleurements rocheux au sommet de Sur Cou.Pour la descente, vous rejoindrez, le point "Sous la Pointe" où vous étiez passé précédemment, pour partir à gauche sur un sentier, tout d'abord bien net, bien marqué et qui se transforme petit à petit en ravine jusqu'au Col de Sur Cou - alt. 1600m.Continuez, face à vous sur la sente, se dirigeant en direction du Col du Freu sur un alpage verdoyant jusqu'à une nouvelle bifurcation "le Haut de Balme" - alt. 1600m.Prendre face à vous la ligne de croupe où le sentier disparait, puis après une courte descente rejoint "Sous les Cols" - alt. 1555m, d'où l'on aperçoit le Chalet de Balme.Rejoindre le "colu" des Alpages de Balme, et là deux possibilités vous sont offertes :- Si vous souhaitez déguster d'excellents beignets de pommes de terre, rejoignez le Chalet. Par la suite vous reviendrez au "Colu" de l'Alpage de Balme et suivrez l'itinéraire ci-dessous.- Si vous souhaitez descendre directement à votre lieu de départ lisez la suite.Du lieu-dit "les Alpages de Balme", laissez sur la droite une piste-sentier partant à niveau vers le Promontoire, pour "plonger" dans une combe où l'on aperçoit un sentier en partie basse.Prendre celui-ci, souvent pentu, qui en clairières et sous-couverts forestiers rejoint différents rus. D'abord le Nant de Cou vers 1420m, puis la combe du Nant de Roselets vers 1340m. Le sentier se transforme par la suite en piste d'alpage et rejoint celle qui monte directement au Chalet de Balme vers 1300m.Dès lors, on se laisse "glisser" d'abord en balcon, puis par une dernière descente soutenue dans la forêt des Communaux pour passer près d'un captage d'eau. On arrive au point le plus bas de notre randonnée, mais il restera quelques mètres de dénivelée pour rejoindre son véhicule.

La Roche-sur-Foron
7.750km 695m R2 icone randonnee

Du parking, on suit un sentier qui mène à un point de vue (indiqué sur la carte). A partir de là, ça monte de façon très soutenue (droit dans la pente) jusqu'à la cabane du Suet.A partir de la cabane, on sort de la forêt petit à petit. On traverse quelques lapiaz, puis on finit par une zone herbeuse pour gagner le sommet du Suet.On peut commencer la traversée pour le Mont Lachat. Bien suivre les marques jaunes, surtout au début, car on chemine sur des lapiaz.On arrive dans un couloir d'éboulis puis dans un cirque où on rejoint le sentier qui arrive des Villards-sur-Thônes. On monte vers la gauche puis on atteint une croupe herbeuse et rocheuse que l'on remonte jusqu'au sommet du Lachat. (Croix et table d'orientation).Pour la descente, on repasse par le cirque, puis on laisse un sentier qui part à gauche et qui mène à la cabane du Suet. On rentre dans la forêt pour arriver au chalet de la Mare. De là, gagner les Frassettes, puis les Plans et finalement le parking.

Saint-Jean-de-Sixt
1200m R3 icone randonnee

Du parking de Burzier, sous l'ancien télésiège, suivre le balisage de Doran. A Doran, continuer le vallon jusqu'au fond. Au Col de Doran, bifurquer à gauche et suivre l'arête jusqu'au sommet. Le déco est dans l'entonnoir juste sous le sommet.

Sallanches
1400m R2 icone randonnee

Depuis le musée de la Résistance, suivre le balisage indiquant "Refuge du Lindion". Contourner la déchetterie et attaquer la montée (soutenue) par une belle piste forestière jusqu'aux chalets du Cruet (50'). Poursuivre en suivant le balisage jaune et rouge (Tour du massif de la Tournette). La montée reste soutenue et emprunte un chemin boisé et pierreux jusqu'au chalet du Lindion (1125m, ouvert du 15/05 au 30/10 - Couchage 30 pl. - Repas) (1h30). Belle vue sur le Lachat et la Buffaz. On s'engage ensuite dans la dernière portion boisée du parcours parsemée de petite clairières (ruines du Lindion du milieu) (1h50) avant de déboucher sur le haut du vallon (bachal et chemin à gauche vers les chalets de la Fontanette). Poursuivre dans le fond du vallon pour gagner (3h) le col au pied du Crêt des Tervelles (évident).

Thônes
1182m R2 icone randonnee

Se diriger vers le refuge et à son aplomb ne pas suivre le chemin du col de Cenise qui part vers le NE (le Jallouvre est au S), mais prendre vers le SE, puis traverser au mieux le plateau de Cenise pour rejoindre l'arête de Chevry au niveau d'un ressaut rocheux des Aiguilles Vertes (1770 m).Descendre à droite pour remonter ensuite vers le fil de l'arête par son versant O.[Il est aussi possible de descendre à gauche, de contourner en montée le ressaut rocheux et de déboucher plus haut sur l'arête par son versant E vers 1900 m, mais le couloir de sortie est délicat : terreux, raide, sans véritables prises et exposé (R5)].Un sentier facile parcourt les arêtes tantôt sur le fil, tantôt à flanc et amène dans le haut d'un pierrier (2150 m) que l'on remonte jusqu'au col du Rasoir (2200 m), effilé mais confortable.Le suivre par la droite, longer ensuite la paroi rocheuse : passage de la Cravate où l'on se méfiera d'éventuelles chutes de pierres déclenchées par les bouquetins, nombreux dans ce secteur et familiers !Puis remonter la face O du Jallouvre jusqu'au sommet par des gradins rocheux.Descente:Revenir au col du Rasoir par le même itinéraire, repérer un petit lac 320 m plus bas et le rejoindre en tirant droit dans le pierrier.Derrière le lac, prendre un sentier qui part vers le SO, descend vers le N, contourne le flanc O de la pointe de Sosay et rejoint les chalets de Comborse (1600 m).De là, un chemin d'exploitation part direction O et rejoint le parking.

Le Petit-Bornand-les-Glières
975m R2 icone randonnee

Du parking des Frachets, monter au plateau de Cenise et se diriger vers la gauche en direction de l'arête de Chevry. Le début des arêtes est difficile à suivre, ensuite suivre le chemin des Aiguilles Vertes (attention aux couloirs qui basculent sur la combe Sotty). Possibilité d'apercevoir le gypaète. Rejoindre le Col du Rasoir et le passage de la Cravate, et monter jusqu'au Pic de Jallouvre.La descente peut s'effectuer par le fond de la combe du Rasoir.

Mont-saxonnex
848m R3 icone randonnee

Au départ, prendre le sentier derrière l'antenne téléphonique. Pour la montée en forêt, deux possibilités: soit prendre la voie carrossable, soit prendre le sentier qui monte en lacets sous le téléski. Après la forêt, on suit la voie carrossable jusqu'à 2000m. Après avoir contourné la Tête de la Sallaz, deux options: soit passer par les Chalets de Vormy, soit rester à hauteur en suivant le sentier à droite qui domine et évite les Chalets de Vormy. Le chemin passe ensuite sous la Gueule à Vent jusqu'à un petit col entre la Tête du Château et la Pointe des Arbennes. En restant à hauteur, rejoindre le versant Nord-Ouest de la Tête de la Forclaz. Suivre les quelques traces qui montent dans la partie la plus herbeuse qui se redresse progressivement et qui rentre au milieu des rochers. On arrive à un petit pas d'escalade facile (le rocher est bon) qui suit une petite faille sur quelques mètres. Rejoindre l'arête, avec un petit passage aérien et exposé, jusqu'au sommet.Retour par le même itinéraire.

Cluses
1300m R4 icone randonnee

Depuis les Confins, la combe de la Grande Forclaz est très bien indiquée par des pancartes. Au début de la combe, herbe et bon sentier ; vers 2000m après un verrou, gros caillou, pas ou peu de sente et de cairns.Mais l'arrivée au col se fait facilement, attention au névé en début de saison. Passage de la Grande Forclaz, prendre direction sud puis sud-ouest, pour contourner l'Ambrevetta, remonter un petit couloir de 20m pour prendre pied sur le haut de la combe de Tardevant. Rejoindre le sommet sur une arête un peu aérienne. La descente de la combe se fait sur sentier.

La Clusaz
14km 1200m R3 icone randonnee

Parking à 1380m, 1km avant les Fontanettes. Prendre un sentier qui part à droite dans la forêt, petite flèche jaune. Vers 1500m on rejoint l'alpage.Direction est puis nord-est en suivant vaguement une sente jusqu'à rejoindre le sentier des Fontanettes puis les alpages du Haut de Marlens vers 1750m.Vers 1900m, bifurcation : à gauche pour le Col des Porthets et le lac du Mont Charvin, nous on prend à droite dans une combe raide et des pierriers jusqu'à l'arête finale et le sommet du Mont Charvin.Redescente par le même itinéraire.(l'idéal serait de faire la boucle en montant par le Col des Porthets et le lac, car l'arête de ce côté-là est très aérienne (présence de câbles), et de redescendre par l'itinéraire indiqué ci-dessus).

le Bouchet
8km 1030m R2 icone randonnee

De Scier (quelques centaines de mètres au sud du col du Marais) prendre un chemin qui longe le ruisseau en direction du sud pour rejoindre la route de Montaubert. On suit celle-ci jusqu'à Montaubert. La route se transforme en piste et file en direction nord-ouest jusqu'au torrent de Montaubert que l'on traverse vers 1350 m. Suivre ensuite le balisage bien indiqué jusqu'au chalet des Praz Dzeures, puis jusqu'au col entre Bajulaz et Pointe des Frêtes. On rejoint la Pointe des Frêtes par la crête, plein sud.

Serraval
1210m R1 icone randonnee

Randonnée sauvage et aérienne.De Samance, prendre le chemin classique et fréquenté (GR96) vers l'Aiguille Verte (2045m). Puis suivre le chemin de crête nord-est et le sentier rejoignant le lac de Lessy. A la cote 1921, longer les alpages sous le Buclon, remonter le couloir (pierrier + herbes) situé à gauche de la face ouest du Buclon jusqu'au collet (quelques sentes parcourent ce couloir). De ce collet du Buclon, pour rejoindre la crête menant au Jallouvre, redescendre une vingtaine de mètres, contourner un petit mamelon et chercher une sente montant vers le chemin de crête. Atteindre le sommet du Jallouvre (2408m) par ce chemin de crête.Du Jallouvre, redescendre ensuite jusqu'au Col du Rasoir (2260m) par le sentier de la Cravate. Du Col du Rasoir, poursuivre en face et rejoindre la Pointe Blanche (2438m) en suivant les traces et les cairns (surmonter un gros ressaut rocheux et quelques gradins, final assez exposé).De la Pointe Blanche, suivre les marques de peinture rouge, puis la direction du col de la Colombière (écrit en rouge sur un rocher). Un cairn indique le début de la descente dans le rocher avec quelques pas de désescalade réservés à des randonneurs expérimentés (contournement de rochers au-dessus d'une cinquantaine de mètres de vide avec passage très exposé, chute interdite). Se rendre au mieux vers le col de Balafrasse, puis continuer et par la crête, atteindre la Pointe du Midi (2384m). Repos mérité avant de redescendre vers le lac de Peyre, et retour vers Samance par les alpages sous le Jallouvre.

Le Grand Bornand
8km 1900m R5 icone randonnee

Du parking du Crêt du Merle, suivre la piste du Crêt du Loup puis dans la 1ère épingle, prendre une autre piste sur la gauche qui plus loin pénètre dans la forêt.Vers 1850 m, au carrefour (panneaux indicateurs) avec le chemin qui monte de La Clusaz, prendre à droite le sentier qui remonte en lacets dans la forêt jusqu'aux Encarnés (1800 m).De là et vers l'Est, traverser d'abord à flanc (pierrier) la combe de Fernuy puis la remonter et vers 1900 m, obliquer au SE pour déboucher sur un vaste replat: le cirque de La Creuse (1950 m, 1h30).Dans la même direction, il reste alors à remonter en son milieu la combe pierreuse puis caillouteuse issue de la Porte des Aravis.Elle se redresse vers la fin (30°) et sera bien plus agréable si elle est encore en neige (surtout à la descente !).Descente:* Par l'itinéraire de montée* Sur l'autre versant, en plongeant vers le col des Aravis (raide, traces).* Par la combe de la Torchère (pas expérimenté à cause du brouillard)Descendre la combe empruntée à la montée en tirant progressivement sur la droite vers un éperon rocheux dont on contourne la base vers 2150 m.Traverser ensuite à flanc en direction d'une barre rocheuse (NE) et à son aplomb, remonter sur une dorsale (E) pour basculer ensuite dans la Torchère.La traversée à flanc semble délicate mais praticable: pente caillouteuse à 40°-45° (R4?) sûrement préférable en neige.A confirmer !

La Clusaz
900m R2 icone randonnee

Du parking, suivre le chemin 4x4 de du chalet de Balme. A un embranchement, laisser le chemin 4x4 à droite et prendre le chemin pédestre à gauche. Vers 1400m. dans une clairière, prendre le chemin à gauche qui monte vers le col de Cou. Au col de Cou, prendre à gauche vers le sommet.

Orange
650m R1 icone randonnee

Liste des 93 destinations

A

C

D

G

L

M

O

P

R

S

T

V

Légende

icone refuge Refuge
icone sommet Sommet
icone col Col

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net