Jura

Situation

Les topos de Rando dans le massif Jura

Filtres
Cotation    Dénivelé m    Orientation
Intéressant en raquettes     avec des enfants     à cheval    Dans tous les sports
Classement

Traverser le Gland, prendre la route qui monte à droite. Plus loin, prendre à droite une piste qui monte à travers les champs, puis la quitter pour prendre à gauche un chemin qui monte dans le coteau. On passe par des escaliers taillés dans la roche (romains?). On arrive à une sorte de col sur la crête (cote 570m). On prend à droite le chemin sur l'arête sud-est que l'on suit jusqu'au sommet. Raide par endroits...

Conzieu
680m R1 icone randonnee

De Lélex, remonter le GR9 en direction du Refuge de la Loge. A hauteur du Refuge Le Ratou, quitter le GR en partant vers la droite en direction du Crêt de la Neige.Après 1 km environ, prendre à nouveau à droite en direction du Brulat d'en Haut. On poursuit la montée en forêt pour rejoindre la crête et l'itinéraire du Balcon du Léman. On tourne alors à gauche pour atteindre le sommet du Crêt de la Neige.Ensuite, c'est une longue traversée qui s'oriente vers le Nord-­Est et permet, en une succession de montées et de descentes, d'atteindre successivement le Grand Crêt (1702m), le Col de Crozet (où on rejoint le GR9, 1485m), le Colomby de Gex (1688m), le Grand Montrond (1614m) et enfin le Mont Rond (1596m).On entame alors la descente vers la ferme du Crozat, puis le Col de la Faucille, d'où on emprunte la piste qui descend sur Mijoux.De là, un trajet en car (vérifier les horaires car ils sont rares sur la ligne 153) ou mieux en stop permettra de regagner la voiture sans devoir emprunter la D991 sur 8 km ...Cette sortie faisait partie d'un parcours itinérant de 10 jours www.facebook.com/photo.php?fbid=424393817595843&set=a.424393800929178.85314.182533401781887&type=3&theater/ qui, en ce qui concerne le Jura, comportait également le Crêt de Chalam et le Crêt Pela.

Lélex
+ 20 kmkm 1350m R2 icone randonnee

Prendre la route montant devant le cimetière, puis prendre à gauche et à droite (balisage jaune). On est sur la piste du tour classique de la montagne de Saint-Benoît (PIDPR). Suivre cette piste jusqu’au belvédère de St-Julien, redescendre la piste balisée en jaune. A la première intersection, on la quitte pour prendre à droite une piste dans la forêt qui se transforme en monotrace pour descendre dans le versant est. En bas, on arrive à une route que l’on suit quelques m, puis on prend le premier chemin à gauche (on rejoint le GR 59, balisage rouge-blanc). Suivre cette piste qui part vers le nord et longe les lacs de Conzieu, puis on rejoint une autre piste qui vient de Conzieu .Prendre à gauche (GR), on rejoint un chemin qui monte (par des escaliers taillés, gallo-romains): jusqu’à la ligne de crête. Abandonner le GR qui monte à droite, pour descendre par une bonne piste. On coupe une première piste , suivre le chemin quidescend légèrement à gauche. Puis on rejoint une deuxième piste carrossable : la suivre à gauche (sud-est) sur environ 2 km. On rejoint alors le tour classique de la Montagne de St-Benoit que l’on avait quitté au-dessus. Descendre par une bonne piste jusqu’à Sous-roche, puis rejoindre St-Benoit par la route et un chemin..

Saint-Benoit
19km 820m R1 icone randonnee

Départ de la petite place du village de Cerdon (Ain), près de l'Office du Tourisme.1/Montée (balises jaunes) par la rue du Maquis (belles vues sur Cerdon, son église et la Vierge de Carmier). Traverser la N84 et prendre en face (panneau de direction) une large piste à travers les vignes menant au collet du Crêt du Jour (486m).2/Au col, laisser à droite la piste pour prendre à gauche un sentier (mal entretenu au départ), à découvert puis en sous-bois menant au ruisseau de la Fouge (360m).3/Le traverser (pont) et remonter sa rive gauche jusqu'à l'ancienne Abbaye d'Epierre (365m, propriété privée). 2 nouvelles traversées, puis la piste en sous-bois s'écarte progressivement du ruisseau. Arrivée à une intersection, altitude environ 450 m (poteau rond directionnel mais sans pancartes!). 4/Suivre la piste initiale (balisage jaune), traverser le lit d'un petit ruisseau (souvent à sec) et arriver à une séparation de la piste. Ne pas aller à gauche mais suivre le balisage jaune à droite et arriver à la jolie cascade de la Fouge (passages rocheux à la fin).5/ Retour à l'intersection 450m et prendre à gauche (balisage jaune mais aussi orange et jaune) une piste raide, très défoncée (ancien chemin de Châtillon) qui fait gagner près de 200 mètres de dénivelé. Arrivée à la D12 (630m) que l'on suit à gauche jusqu'à la cote 648 m. Prudence, automobiles.6/ Une piste part à gauche (panneau Malpasset/Cerdon), balisage rouge et jaune (jusqu'à la fin de la randonnée), prend environ 75 m avant de redescendre tranquillement jusqu'au ruisseau que l'on traverse. 610 m.7/ La piste devient sentier, longe et surplombe le torrent en RD (gouffre) puis s'en écarte un peu avant d'aboutir à une zone de résurgences (purement féerique) qu'il faut traverser les pieds un peu dans l'eau mais sans aucun danger.8/ Montée raide (cote 725m), puis on atteint une petite route goudronnée. La traverser et suivre en face la sente qui permet de l'éviter en partie jusqu'à la Grange Lucain. Là il faut suivre la route pour aboutir à la Grange Cépriat (nom indiqué sur la bâtisse - 606m).9/ Au virage suivant cette grange, prendre un sentier descendant à droite (attention, zone un peu dévastée au départ) en forêt et menant à la N84 et au Monument au Morts du Maquis (448m).10/ Traversée de la route. Le sentier en face (panneau Cerdon) permet une jolie descente terminale dans le Val d'Enfer, rive gauche d'un petit torrent. Arrivée au hameau de La Suisse puis à Cerdon. A conseiller la visite de la Cuivrerie.Itinéraire réalisé le 26 janvier 2008.

Cerdon
14,5km 650m R1 icone randonnee

J1 : Du centre de Lélex (parking), rejoindre le fond de vallée au Moulin Neuf. Suivre alors le sentier (balisage jaune) en direction de Septfontaine. Au pont Crochat, partir dans le vallon vers l'ouest. On débouche sur le plateau au niveau de la piste de ski de fond Croaby. Traverser la route et retrouver la GTJ au niveau des fermes à la Rossa. Suivre ensuite la crête en direction de la Trace (NE).J2 : De la Trace, descendre sur Mijoux, puis remonter jusqu'au col de la Faucille. Par beau temps, suivi des crêtes (voir le topo correspondant). Par temps de brouillard, il est possible de suivre la route forestière (à plat pendant de nombreux kilomètres). Attention : en hiver, toute la forêt entre la route forestière et la crête est une zone de protection de la faune, dont l'accès est interdit. Rejoindre ensuite le refuge de la Loge.J3 : Du refuge, rejoindre la crête (en hiver, l'itinéraire est bien balisé par des piquets). La suivre ensuite jusqu'au Crêt de la Neige. Il est possible de faire l'aller-retour jusqu'au Reculet avant d'attaquer la descente. Celle-ci s'effectue par le sentier des Trente-Deux Contours. En hiver et avec beaucoup de neige, le passage est difficile à trouver dans la partie haute (même avec un GPS). Une fois la D991 atteinte, la suivre quelques centaines de mètres en direction de Lélex (N), avant de repartir sur la gauche pour traverser la vallée. Retour ensuite sur Lélex par le chemin puis la route.

Lélex
45km 1800m R1 icone randonnee

De Lhuis gagnez le hameau de Saint-martin (magnifiques maisons bugistes) et garez vous...comme vous pouvez (il y a des places juste avant le hameau, si vous n'en trouvez pas retour à Lhuis où il y a un parking).Suivre le panneau de la Poterie (à visiter) puis un sentier indiqué "La Chèvre"!. Balisage Jaune. Montée soutenue d'abord puis ballade tranquille sur une grosse piste au milieu de la forêt (charmilles). Au bout de la piste allez faire un tour au signal, beau point de vue à l'est sur les Alpes. Suivre un petit sentier (balisage jaune) qui descend au SE. Beau point de vue sur la vallée du Rhône.On rejoint une bonne piste qui par des lacets revient à Saint Martin.

Lhuis
600m R1 icone randonnee

A la sortie (SE) du hameau de Gerbaz, prendre un chemin partant vers le NE, le long d’une maison, en passant à côté d’une ferme. Longer une vigne puis prendre à gauche (balisage jaune). Poursuivre cette piste en suivant le balisage. Vers l’altitude 600m, on arrive à un pré (zone grillagée), continuer la piste toujours balisée en jaune. Elle repart vers le sud-est. Vers l’altitude 690m, une chemin part à droite (panneau St Jean de Chevelu) : ne pas la suivre mais continuer la piste qui repart vers le nord. Cette piste, après plusieurs lacets, se transforme en chemin et passe sous des barres rocheuses, puis arrive dans une clairière sous un thalweg (nombreux arbres arrachés). Prendre à gauche (nord) la piste remontant ce thalweg (indication La Charvaz sur un arbre). Quitter cette piste pour prendre un sentier partant à gauche (cairn, flèches rouge): on monte raide dans une forêt de conifère pour arriver à un croisement (poteau indicateur du PDIPR), où l’on rejoint l’itinéraire montant depuis Ontex. Prendre à gauche pour arriver soit à un belvédère, soit au point géodésique côté 1158m.

Billième
758m R1 icone randonnee

Du lavoir, commencer sur la route, direction Nord. A la sortie du village, celle-ci se poursuit par une piste carrossable qui monte en forêt en de nombreux lacets. Vers 690 m, on traverse une prairie (Les Perches). Continuer la piste jusqu'à l'altitude de 757 m. Prendre à gauche, le sentier qui monte assez raide. Si le début de la rando sur la piste a été assez cool, la partie suivante sur sentier est assez droit dans la pente. On débouche ensuite sur la prairie d'En Pyrse vers 1300 m. Il suffit alors de rejoindre la crête à gauche et de suivre la sente jusqu'au point géodésique. Se contenter du point géodésique car il semble délicat, voire difficile d'aller au bout de l'éperon rocheux, la brèche semblant difficilement franchissable ou contournable.Pour la descente, revenir quelques mêtres en arrière et prendre à gauche (vers l'Ouest), la piste qui descend sur les Granges d'Izéna. On contourne la prairie, on passe à Planapose (panneau). Prendre la direction de Béon; la piste s'arrête et se poursuit par un chemin. Attention, à ce niveau, sur quelques dizaines de mêtres, petite portion où le chemin n'est pas toujours très marqué et évident (se repèrer aux marques jaunes qui sont dans le sens de la montée). Le chemin devient ensuite beaucoup plus marqué au fur et à mesure de la descente, en suivant le fond du vallon et le cours d'un ancien ruisseau. Tout au long de cette descente en forêt, certains passages sont assez surprenants tant les pierres et les arbres sont recouverts de mousse. Vers 550 m, on franchit un petit pas rocheux, raide à l'aide d'une chaîne et d'une échelle juste avant d'arriver à la Roche Percée. On rejoint assez vite la piste de la montée puis le parking.

Culoz
1100m R2 icone randonnee

C'est un chemin pédagogique sur l'eau dans la région....On se gare au parking de la salle des fêtes de Brégnier-Cordon. Ensuite c'est très bien balisé.Montée assez raide sur un plateau (belles vues sur la plaine du Rhône), descente vers le Gland que l'on longe (en rive gauche).Descente raide sur Glandieu. On peut se rafraichir en buvant une bière ou autre chose à l'Hôtel du Gland (typique...) et en allant voir la célèbre cascade.Le retour sur le départ se fait dans la plaine du Rhône dans une belle forêt de frènes....L'horaire indiqué sur le panneau de départ est surréaliste: on fait la boucle en 2h30 en marchant "normalement" (et en 1h10 en courant....)

Brégnier-Cordon
7km 250m R1 icone randonnee

De Chaley, prendre un sentier qui monte derrière le lavoir. On arrive vite au bord d'un canyon constitué d'une succession de jolies vasques (cheminement possible à proximité). Au bout d'un moment le ruisseau s'éloigne et la montée est plus raide et chaotique.Parvenus à un pierrier, la pente est un peu plus calme et le sentier progresse par des lacets qui finissent en sous-bois. On débouche peu après dans une jolie clairière : le Fond.Partir alors vers l'est par une piste qui finit par déboucher dans les Prés Roux.Parvenus au carrefour des 4 chemins (stèle de la Résistance), prendre plein sud vers le rocher du Grand Sangle : prudence avec des enfants, vous ne tarderez pas à longer un ranc de falaise.A la statue de la Vierge, belle vue sur le village de Lacoux.Au rocher du grand Sangle il faut faire demi-tour jusqu'à une piste qui descend vers Lacoux. De là prendre la route un moment, puis au balisage jaune, à nouveau s'engager sud-est dans le bois par un sentier qui redescend à Chaley.

Chaley
8km 600m R1 icone randonnee

Se garer au panneau Fay indiquant le premier hameau. Prendre la route montant vers le village (chemin de la Veyle) et le traverser en restant sur cette route. Après les dernières maisons prendre un bon chemin partant à droite (direction "La Pierre du Regardeur"). Le suivre jusqu’à une première piste qui monte à gauche : continuer sur la piste de droite pour rejoindre le GR59. Au carrefour, faire un aller-retour jusqu’à la Pierre du Regardeur (beau belvédère au-dessus de Peyrieu). Suivre le GR qui monte au NW puis repart vers le SW en montant plus raide. On rejoint une piste que l’on suit par un joli sentier dans les pins (toujours sur le GR) qui passe dans un beau défilé rocheux. Après une descente on rejoint la route forestière de la Grande Montagne.De là deux possibilités : +soit continuer cette route sur 1,5 km et rejoindre la piste (balisage jaune) qui monte à droite vers le Grand Thur. +soit au bout de 250 m prendre une piste à droite qui monte au sommet (non balisée).Retour par le même itinéraire.

Murs-et-Gélignieux
13,7km 540m R1 icone randonnee

Partir de la cascade, on prend le sentier de l'eau en sens inverse. Partir vers le sud (direction Brégnier-Cordon). Au bout de la vieille usine, prendre à gauche dès que possible, sous un abri, on a l'impression d'entrer chez les gens, le sentier n'est pas très visible et aucune marque n'indique le sentier dans ce sens. Il grimpe direct bien raide au-dessus du village, et il suffit de suivre le balisage jaune. Après la montée et un replat, on va descendre un peu pour longer le Gland.Arrivé sur 2 gros cailloux, le sentier bifurque sur la droite très raide, ce sera notre itinéraire de descente. Ignorer donc ce changement de direction et continuer de longer la rivière. On sort de l'itinéraire balisé, mais le sentier reste bien marqué grâce au passage des pêcheurs je pense. Prévoir un bâton ou autre pour se frayer un passage dans la végétation à certains endroits, surtout sur la fin avec les orties. On arrive donc vers le Pont Rouge pour déboucher sur la route départementale goudronnée (D10). Prendre à droite, puis 100m plus tard quitter le route pour prendre le premier chemin de terre à droite s'enfonçant dans le bois. Suivre ce grand chemin évident tout le long jusqu'à retomber sur le sentier balisé au niveau d'un panneau du sentier de l'eau indiquant le Gland. On continuera notre montée qui sera maintenant balisée jusqu'au banc final.Notre grand chemin depuis la route deviendra de plus en plus un sentier.Pour la descente on repart par notre sentier d'arrivée mais cette fois en suivant le balisage jaune tout le long, et on raccourcira ainsi notre descente en coupant raide au milieu des arbres pleins de mousse au niveau du panneau indiquant le Gland.Un passage sympa mais aussi bien mouillé selon le temps, un petit escalier dans la roche équipé d'une rampe bien utile si glissant.Au retour, pourquoi pas aller explorer la grotte si vous avez pris une lampe...Un itinéraire sympa que l'on peut raccourcir en restant sur le sentier balisé à la montée pour gagner facilement 30 minutes. Mais longer le Gland et ses petits rapides est très vivifiant, on y ferait bien du kayak si on n'avait pas une cascade au bout^^.Un sentier pour l'été presque tout le temps au frais, qui change du sentier de l'eau depuis Brégnier-Cordon......qui oblige à faire du plat pour boucler la boucle lorsque l'on n'a qu'une seule voiture, et un peu plus chaud sur la montée.

Glandieu
5km 250m R2 icone randonnee

Petite balade de demi-journée. Commencer par remonter la route forestière goudronnée, ignorer sur la gauche la première montée qui sera pour nous la descente, et continuer pour prendre la deuxième montée balisée à gauche, une bonne grimpette pour rejoindre le sentier de la Grande Vie. Ce sentier qui suit les courbes de niveau conduit au croisement de la Table des Princes. Prendre la direction du belvédère, puis à nouveau une bifurcation. Si la météo le permet, choisir donc la montée par les échelles. (Pour les enfants, faut voir s'ils savent monter une échelle seuls en fonction de l'âge, mais c'est quand même un passage un peu exposé).On arrive au joli belvédère avec une belle table d'orientation. Puis montée tranquille jusqu'à la Croix le Signal en passant par la Pierre Gravée de la croix de Malte. Un peu avant le point de vue, il faut partir sur la droite par un sentier marqué d'un cairn et d'une marque jaune.Pour le retour, retourner à la Pierre Gravée et prendre le troisième chemin en face. Aucun panneau n'est présent à la Pierre Gravée.Descendre tranquillement cette pente régulière en lacets qui ramène à la route goudronnée, puis prendre à droite pour retrouver notre parking.Dans la descente, plein de chemins et raccourcis sont présents sur la carte IGN, mais la végétation a repris ses droits. Même l'ancienne piste forestière en bas, qui aurait permis d'éviter le goudron, a disparu sous la végétation et de par l'activité forestière.

Verthemex
7km 420m R2 icone randonnee

Prendre la route qui longe le lac sur environ 800m. La vague trace du chemin sur le talus se trouve 15m avant 2 panneaux d'interdiction de stationner, des 2 côtés de la route. Il monte dans un éboulis calcaire et part sur la gauche sous une barre rocheuse. Au-dessus de l'autoroute il rejoint un autre chemin plus facile à voir. On arrive sur la route goudronnée que l'on remonte sur 400m environ. On prend un chemin qui monte tout droit jusqu'à un pylône EDF. On prend le chemin de gauche qui s'élargit en montant. Un moment il se divise en 3, prendre celui du milieu. On débouche sur la route menant au déco (panneau).

Novalaise
?km 770m R3 icone randonnee

Du parking, aller au départ des pistes pour prendre le sentier raquettes (Panneau : Montrond). Par le bois atteindre et traverser un tire-fesses et une piste, continuer S pour parvenir à la grande ferme du Crozat. Laisser à gauche le Montrond pour continuer à flanc jusqu'au bas du Colomby. Faire un grand arc de cercle (suivre les traces) pour atteindre ce sommet.Redescendre tout droit pour retrouver en face les crêtes et les terminer au Montrond. Descendre alors sur la ferme de Crozat, puis rejoindre le parking par l'itinéraire aller.

Mijoux
15km 420m R1 icone randonnee

Le départ du sentier est à gauche (en venant du Bourget-du-Lac) au niveau du col du Chat. La quasi totalité de la randonnée s’effectue en forêt. La première partie est une montée assez tranquille, puis la pente s’accentue pour arriver au Roc Blanc (1012m).Continuer ensuite jusqu’au col de la Vacherie (1068m), puis "sous la dent du Chat" (1260m).Continuer en prenant le passage avec la main courante (Circuit de la Dent) pour arriver au Carrefour des 4 Sentiers (1320m).La Dent du Chat n’est plus qu’à 15 min avec un dernier passage un peu raide.

Aix-les-Bains
3km 793m R1 icone randonnee

Du col prendre le bon sentier montant au sud-est. Il devient de plus en plus raide pour buter sous les falaises du Roc Blanc que l'on évite par la droite (sentier raide et glissant...). Continuer sans difficultés jusqu'au point 1096 et redescendre au col de la Vacherie (où on rejoint les itinéraires venant de la grotte Parin et de "sur la Balme"). Continuer par un bon raidillon dans la forêt jusqu'au panneau indiquant le départ du couloir ("sous la dent"). Remontez le mauvais sentier qui mène au couloir puis sortez les mains des poches: ça commence grimper un peu dans ce couloir encaissé...On sort dans une brèche sous le sommet où on rejoint la voie normale (câbles tout neufs partout...). la fin est un peu aérienne.Descendre la voie normale jusqu'au replat sous la Dent (carrefour des 4 chemins), continuer au sud-ouest (direction Molard Noir, relais TV). Au bout d'une dizaine de minutes à flanc, montez droit dans la pente (marques jaunes) pour arriver au Molard Noir qui domine la Dent. Superbe panorama, tables d'orientation.Descente par le même itinéraire jusqu'au carrefour où on rejoint la voie normale pour descendre: partir à l'ouest puis contourner la base de la Dent en traversée (câbles, passages expos..). O0n rejoint le départ du couloir et l'itinéraire de montée.

Le Bourget-du-Lac
940m R3 icone randonnee

Du parking, prendre le sentier de Beauregard qui arrive au col Saint Michel. Partir plein sud par un bon sentier sur la crête. Après la pointe de Gratte-Cul, on part sur le flanc est, puis on rejoint une piste qui mène aux pylônes. Le sommet est un peu plus loin.

Aiguebelette-le-Lac
860m R1 icone randonnee

Des Granges du Colombier (1387m), suivre le sentier (nord-est) qui descend au col de Charbemènes (1317m). Puis suivre (sud) le GR9 jusqu'à la croix du Colombier (1525m, croix et table d'orientation).Continuer ensuite (toujours sud) sur le GR9 jusqu'au col du Colombier (1498m), puis au "vrai" sommet (1531m, point géodésique, signal)... en passant par le point 1534m !Revenir au col, et de là aux Granges par la D120.Superbes panoramas. Parapentes et deltas comme récompense...

Virieu-le-Petit
6km 247m R1 icone randonnee

Remonter la petite route qui part à côté de la Croix (itinéraire classique et balisé en jaune de la Montagne St Benoît) puis la bonne piste qui monte doucement jusqu'à la grange de l'Orme. Au carrefour, quitter le chemin balisé en prenant la piste qui part à gauche (NO). La piste partant en face (Nord) conduit à une baraque de chasseurs et n'est plus praticable après (hélas, ça doit être voulu.....). Suivre cette piste jusqu'au "lac " (!) de Crotel. Un peu avant le creux du lac prendre un chemin qui descend à gauche (repère: juste avant il y a un grangeon à gauche du chemin). Descendre dans le creux puis remonter, on arrive sur une autre piste, la suivre à gauche sur quelques mètres puis prendre un chemin qui monte à droite en direction d'un poteau EDF bien visible: on rejoint le GR59 qui monte de Conzieu (beau point de vue). Suivre le GR à gauche: petit chemin dans les buis pas toujours bien tracé et parfois raide jusqu'au sommet (signal géodésique). On peut aller voir à droite: beau point de vue sur Belley, le Colombier.... Du signal, repartir à gauche sur le sentier balisé rouge-blanc et jaune, on descend jusqu'à un carrefour (950m), prendre à gauche le chemin indiqué "Lhuis" (circuit de la Chèvre). Suivre ce chemin (balisage jaune) puis la piste qui suit. Vers 750m, le sentier balisé quitte cette piste pour descendre vers Lhuis: ne pas le prendre mais continuer la bonne piste qui ramène vers le sud-est, en passant sous les falaises qui sont sous le sommet (à une fourche prendre à droite la piste qui descend). Vers 610m on arrive à une autre fourche: en continuant la piste on rejoint le lac de Crotel et l'itinéraire de montée. Il vaut mieux prendre à droite une bonne piste qui descend dans les prés (plusieurs beaux grangeons bien restaurés). On arrive à une petite route (Champ Rouge). Suivre cette route jusqu'au point 384 m où on la quitte pour prendre une piste qui descend à gauche (à la première fourche, prendre à gauche). La piste devient un sentier agréable qui longe un ruisseau dans les bois, on rejoint une piste qu'on suit à droite pour retrouver la petite route prise à la montée: on est à quelques minutes du départ!

Saint-Benoît
830m R1 icone randonnee

Au départ du parking on suit la RD 916 en direction du col de l'Epine. Aux Giffards on prend le sentier à gauche et on coupe la route 3 fois avant de rentrer dans la forêt. On suit la direction de Château Richard jusqu'à ce qu'on rejoigne une nouvelle fois la RD 916. A hauteur de la source captée on prend le sentier à gauche toujours en direction de Château Richard. C'est là que ça devient assez raide! On monte toujours dans la forêt jusqu'à déboucher sur la route forestière. De là on prend à droite en direction de La Province et on trouve le déco environ 500m plus loin.

NOVALAISE
630m R1 icone randonnee

A un virage de la petite route d’accès au pied du hameau de Vens-d’en-Haut démarre un sentier partant au sud (panneau). Côtoyant un champ, il finit par pénétrer dans une forêt de buis. Il croise un chemin, s’accompagnant ensuite d’un balisage bleu, et s’agrémente de marches taillées dans la roche. Il débouche alors à proximité d’une tour en ruine sur une crête.Il grimpe celle-ci puis part sur son flanc ouest. Peu après une clairière, il se termine sur une piste forestière (panneau « sous Platabosson »). Juste au-dessus, prendre à droite un nouveau chemin toujours dans le buis. A un coude, on découvre sur la gauche le départ d’un sentier : c’est le trajet de retour. Mais pour l’heure, poursuivre le chemin principal qui bascule versant sud en balcon au-dessus des gorges du Fier.A une intersection, grimper sur la gauche une sente balisée de marques orange (on ne peut pas les rater !). Elle se rapproche des modestes falaises ceinturant partiellement le plateau de la Montagne des Princes, qu’elle finit par franchir par une vire facile. La vue est alors très belle sur les gorges du Fier et au loin le Grand Colombier. Sur le plateau donc, on retrouve un sentier balisé jaune à suivre à droite. En légère descente, il traverse une combe. Puis, à l’endroit où il se met à descendre franchement, le délaisser pour une sente à gauche. Elle se termine près d’une cabane privée, porte d’entrée de magnifiques alpages. Remonter ces pâturages afin de gagner la ferme du Comte, où la vue sur l’avant-pays savoyard et les sommets prestigieux qui le suivent est franchement splendide.De la bâtisse, descendre une petite combe herbeuse sud-ouest. En pénétrant de nouveau en forêt, on découvre un nouveau et beau sentier qui se dessine en dos d’âne. Se rapprochant de l’extrémité sud du plateau de la Montagne des Princes, il croise une sente pour se terminer sur un petit replat. Descendre alors à droite un nouveau sentier dans une jungle de buis pour retrouver l’itinéraire de montée. De nouveau à « Sous Platabosson », on redescend soit par la tour ruinée, soit (plus cool) par la piste forestière précitée jusqu’aux maisons de Prairod-d’en-Haut. De là, on retrouve plein sud Vens-d’en-Haut.

Seyssel
580m R1 icone randonnee

Se garer au pont du Fier en bas de St-André.Prendre le chemin balisé jaune, puis tout de suite celui qui part à gauche.Il monte puis devient sentier balcon au-dessus des gorges du Fier.Vers 700m ne pas rater la bifurc à gauche (toujours balisé jaune). Suivre le balisage dans la montée, puis la traversée du plateau sommital (sous la ligne HT).Rejoindre la piste forestière de Motz, que l'on prend à gauche.Plus bas après une remontée, prendre à gauche au carrefour.Plus bas prendre à gauche "le Crêt", puis toujours "le Crêt".Au Crêt descendre la petite route puis la départementale à gauche jusqu'au parking de départ.

Val-de-Fier
660m R1 icone randonnee

Départ de St Sulpice (à la sortie du village). Le sentier est très bien balisé. On passe par le col du Crucifix, puis le col St Michel. Ensuite on se retrouve sur la crête de la Montagne de l'Epine, où là c'est quasiment plat pendant des km. Attention à ne pas louper la bifurcation à mi-chemin (c'est mal indiqué là en revanche). Ensuite on termine par l'ascension du Mont Grelle (200 m de dénivelé).

St-Sulpice
10 kmkm 960m R1 icone randonnee

Du Tiocan, prendre le sentier qui coupe les lacets de la route, balisé tout le long. Au Pt 1401 à l'ESE du Reculet, quitter la piste principale et prendre un sentier qui part à l'W. Suivre ce sentier qui franchit de petites barres rocheuses et arriver sur la grande croupe ESE du Reculet. Continuer jusqu'au sommet.

Thoiry
900m R1 icone randonnee

Du parking suivre la petite route qui devient rapidement un sentier. Celui-ci circule agréablement dans des vieux vergers au pied des éboulis du Sérémond. Il se redresse ensuite pour monter au Noviet, dans une ambiance très agréable. Ensuite le sentier commence à suivre le flanc du Sérémond. Une fois parvenu à la limite communale (indiquée sur la carte, et matérialisée sur le terrain par des panneaux "Virieu chasse gardée"), il faut suivre la saignée qui monte droit vers la crête. Il faut être honnête : c'est franchement bourrin, éprouvant et long (pas loin de 400m de dénivelée, des pierres qui partent très facilement sous les pieds)...C'est avec un certain soulagement que l'on atteint les portions moins raides qui précèdent les retrouvailles avec une bonne piste forestière. On peut la suivre vers le sud puis vers l'ouest en passant au belvédère du Sérémond.En poursuivant on ne tarde pas à trouver une piste qui descend sud-ouest ; la suivre et retrouver la route après quelques lacets.On suit la route jusqu'à un petit pont où l'Arêne passe sous la route. Une sente monte à gauche juste avant le pont : la suivre puis prendre une bifurcation rapidement à droite qui ne s'éloigne pas trop du torrent. On redescend jusqu'à une jolie cascade (légèrement en arrière du point où l'on rejoint le torrent).Traverser au mieux le torrent pour suivre un sentier qui ramène au Pont de Chanille puis à la jolie cascade de Claire Fontaine d'où vous rejoignez le parking.

Virieu-le-Grand
7km 650m R3 icone randonnee

Se garer au parking de la mairie. Prendre la rue du Canal, puis la 1° àdroite, après le pont prendre le 1° chemin à gauche. Montée raide à travers les buis puis on arrive à un plateau. A une intersection, quitter le gr et tourner à gauche (passer devant une cabane de chasseurs, espèce répandue dans le coin...) pour suivre une route puis une bonne piste qui arrive à une carrière. Continuer le sentier qui fait le tour du bois en passant au-dessus de la vallée. On arrive à Seillonaz, joli village bugiste typique. A l'entrée prendre à droite une petite route puis un large chemin qui remonte au bois du Souhait. Attention à une intersection (T) plus de balisage , prendre à gauche! Le chemin tourne pas mal sur le plateau puis descend assez raide sur Montagnieu où vous pouvez vous reposez à la terrasse du café (très beau village célèbre pour son "pétillant" et sa Roussette!). On coupe les lacets de la route pour descendre aux Granges puis on rejoint Serrières de Briord par la route.

Serrières-de-Briord
12,5km 630m R1 icone randonnee

Sac sur le dos, prêt au départ, mais juste derrière on peut remarquer une petite cascade devant laquelle ont peut faire un petit échauffement... Ensuite prendre le chemin en cailloux qui poursuit la route goudronnée. On arrive tout de suite aux premiers panneaux du parc pour les randonneurs, et on monte directement à droite dans la forêt, une pente bien raide qui passe de droite à gauche de la Pissoire. La montée est très bien balisée pendant 30 minutes environ, et le premier croisement débouche sur une pente plus douce un peu avant 1200m d'altitude.Encore bien 30 minutes sur ce chemin large mais complètement défoncé et boueux. Et enfin quelques minutes plus tard l'arrivée sur le plateau sur lequel se trouve un beau point de vue. Mais la table d'orientation n'existe plus. Après, petite pause panorama, sans oublier de regarder dans notre dos (de jolies sommets sont visibles).Ensuite une petite heure de marche s'annonce dans une forêt magnifique avec une hêtraie superbe où vous aurez peut être la chance de croiser chamois, chevreuils ou sangliers si vous restez discret. De l'ancienne table d'orientation jusqu'au belvédère du Mont Grêle, le dénivelé est très faible. Une fois arrivé, il n'y a plus qu'à en prendre plein les mirettes... A noter qu'une table d'orientation avec des explications géologiques a été installée je pense cette année. Ceux qui sont passés en 2010 confirmeront ou pas, mais elle a l'air toute neuve.Le détour sous les pylônes ne vaut pas vraiment le coup, c'est assez moche, une belle vue est gâchée. Pour avoir une vue sur la vallée de Chambéry, je pense qu'il vaut mieux revenir et monter par l'autre face.Redescente donc par la Rousse, une descente rapide et assez raide qui part quelques mètres après l'ancienne table d'orientation.Des lacets serrés, des passages entre les rochers sur un sentier étroit avant d'arriver sur une piste large qu'on descend un peu jusque après un grand virage. Là on retrouve de nouveau sur la gauche un petit sentier sinueux, qui permet de raccourcir le parcours avant de retomber une nouvelle fois sur la grande piste.Ici ne pas suivre le balisage qui fait continuer la descente par un nouveau sentier raccourci, et prendre directement à gauche puis tout de suite à gauche (un coup d'oeil sur la droite pour apercevoir 100m plus bas les panneaux d'indications, on a donc évité une petite montée au milieu de notre descente^^). On suit donc la piste forestière, en très bon état pendant environ 1 kilomètre et demi, et on rejoint notre parking en 20 bonnes minutes.

Attignat-Oncin
9km 560m R2 icone randonnee

Le mont Grêle (ou Grelle ou Greloz...) fait partie du chaînon Epine -Dent du Chat situé au Nord-Ouest de la Chartreuse. Fait-il partie de la Chartreuse???? Du parking, continuer la route (panneau Mont Grêle) et au premier croisement (606m) prendre la route à gauche que l'on quitte tout de suite pour traverser à droite (sud) un pré. On rejoint le hameau de Gerbezet. Prendre le chemin qui monte ver l'est, laisser le gr 9 et monter raide le long du ruisseau de la Pissoire. On débouche sur une piste moins raide vers 1200m que l'on suit (NE) jusqu'à un pré. On arrive à une ancienne table d'orientation (démontée) vers 1390m, belle vue sur le lac. Continuer par une belle forêt de hêtres jusqu'au sommet. Il est intéressant de continuer au nord (beaux points de vue au point 1410m et au sommet sous les pylônes de la ligne haute tension).Descente: sous l'ancienne table d'orientation; prendre un sentier à droite qui longe les falaises (SO) puis serpente dans les barres rocheuses (assez raide). On coupe plusieurs pistes et on rejoint la Fauchère, une petite route conduit au cimetière.

Attignat-Oncin
820m R2 icone randonnee

Garez-vous vers la chapelle romane (à visiter). Prendre la route d'Ordonnaz et à la sortie du village, prendre la première route à droite (ancien panneau des pistes de fond). A la première intersection (antenne téléphonique), prendre la piste du milieu qui coupe une piste montant à droite vers les crêtes: suivre à droite cette bonne piste carrossable (utilisée par les parapentistes...). On arrive au col du Grand Pertuis (1096m) où l'on rejoint le GR59.Prendre à gauche la direction d'Ordonnaz et dans une clairière tourner à droite (direction Mollard de Don). Le sentier devient raide et grimpe droit dans l'herbe! Sportif quand c'est mouillé....On arrive ainsi au sommet du Mollard de Don (1217m). Descente: on peut reprendre l'itinéraire de montée ou mieux suivre un chemin peu marqué qui suit la crête au sud et descend raide dans la forêt, on finit par recouper une piste (cairn) que l'on suit à droite et qui rejoint la piste qui monte au Mollard. Rejoindre la clairière et reprendre la direction du col du Grand Pertuis. Au col suivre le GR vers le sud par la longue crête du Mont Pela. Vues magnifiques sur les Alpes (Chartreuse, Bauges, Mont Blanc... ) et sur le Bugey!A la table d'orientation, continuer le GR jusqu' à la Croix de la Roche puis le quitter pour prendre (ouest) un petit sentier (panneau) qui ramène à Innimond.

Innimond
450m R1 icone randonnee

De la route prendre le sentier balisé annoncé par un panneau et le suivre jusqu'en haut. Vers la courbe de niveau 560m, il manque une marque jaune, un sentier part dans les bois et l'autre continue sur la gauche, aller voir sur la gauche un petit point de vue puis revenir pour prendre le sentier s'enfonçant dans le bois.La fin du parcours de montée se fait donc dans la boue (si humide) et dans les cailloux entre les barres rocheuses.En haut faire un détour vers un point de vue indiqué par un panneau, puis revenir pour la descente, par un grand chemin cette fois. On rejoint le GR pour finir sur une route agréable avec vue sur le Rhône, l'avant-pays savoyard et la Chartreuse par temps clair.

Izieu
4,5km 310m R1 icone randonnee

De la salle hors sac, se diriger NW pour rejoindre une grande ferme. Continuer direction N, atteindre une petite crête d'où la croix est visible. Descendre pour traverser une route et monter dans l'alpage et dans un petit bois jusqu'à la Croix des Couloirs. Continuer sur la crête pour descendre ensuite sur La Pesse et rejoindre le parking.

La Pesse
6km 120m R1 icone randonnee

Prendre la piste qui part à l'ouest après la barrière. Vers 820m, on la quitte à droite pour prendre une mauvaise piste qui monte raide (balisage jaune). On arrive sur une prairie au sud du point 1117m (chalets). Partir au sud vers Planapose et revenir à l'Est vers les superbes granges d'Izéna.Le chemin repart au sud-est vers une croupe déboisée. Partir au sud jusqu'à l'éperon de la Pierre Chanduraz. Une brèche interdit l'accès au dernier rocher. On peut la contourner en prenant avant une mauvaise sente qui descend à gauche pour revenir sous la brèche. Descente: repartir au nord vers "En Pryse". Descendre dans le vallon, toujours vers le nord en partant à droite (balisage jaune). Le chemin passe au-dessus d'une retenue d'eau pour les vaches, puis descend raide dans la forêt. On finit par rejoindre une bonne piste forestière récente. Vers 1130m, le balisage jaune part dans un chemin raide et caillouteux (désagréable), il vaut mieux suivre, à droite, la piste (balisage noir). On rejoint le balisage jaune plus bas (on passe à une intersection où le balisage noir remonte vers la route et le Grand Colombier). Descendre jusqu'à un carrefour sous la Grange de Fivole et suivre une piste qui part à l'ouest dans le vallon. Vers 930m, on quitte cette piste pour prendre un chemin à gauche (panneau "Vierge de la Combe"). Ce chemin descend dans un beau vallon encaissé avec des falaises puis rejoint le parking.

Virieu-le-Petit
10km 800m R1 icone randonnee

Château Richard est sur la montagne de l'Epine, le point culminant de ce chaînon étant la Croix du Signal que l'on atteint par cet itinéraire.De Novalaise prendre le chemin de la Fatta qui part du centre (fontaine au carrefour principal), on passe aux hameaux de Pétigneux puis des Granges (suivre le balisage jaune pas toujours évident...), puis le chemin part dans la forêt et se raidit , on arrive au lieu-dit "Les Fontaines" (juste au-dessus de l'ancien stade de neige de Verthemex). On rejoint alors la route forestière (en très bon état) qui parcourt le flanc de la montagne et rejoint la route du col de l'Epine. Suivre cette route sur 300m environ et prendre un bon chemin forestier qui monte doucement en lacets jusqu'à la Pierre Gravée (croix de Malte). Partir au Nord-Ouest vers la Croix du Signal (point culminant), joli bevédère sur le lac du Bourget et les montagnes de Savoie. Revenir sur ses pas jusqu'à la Pierre et continuer vers l'Est jusqu'au Belvédère de Chateau-Richard (1320m), descendre les échelles, puis prendre une bonne piste qui repart au sud-ouest puis coupe la route forestière. On descend vers les Villas Doria (raide dans la forêt) puis un bon chemin nous ramène vers les premiers hameaux de Novalaise.On peut raccourcir la randonnée en partant des Villas Dorias (700m de dénivellé).

Novalaise
16km 1031m R2 icone randonnee

Se garer au parking de la mairie. Prendre la rue du Canal et passer à droite de la Chapelle pour rejoindre la route de Bénonces. La traverser et monter sous les falaises. Laisser à gauche le chemin balisé en bleu que l'on prendra au retour. Continuer à flanc de coteau vers le Nord en suivant le balisage rouge/jaune (vers Bénonces) et passer sous le Rocher de Cuny. A Bénonces prendre à gauche une bonne piste qui monte vers le Nord-Ouest jusqu'au point A (panneau). Continuer tout doit jusqu'au point B (panneau). Prendre la piste à gauche (balisage VERT). Le chemin monte dans la forêt jusqu'au belvédère du Rocher de Cuny (croix). Magnifique paysage. Reprendre le chemin en sens inverse et tourner à gauche (balisage vert) vers l'ouest. Le chemin monte doucement, puis on prend un sentier qui part à gauche (ouest) pour descendre dans la forêt (balisage vert). On arrive dans un pré où part une bonne piste à gauche et un chemin à droite qui descend vers Villebois. Prendre la piste à gauche pendant quelques mètres, puis à la fin de la clairière quitter la piste et tourner à droite (traces) pour rejoindre un portail métallique.AUCUNE INDICATION: un panneau a dû disparaitre. Suivre le sentier derrière le portail (balisage bleu) qui descend jusqu'au bord de la falaise que l'on longe vers le sud.ATTENTION: grosses failles assez profondes!Le chemin finit par tourner au nord-est et rejoint la piste prise au départ. On peut aller également faire un tour au Chateland: vierge, belles vues sur le Rhône et Serrières.VARIANTE: au point A on peut partir à droite pour faire le tour de la montagne de Chasse (2h) et rejoindre l'itinéraire au point B. Il est également possible de continuer jusqu'à la Chartreuse de Portes.

Serrières-de-Briord
18km 600m R1 icone randonnee

Prendre la route montant devant le cimetière, puis prendre à gauche et à droite (balisage jaune). On est sur la piste du tour classique de la montagne de Saint-Benoît (PIDPR). Suivre cette piste qui monte au sud-est jusqu'à un grand lacet (415m). Prendre un sentier partant à droite dans le lacet. A un embranchement prendre à gauche (le sentier de droite se perd...). Ce sentier part au sud-est, puis repart au nord et monte raide vers la falaise de la Graye qu'il franchit par un passage un peu expo (passage nommé "Pas de la Graye" par Gérard Barré).On arrive sur un plateau boisé: à une fourche laisser à droite le sentier partant vers les granges de la Graye (introuvables!), et suivre le sentier à gauche qui est de moins en moins bon, puis se perd dans une coupe de bois. Continuer au NE au mieux pour rejoindre la bonne piste qui monte sur le versant est; suivre cette piste à gauche (laisser à gauche plusieurs pistes secondaires qui montent vers des coupes de bois). Après un long passage à flanc (altitude 740m) elle finit par descendre au Belvédère Saint-Julien (vue magnifique sur les Alpes, le Bugey, Belley....).Continuer cette piste jusqu'à un carrefour (poteau indicateur). Laisser la piste qui continue vers la Grange d'Orme (monotone...) et partir en face (ouest) vers un chemin peu visible qui descend vers la source de Saint-Julien et les Granges. Aux Granges descendre dans le champs et en bas à gauche prendre un petit chemin qui arrive sur un pré au dessus d'une barre rocheuse. Partir à droite dans ce pré (peu évident), puis descendre raide dans les rochers peu après un portail prendre à gauche. Le chemin descend dans les rochers jusqu'à un hameau de Saint-Benoît où l'on rejoint facilement le parking.

Saint-Benoît
8,9 kmkm 590m R2 icone randonnee

On se gare à Cerin (hameau de la commune de Marchamp) sur le parking du "musée". Prendre la rue qui descend en face de la buvette, elle se prolonge par un chemin qui rejoint la Brivaz (la Brive sur IGN) et la franchit près d’un ancien moulin restauré.Cette piste remonte raide sur l’autre versant jusqu’au hameau de Vercraz, où l’on repart à droite (nord) pour descendre doucement à travers bois et cultures.Vers 480m, la piste se transforme en chemin plus raide et descend vers le nord pour rejoindre la Brivaz que l’on franchit par une passerelle.On remonte ensuite sur le versant en face pour rejoindre une route que l’on suit vers la droite. elle se transforme en piste, puis en chemin qui rejoint la rivière et la longe en sous-bois jusqu’à une belle cascade. On surmonte ce verrou par une pente raide puis on rejoint une piste qui ramène à Marchamp.Traverser le village vers le sud (droite). a la sortie, prendre une petite route montant à gauche au-dessus du cimetière, puis une piste qui finit par redescendre sur Cerin.VARIANTE :Dans la descente après Vercraz, à l’altitude 480m dans la forêt, il peut être intéressant de prendre un chemin partant à gauche. Il descend raide et rejoint la Brivaz que l’on traverse...comme on peut. Ensuite on retrouve une bonne piste qui passe devant la cascade de Chosas et remonte vers les rochers d’escalade de Crept. Au parking, prendre la piste à droite. On coupe une petite route qu’on suit à droite et on rejoint l’itinéraire "normal " ensuite.

Marchamp
8,5km 450m R1 icone randonnee

Dans Murs, près de l'église une piste monte juste avant une maison forte, la prendre et se garer près d'une carrière. Remonter la piste pendant une quinzaine de minutes, on arrive à un virage à gauche (panneau indiquant les plantations de cèdres de l’Atlas), juste après, quitter cette piste pour en suivre une autre qui part sur la droite. Dans un lacet (virage à gauche), un petit chemin part à droite dans les buis (cairn). Prendre ce chemin peu marqué pendant un quart d’heure. On rentre dans la forêt (beaucoup de traces de sanglier) et on arrive au Gollet du Gela (ruine), après la ruine prendre un chemin à droite (flèche verte). Ne pas prendre le chemin qui part vers la crête, il se perd…. Au bout d’une dizaine de min. prendre à gauche (balisage vert) le chemin qui monte vers Vorina (peu marqué parfois).Le chemin continue vers le Nord (beau belvédère sur Fay et le Grand Thur), puis arrive vers une zone boisée plate où on coupe une piste assez marquée. Un chemin part en face vers les ruines du château du Tavollet (superbe vue sue le Rhône), aller-retour conseillé. On reprend la piste coupée vers la gauche (ouest) pour redescendre sur le vallon de Fay, la piste débouche sur la route menant à Peyrieu. La suivre à gauche en direction du hameau. Remarque: On peut éviter la route; quand on arrive dans le vallon, la piste débouche sur un grand champ à droite, le traverser, puis un autre champ. On arrive à une piste qui conduit au hameau. Arrivé au hameau tourner à droite pour le visiter (belles maisons…), puis rejoindre le deuxième hameau de Fay (très belles maisons…). Redescendre sur la route. En face un chemin part vers le Gollet du Gela. Prendre un chemin à droite (peu marqué) dans les buis qui passe sous la falaise (spot secret d’escalade de ** et de**, ticket d’entrée assez haut !!!!). On rejoint le Golet et le chemin à droite qui ramène vers Murs.VARIANTE PAR LE GOLET D'EPENAY:Garez-vous au sud de Fay (entre Fay et Murs-et-Gélignieux) au niveau d’une source captée (réservoir) au point côté 297m. Passer sur le pont et prendre la piste qui part à gauche : elle monte doucement vers un pré où la piste tourne à droite : prendre cette piste à droite, juste après un chemin part dans la forêt à gauche (peu évident). Le chemin monte raide dans la forêt (bien repérer des lacets partant à droite), puis arrive dans une zone plus raide équipée de câbles. On est sous une barre rocheuse que l’on contourne par la gauche et on remonte dans un couloir pour déboucher à un col : le Golet d’Epenay (370m environ). Repérer un intersection : prendre la trace à gauche pour monter à un sommet (signal rouillé) situé sur la crête du Mont Gela vers 390m. On y accède par une courte escalade facile. Beau panorama ! Revenir à l’intersection pour prendre la trace qui descend à droite : on arrive rapidement à une clairière et sur une piste que l’on suit à gauche. Dans un lacet sur la droite, prendre le chemin à gauche (cairn) qui conduit au Golet du Gela.Pour rejoindre le départ : du deuxième hameau de Fay, ne pas prendre la piste qui monte vers le Golet du Gela (au point 314 m), mais continuer la route direction Murs et prendre la première piste partant à gauche : elle ramène à la clairière et à la piste prise au départ.

Murs-et-Gélignieux
9km 360m R1 icone randonnee

Un descriptif de cette traversée par Bruno Fluchaire à la première personne... " Le train arrive à la gare de Seyssel à 8h53. Je démarre à 9h30.Je traverse le passage à niveau situé à droite en sortant de la gare sur la RD991 direction Corbonod.5 minutes après je prends à droite le Chemin des Pierres. il traverse des vignes puis rejoint la route à Corbonod. Le Clos de Greix, garder cette route jusqu'à Gignez Mairie et j'arrive sur une grande route." Je prends cette route à droite. 150 mètres plus loin devant le panneau d'agglomération je prends le chemin à gauche (direction NE) ; une pancarte indique Montailloux de Vent. Je laisse à gauche un premier chemin et je continue jusqu'au départ d'un sentier à gauche, en fait un raccourci du chemin. Je prends ce raccourci jusqu'à ce qu'il rejoigne le chemin. Je reprends le chemin. J'arrive à Montailloux de Vent. Le chemin tourne à gauche au-dessus de la première maison et conduit à un carrefour avec un large chemin carrossable." Je prends à droite (panneau avec une flèche verte). Ce chemin devient un chemin forestier, puis un sentier bien tracé. J'entre dans le Gollet du Loup. Après 30 minutes sur ce sentier je rejoins une route carrossable. Je prends à gauche. Je devine que le chemin contourne un large vallon. De l'autre côté j'aperçois une petite grange ; peu après celle-ci j'arrive à une bifurcation tandis que le chemin tourne à droite. Je prends à gauche un petit chemin qui rapidement tourne à droite et après un raidillon débouche dans les alpages. Magnifique, et je rejoins un chemin carrossable." Je le prends à droite et j'arrive au panneau pédestre n°175. Repère à ce point : il est 13h, je viens de monter environ 1000 m. Devant ce panneau je quitte le chemin et je prends à droite un chemin indiqué pour les VTT. Cinq minutes plus tard j'arrive au panneau n°176. Je prends à gauche (direction Sud enfin) un chemin indiqué en jaune pour les VTT. Je traverse les alpages ; nombreuses barrières à ouvrir et refermer, et j'arrive sur la route du col de la Biche. Pas de chemin en face. J'aperçois la Croix de Famban à ma gauche." Je prends en face directement dans l'alpage, toujours direction Sud. Après 15 minutes j'aperçois à ma gauche une large combe, je rejoins son sommet. L'alpage se rétrécit et aboutit à une crête (au-dessus du vallon d'Arvière) qui culmine à la Griffe du Diable. Une descente de 20 minutes aboutit au col de Charbomène 1300m où je rejoins le GR9. Repère à ce col: il est 15 heures, je marche depuis 5h30." Je suis le GR9 jusqu'à Culoz. A 16h j'atteins le Grand Colombier, soit 6h30 depuis le départ, une dénivellation cumulée de 1400 m et une distance que j'estime à 20 km.Je rejoins la route sous le Grand Colombier à 16h35, la pancarte sur la route indique Culoz 9,9 km. Je rends visite à l'aubergiste du Grand Colombier qui me répond qu'elle ne fait aucun couchage. C'est bien dommage. Je repars donc. Je commence la descente dans la forêt à 17h15 et j'arrive au centre-ville de Culoz à 19h10. A 19h20 je suis à la gare de Culoz pour attendre le prochain.

Seyssel
30km 1400m R1 icone randonnee

A Bouis, traverser le Rhéby vers le sud et prendre le premier chemin à gauche. Suivre la bonne piste puis, quand on rejoint un chemin qui vient de Villebois, prendre à gauche un sentier qui monte en coupant les lacets. Suivre ce sentier qui coupe plusieurs fois la piste (direction la Correrie), puis suivre cette bonne piste jusqu'à un carrefour: à droite part le chemin de la combe du Lot (ou du Loup). Prendre à gauche en direction de la Correrie à flanc de pente. A la sortie de la forêt, on retrouve le GR que l'on suit à gauche le long d'un pré. On rejoint la Correrie de la Chartreuse de Portes. Traverser le hameau et prendre un chemin à gauche après la chapelle en ruine: on finit par rejoindre une route que l'on suit à gauche (NW) jusqu'à un carrefour. Prendre en face une piste qui monte dans la forêt et la suivre jusqu'au sommet (on peut éviter le point culminant par une piste qui part à gauche).Descendre versant ouest et rejoindre un gros carrefour: prendre la piste qui part en face à gauche (balisage GR). Au carrefour suivant, partir à droite (Nord) (balisage GR). On arrive au carrefour du Grand Golet: prendre la piste qui descend à gauche. On rejoint une petite route qui descend au village de Soudon.Traverser le village et prendre à gauche à la sortie par une petite route qu'on quittera à droite pour descendre par un bon chemin jusqu'à la piste descendant des Tuffières. On rejoint rapidement Bouis.

Villebois
16km 780m R1 icone randonnee

Dans le village prendre la D39 (direction Attignat) et après le passage à niveau, prendre à gauche un bon sentier, puis rapidement à droite. Suivre cette piste, puis un beau sentier vers le sud. On rejoint à l'altitude 690 m la route au-dessus de la Fardelière, la suivre à droite en légère descente puis prendre à gauche un sentier (balisage jaune, poteau). Par des pistes ou des sentiers parfois raides, on rejoint l'itinéraire venant d'Attignat-Oncin vers "La Rousse" et on débouche sur la croupe au sud du sommet. Suivre la piste au nord, assez plate à la fin jusqu'au sommet (table d'orientation). Continuer vers le nord-est par un chemin raide sous la ligne électrique, rejoindre une piste puis la quitter pour un sentier toujours assez raide. Par une alternance de beaux sentiers et de pistes, on rejoint le col Saint-Michel (panneau). Prendre à gauche le sentier de Beauregard qui passe d'abord sous une belle falaise puis descend rapidement (assez glissant) pour rejoindre le hameau des Allemands. Un sentier, puis un bout de route permet de rejoindre le départ.On peut également, du Col Saint-Michel, descendre par le Col du Crucifix et les grottes François 1er: le sentier est meilleur mais c'est un peu plus long.

Aiguebelette-le Lac
16km 1040m R1 icone randonnee

Du parking du Tiocan, prendre la petite route à gauche, et 20 m plus loin emprunter le sentier raide sur la droite. Celui-ci s'élève rapidement et croise une route gravillonnée. La traverser pour rejoindre un peu plus loin une route empierrée. Celle-ci est raide. La suivre (panneau le Reculet) jusqu'à La Croisée. De là prendre à droite la direction du Reculet par Thoiry devant. On quitte peu à peu la forêt pour arriver dans les alpages. Bien observer à gauche la croix du Reculet et les nombreux chamois présents sous les barres rocheuses. On passe Thoiry devant, et on continue à droite en prenant la direction de Curson. Arrivé au refuge de Curson, on continue toujours à droite vers le Crêt de la Neige : le paysage est sublime (pins à crochets, canyon du Crêt de la Neige...). Au bout de 20 minutes on arrive enfin au Crêt de la Neige (poteau métallique).On emprunte maintenant le GR à gauche sur la crête en direction du Reculet (croix bien visible). Du Reculet (1327m), magnifique panorama sur le bassin lémanique et la chaine des Alpes d'un coté et le Jura de l'autre (station de Lelex). Puis on dévale la pente verdoyante (direction sud-est) vers les chalets de Narderant (un arrêté municipal de mai 2008 interdit l'accès à la vire au-dessus du chalet à cause des chutes de pierres). On rejoint La Croisée en passant sous des dalles de pierre par un très beau chemin taillé dans la roche. Enfin on reprend l'itinéraire de l'aller en empruntant la descente très "casse-pattes" jusqu'au parking.

Thoiry
851m R1 icone randonnee

Au passage à niveau, suivre le chemin puis le petit sentier (tiret noir sur la carte) qui monte dans le bois jusqu'aux Grottes du Crochet (Alt. 450 m). Restez vigilant sur la dernière partie (zig-zag) car le terrain peut être glissant (terre souvent humide et feuilles à l'automne) et les passages exposés sont équipés avec de vieilles chaînes. Poursuivre jusqu'au hameau de Dorvan (Alt. 535 m) et entamer la descente jusqu'au Bief Ravinet (Alt. 480 m) qu'il faut traverser. Monter par le hameau de Cleyzieu, la croix de Puisieux (Alt. 659 m) et le Crêt de St Martin (824 m). Traverser ensuite le plateau de Lent jusqu'au Balcon de la Falconnière (Borne 633 m).Descendre par le sentier plein Nord sous les rochers (pointillés sur la carte : le câble de la main courante a disparu ou il n'est pas encore installé... il n'y a que les piquets pour se retenir... le terrain est glissant et un peu exposé sur le haut. Arrivé à Serrières (Alt. 280 m), traverser l'Albarine et entamer la montée par Pont Riou. Un sentier rejoint la route d'Angrières qu'il faut suivre jusqu'au point côté 553 m sur la carte. Suivre le chemin qui pique au Sud, puis le sentier qui longe la crête de la Grande Côte jusqu'aux prés Charvet (Alt 630 m, bifurcation). Prendre à gauche en direction des Moines (sommet puis croix) et descendre sur Torcieu.

Torcieu
1300m R3 icone randonnee

Dans le Bourget-du-Lac, emprunter la D42 (direction le relais), et après quelques lacets dans une épingle, stationner sur le parking des Clots (800m). Le chemin bien indiqué part face au parking.Après quelques centaines de mètres, arrivé à la jonction Fontaine des Côtes, prendre à droite vers la Dent du Chat. Très bien balisé pour la suite. Arrivé à la jonction Sentier des 4 Chemins, prendre à droite pour faire un aller-retour sur la Dent du Chat (1320m). Au retour, filer tout droit sur le Molard Noir (1452m). Deux belles tables d'orientation. Retour : prendre à droite direction refuge du Relais (1486m). Table d'orientation. Redescendre la route une centaine de mètres et emprunter le sentier sur la droite pour rejoindre la Fontaine des Clots et le parking.

Le Bourget-du-Lac
12km 720m R2 icone randonnee

La GTJ complète se fait en une vingtaine de jours (Montbéliard-Culoz). L'itinéraire proposé est classique, à pied sur 4 jours, en prenant une variante permettant de passer par la ligne de crête Colomby-de-Gex - Crêt de la Neige - Reculet.Etape 1, Les Rousses-Mijoux : Bief de la Chaille, les Cressonnières, les Tuffes, forêt du Massacre, chalet de la Frasse, crêt Pela (1495m), combe à la Chèvre, combe de la Pièce d'Aval, Semagindre, Trécombe, descente sur Mijoux. 7h.Etape 2, Mijoux-Refuge de la Loge : Mijoux, station de la Faucille, Montrond, Colomby de Gex (1680m), col du Crozet, refuge de la Loge. 5h15.Etape 3, Refuge de la Loge-Menthières : La loge, Crêt de la Neige, Reculet, Pierre de la Lune, le Gralet (refuge non gardé, confortable), la Poutouille (refuge sommaire), le Pelaz, Menthières. L'itinéraire suit la ligne de crête presque toute la journée. 7h30.Etape 4, Menthières-Bellegarde : Menthières, Pierre à Fromage, Crêt du Milieu, Lancrans, Bellegarde. 5h.

Les Rousses
79km 2600m R1 icone randonnee

Du gîte de la Guienette, partir SW. Aux ruines de La Mignatte, continuer SW (ne pas prendre à droite le sentier qui monte), traverser le bois pour arriver sur un grand plateau. Passer au lieu-dit La Bretta. Longer la piste de ski de fond que l'on laisse à la cote 1265 pour descendre légèrement. On retrouve une sente à l'entrée du bois qui mène aux Magras (ancien moulin). Là remonter rapidement et atteindre la Borne au Lion.Laisser les pistes pour partir N dans le vallon et prendre au niveau de la grosse ferme à droite pour accéder au Crêt du Merle. Continuer alors en crête jusqu'à un pylône électrique et descendre sur les ruines de la Mignatte par le sentier de la GTJ. Rejoindre alors par le vallon le gîte de départ.

Bellecombe
15km 400m R1 icone randonnee

Du réservoir, suivre la piste carrossable sur une centaine de mètres, en direction des sources du Gerle, jusqu’à un tournant sur la gauche. De là un petit sentier part sur la droite à travers buis, il est peu marqué, mais très (trop) bien balisé (marque jaune). Le chemin monte assez raide, passe près de la Grotte Parin, et rejoint le sentier de la Dent du Chat vers le Roc Blanc. Suivre celui-ci, passer le col de la Vacherie, puis vers 1250m une sente très raide part sur la gauche (panneau de mise en garde), c’est la cheminée Nord de la Dent du Chat, elle rejoint la cheminée Sud à une brèche, de là le sommet est à 2mn. Descente : au choix en aller-retour ou, si l’on souhaite faire une boucle, on peut descendre par la cheminée Sud et rejoindre le col de l’émetteur par le Molard Noir, puis descendre par la Fontaine des Côtes et Pierre Nioule jusqu’au Sources du Gerle.

Le Bourget-du-Lac
12km 1180m R3 icone randonnee

Au niveau du Pont des Allemands, suivre les panneaux sur votre gauche indiquant la voie Sarde qui vous mènera sans soucis jusqu'au col du Crucifix (panneaux tout le long de l'itinéraire indiquant le fameux col).Au retour, détour possible par le Rocher du Corbeau.

Aiguebelette-le-Lac
400m R1 icone randonnee

Prendre la large piste balisée PR et panneaux. Se diriger vers le col du Crucifix, là descendre à droite sur qqs centaines de mètres pour une vue surplombante du lac d'Aiguebelette. Revenir au col et prendre le sentier en face qui dessert le col Saint Michel. Au col prendre à gauche le sentier balisé GRP qui ramène au sentier aller puis au parking.

Saint-Sulpice
4km 307m R1 icone randonnee

Du centre de Saint Maurice de Rotherens des panneaux et le balisage mettent sur la bonne voie. Suivre le balisage GR et les "coquilles St Jacques" ou ses variantes en balisage jaune ou jaune et vert selon vos envies de rallonges ou pas... A chaque carrefour des panneaux indiquent le temps restant pour arriver à Yenne.

Saint-Maurice-de-Rotherens
20km 640m R1 icone randonnee

De l’église de Bourdeau, descendre la petite route passant près du château du bourg et menant à la grotte de Lamartine (qui d’ailleurs mérite un coup d’œil ). Mais en amont, au niveau d’un virage, un panneau nous indique le début du « chemin du Curé », tout en balcon au-dessus du lac du Bourget.Son départ, récemment réaménagé pour être plus agréable, est suivi d’une portion dans le buis qui l’est tout autant. Mais c’est d’assez courte durée avec la traversée de nombreux pierriers. A mi-chemin, un panneau nous avertit de ne pas suivre un clapier sans issue, où juste au-dessus nous trouvons un abri sous roche bien utile en cas d’averses.Après avoir dominé à plus de 250m au-dessus du lac, le sentier finit par redescendre doucement avec en vue l’abbaye de Hautecombe. Arrivé près du bord du lac (court détour de 2mn à une petite plage), le balisage nous impose ensuite une légère remontée pour contourner les jardins de l’imposante propriété. On débouche sur un nouveau chemin balisé qui, descendant sur la droite, nous amène à la route d’accès de l’abbaye. Celle-ci nous amène très rapidement à l’édifice. Pour le retour, les solutions ne manquent pas :- Revenir par le même chemin, mais franchement je ne le conseille pas.- Revenir www.chemin-neuf.fr/annuaire/france/savoie/abbaye-de-hautecombe/infos-pratiques/acces-et-transports ou pourquoi pas www.altituderando.com/Rando-canoe-Bourdeau-Abbaye-d.- Avoir laissé un véhicule au préalable au parking de l’abbaye, faire du stop, ou encore appeler un taxi.- Enfin, les randonneurs non rassasiés peuvent effectuer la boucle suivante : remonter le chemin balisé trouvé à la fin de la traversée de l’aller. Devenant une sente, elle gagne sans chichi le hameau de Communal. Traverser ensuite la D914 pour emprunter une loooongue piste forestière. Au-dessus du Grand Villard, il suffit de suivre les sentiers de la Chapelle et du Chat. Au hameau du col du Chat, des raccourcis coupent la D914 pour retrouver Bourdeau.Ce retour est facile, très bien balisé, dure environ 3h30 avec une dénivelée supplémentaire de 650m.Remarques : - Il existe deux échappatoires au long sentier Bourdeau-Hautecombe, regagnant ainsi la civilisation par la D914 : Dans son premier tiers, c’est indiqué par un cairn, une balise rouge et une discrète pancarte du genre « Chapelle par chemin du Curé (haut) ». Cet itinéraire n’est pas indiqué par la carte IGN.Dans son deuxième tiers, un panneau signale une courte remontée au lieu-dit les Bessons.- A proximité de l’abbaye, le tracé du chemin du Curé sur la carte IGN est faux. Sur le terrain, il passe plus vers l’ouest. A noter que le sentier grimpant à Communal n’y est pas non plus indiqué.- L’abbaye de Hautecombe www.chemin-neuf.fr/annuaire/france/savoie/abbaye-de-hautecombe/visites sauf le mardi… mais c’est payant.- La dénivelée de la traversée est plus ou moins approximative à cause du terrain capricieux où se dessine le sentier. Je remercie le lecteur de ne pas en porter rigueur.

Bourdeau
400m R3 icone randonnee

Prendre une petite route (direction: Mollard de Don) goudronnée (et un petit bout de chemin) sur 4 km, jusqu'à une ancienne station de ski puis une piste sur la droite pour arriver au Mollard de Don (point culminant du Bas-Bugey). Descendre par un chemin très raide dans l'herbe au sud-ouest pour rejoindre une bonne piste qui rejoint le col du Grandpertuis. Continuer par la crête du Mont Pela (vue magnifique) pour arriver à une table d'orientation (terminus d'une route). Continuer au sud-est vers la croix de la Roche et repartir vers l'ouest pour descendre sur Innimond (village, euh, disons....riral!!!). Quitter le Gr et reprendre la route direction Ordonnaz. Après être passé sous une croix, prendre un chemin à gauche (direction Ordonnaz) qui traverse des prés (Chanaux). C'est assez long, on laisse deux chemins à gauche qui conduisent à Lompnaz. Une bonne remontée puis une descente: on rejoint une route que l'on prend à droite pour rejoindre Ordonnaz.

Ordonnaz
19kmkm 720m R1 icone randonnee

De la mairie de Serrières, suivre les panneaux puis le balisage jaune jusqu'à la bifurc du circuit du 4 et du Châtaignier.Laisser le circuit du 4 partir à droite et aller à gauche sur le circuit du Châtaignier.Au carrefour suivant, avec panneaux, laisser la descente du Châtaignier et prendre à l'envers la montée du circuit du 4.Au point haut, possibilité (panneaux) de descente rapide par le sentier de la montagne ou par le sentier du Gros Foug (itinéraire du 4).Ou pour faire un grand circuit, prendre à gauche le sentier de la montagne vers le point de vue puis jusqu'au carrefour suivant. Prendre alors le sentier balisé double-jaune (sentiers des Teppes) puis le sentier de la cabane des Gardes. Retrouver le sentier du Gros Foug à son arrivée et continuer la descente du circuit du 4... en essayant de faire le moins "d'erreurs rallongeantes"possibles!

Serrières-en-Chautagne
900m R1 icone randonnee

Je vais décrire l'itinéraire que j'ai choisi, mais pas mal de choix différents s'offrent à nous.Départ du Parking des Allemands (560m). Après quelques mètres, première bifurcation au "Réservoir" (570m).J'ai choisi de monter par le sentier de la Grande Dressière (plus raide mais plus rapide pour avoir le temps de visiter un peu tous les sentiers à la descente).Une bonne montée pendant environ 40 min., avec un point de vue sympa vers 750m sous des rochers.Arrivé à la Calavenche (870m), on prend la direction du col du Crucifix, ainsi que quelques foulées plus tard au point 858m. Et en 10 min. ce qu'il reste pour atteindre les 915m du col du Crucifix est gravi.Petite pause, puis départ en direction du col de l'Epine par une piste forestière en bon état, pour une fois.Une petite heure de faux plat un peu monotone, et quasiment aucun balisage entre le Crucifix et l'Epine pour visiter les nombreuses pistes qui partent de partout et pas toujours inscrites sur la TOP25. De petits détours partant à droite peu de temps après avoir quitté le col du Crucifix peuvent être intéressants pour voir des chamois. J'en ai vu 2 à l'aller, et il y en avait encore quelques-uns au retour. Je suis monté un peu, ça à l'air praticable, un peu d'herbe. Pas revu de chamois, mais par contre j'ai ramené une tique^^.J'aurais bien aimé avoir un GPS pour trouver le sentier indiqué sur la carte qui s'éloigne de la piste forestière, ou au moins pour savoir où je me trouvais, car c'est un peu trop droit pour se repérer par moments. Du coup, piste forestière d'un bout à l'autre à l'aller.Arrivée au col de l'Epine (987m), où l'on croise les cyclistes qui arrivent du goudron, qu'on descend sur 300m pour faire un détour par le belvédère, afin d'admirer une vue un peu bruyante sur le bassin de Chambéry avec le lac du Bourget. Et surtout un joli panorama sur Belledonne encore tout blanc et les monts de la Chartreuse, dont le joli Granier. J'ai d'ailleurs oublié de photographier la table d'orientation, avec des explications géologiques et historiques, comme au Mont Grêle et dans la descente dans les voies de l'Epine.Avant de repartir, possibilité de sortir le pique-nique ici au soleil (2 tables), ou au col sous les sapins (d'autres tables de disponibles).Retour donc au col du Crucifix par le même chemin, ou en passant par un chemin un peu plus bas qui part dans une "crevasse", un vieux sentier plus entretenu vu la vétusté du panneau qui indique la direction du col du Crucifix. Après une cette bonne descente, on y croise une ruine, puis une fontaine et une source, puis le sentier disparait par moments, beaucoup de sapins barrent la route. Finalement je retrouve un bout de sentier qui devient presque invisible, mais je débouche enfin sur un chemin plus grand, et je tire à pile ou face pour savoir s'il faut aller à gauche ou à droite pour rejoindre la piste forestière? Il fallait donc aller à droite, dans un chemin défoncé et boueux (heureusement qu'il fait beau depuis 3 mois). Et après une grosse grimpette, on ressort sur la piste forestière, et je m'aperçois que l'entrée et la sortie étaient indiquées par une marque jaune avec le chiffre 5 inscrit à l'intérieur.Retour rapide jusqu'au col du Crucifix, il ne reste presque que de la descente.Arrivé au col, on connait déjà, on va pas redescendre tout de suite, il est un peu tôt^^. On prend donc le sentier indiqué "Col St Michel par les crêtes", ça commence par une croix jaune. OK, bon bah je l'ignore et arrive sur une balise qui me fait monter. Je pense que l'itinéraire a changé. Ensuite, descente tranquille avec un petit point de vue, puis jusqu'au col à 905m. Des explications, une foultitude de directions avec les kilomètres pour une fois et les temps corrects (les 2h30 vers le Mont Grêle, 15 minutes avant au Crucifix, deviennent 1h40 ^^, le temps passe vite!!). Du coup on peut se rendre compte que depuis notre première arrivée au col du Crucifix on a déjà parcouru plus de 8km.On amorce la vraie descente en direction d'Aiguebelette par les Grottes François 1er. Arrivé à 870m, nous choisirons donc de descendre par les voies romaines en passant par les grottes.Petite pause aux grottes, puis on croisera notre itinéraire de montée, et on ira donc en direction du col du Crucifix pendant quelques mètres avant de bifurquer en direction d'Aiguebelette et du point de vue.Joli belvédère avec la table d'orientation des voies de l'Epine dont je parlais précédemment. Par contre, malgré le beau temps comme au Mont Grêle il y a 2 semaines, toujours pas moyen de voir le Pilat.Ensuite la voie romaine descend en lacets sur d'anciens pavés, et un chemin non balisé part vers le rocher du Corbeau. Mais comme j'étais pas sûr j'ai pris celui balisé un peu plus bas à 770m.Une jolie vue impressionnante qui vaut le détour, mais attention, c'est haut!On redescend du rocher et on continue à descendre par le sentier qui se poursuit et retrouve la voie romaine à Charroue (640m).Fin de notre promenade en descente, jusqu'au parking, la fraicheur nous quitte.

Aiguebelette-le-Lac
14km 680m R2 icone randonnee

Dans Vernatel, prendre à gauche, puis le chemin montant à droite. On arrive rapidement à « Sur la Balme » (Hôtel de la Source) que l'on contourne par la droite (on peut y accéder en voiture et raccourcir la montée). Une piste forestière monte ensuite, puis vers 800m se transforme en sentier. Celui-ci se dirige vers une barre rocheuse qu'il longe et franchit par un point de faiblesse sans difficulté. On continue en lacets assez raides, puis on traverse vers l'ouest jusqu'au col de la Vacherie où l'on rejoint l'itinéraire venant du col du Chat. On le suit jusque « Sous la Dent » où l'on rejoint le couloir nord à gauche, puis la fin de la voie normale et les câbles.

Saint-Jean-de-Chevelu
9,9km 980m R3 icone randonnee

Départ du hameau de Sous le Rosay. Descendre vers le marais de Sous le Rosay qui vaut le détour pour sa belle ambiance paisible : les enfants vont se régaler. Vous pouvez ensuite poursuivre le long du lac en reprenant le sentier, qui amène à une ruine vers 914m. Prenez à gauche, le sentier remonte alors nettement la pente pour parvenir au-dessus des crêtes vers 1000m (la montée n'est pas très longue cela dit). Vous redescendez ensuite tranquillement à travers bois, traversez la route à proximité d'un chalet, puis vous finissez par arriver à la très belle prairie d'Echallon.Au monument vous reprenez plein nord par un sentier qui va remonter à travers bois (plus de pistes sur le terrain que sur la carte, donc c'est un peu "paumatoire" parfois). Vous croisez une route vers 980m, continuez dans les bois ; au bout d'un bon moment vous repassez à proximité d'une route avant de redescendre nettement en direction de la ferme du Chazal, d'où vous regagnez facilement votre point de départ.

Viry
15km 250m R1 icone randonnee

Du Col du Chat, suivre le sentier balisé et qui va en direction de la Dent du Chat. Une fois sur ce sentier, on ne peut pas se tromper, il suffit de suivre les panneaux qui vous mènent sans difficulté au départ des deux Vie Ferrate.Il ne reste plus qu'à profiter des deux parcours, riches en sensations et qui offrent une vue splendide sur le Lac du Bourget.

Aix-Les-Bains
250m R5 icone randonnee

Départ sur la petite route qui monte à droite avant le restaurant du début des gorges (garages sous roches). Panneaux de départ un peu plus haut. Tronçon de sentier non testé, je suis montée par la route à Chavannes et j'ai rattrapé l'itinéraire à partir de là.On peut aussi se garer à Chavannes devant les panneaux de rando. Un peu moins de dénivelé, moins long.Aux panneaux de Chavannes, partir à gauche sur le balisage jaune et visiter les ruines de l'église St-André sur le parcours.Le sentier monte longuement. Laisser les départs à droite. Vers 750m, continuer tout droit le sentier balcon inférieur jusqu'au bout où la falaise sommitale s'abaisse jusqu'au sentier.Après un virage vers la droite, le sentier descend, et dans le lacet à gauche prendre le sentier qui monte raide à droite (jaune).On arrive sur le sentier balcon supérieur. Pour retourner à Chavannes, on suit le balisage jaune presque tout droit.On peut, depuis le sentier balcon, monter à la Montagne des Princes (sentier à chaque bout).

Val-de-Fier
650m R1 icone randonnee

Suivre la route vers le sud sur 350m puis prendre, avant une fontaine, une piste qui monte sur la gauche (panneau). Après un lacet à droite, quitter cette piste à gauche (panneau) pour repartir au nord-est. Vers 1300m, on coupe une piste récente qui part à droite : ne pas la suivre mais continuer tout droit dans le lacet par un petit chemin qui monte vers le nord-est sous le « Roc Passin ». On arrive peu après sur le plateau, non loin des Granges du Colombier (grosse bâtisse) où l’on rejoint la route. Traverser la route et continuer au nord-est par une bonne piste. Au premier embranchement prendre la piste à droite (direction Col de Charbemènes). Cette piste descend lentement jusqu’au large col dans les alpages. On rejoint alors le GR9, que l’on suit à droite (sud) par la crête, d’abord dans une forêt assez raide puis par des pentes d’herbes. On arrive à une première antécime puis à l’énorme croix du Colombier. Continuer toujours la crête jusqu’au col du Colombier, traverser la route pour reprendre cette crête jusqu’au point 1531m (signal géodésique), puis on descend vers un affreux pylône…On continue plein sud par la Pierre Filion et la Pierre Amion que l’on contourne à l’est, puis on rejoint la route que l’on suit sur 200m environ. Prendre à droite la route montant à l’auberge du Colombier, et peu avant d’y arriver prendre le chemin à gauche montant à « En Pryse ». Descendre à l’ouest en suivant la clôture, puis rejoindre une trace (balisage jaune, panneau « Le Colombier ») en rive gauche du vallon. La suivre jusque dans le vallon boisé. On peut aussi, s’il n’y a plus de clôture ni de vaches (!) traverser vers le sud vers le large col (traces), puis revenir dans le fond du vallon et rejoindre le balisage jaune. Si vous ne trouvez pas le balisage, visez le réservoir artificiel et les abreuvoirs en-dessous : le sentier part en-dessous à droite…Descendre le vallon plein nord par un chemin, puis une piste, toujours balisés en jaune. Vers 1140m, une bonne piste (croix jaune) part à droite : vous avez intérêt à la prendre parce que, en dessous, le chemin est raide, encaissé et glissant : cette piste le rejoint plus bas après un lacet !Descendre ainsi jusqu’au fond du vallon. A l’altitude de 100m environ, on arrive à un croisement : prendre la piste de droite (panneau « Granges de Fivole » posé par terre…). Passer sous une prise d’eau et arriver à la belle grange restaurée. Monter au–dessus à droite de la grange par une piste (plein nord). A une intersection, prendre la piste qui monte à gauche (nord-ouest), et traverse la ligne électrique. Peu après on arrive à une autre grange restaurée (à droite) : peu après prendre à droite en montant au croisement : on arrive sur la route à 100m du parking.

Virieu-le-Petit
11,5km 740m R1 icone randonnee

Du carrefour précédemment cité, suivre la piste vers le Nord. Peu de temps après, emprunter à gauche un sentier (panneau discret "Croix du Signal - balisage jaune n°3").Il rencontre rapidement un chemin que l'on suit à gauche. Peu après un lacet (où l'on laisse à gauche une mauvaise trace), on retrouve le sentier n°3 et son balisage. Il coupe un nouveau chemin puis il est interrompu une nouvelle fois par une piste herbeuse que l'on monte.Et rebelote : peu après une bifurcation où il faut prendre la branche de droite (panneau), le sentier est de retour. Après quelques lacets bien balisés (ce qui n'était pas toujours le cas auparavant), il part vers l'Ouest pour déboucher sur la route forestière de Pré Puisat.La remonter peu de temps et repérer une sente grimpant à gauche en sous-bois. Elle permet de rejoindre rapidement le chemin des échelles de Château Richard (et évite ainsi de passer par le parking de Barbiset).La suite est plus évidente (avec panneaux indicateurs aux différentes intersections) : Après avoir franchi l'obstacle équipé menant au belvédère de Château Richard (source à proximité), on passe par celui de la Croix du Signal. A une bifurcation plus au Nord de la longue crête du Mont du Chat (1447 m), descendre le long sentier du flanc Est (aux intersections, suivre direction "Motte-Servolex"). Et à 630 m, on retrouve la piste de départ qu'il suffit de suivre au Sud jusqu'au point de départ.

La Motte-Servolex
860m R2 icone randonnee

Légende

icone refuge Refuge
icone sommet Sommet
icone col Col

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net