Tête de l'Enchastraye (2955 m)

Situation





Cet accès par le nord à la Tête de l’Enchastraye (aussi cité par ex. par B. Ranc dans "Les plus belles randonnées des Alpes du Sud", couplé avec la Cime du Mul) emprunte le magnifique et très fréquenté vallon du Lauzanier, connu pour son très beau lac éponyme, pour le célèbre Pas de la Cavale qui le clôt au sud, et pour… ses marmottes pas du tout farouches et très protégées (c’est ici leur paradis !).L’itinéraire est on ne peut plus évident : le GR très confortable remonte sur près de 8 km le fond du vallon, plein sud jusqu’au Pas de la Cavale. On passe ainsi d’abord au lac du Lauzanier, qu’on contourne par la droite, puis plus haut au plus petit lac de Derrière la Croix, qu’on contourne par la gauche en montée plus raide vers le Pas de la Cavale (alors visible au fond). Repérez alors sur le massif à votre gauche un col évident au-dessus d’un grand couloir d’éboulis, et à la droite duquel une belle arête rocheuse inclinée grimpe…vers la Tête de l’Enchastraye. Il faudra passer par là…Sur le sentier (GR) du Pas de la Cavale, vers 2570m, un bon cairn sur la gauche indique l’endroit où il faut le quitter pour accéder à l’Enchastraye. On montera donc dans les caillasses à gauche (nord) pour, en suivant les cairns, accéder assez vite à un plateau quasi horizontal. L’itinéraire s’infléchit alors progressivement vers la droite (NE) pour atteindre le pied du grand éboulis précité. Le remonter au mieux (quelques traces, c’est très raide mais ça passe, on a vu pire !) jusqu’au col. Là, en avançant un peu, on voit à gauche en contrebas le superbe et secret petit lac de l’Enchastraye (on peut y faire un aller-retour), et à droite la crête qui mène au sommet. S’y engager prudemment (traces, marques bleues), plutôt à droite du fil, en contrebas (le fil lui-même est bientôt encombré de gros blocs très pénibles à négocier). Au sommet, orné d’un immense cairn, d'une petite croix et d’une petite vierge (italienne, sûrement – on est sur la frontière !) dans son tabernacle, la vue est magnifique, sur le Mercantour au sud jusqu'à l'Argentera, les sommets italiens à l’est, ceux de la Haute Ubaye au nord, etc. A la descente, on fera, surtout si on ne le connaît pas encore, un aller-retour au très séduisant Pas de la Cavale (à partir du précieux cairn à la jonction du GR). Ensuite il suffira de reprendre l’itinéraire de montée - qui va comme d’habitude vous paraître bien plus long qu’à l’aller... Mais avant d’accéder au parking, ne manquez pas d’aller causer un peu aux marmottes, particulièrement nombreuses et conviviales ici. Mais surtout ne les nourrissez pas, d’ailleurs c’est interdit, à juste titre. Contentez-vous de les prendre en photo, elles adorent !

Larche
19km 1150m R3 icone randonnee

Se rendre au col des Fourches par une large piste en queslques minutes à peine. Par le GR5 descendre dans le vallon du Salso Moreno. Le traverser entièrement (on quitte à mi-vallée le GR5 qui grimpe main gauche au Pas de la Cavale) jusqu'au col de Pouriac (2506m). Par un sentier non balisé mais évident, partir plein ouest (à gauche). Passer sous le sommet pointu du Rocher des 3 Evêques. Le sentier continue alors au Nord au Pas de l'Enchastraye. Arrivé au Pas, prendre la direction Sud Ouest sur la crête de l'Enchastraye, et par des rochers faciles et un peu aériens, gagner le sommet.

Bousiéyas
1000m R2 icone randonnee

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net