Pointe du Mont du Fût ou Bellachat (2824 m)

Situation





A partir du village du Loup, suivre les indications jusqu'au col de Valbuche. Au col, prendre dans la grande pente NE sur la gauche: une sente est a peine visible sur la droite de la pente, qui va chercher la crête pour remonter à la pointe de Valbuche.Ensuite suivre la crête jusqu'au Mollard des bœufs, puis vers le Mont du Fut. On peut observer des troupeaux de chèvres et de moutons jusque sur les crêtes!Une croix toute neuve y a été installée en 2009.

montaimont
1332m R2 icone randonnee

Jour 1: Départ de La Sauce, monter vers le Col du Bonnet du Prêtre en suivant le lit du torrent. Du col, prendre les crêtes à droite, en passant par le Grand Coin. Continuer jusqu'au col de Valbuche.Jour 2: Du col, monter plein nord dans les pentes herbeuses et rejoindre une petite crête qui conduira jusqu'au sommet du Mont du Fût. Descendre en continuant la crête, direction Cheval Noir. Descendre à vue jusqu'à la Sauce.

St Jean de Belleville
1124m R4 icone randonnee

Commencer par la large piste qui monte au dessus de la Sauce et prendre tout de suite à gauche pour atteindre rapidement la bergerie des Combes, la piste monte alors en épingles régulières sur une pente pas si raide, il est conseillé de shunter certaines épingles trop paresseuses à prendre du gain d'altitude. Vous pouvez suivre le sentier rouge de la carte IGN qui grimpe sur la croupe mais tout aussi bien couper par la Golette du plane et prendre des sentiers divers qui vous mènerons directement au col sous la table d'orientation. La suite est simple, suivre la croupe montante jusqu'aux tables d'orientation puis descendre à un col (point coté 2359).La suite est toujours simple, c'est l’arête qui monte. Éviter une marche haute par la droite et grimper dans un chaos. Quand cela se redresse vraiment, pendre le couloir de terre le plus à gauche (en délaissant la vire herbeuse pourtant tentante encore plus à gauche). En haut du couloir, ne pas prendre peur de l’arête, il paraît que cela passe mais personnellement j'ai préféré shunter le passage en faisant une traversée descendante dans de raides pelouses à gauche avant de retrouver l’arête. Plus haut, rebelote, un passage vraiment scabreux apparaît, toujours sur le flanc gauche il est possible de shunter l’arête par des pelouses certes un peu raides mais préférables, cela ajoute deux fois 50 mètres de descente - donc de remontée dans les pentes herbeuses. Enfin l’arête devient une large croupe et se remonte facilement. Une pelouse divine - au sommet pourtant élevé - et une croix blanche matérialisent la fin de l'ascension.

Saint Jean de Belleville
1300m D1/V2/A2 icone parapente

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net