Le Châtelard (936 m)

Topo en cours de modification !

 

Voici une rando courte et facile, une petite boucle entre les barrages de la Rive et de Soulages en fond de vallées, et le GR7 en crête. Elle permet de bénéficier de magnifiques vues plongeantes sur les hautes vallées du Gier et de ses affluents, avec leurs barrages scintillants, leurs versants boisés ou rocheux et leurs divers hauts-lieux...

Montée :

Traverser la digue. S’engager à gauche du restaurant de la Cascade sur le sentier qui descend (527m, panneaux Sentier du Pouay et L’Hermitage par Pouay). À la route (panneaux), suivre un peu plus bas à droite le Sentier du Parc (panneau Lardière par Pouay, 3km) (m.b.m., qq m.b.j.), puis continuer désormais tout droit, globalement N (ignorer une montée à droite vers 500m, par laquelle nous reviendrons) sur ce beau sentier en balcon au-dessus du lac du barrage de Soulages.

Vers 510m, quitter ce sentier (m.b.j.) pour suivre à droite (N) le Sentier du Parc (m.b.m.). Arrivé au centre du hameau de Pouay (566m, petite croix à gauche), poursuivre aussitôt le chemin en épingle à droite (S). A la route, remonter sur le chemin à gauche (SE, belle vue plongeante à droite sur les 2 barrages). Un peu après (fourche) prendre le virage à gauche et poursuivre vers le NE. Puis, contrairement à ce qu’on voit sur l’IGN notre sentier va faire des lacets : à 670m, continuer à monter à droite (E) ; à la fourche 720 prendre à gauche, et à la suivante aller à droite, toujours en montée (parcelle de coupe).

À 782m on rejoint le GR7 qu’on va suivre à droite. Au lieu-dit Gralison (820m, panneau) poursuivre en face, dir. Croix du Planil. Superbes vues à droite (hameaux de Luzernod et du Piney, vierge et observatoire, vallées du Gier et du Jarret…). Après une montée douce jusqu’à 850m, le GR se maintient un certain temps à plat : observez alors à votre gauche (E) deux petits sommets : d’une part, tout proche vers le N, un large dôme bien dégagé, qui culmine à 862m (pas de nom) ; d’autre part, un peu plus loin vers le S et plus élevé, celui vers le pied duquel le GR se dirige en remontée  : c’est le Châtelard (936m), point culminant de la crête au-dessus du GR et qui, vu de la Croix du Planil, parait aussi bien dégagé.

Il ne m’a pas été possible d’accéder au sommet du Châtelard : plus loin, vers 890m, il y a bien un chemin qui monte à gauche jusqu’à un abri métallique, d’où deux traces (à gauche et à droite) poursuivent en montée vers la crête sommitale. Mais vers 920/930m, donc à proximité du sommet, elles se heurtent toutes deux à une solide et infranchissable clôture barbelée qui semble entourer ce dernier (on aimerait bien savoir pourquoi !). N’ayant pas trouvé d’autre accès, j’ai donc renoncé pour le moment à cet objectif pour mon topo, et l’ai remplacé par le plus modeste crêt 862.

À partir du replat 850, l’accès à ce crêt sur la gauche (N) est évident malgré l’absence de trace dans le bref plan incliné herbeux qui y mène. De là-haut, on jouit d’une très belle vue, qui s’étend à l’E jusqu’aux Alpes par temps clair.

Descente :
De retour au replat 850, revenir un peu en arrière sur le GR jusqu’au croisement de Gralison (820m). Là, quitter le GR et s’engager à gauche sur le bon chemin qui descend (SW) vers les Mûres et le lac de Soulages. À la fourche 803, poursuivre en face dans le petit bois (SW puis S). Après la sortie du bois, dans le virage à gauche, quitter ce chemin et prendre celui de droite (W). Ce superbe (mais un peu caillasseux par endroits) sentier en crête et à découvert plonge littéralement sur le barrage de Soulages, en offrant tout du long d’admirables points du vue : sur les deux barrages du fond de la vallée (Soulages et la Rive), mais aussi sur les vallées du Gier et du Ban, sur Luzernod et sa vierge, sur le versant du Crêt de la Chaume en face avec ses fermes et ses hameaux, etc.

Parvenu au hameau des Mûres (croisement 610), il reste à virer à gauche au muret (m.b.j.) et à suivre ce bon chemin qui descend, successivement NW puis S/SE puis W, avant de rejoindre au croisement vers 500m notre chemin de montée, qu’on suit en épingle à gauche jusqu’au point de départ de la rando.

Situation





Voici une randonnée originale, du moins pour son sommet, visiblement très peu fréquenté voire confidentiel vu son accès peu évident....

Saint-Chamond
12,5km 555m R2 icone randonnee

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net