Arche du Ranc Traversier , ou arche de l'oeil
du chat depuis le sentier du pas de Serre-Brion

Arche du Ranc Traversier , ou arche de l'oeil
du chat depuis le sentier du pas de Serre-Brion

  • Altitude départ : 1020
  • Altitude sommet : 1800
  • Dénivelé : 800
  • Distance : 3 km
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Est
  • Balisage : Aucun (ou plutôt si : belle trace de bêtes dans la première moitié; ensuite plus rien; et pour finir, une belle autoroute à bouquetins)
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Voir la photo qui indique le chemin.

En bleu le sentier du pas de Serre-Brion.
Le départ se prend après l'épingle qui donne accès au pied des falaises, en-dessous du couloir - pierrier étroit le plus au sud. Ici, le chemin est bien horizontal, entre 2 strates calcaire. Il y a même un arbre pour servir de repère.

Départ 10 - 15 mètres après l'arbre pour monter en rive droite du pierrier (ne pas vouloir monter à la verticale au-dessus de l'épingle, même si c'est engageant : la suite se complique, et de plus amène dans une impasse en partie supérieure).

De suite on trouve une trace de bouquetin à peu près horizontale (trait orangé continu). Monter dans un petit couloir herbeux (les traces se perdent un peu). Arriver sur une crête à gauche (on retrouve une trace nette). Suivre la trace en diagonale à droite jusque sur le promontoire qui défend l'entrée dans le pierrier.

Continuer toujours cette trace qui longe les cailloutis. Quand elle se perd, continuer dans le pierrier, jusqu'en haut. Cela se transforme en couloir, étroit et un peu plus raide, mais qui se remonte très bien (ne pas partir sur la droite, bien que cela soit tentant : nouvelle impasse). Rester dans le couloir jusqu'au bout, avec une tendance un peu vers la droite quand même, à la fin, pour éviter le dernier ressaut.

Vous êtes à hauteur de la vire de l'arche.
Traverser alors franchement à gauche sur l'autoroute des bouquetins (vous passez à l'endroit des 2 spits de 10 mm pour le rappel de descente = points rouges sur la photo).

Dénivelé environ 100 mètres depuis la sentier de Serre-Brion.
Pour le rappel : 20 m mini, de façon à éviter le passage le moins agréable; moi j'avais 25 m de longueur : c'était tout à fait suffisant; avec 30 m de rappel vous êtes confortables.

Suite de descente sans problème, bien que raide, mais la trace aidant, tout baigne.

Précautions

Balade pour "habitués" de ce style hors sentier... Casque obligatoire, piolet itou. Corde vraiment conseillée pour faciliter la descente, par un petit rappel, d'un ressaut herbeux-caillouteux


Commentaires difficultés

La cotation R5 n'est pas adaptée, car il ne s'agit plus là de randonnée. Il s'agit là de suivre des traces de bouquetins, dans des couloirs et vires de la falaise. C'est donc ce qu'on désigne par du "hors sentier", nécessitant un rappel pour rendre la descente moins délicate.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Monestier de Clermont -- Saint Andéol -- Bourg Menu


Situation




Sortie du 23-07-2012

Localisation de l'arche

Première sortie, et reconnaissance des lieux.

Comme c'était déjà le cas, à l'Encoche du Chamousset,
http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=3529&id_sport=2
le cheminement suivi ici, au Ranc Traversier, n'est pas à proprement parler de la randonnée. Ce n'est pas de l'escalade non plus. C'est quelque chose de différent, et qui ne ressemble à rien de bien répertorié. Peut-être quelques chasseurs, quelques spéléos, pratiquent-ils aussi cet exercice ???
Allez savoir.

Les arches du Vercors sont déjà répertoriées dans une liste parue sur Bivouak :
http://www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=5895&id_sport=2
Et parfois il en apparaît une belle qui n'a pas encore été documentée.
En voici une, l'Oeil du chat, qui vaut quand même bien qu'on parle d'elle, dût sa modestie (et sa tranquillité) en souffrir un peu.

Repérée au soleil du matin, depuis l'abri de la Peyrouse, un doute pouvait exister, malgré tout, sur la réalité de sa présence. En effet, les clairs-obscurs qui servent habituellement de révélateurs à ces secrets bien protégés, ne permettaient pas, de si loin, d'avoir une complète certitude. L'approche de terrain s'avérait obligatoire, afin de lever le doute.

Voilà, vous savez tout.
Je me suis régalé à monter si haut dans les bas-reliefs du Ranc-Traversier.

Mais soyez vigilants, car c'est un exercice très aérien, qui s'aborde avec concentration.
Et les bouquetins que l'on dérangera forcement du lieu, pourraient vous envoyer quelques menues pierrailles, histoire de vous manifester leur désappointement d'être envahis tôt matin (j'ai pris l'habitude de toujours me signaler, de dessous et en m'étant au préalable mis à l'abri, afin de les faire bouger de suite et éviter d'être canardé plus tard).

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 800 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
04-08-2012

Vraiment une tré belle arche. Merci François...

Rafaël Rodon

Identification

( ) bivouak.net

Social Media