La Belle Traversée - Rochers de la Peyrouse
et du Ranc Traversier : dans le sens nord - sud

La Belle Traversée - Rochers de la Peyrouse
et du Ranc Traversier : dans le sens nord - sud

  • Altitude départ : 1020
  • Altitude sommet : 1900
  • Dénivelé : 1000
  • Distance : 5 km
  • Temps de montée : 5 h
  • Temps de descente : 2 h
  • Orientation : Est
  • Balisage : Aucun balisage, mais bonne trace de chamois (voire très bonne par endroits).
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Cet itinéraire a ceci de particulier qu'il consiste en l'addition de 3 itinéraires, un peu à la manière d'un " tour de massif " qui additionne plusieurs étapes. La différence c'est que dans le cas d'espèce il s'agit non pas d'une cercle à faire mais d'une ligne droite à parcourir, sur la même falaise, et ce presque "sans toucher le sol".
Le point de départ est choisi à l'abri de la Peyrouse, abri qui en est aussi le point de retour : l'itinéraire permet donc ainsi de revenir facilement à la voiture.
Le parcours est donné dans le sens "nord – sud" comme pratiqué lors des successives premières fois. Il est certainement possible de le faire dans l'autre sens : c'est un peu au goût de chacun.


Depuis l'abri de la Peyrouse monter en diagonale sous le couloir Dérobé pour atteindre le pas Dérobé :
http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_sortie=10922&id_sport=2
(il aussi possible de faire le tour par le pas Morta et les crêtes, ce qui est plus long).

De là, suivre l'itinéraire de la vire des rochers de la Peyrouse :
http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=5135&id_sport=2
jusqu'à la fin de son descriptif.

Continuer alors horizontalement vers le sud en empruntant la bonne trace toujours visible et franchir un éperon rocheux aigu (100 m environ). Traverser le petit cirque herbeux qui fait suite, en remontant progressivement (100 m environ, versant raide au début). Retrouver une trace horizontale plus nette et la suivre jusqu'à une petite croupe à côté d'une pointe rocheuse ( 50 mètres environ). De là, soit franchir directement un passage rocheux qui fait suite (10 m en diagonale descendante), aérien mais en bon rocher, soit revenir légèrement en arrière pour passer l'obstacle en passant par dessous la pointe et en remontant ensuite. Après ce passage rocheux, monter droit vers le haut, dans un vague couloir (30 mètres environ). Rejoindre une épaule, sur la gauche, qui permet de retrouver le couloir de la Peyrouse, à hauteur de la vire suivante. Descendre au fond du couloir.
Nota : ce bout de parcours fournit plusieurs possibilités de passages : il faut trouver celle qui convient le mieux à son goût. Par exemple on peut, 50 mètres après le tout début, choisir une escalade en III de 10 mètres, qui amène de suite à la trace horizontale supérieure, trace que l'on peut alors suivre jusqu'à la petite croupe.


Emprunter maintenant l'itinéraire de la vire Haute du Ranc Traversier :
http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=5124&id_sport=2
qui vous laisse au début de la vire de Serre Brion.

Emprunter enfin la vire de Serre Brion, puis le couloir qui suit, pour arriver au pas de Serre Brion.
http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1460&id_sport=2

On redescend à l'abri de la Peyrouse, par ce même chemin que l'on vient de prendre en final.

Précautions

Casque, piolet, baudrier et matériel d'assurance sont nécessaires.


Commentaires difficultés

Randonnée du vertige nécessitant l'usage de la corde pour certains passages, et demandant une grande habitude de se déplacer à côté du vide
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Monestier de Clermont - Saint Andéol - Bourg Menu


Situation




Sortie du 02-10-2012

La Belle Traverse

Les différentes reconnaissances de cet été 2012, faites tout au long de la barrière est du Vercors dans le secteur des rochers de la Peyrouse et du Ranc Traversier, ont permis de mettre en évidence une longue possibilité de randonnée du vertige : cette randonnée commence au pas Dérobé (tout à côté du pas Étoupe) pour finir au pas de Serre-Brion. C'est une traversée du nord au sud, sur plus de 1,6 km, qui se fait quasiment toujours sur une vire. C'est d'ailleurs probablement la même vire du début à la fin (cette affirmation est toutefois un peu délicate à poser pour un non géologue, vu le nombre des strates différentes qui rayent ces falaises, et vu les mouvements relatifs de monte ou baisse que ces strates ont connu au cours des temps passés; ce point d'analyse géologique justifierait bien une intervention par l'un ou l'autre des spécialistes en la matière, qui participent à Bivouak).

Ces cheminements sont bien évidemment parcourus par les bêtes habitant les lieux, chamois et bouquetins, et sont de ce fait tout à fait bien tracés. Grâce à cette fréquentation, la marque au sol est en général nettoyée des pierres roulantes voire même, dans les passages un peu plus rocheux, constituée de marches presque parfaites... pour des chamois s'entend !

L'ambiance aérienne qui règne en maître en ces lieux procure de magnifiques panoramas et les nombreux promontoires incitent à faire des pauses, afin d'admirer les points de vue hors du commun sur les falaises. Cette randonnée du vertige est déjà longue en soi, mais plusieurs possibilités de la quitter existent, ce qui limite l'engagement nécessaire. Cela fait que ce parcours est vraiment adapté pour profiter au mieux des lieux en fonction des conditions du jour.


La vire de la Peyrouse est une vire très "classique", au déroulé commode, bien que sérieux. Elle offre de très belles vues sur le cheminement suivi.
A partir de la fin de cette première vire, une zone que l'on pourrait qualifier de jonction permet de rejoindre le couloir de la Peyrouse. Cette jonction n'est pas à proprement parler une vire mais un cheminement fait par les bêtes dans un versant raide et parfois rocheux. Ici, il est nécessaire de rechercher le bon itinéraire, itinéraire qui est - par passage - délicat à franchir.
Ensuite on rejoint la vire Haute du Ranc Traversier. Avec cette vire Haute, l'on rentre dans le grandiose. C'est une traversée à la fois simple à suivre et très impressionnante à regarder. Le vide est vraiment présent. Les passages deviennent très étroits (1 mètre de large, et parfois encore moins) et invitent à utiliser la corde. Lorsque nous l'avons parcourue, nous n'avons pas pu profiter complètement de l'ambiance des lieux, étant dans le brouillard la plupart du temps. Mais quelques ouvertures entre les nuages nous ont quand même permis d'apprécier l'envolée qu'offre ce sentier de chamois. Il s'agit là d'un des très beaux chemins de la barrière est...
On arrive alors à la vire bien connue et moultement fréquentée de Serre Brion. Cette vire est vraiment magnifique, et ce d'autant plus qu'elle est bien reposante à ce stade du parcours. Il faut en profiter jusqu'au bout en montant au pas, sur la crête.

Amusez-vous bien ! ! !

Notas : Nous avons parcouru ces vires en plusieurs fois, au cours de journées différentes. Ce qui fait que l'enchaînement de l'ensemble en une seule journée reste à faire. Avis aux amateurs !
Autre chose : il me reste une centaine de mètres à faire pour avoir vraiment tout parcouru. Il s'agit d'une partie dans la jonction, au nord du couloir de la Peyrouse. Il faudra donc y revenir pour palier cette imperfection. Seul Rafaël, avec sa facilité habituelle, a fait la totalité de ce chemin : félicitations !

Commentaires

Philippe Mahieu
04-10-2012 13:17:29

Un beau "challenge" donc... :D

François LANNES
03-10-2012 00:03:01

Oupps ! Y a méprise. Il me faut corriger le tir tout de suite : nous n'avons pas fait cette sortie-là aujourd'hui... Non. Simplement nous avons fait ces vires, en plusieurs fois, comme raconté au fur et à mesure. Et au total cela correspond bien au parcours entier. Mais l'enchaînement "reste à faire"... Avis aux amateurs ! Et j'ai seulement renseigné le topo avec un compte rendu de sortie pour raconter un peu plus de choses. Voilà, voilà...


ced
02-10-2012 21:57:20

C'est bien, vous avez profité du beau temps ! Bon et donc maintenant la suite devrait être au sud de Serre-Brion ?



  • Horaire : 5 h
  • Dénivelé : 1000 m
  • Participants : Cathy
    Rafaël Rodon

Autres sorties

Date Titre Auteur
11-08-2015

La Belle Traversée

32 bacalao
21-06-2014

Bourgmenu, 5h du mat un frisson me parcourt. Frisson de froid et (ou)...

14 Rafaël Rodon

Identification

( ) bivouak.net

Social Media