Tour Percée ou Tour Isabelle depuis le col
de Marcieu

Tour Percée ou Tour Isabelle depuis le col
de Marcieu

  • Altitude départ : 1060
  • Altitude sommet : 1926
  • Dénivelé : 861
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 1h
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

" Je remonte des gradins herbeuxen direction des barres rocheuses qui ceinturent le haut du cirque, tout en longeant le pied d'une grande tour ; je la dépasse et me retourne pour contempler le paysage : stupeur, la tour est percée! "

Simplissime non?!!! C'est ainsi que Pascal Sombardier a découvert cette merveille fin mai 2005 en y arrivant d'en bas, au départ du col de Marcieu. Mais on peut y arriver aussi par le haut, par le sangle de l'Aup du Seuil.

Sachez qu'une fois que vous aurez flirté avec la Tour, de retour au parking, l'itinéraire vous sautera aux yeux. Evident! icon_wink.gif

En attendant c'est donc à vous de partir à la chasse au trésor, en retenant ces quelques mots de Pascal : "Afin de ne pas attirer trop de monde dans cette zone fragile, propriété privée du Marquis de Quinsonnas, nous ne donnons pas de détails sur cet itinéraire. Et mieux vaut éviter les périodes de chasse et de reproduction des animaux".

Lisez avec grand intérêt ce post ainsi que ce www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=3236&start=15&id_sport=2 où Pascal et d'autres actualisent la trace...

En ce 9 juin, sachez qu'une portion expo sur le sangle a été équipée d'une corde fixe sur une quinzaine de mètres, qu'on trouve ci et là quelques spits et pitons, qu'on trouve le bouquin et sa belle affiche en vente au bar.

De grâce, respectez les terres du Marquis...

A lire
  • Chartreuse inédite, itinéraires insolites. par Pascal Sombardier. Référence : Topo 7 pp36/39. proposé par Luc
  • Chartreuse inédite, itinéraires insolites. par Pascal Sombardier. Référence : 7 proposé par anais.m.73

Précautions

Prudence prudence sur ce type de terrain. Je vous laisse lire ces quelques commentaires de Pascal, et, les appliquer s'il vous plaît :

" On m'a tellement reproché d'être hypersécuritaire que j'hésite maintenant à parler de corde indispensable. Mais quand je vois qu'une randonneuse de 36 ans s'est tué hier au Cornafion, je me demande si on ne devrait pas parler systématiquement de recours à la corde. Le problème est qu'il existe une tradition chez les randonneurs d'en emmener le moins possible et qu'il existe une confusion entre dangereux et difficile. Alors, même si on a une corde dans le sac, on la sort rarement, et je vois que, la plupart du temps, il manque d'autres éléments de sécurité pour s'en servir correctement...

" Quant à la tour Percée, pour répondre sur cet autre point à Nils, ce n'est pas une question de niveau en escalade. Du bas, il y a un court passage de 3 et plusieurs de 2, ce qui est à la portée de toute personne un tant soit peu sportive. En plus, tous ces passages difficiles sont équipés. Le problème, c'est encore cette confusion entre difficile et dangereux : c'est plutôt entre ces passages d'escalade qu'il y a risque, sur des gradins herbeux où on ne peut s'assurer, et où l'attention est plus relâchée. Il est préférable d'y rester encordé qd même en comptant sur des arbres qui enrayeraient une glissade.

" L'exemple du piolet est révélateur d'une certaine mentalité : tous ceux qui tournent dans ce genre de terrain ne peuvent plus s'en passer. Mais quand on en parle, on ne déclenche que des sourires moqueurs... un peu comme pour la corde indispensable.

Je ne peux m'empêcher de citer également Nikko (http://galynette.webdynamit.net/course-309.html) : "De nombreuses personnes étaient sans casque, donc je rappelle que si une pierre tombe (et ça arrive fréquemment vu les nombreux chamois et bientôt les nombreux randonneurs) elle sera probablement pour votre gueule et il ne faudra pas venir pleurer." No comment!

En résumé, le matos d'escalade-alpinisme.
Une corde de trente mètres est suffisante pour la Tour Percée.




Commentaires

Luc
21-11-2021 10:29:37

on the blog de pascal-sombardier.com


Luc
21-11-2021 10:18:18

Lionel Tassan, sur sa page FB, fait part de son petit billet également ce 19 novembre 21 :

https://www.facebook.com/lionel.tassan/posts/10158436658273354

 

Luc
20-11-2021 12:26:55

Ehhhhhh suite.......
Quelque chose vient de tomber Comme dirait Francis.... Et ça continue encore et encore, c'est que le début d'accord....... 
Sinon, vous savez ce qu'en dit la Marquise Isabelle ?
Plus sérieusement, plongez-vous dans l'article d'Aymeric Guittet, sur Reporterre.netqui termine en écrivant  :
" Éric Rolland, lui, a porté plainte. L’instruction est toujours en cours. Il se souvient avoir eu « très peur » le jour de sa rencontre avec Philippe Simon, et déplore que « les Quinsonas passent dans l’émission de télé Des Racines et des Ailes, mais là-haut, ils font la loi ». Malgré les menaces, il est probable que les randonneurs continueront à jouer au chat et à la souris avec les chasseurs pour aller admirer ce joyau du Dauphiné. Revenant sur sa découverte, Pascal Sombardier confie : « Jamais je n’aurais imaginé que ces arches susciteraient un tel engouement. Les merveilles naturelles ont ce pouvoir, elles touchent tout le monde. Je ne trouve pas normal que pour préserver le plaisir de quelques chasseurs fortunés et des intérêts financiers, celle-ci soit cachée. »
.


pascal sombardier
28-10-2021 06:53:36

Edit moderation -octobre 2021- sur des liens... ça a fait remonter le sujet ici. Attention, ça date de 2013, luc)

 

... Pour fêter les 6000 connexions à cette discussion, voilà une petite gâterie : https://www.bivouak.net/photos/photo-7652-le-tunnel1-sport-2.html

Je suis allé avec Denis Hory voir ce tunnel qui traverse de part en part une petite aiguille visible de la tour Percée.

Il a été découvert par Nicolas Galy et Cornélius Ströhm cet été. C'est étonnant, mais un peu chaud d'accès...

Depuis, Denis est allé seul dans les "yeux" de l'autre côté de la tour Percée. Il reste des tas de mystères dans ce coin, mais attention aux chasseurs (surtout le WE).


Luc
21-04-2013 16:18:23

Il est balaise!!!


Rafaël Rodon
17-04-2013 19:37:51

:shock: :shock: :shock: Il faut bien viser, si non ...


montagne-a-vaches
16-04-2013 22:05:44

Je me demande qui sont les propriétaires fonciers de toutes ces arches ! :wink:


Luc
16-04-2013 19:18:49

Allez, on dépoussière ce vieux post, j'en n'ouvre pas de nouveau, avec treize pages à lire dans MM d'avril 2013. Pascal Sombardier reprends en quelques lignes ces quelques années qui viennent de se passer depuis 2005. La Arch Hunting comme il le dit a provoqué un bel engouement pour cette drôle de chasse aux trésors. Et, on se rappelle, a fait aussi coulé de l'encre... A lire en tout cas :wink:


Philippe Mahieu
11-12-2006 21:43:25

Le forum de skitour a été bien "nettoyé" effectivement, chez Volopress aussi :wink:


Philippe Mahieu
11-12-2006 21:34:08

Le sujet est sensible certes et les problèmes évoqués par Mr de Quinsonas sont réels mais ce n'est pas en mettant la tête dans le sable qu'on va faire avancer le débat.... Y a t'il un procès dans l'air?


GLaG
11-12-2006 19:05:59

Il semble qu'il y ait eu du ménage de fait sur volopress et skitour...l'article a complétement disparu sur volopress, ainsi que quelques messages de la discussion correspondante évoquée par Philippe Mahieu..sujet très sensible ???


anonynmous
11-12-2006 08:07:16

Pauvre Bruno, on va se cotiser pour lui acheter un clavier, il y a des touches qui restent collées!!!


GLaG
10-12-2006 20:16:24

avec en prime sur le même site une réponse de Bruno de Quinsonas [url]http://www.volopress.net/volo/spip.php?article265#msg462[/url]


Philippe Mahieu
08-12-2006 22:37:49

Il y a un débat intéressant sur Skitour.... :wink: Moi je me demande qui c'est ces "Amis des Hauts de Chartreuse"???? Sur leur site, ils disent compter ...une vingtaine d'adhérents :oops:


anonynmous
08-12-2006 12:24:49

Ouille . . . :arrow: [url=http://www.volopress.net/volo/spip.php?article265]www.volopress.net[/url]


Adrien Vincent
07-11-2006 13:14:11

bonjour. suite a ton magnifique livre, pascal, je dois me resigner a attendre l'an prochain pour explorer ces arches magnifiques, suite a la lecture de ce topic j'espere que ce ne sera pas interdit d'ici la, et que les gens ne feront pas trop de betises cet hiver. je me demandais quelle est la superficie du domaine du marquis et d'ou a ou s'etend-il ? toutes les randos que tu donnes dans ton livre (hormis celles dont l'itineraire n'est pas indiqué ) sont-elles hors de ce domaine ?


pascal sombardier
06-11-2006 14:31:45

il s'est dit des tas de choses à propos du propriétaire, de la réserve et des chasseurs... Mais l'important est que je suis aujourd'hui l'objet d'un communiqué de presse émanant de "l'association des amis des Hauts de Chartreuse" qui critique mon bouquin parce qu'il attire trop de monde dans des endroits sensibles. Il y est notamment question de "gens sur des vires qui balancent des pierres" et d'un tas d'arguments sans doute pertinents, mais dont je ne dispose pas pour l'instant en détail. Je vous en ferai part dès que possible.


anonynmous
03-11-2006 10:20:45

[quote:096de57aa7="pascal sombardier"]... avec peut-être une info importante....[/quote:096de57aa7] alors, que s'est il dit d'important ??


pascal sombardier
09-10-2006 12:32:17

Encore désolé d'être à l'origine d'un si profond traumatisme. En tout cas, cette année, la soirée sera aussi animée par le mythique Antoine Salvi et je m'en réjouis car j'ai moi-même beaucoup découvert à travers ses ouvrages. Quant à moi, je parlerai évidemment des randos inédites qui sont dans mon dernier bouquin, et même de quelques autres qui ont été révélées depuis. Il sera question des arches, avec peut-être une info importante....


anonynmous
09-10-2006 12:25:35

[quote:6a95fb306d="pascal sombardier"]je ne comprends pas bien la question, désolé, mais l'année dernière, j'ai fait une soirée sur le Vercors.....[/quote:6a95fb306d] Effectivement...ma mémoire me trompe ! et en plus j'y étais....mais à force de livre tes livres...je confonds !!! la chartreuse inédite, les sangles, les vires, les sombardiers sont de partout dans ma tête et, j'étais sur d'avoir vu et entendu "Chartreuse"... Régis


pascal sombardier
09-10-2006 12:00:20

je ne comprends pas bien la question, désolé, mais l'année dernière, j'ai fait une soirée sur le Vercors.....


anonynmous
04-10-2006 16:44:41

[quote:f6f039f7b1="david"]PVI: Fontaine en montagne 2006 du 7 au 20 octobre 2006. Programme ... - 12 octobre : Discussions autour de la Chartreuse et de ses randonnées inédites à 20h30, salle Edmond Vigne[/quote:f6f039f7b1] Est ce que c'est le même programme que l'année précédente ? Merci


GLaG
04-10-2006 16:33:38

je serai là aussi...


Bernard MAZAS
04-10-2006 09:14:05

[quote:f3764102ef="luc"] [b:f3764102ef]Et c'est donc le 12 octobre à 20h30[/b:f3764102ef] [/quote:f3764102ef] Merci pour l'info. J'y serai et François Lannes m'a dit qu'il y sera également. D'autres seront de la partie, j'imagine ?


Luc
30-09-2006 17:13:34

Le programme est [url=http://www.bivouak.net/articles/article.php?id_article=240&id_sport=2]là[/url]. Quant à la soirée inédite, en voici le petit résumé... [quote:d31cb55252]Après le Vercors en 2005, cette année, la Chartreuse… Aussi proche que le Vercors mais plus sombre, moins immédiatement offerte, plus mystique et imprégnée d’Histoire : celle des Chartreux. Viendront nous en parler, deux auteurs-randonneurs, parmi les meilleurs connaisseurs qui soient du massif et leur apport sera complémentaire. Antoine Salvi y habite depuis l’enfance. Il est l’auteur d’un topo guide plusieurs fois édité « Randonnées pour tous en Chartreuse ». Et c’est plutôt les sorties familiales qu’il présentera à travers un film. Pascal Sombardier vient de publier « Chartreuse inédite » il nous présentera ses itinéraires insolites, souvent spectaculaires. On se trouve plutôt avec lui, dans les nouvelles randonnées du vertige, mais il y aura aussi l’Histoire, omniprésente et pour terminer une présentation des plus belles voix d’escalade. De très belles images et une vision renouvelée du massif pour des randonnées autant faciles que sportives. [b:d31cb55252]Et c'est donc le 12 octobre à 20h30[/b:d31cb55252] [/quote:d31cb55252]


anonynmous
27-09-2006 01:38:04

PVI: Fontaine en montagne 2006 du 7 au 20 octobre 2006. Programme ... - 12 octobre : Discussions autour de la Chartreuse et de ses randonnées inédites à 20h30, salle Edmond Vigne


pascal sombardier
22-09-2006 20:41:27

Faites excuse, je me suis planté sur l'URL de la deuxième photo : ../photos/photos.php?id=7653&id_sport=2


ced
15-09-2006 12:11:26

Bah avec 2370 membres aujourd'hui inscrits, il suffit de 11 euros par personne par an... :lol: Plus compliqué ensuite : comment interdire l'accès aux non-bivouakeurs ?


anonynmous
15-09-2006 11:43:04

[quote:30157d5e72="ced"][size=9:30157d5e72]Bonjour, Finalement, pour régler le problème, il suffirait qu'un collectif de bivouakeurs loue les terres au marquis à l'année pour 25001 euros... Et en interdisant bien évidemment ensuite à toute autre personne d'y venir si elle ne règle pas une cotisation à bivouak ![/size:30157d5e72][/quote:30157d5e72] Wahou la cotis' va être élevée! :wink:


pascal sombardier
14-09-2006 13:41:56

à vrai dire, il y a 2 types de chasses : la chasse à l'affût et la chasse à l'approche. Dans le premier cas, les chasseurs sont plusieurs et un groupe se débrouille pour faire descendre les chamois en bas d'un couloir où un autre groupe les attend. La chasse à l'approche, c'est souvent un solitaire qui crapahute et arrive le plus près possible de sa cible. C'est ce que je fais, ce que vous faites, mais sans fusil...


anonynmous
14-09-2006 13:32:36

les 2 chamois croisés lors de notre escapade la haut étaient tout sauf curieux ! ;-) m'enfin pour revenir sur l'idée "dysney land pour chasseur", c'est vrai que ca doit pas etre bien compliqué de viser une bête sur ces sangles étroites et dépourvue de végétation ... pas très sportif je trouve


pascal sombardier
14-09-2006 10:13:12

[quote:d7f6e74057] Dis PAscal, n'est-ce pas tout simplement un disneyland pour chasseurs? Toutes les bébettes qui s'y promènent y ont été amenées en grande partie par wagons, non? [/quote:d7f6e74057] faut pas exagérer. Les mouflons de Corse ont été introduits là comme dans beaucoup d'autres endroits des Alpes pour la chasse, mais les chamois sont autochtones, bien qu'il ait fallu arrêter la chasse en Chartreuse pendant plusieurs années à partir de 1986 parce qu'il n'y en avait presque plus. Je ne comprends pas qu'on en soit encore à considérer que la préservation des espèces doive être géré par les chasseurs. Il existe un Office national de la chasse et de la faune sauvage. Pourquoi "de la chasse" ? On devrait pouvoir s'occuper des animaux dans un autre but que les tuer. La cohabitation de ces animaux avec les randonneurs serait alors plus facile, puisque, lorsqu'ils ne sont pas chassés, ils s'adaptent très bien à notre présence et se montrent même curieux. Mais je rêve...


ced
13-09-2006 23:16:17

Bonjour, Finalement, pour régler le problème, il suffirait qu'un collectif de bivouakeurs loue les terres au marquis à l'année pour 25001 euros... Et en interdisant bien évidemment ensuite à toute autre personne d'y venir si elle ne règle pas une cotisation à bivouak !


Luc
13-09-2006 21:34:36

[quote:323c3f3981="pascal sombardier"]Doit-on accepter que la montagne soit ainsi réservée à des gens qui tuent des animaux pour leur plaisir ? La nature est là, avec ses merveilles que certains voudraient se réserver, et il serait anormal qu'un propriétaire bloque leur accès..[/quote:323c3f3981] Dis PAscal, n'est-ce pas tout simplement un disneyland pour chasseurs? Toutes les bébettes qui s'y promènent y ont été amenées en grande partie par wagons, non?


pascal sombardier
13-09-2006 19:25:54

Attends, ce n'est pas fini. Il y a d'autres intérêts en jeu : ceux de la commune qui veut développer son tourisme, et puis le nôtre. Doit-on accepter que la montagne soit ainsi réservée à des gens qui tuent des animaux pour leur plaisir ? La nature est là, avec ses merveilles que certains voudraient se réserver, et il serait anormal qu'un propriétaire bloque leur accès. Les institutions et les politiques devraient pouvoir comprendre ça. (personnellement, je trouve déjà bizarre la présence d'une aussi vaste propriété privée dans un massif et une réserve qui sont le poumon d'une grande agglomération). Ceci dit, tous les chasseurs ne se sont pas montrés aussi hostiles. L'un d'eux m'a même demandé une dédicace sur mon livre qu'il achetait pour son fils. Mais c'était un chasseur solitaire qui n'appartenait pas à la Diane de Marcieu (la société de chasse qui paye le marquis).


Bernard MAZAS
13-09-2006 19:10:19

[quote:9210613228="pascal sombardier, le 11 mai dernier"]Il faut savoir que le marquis de Quinsonnas loue ses terres aux chasseurs de tétras et de chamois. C'est pour lui un revenu non négligeable. Le marquis est ouvert, mais il ne pourrait résister longtemps à la pression de chasseurs qui ne verraient ss doute pas d'un bon œil des hordes de randonneurs débarquer sur un territoire qu'ils considèrent comme leur et qu'ils ont payé assez cher (25 000 euros). Cet automne représentera donc une étape déterminante pour voir si une cohabitation est possible.[/quote:9210613228] Hélas, j'ai bien peur que tu n'aie déjà la réponse.


anonynmous
13-09-2006 19:09:47

[size=18:f5f5044be5][color=darkred:f5f5044be5]Gaffe à Quinsonnas . . .[/color:f5f5044be5] [/size:f5f5044be5] [img:f5f5044be5]http://schtroumpfs.org/ecrire/upload/evil.jpg[/img:f5f5044be5]


pascal sombardier
13-09-2006 18:38:15

la Chartreuse inédite vient de dépasser les 5000 connexions sur Bivouak, mais beaucoup d'autres randonneurs moins bien informés n'ont pas réalisés que la chasse était ouverte. Ce midi, je suis entré dans l'arène des lions au bistrot du col de Marcieu où déjeunaient quelques chasseurs. Je me suis présenté et l'un d'eux m'a appris que le jour de l'ouverture, il y avait 14 personnes qui bivouaquaient sous la tour Percée (avec des chiens, prétend-il) et qu'il avait raté des chamois à cause de ça. Nous serions tentés de dire "tant mieux", mais il ne faut pas être trop naïf : le chasseur (assez typique...) a déclaré que "la prochaine fois, il se servirait de sa carabine contre les guignols qui n'ont rien à faire là-haut". Il a également évoqué la possibilité de clôturer et de poser des panneaux sur tout le secteur. Il s'avançait peut-être un peu (seul le marquis propriétaire peut en décider), mais il convient d'être prudent et discret, et mieux vaudrait attendre désormais le printemps. Un panneau "propriété privée, défense d'entrer sous peine de poursuite" se trouve désormais sur le sentier classique de l'Aup du Seuil (qui serait sur le domaine du marquis) juste après la piste de ski. Merci de faire circuler partout où vous le pourrez ces informations. J'ai entendu parler aussi d'une réunion à venir avec le Parc régional qui ne verra évidemment pas d'un très bon œil la présence de gens qui bivouaquent en nombre dans la réserve naturelle, avec des chiens qui plus est. Si cette information est vérifiée, il faut bien avouer que ce n'est pas très malin de la part de ces gens-là...


ced
08-09-2006 09:11:39

Excellent !!!! :lol:


Magali ANDRE
08-09-2006 07:48:03

:lol: luc, je vois que tu as le même esprit enfantin que moi !!! j'étais en train de penser aux schtroumphes quand tes images sont apparues à mon écran!!! :lol: plus sérieusement, je ne suis toujours pas allé à la tour, et je suis un peu déçue d'apprendre que des marquages ont été effectués : je me réjouissais à l'avance d'une belle chasse au trésor au pringtemps :( , en espérant que d'ici là, l'accès ne sera pas devenu une autoroute... en tout cas, c'est rigolo d'avoir pensé aux schtroumphes, mais ça ne peut pas être eux : je les connais bien, c'est des amoureux de la nature : la peinture sur les caillous, ils n'aiment pas trop :wink: Magali


Luc
07-09-2006 21:58:23

[img:26c1c83cf9]http://www.schtroumpfs.org/ecrire/upload/randonneurs_1.jpg[/img:26c1c83cf9] [img:26c1c83cf9]http://www.schtroumpfs.org/ecrire/upload/cueillette%20-%20schtroumpfs.jpg.jpg[/img:26c1c83cf9]


pascal sombardier
06-09-2006 18:53:48

je n'y suis pas retourné depuis un moment, mais il paraît que des cairns vont effectivement avec les marques bleues. Je ne comprends pas bien quel est l'intérêt de ceux qui ont fait ça, à moins que ce ne soit les chasseurs pour canaliser le passage, mais j'en doute.


anonynmous
06-09-2006 16:07:04

nous quand on l'a fait (il y a 15 jours), il y avait 2 kairns qui marquaient le couloir d'acces à la tour : indication sauvage ou voulue par toi, pascal ?


anonynmous
03-09-2006 19:26:41

Peut-être pas, mais en tout cas c'est mal barré :cry:


Luc
03-09-2006 17:20:56

:? Y'a plus de chasse aux trésors?


pascal sombardier
02-09-2006 21:02:43

Jo a raison. Malheureusement, il y a beaucoup de randonneurs qui restent à l'écart des enjeux socio-culturels de leur activité et considèrent qu'ils sont tout seuls. En témoigne un balisage bleu, destiné à indiquer la tour Percée, et effectué sauvagement sur des arbres en plein domaine privé du Marquis (qui, paraît-il, n'apprécie guère ce genre de peinturlurage). C'est, au-delà de l'aspect légal, la négation de tout ce qu'on a dit ici, des valeurs qu'on a défendues. Si quelqu'un en connaît l'auteur, qu'il ne le dénonce pas, mais qu'il lui fasse prendre conscience de l'ineptie de son geste et des conséquences possibles. La chasse est ouverte...


anonynmous
24-08-2006 09:14:27

nous non, c'est juste jojo au bar qui nous a mis en garde et ca serait tellement dommage d'en arriver à une interdiction


pascal sombardier
23-08-2006 18:32:01

À droite de l'Arche Miracle, il n'y a pas une mais 2 autres arches que nous avons été voir de près fin juillet : l'une fait 10 m de large, mais est 2 fois plus haute. L'autre fait bien 15 m de large et autant de hauteur. Mais comme tu le dis, et comme je l'ai écrit dans le livre, mieux vaut éviter la période de chasse qui va commencer. Pourquoi parles-tu de relations tendues avec les chasseurs ? Tu as eu des problèmes ?


anonynmous
23-08-2006 15:45:32

Hello on y a été nous aussi samedi dernier ... on a fait la boucle "tour percée par le bas - sangle de l'Aup - rappel sur l'arche" conseillée par le "maitre" icon_wink.gif magnifique !!! vraiment superbe d'ailleurs même surprise que pour Pascal : nous nous dirigions vers les falaise du dessus, pensant etre encore trop bas, et en se retournant nous l'avons vu - grand moment le couloir d'acces à la tour a été très facile à trouver graces aux indices discéminés dans ce forum - merci (sinon on y aurait été pas le haut) arrivés en bas du couloir de l'arche on a rencontré un groupe de 4 personnes qui cherchaient le couloir de la tour ... dommage 500m trop à droite ! icon_wink.gif d'autant plus dommage pour eux : ils avaient devant les yeux l'arche, mais de profile donc ne s'en étaient pas rendu compte ! icon_wink.gif puis mousse chez jojo d'ailleur petit indice supplémentaire (je ne résiste pas) pour trouver le couloir d'acces à la tour : il faut prendre le "passage des 3 portails" ok je sais, ca aide pas, mais c'est (d'après jojo) le nom du couloir ... c'est pas là que les paysans emmenaient au début du siecle dernier leur mouton paître dans les pentes herbeuses adjascentes à la fameuse "tour inconnue" icon_wink.gif, avant que ce couloir ne s'éffondre et n'offre qu'un acces un poil plus délicat jojo nous parlé d'une 3eme arche, un peu plus loin, et d'un benitier naturel vers la tour dont meme pascal Sombardier ne connaitrait pas l'existance (dixit jojo) ... on a pas pu lui arraché plus les vers du nez, donc faut le chercher sinon je ré-insiste sur le fait d'éviter d'aller faire cette balade pdt la période de chasse : les relations avec les chasseurs ont en effet l'air d'etre tendue ouali oualo et merci Pascal pour ce bouquin vraiment magnifique et les bonnes idées rando qu'il y a dedans fab PS : le tour du désert de chartreuse dans le brouillard : un grand moment, un ambiance vraiment irréelle


anonynmous
08-07-2006 08:45:35

Nous avons parcouru mardi dernier le sangle de l'Arche à l'Aiguille avec une dizaine d'amis : MAGNIFIQUE! la traversée de l'Arche se fait sans difficulté , tout en étant assez exposée à la descente coté Nord ; merci à Pascal de nous avoir fait découvrir par son bouquin ce superbe sangle oublié . Agréablement complèté par une montée au pied de la Cheminée du Paradis puis une traversée de la crête du Rocher du Midi à la Dent de Crolles : nous avons bien vu le sangle Est de la Dent de Crolles (quel gaz!) mais nous n' avons pas repèré le sangle du Midi dont parle Pascal: s'agit-il de la bande herbeuse située environ 20m sous le sommet? Bravo encore pour ce bouquin , et d' accord pour les précautions à prendre sur ce genre d' itinéraire , qui dépasse les capacités du randonneur moyen , en terme d'aptitude au vide , aux techniques d'assurance , aux précautions contre les chutes de pierre(notamment en groupe!) et de glissade ...etc


pascal sombardier
05-06-2006 16:20:18

On m'a tellement reproché d'être "hypersécuritaire" que j'hésite maintenant à parler de corde indispensable. Mais quand je vois qu'une randonneuse de 36 ans s'est tué hier au Cornafion, je me demande si on ne devrait pas parler systématiquement de recours à la corde. Le problème est qu'il existe une tradition chez les randonneurs d'en emmener le moins possible et qu'il existe une confusion entre dangereux et difficile. Alors, même si on a une corde dans le sac, on la sort rarement, et je vois que, la plupart du temps, il manque d'autres éléments de sécurité pour s'en servir correctement... À la question de Nils sur la cheminée du Paradis, je vais donc répondre : "prends une corde et quelques sangles pour assurer ceux avec qui tu pars s'ils ne sont pas très aguerris, on ne sait jamais", et j'ajouterai : "n'hésite pas à te servir de tout ce matériel, une petite contrainte vaut mieux qu'un grand drame...". Et je vais passer pour un père La Morale, et ça ne changera ss doute pas grand-chose, mais bon.... Quant à la tour Percée, pour répondre sur cet autre point à Nils, ce n'est pas une question de niveau en escalade. Du bas, il y a un court passage de 3 et plusieurs de 2, ce qui est à la portée de toute personne un tant soit peu sportive. En plus, tous ces passages "difficiles" sont équipés. Le problème, c'est encore cette confusion entre difficile et dangereux : c'est plutôt entre ces passages d'escalade qu'il y a risque, sur des gradins herbeux où on ne peut s'assurer, et où l'attention est plus relâchée. Il est préférable d'y rester encordé qd même en comptant sur des arbres qui enrayeraient une glissade. L'exemple du piolet est révélateur d'une certaine mentalité : tous ceux qui "tournent" dans ce genre de terrain ne peuvent plus s'en passer. Mais quand on en parle, on ne déclenche que des sourires moqueurs... un peu comme pour la corde "indispensable".


anonynmous
05-06-2006 15:16:53

Merci à Denis de faire remonter la remarque d'Éric en page 3, je l'avais zappée et sa description résume très bien mon sentiment : si ce n'est que nous ne sommes pas friands de la "chose" :roll: PS : nous n'avions qu'une corde signifie que nous n'avions pas de sangles; une longe de via peut rassurer suffisamment sans doute sur ce court passage exposé (la conduite gène le passage des sac-à-dos et vous déporte du "mauvais" côté)...personnellement je préfère un fil d'arête avec plusieurs centaines de mêtres au-dessous qu'une rampe de ce type mais c'est une affaire de sensibilité. Enfin la disctintion entre "recommandé" et "indispensable" pour un public large poserait le décor d'une manière un peu plus nette peut-être... Ces réserves faites, merci pour vos ouvrages (y compris le dernier :wink: )


anonynmous
04-06-2006 13:46:34

Bonjour; je voulais savoir ou se trouvait la cheminée paradis car l'autre jour j'ai découvers une cheminée juste à coté du rocher pointu (au nord et à 10 mètres) et je me demandais si c'était elle et sinon ou se trouve -t- elle ? Je me demandais aussi s'il fallait un équipement particulier pour la faire. Merci. PS : est ce qu'un débutant en escalade mais confimé en marche peut aller à l'arche à la tour percée sans trop de risques ?


anonynmous
02-06-2006 19:34:58

assurage vivement recommandé ou indispensable, la nuance est faible. Je ne comprends d'ailleurs pas ce que veut dire : " je n'avais qu'une corde"???


anonynmous
02-06-2006 15:59:24

Il faut croire que ce passage est craignos, en lisant le témoignage d'Itor mais également celui d'Eric en page 3 de ce sujet. :?


anonynmous
02-06-2006 15:25:53

A P.Sombardier, Merci pour vos livres qui avec ceux de Salvi et de Bonfort offre un panorama bien rempli du Dauphiné. Un point cependant sur votre dernier ouvrage : l'encart sur la cascade la Terrasse (page Torrent d'Alloix, magnifique par ailleurs) me paraît dangereux dans l'état. La mention "assurage vivement recommandé pour personnes expérimentés" devrait peut-être se transformer en "assurage indispensable" sans mention de public. L'échelle est peu rassurante et la rampe surtout avec un échelon arraché et un filin rouillé qui pend au-dessus depuis le plateau ne rassure guère quand on pense aux dizaines de mètres au-dessous... Bref, en comparant à d'autres de vos indications dans vos précédents topos, celle-ci me semble en retrait...mais ce n'est qu'une impression isolée sans doute. Bonne journée... PS : je n'avais qu'une corde et j'ai dons redescendu l'échelle PSbis : nous nous étions trompés de lacets et avons débuté sur celui du dessous qui permet (merci aux chasseurs et à leurs cordes cette fois très utiles) de rejoindre le bon sentier...itinéraire à réserver aux "sangliers"...


pascal sombardier
01-06-2006 12:59:19

Pas de traversée des sangles qui entourent les hauts plateaux en projet pour un groupe. C'est trop compliqué, dangereux et il faudrait des jours. Cela ne peut être l'affaire que d'une ou deux personnes entraînées et rapides. S'il y a sortie biwakers, et cela dépend plus de Luc que de moi, ce sera une boucle "tour Percée-arche Miracle". Ceux qui ne veulent pas faire les rappels de l'arche Miracle peuvent toujours rentrer par le sangle de l'Aup du Seuil. Je souhaite que cela se fasse avant septembre, parce qu'après, il y aura les chasseurs du marquis dans le coin, et là, on va moins rigoler... Mauvaise nouvelle : Jacques Glénat, sollicité pour donner une collection complète de "Montagne-Rando" aux 2000 membres de Bivouak.net a déclaré : "2000, c'est pas assez, on verra ça quand ils en auront 200 000...".


anonynmous
01-06-2006 11:17:46

[quote:8ec24d5123="Bruno"]L'idée des sorties spécial "biwakers" sont toujours d'actualité ?[/quote:8ec24d5123] Oui, oui, oui.... On va y arriver.... :oops:


anonynmous
31-05-2006 12:31:19

L'idée des sorties spécial "biwakers" sont toujours d'actualité ? Si oui, je suis totalement partant ! En fait j'ai le même projet que Pascal depuis un an : la traversée de la chartreuse de vires en vires.


anonynmous
15-05-2006 23:01:15

pardon pour le lien déficient, parasité par un v intempestif : http://www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=3263&start=0&id_sport=2


anonynmous
15-05-2006 22:59:12

Bravo, il faut parfois savoir renoncer... Tu aurais ss doute eu intérêt à utiliser une corde et à munir tes participants de piolets. J'en profite pour revenir sur une autre discussion où il était question de sécurité : vhttp://www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=3263&id_sport=2 Je me bats depuis des années avec certains professionnels de la montagne pour faire passer ce message qui, manifestement, reste incompris : "Je ne comprends pas bien pourquoi les randonneurs semblent considérer l'usage de la corde, même temporaire, comme une sorte de punition. J'ai toujours un bout de corde d'au moins 30 m dans le sac. - Pour assurer un enfant ou une personne peu expérimenté dans un passage même d'apparence débonnaire. Le problème n'est pas la difficulté mais l'exposition. Il y a 45 morts par été en rando, souvent sur des petits passages rocheux ou neigeux qui ne payent pas de mine... - Ou pour franchir un passage d'escalade. Or, la brèche Arnaud EST un passage d'escalade. Il ne viendrait pas à l'idée d'un grimpeur normal de franchir un tel passage sans s'encorder. Un randonneur qui, en plus, ignore les techniques d'opposition et de répartition du poids sur les pieds est en danger de mort lorsqu'il se suspend sur les bras à un câble dans un passage très exposé comme celui-là, où la chute ne pardonne pas. Il y a eu plusieurs accidents mortels là comme dans d'autres pas de Chartreuse, à la cheminée de Fontanieu par exemple (2 en moyenne par an) où la mairie, excédée, a fait poser des échelons, mais des drames auraient pu être évitées avant avec une simple corde, et toujours maintenant, d'ailleurs, car un câble ne constitue en aucun cas un assurage. L'exemple de Fontanieu n'a pas été suivi. De toute façon, il vaudrait mieux enlever carrément ces câbles verticaux qualifiés de "pièges à cons" par un responsable du Parc naturel (qui n'a rien fait pour autant) que d'en mettre partout."


anonynmous
15-05-2006 20:22:54

Avec un groupe de 8 personnes, je suis allé faire un tour hier au sangle des Arches. Il y avait encore quelques plaques de neige mais on pouvait facilement les contourner. Après avoir fait 3 fois le pas de Montbrun et autant de fois le pas de Rocheplane, je m'en suis voulu de ne pas avoir découvert plus tôt ces petites merveilles. Dans ma tête, je m'étais dis que toutes ces vires ne menaient nulle part donc n'avaient aucuns intérêts. Mais bon, grâce à ce livre, ce fut un nouveau pretexte de revenir en ce lieu magnifique. :D Le passage Galy est également superbe mais malheureusement on n'a pas pu le suivre jusqu'au bout car une courte section étroite en son milieu a refroidi quelques randonneurs qui ont déjà vécu quelques émotions fortes peu avant. On a également évité le court passage délicat entre le pas de Rocheplane et le pas de Montbrun. Mais on a pu rejoindre la double arche entre ces deux passages par un petit couloir très facile.


GLaG
12-05-2006 20:05:30

(transmis sur fr.rec.montagne où une discussion s'est développée)


pascal sombardier
12-05-2006 19:54:06

Je suis d'accord avec Nils, mais ce n'est pas moi qui décide de ce qui relève ou non du patrimoine de l'humanité et ce sont les intérêts économiques qui priment dans notre société malade ; en l'occurence, les revenus de la chasse. Je n'ai rajouté que 2 spits ds la montée, ds des endroits un peu trop expo. Si je l'ai fait, c'est aussi dans la crainte qu'il y ait un accident un jour. Là, c'est la fin. Le marquis, en tant que propriétaire, peut être inquiété et il réagira forcément de manière radicale. Et quand on voit comment se comporte les gens en montagne, il y a de quoi être angoissé : cette légéreté avec les techniques d'assurage, l'absence de casque (attention aux "pierres qui volent" dans ces couloirs), le recours systématique au portable en cas de petit pépin, l'absence de préparation technique et physique... Au moins, en ayant évité de donner des précisions à tout le monde, aurais-je évité que ces gens viennent risquer leur vie et notre liberté. Quand je lis les réactions sur certains sites, je me rends bien compte que cette attitude nouvelle de ma part et dans le monde de la montagne suscite une incompréhension, parce qu'il y a méconnaissance de la situation et des enjeux, mais j'ai au moins la conscience tranquille. Celui qui donnera des informations au grand public sur le net ou ailleurs amènera inévitablement une cohorte de gens mal informés et mal préparés, et donc des problèmes. Celui-là aura des difficultés avec sa propre conscience et avec le milieu montagne. Ceux qui sont vraiment motivés peuvent de toute façon trouver le minimum d'informations nécessaires, soit en lisant certains passages de mon bouquin, soit sur le net où il ne faut que 2 mn pour tomber sur les quelques sites qui en parlent à demi-mots (Merci à eux). Pour information, la mairesse de Saint-Bernard-du-Touvet est allé voir la tour Percée. C'est un signe encourageant, car seuls la commune, le Parc naturel ou le marquis lui-même peuvent "institutionnaliser" la fréquentation de ce site. Moi, je ne suis qu'un simple petit fouineur de recoins perdus, et mon rôle s'arrête là. Merci de diffuser le plus largement mon point de vue auprès de vos amis ou d'autres sites montagne.


Luc
12-05-2006 19:15:42

[quote:b30298e6d4] [size=9:b30298e6d4]. . . je voulais informer ceux qui s'y intéressent que je suis retourné à la tour Percée et à l'arche Miracle (sous la pluie) ce dimanche. J'ai sécurisé les passages qui permettent de rejoindre le sangle de l'Aup du Seuil depuis la tour (tirer à gauche), mais j'ai surtout équipé une ligne de rappels "panoramiques" dans le couloir de l'arche Miracle pour avoir les plus beaux points de vue sur celle-ci [/size:b30298e6d4][/quote:b30298e6d4] Pascal, si tu mets des spits de partout, ce terrain de jeu wilderness ne va-t-il pas se transformer en parc d'attraction. Non?!!! [img:b30298e6d4]http://www.fredator.com/smileys/hum2.gif[/img:b30298e6d4]


Luc
12-05-2006 19:11:32

[quote:c2b58140e5] Bonjour Pascal, Je trouve ce livre très réussit et les phtos sont magnifiques. Cependant, ce trouve terriblement domage que l'itinérairede le la tour percée ainsi que celle de l'arche miracle ne soit pas présicé et j'espère qu'ils le seront dans l'un de tes prochains livres. A mon avis, cette merveille qui fait partie du patrimoine Mondial. Même si elle fait partie d'une propriété privée, je pense qu'elle devrait etre indiquée sur les cartes IGN ainsi que sur les guides de randonnées (je ne dis pas qu'il faut baliser leur accès et les rendre plus facil car cela deviendrait un lieu surfréquentés mais seulement dire où ils se trouvent si le marquis de Quinsonnas donne son accord bien sur !). Voili, voilou. En attente d'un prochain livre de randos vertige encore plus exceptionnelle! (meme si cela va etre dur!) Un passionné Nils.[/quote:c2b58140e5]


pascal sombardier
11-05-2006 15:44:22

À Presles, il n 'y a pas de chasses "privées". C'est communal, réservé aux habitants, et c'est la seule passion de la chasse qui engendrent certains comportements radicaux. Sur une chasse privée, on a affaire en général à des sociétés de chasse composées de personnes assez riches et influentes (souvent des Lyonnais en Chartreuse).


ced
11-05-2006 13:24:26

Bonjour, C'est vraiment incroyable le tarif de la location d'une chasse !!! Je comprends mieux les enjeux au pied des rochers de Presles...


pascal sombardier
11-05-2006 10:45:27

On en discutera ss doute ce soir au CAF Isère, mais il se trouve que j'en parlais encore ce dimanche avec le patron de la Renardière au col de Marcieu, qui connaît bien les histoires liées à ce domaine privé et à la chasse. Il faut savoir que le marquis de Quinsonnas loue ses terres aux chasseurs de tétras et de chamois. C'est pour lui un revenu non négligeable. Le marquis est ouvert, mais il ne pourrait résister longtemps à la pression de chasseurs qui ne verraient ss doute pas d'un bon œil des hordes de randonneurs débarquer sur un territoire qu'ils considèrent comme leur et qu'ils ont payé assez cher (25 000 euros). Cet automne représentera donc une étape déterminante pour voir si une cohabitation est possible. Si le marquis est poussé à interdire son domaine, il en a le droit, mais il devra mettre des panneaux et des clôtures. D'autre part, comme tu le dis, y aller n'est pas simple et fait appel à un bon sens de l'itinéraire et à des rudiments d'escalade. Enfin, mieux vaut éviter qu'il n'y ait trop de monde dans ces couloirs en raison des risques de chutes de pierres. Pour toutes ces raisons, je ne pense pas souhaitable que les arches deviennent un jour un but de randonnée "touristique". La seule possibilité viendrait d'une éventuelle volonté communale, conjuguée à celle du Parc, qui aménagerait alors l'accès, mais la réglementerait de toute façon pour épargner la faune sauvage. Cette hypothèse me semble peu probable.


Bernard MAZAS
11-05-2006 10:15:37

Bonjour à tous Je tiens d'abord à remercier chaleureusement Pascal pour la grande qualité des informations regroupées dans les nombreux ouvrages qu'il a rédigés. J'aurais bien quelques remarques de détail à faire, mais ce n'est pas l'objet de mon post. Sur le forum fr.rec. montagne, un intervenant demande la localisation de la Roche Percée. Voici la réponse que je lui ai faite : -------------------------------------------------------------------- Cette arche se trouve dans une propriété privée et est d'un accès non tracé (et naturellement non balisé) et malcommode. Pour ces deux raisons, Pascal Sombardier ne tient pas à donner des renseignements trop précis, mais en lisant attentivement son livre, on arrive à savoir à peu près où ça se trouve. Quant à savoir y aller, c'est une autre affaire. Voilà où on est en ce moment, mias les choses peuvent évoluer rapidement, car une telle merveille naturelle (c'est la plus grand arche naturelle des Alpes, et en plus une arche double, qui n'a été découverte, aussi invraisemblable que cela paraisse, seulement l'an dernier par PS) ne pourra indéfiniment rester dans cette situation un peu hybride. ---------------------------------------------------------------------------- Que pensez vous de mon dernier paragraphe ?


pascal sombardier
07-05-2006 19:45:11

Je reviendrai sur le concept de rando alpine en vue d'un projet peut-être, mais je voulais informer ceux qui s'y intéressent que je suis retourné à la tour Percée et à l'arche Miracle (sous la pluie) ce dimanche. J'ai sécurisé les passages qui permettent de rejoindre le sangle de l'Aup du Seuil depuis la tour (tirer à gauche), mais j'ai surtout équipé une ligne de rappels "panoramiques" dans le couloir de l'arche Miracle pour avoir les plus beaux points de vue sur celle-ci. Ces rappels sont peu vertigineux. Le premier est sur un arbre à la sortie nord du cirque de l'arche (que l'on voit bien du haut) ; donc, il faut remonter un peu sur le sangle pour voir cet arbre et son anneau de rappel pas loin en contrebas à droite. On arrive sur une vire que l'on traverse à gauche : c'est de là qu'on a la meilleure vue sur l'arche. Un rappel (juste avant la goulotte de sortie en escalade de l'itinéraire de montée) mène dans le couloir peu raide en dessous. La nouveauté est que, d'un spit au milieu du couloir, on peut prendre une petite rampe facile sur le côté qui amène tout près de l'arche (tendre la corde et attacher l'autre bout à un piton pour assurer les seconds). Une bonne trace de chamois mène sous l'arche dont on peut descendre par un rappel depuis le dernier spit de l'itinéraire de montée (suivre la trace de chamois en direction du couloir). Le circuit rélaisé ainsi (montée par la tour Percée et descente par l'arche Miracle) permet de tout voir d'un coup : c'est assez fabuleux. À noter que du pied du couloir de l'arche Miracle, on peut traverser 200 m au sud et descendre droit dans la forêt pour retrouver la piste ; fait comme ça, retrouver sa voiture ne prend que 40 mn ! Maintenant, reste à trouver le couloir d'accès à la tour Percée... Jojo, au bar du col de Marcieu, m'a dit qu'il avait déjà vu passer pas mal de gens qui cherchaient, mais peu qui trouvaient...


frédo
06-05-2006 14:11:31

Objection Pascal...je ne vois pas où j'ai dit que l'itinéraire de l'arête sud des rochers de Chalves était "alpestre" d'autant que l'aspect vertigineux y est présent, le cheminement sur l'arête n'est pas totalement évident, la progression se fait à l'aide des mains et le matériel peut être nécessaire pour sécuriser une personne non-initiée. Même s'il est assez facile (quoique l'accès au pas du Sappey demande de la vigilance) d'arriver à la base de l'arête, le passage clé de ce sommet est bien la remontée de ces 150m à 200m d'arête et c'est pour cela que je la qualifie de rando alpine. Mais d'autres randonneurs pourraient la qualifier de rando avec un certain caractère alpin ou avec un caractère alpin marqué...bref, on rentre là dans une "querelle" de terminologie subjective. :)


pascal sombardier
06-05-2006 12:41:06

tout cela est intéressant. Je note dependant une contradiction chez Frédo qui a lancé en quelque sorte cette discussion en qualifiant l'arête sud de Chalves de randonnée alpine, et qui parle maintenant de randonnée "alpestre". Glag aussi parlait de l'altitude comme un critère. Il est vrai que toutes les courses qui se trouvent dans les Préalpes, dont vous citez de nombreux exemples, sont en basse altitude et mènent souvent sur des alpages. L'altitude est-elle donc vraiment un critère ? Il me semble en tout cas qu'un massif symbolise assez bien la rando alpine, c'est Belledonne. Pas assez haut, ni assez glaciaire, pour parler d'alpinisme, et trop haut pour rester "alpestre", peut-être...


ced
05-05-2006 12:15:41

Bonjour, Pour moi je distinguerais une rando "alpine" de l'alpinisme par le fait que cela ne nécessite pas d'évoluer en terrain glaciaire avec utilisation de crampons, piolets et en connaissant les techniques d'assurage spécifiques. Je la distinguerais aussi de l'escalade par le fait que ça ne se fait pas dans des voies où on est presque tout le temps en chaussons d'escalade, avec les mains et un peu à la limite... Et puis je la distinguerais de la rando classique par le fait qu'il y a un certain engagement, une certaine exposition et qu'il faut connaître l'utilisation du matériel d'assurage. Finalement d'ailleurs, dans les livres type "randos du vertige", je trie rapidement les itinéraires décrits selon le matériel indiqué : quand on mentionne "emmener casque, baudrier, mousquetons", c'est que ce n'est plus de la rando classique.


frédo
04-05-2006 22:11:22

Effectivement ce n'est pas facile de définir la rando "alpine"... Je crois qu'il faut y voir un rapport avec le terrain. On évolue sur un terrain que j'appellerais "alpinistique" c'est à dire qu'on se trouve sur un itinéraire hors sentier (pierriers, névés, couloirs, rochers...) et le cheminement peut ne pas être évident (recherche d'un meilleur itinéraire pour surmonter une barre par exemple). La présence de vide serait également un élément essentiel pour cette qualification de même que l'utilisation des mains dans la progression (sans pour autant être à quatre pattes!!!!). Ce type de rando peut aussi demander à utiliser le matériel etles techniques d'alpinisme pour sécuriser des personnes non initiées (corde, sangles, mousquetons...) ou simplement franchir un passage (crampons, piolets, rappel) Bien sûr, une rando n'est pas "alpine" sur toute sa longueur mais seulement sur une partie qu'il faudrait définir (rando alpine sur les deux cents derniers mètres par exemple). Dans le massif de Belledonne, je qualifierais de rando "alpine" l'ascension du rocher de l'Homme par le versant d'eau d'Olle (couloir du col de roche noire et arête terminale) ou bien l'ascension de Puy gris, et du toit au dessus des sept Laux... Dans ce type de rando il pourrait y avoir une échelle de classification en fonction de l'altitude, de la longueur, de l'utilisation obligatoire de tecnnique d'alpinisme (rappel), de cheminement plus ou moins évident, de la nécessité d'y mettre les mains... D'un point de vue terminologie, la rando alpine serait un niveau au dessus (techniquement parlant) de la rando que j'appellerais "alpestre" (!!!) comme il existe une différence entre ski de montagne et ski alpinisme. Voilà, le débat reste ouvert et il y aurait certainement encore à dire mais l'essentiel est que chacun trouve son plaisir à évoluer en montagne selon ses aspirations. Bonnes randos Frédo :wink:


Thierry
03-05-2006 18:27:33

[quote:4e197bb3f4="Aruges"]randonnée alpine... n'y a-t-il pas antinomie de ces deux termes ? Une randonnée sous -entend itinéraire de moyenne montagne sans accessoires particuliers comme la corde, le piolet,les crampons; mais juste un bâton de marche tout au plus. Un itinéraire alpin ce serait un parcours de haute montagne avec escalade, traversée de glacier,parcours d'arêtes aigües,vires exposées; nécessitant du matériel spécifique et un entraînement conséquent. S'il s'agit d'une randonnée ne faisant pas appel au lourd équipage matériel de l'alpinisme, mais qui parcourt des lieux exposés, pourquoi ne pas conserver l'appellation randos du vertige qui est très suggestive ?[/quote:4e197bb3f4] Pour moi la rando du vertige est une genre bien particulier où le passage vertigineux (vire par exemple) est l'objectif, alors qu'en rando alpine les endroits vertigineux ne sont en général qu'un passage pour d'atteindre un point (sommet ou autre). D'autre part il peut y avoir des passages délicats/techniques qui ne sont pas pour autant vertigineux. J'ai du mal à définir la rando alpine autrement qu'en donnant des exemples : en Vanoise Pointe de Vallaisonnay, pointe de Méan Martin, l'Archeboc, le Pelaou blanc, Dans le Vercors la Grande Moucherolle ou la face est du Moucherotte, dans le Dévoluy le Grand Ferrand ou l'Obiou, dans les Aravis la Pointe Percée. A priori ces randos doivent réunir un ensemble d'éléments (sans que tous soient nécessairement réunis pour chaque rando) : altitude, difficulté technique, passages aériens ou exposés, absence de balisage ou de sentier sur une partie au moins de l'itinéraire, impraticabilité par certaines conditions,... D'où pour le pratiquant la nécessité de l'expérience du terrain, l'aisance du déplacement en tout terrain, des capacités en orientation, l'habitude d'itinéraires aériens... Par contre ce n'est pas de l'alpinisme ni de l'escalade, ça ne devrait pas nécessiter - dans des conditions normales et pour un randonneur expérimenté - l'utilisation de corde, piolet, crampon, ou alors que très ponctuellement (traversée d'un névé en neige dure, sécurisation d'un court passage exposé,...) Est-ce qu'on ne pourrait pas faire un parallèle avec les limites de compétences d'un AMM par rapport à celles d'un guide ?


anonynmous
03-05-2006 17:37:45

randonnée alpine... n'y a-t-il pas antinomie de ces deux termes ? Une randonnée sous -entend itinéraire de moyenne montagne sans accessoires particuliers comme la corde, le piolet,les crampons; mais juste un bâton de marche tout au plus. Un itinéraire alpin ce serait un parcours de haute montagne avec escalade, traversée de glacier,parcours d'arêtes aigües,vires exposées; nécessitant du matériel spécifique et un entraînement conséquent. S'il s'agit d'une randonnée ne faisant pas appel au lourd équipage matériel de l'alpinisme, mais qui parcourt des lieux exposés, pourquoi ne pas conserver l'appellation randos du vertige qui est très suggestive ?


GLaG
03-05-2006 13:33:01

Sans avoir d'avis affirmé, ce que j'entends spontanément dans le terme "randonnée alpine" : - un itinéraire techniques et/ou vertigineux, - à une altitude relativement élevée (au dessus de l'altitude des alpages et forêts), - sans passage sur glacier crevassé, ni passages verticaux avec encordement. Si la corde est nécessaire en continu, c'est de l'alpinisme facile, pas de la rando alpine (Dôme des Ecrins, arêtes du Gerbier, ...). Quelques randos que je qualifierais d'"alpines" : le Pain de Sucre ou la tête des Toilies du Queyras, l'Obiou ou les Petites Charances en Dévoluy, le col des Deux Soeurs ou le pas de Serre-Brion dans le Vercors, ...


anonynmous
03-05-2006 09:43:52

je m'intéresse au concept de "randonnée alpine", dont parle Frédo, pour ma collection, mais j'avoue que je suis troublé par les différentes définitions que j'en ai entendues : rando sportive, longue, escarpée, sur glacier , avec ou sans corde ?... Comment définiriez-vous la randonnée alpine ?


frédo
28-04-2006 22:08:19

Eh bien voilà, j'ai changé mon livre de chevet...auparavant, c'était Chartreuse Vercors "les randonnées du vertige" et maintenant c'est Chartreuse inédite "itinéraires insolites...du même auteur :lol: A deux pas (ou un peu plus) de chez moi, la visite aux Rochers de Chalves par l'arête sud me semblait une bonne entrée en matière... dommage que le grand beau n'ait pas été au RdV. Merci à Pascal pour la publication de cet itinéraire sur lequel j'accompagnerais volontiers quelqu'un pour une première découverte de rando alpine éventuellement agrémentée d'une nuit au refuge des Banettes.


anonynmous
21-04-2006 14:50:32

- soit un Poisson d'avril? Alalala! Trop fort le Den's! :wink:


anonynmous
21-04-2006 12:46:43

Denis, si toutes les sorties du livre sont à 15 mn de chez toi : - soit tu possèdes un hélicoptère privé ultra-rapide. - soit tu roules en Porsche et tu as un copain à la préfecture. - soit tu habites au sommet de la Dent de Crolles dont tu descends en ski même en été.


denis Barberot
21-04-2006 12:30:17

je vois que ca discute ferme :D je l'ai acheté hier car je savais que la plupart des sorties etaient concentrées a 15minutes de chez moi. Je vais donc aller avoiner dans le quartier rapidement. Par contre j'ai noté quelques erreurs d'altitude dans le livre :wink:


anonynmous
16-04-2006 19:45:51

Niko a raison de faire une mise en garde en rapport avec l'abondance de neige. Mais il y a pire : la fonte des neiges. Avec les premières chaleurs (qui commencent en ce moment), tous les pas et les couloirs de ce genre sont très exposés aux chutes de corniches et aux coulées de printemps qui entraînent parfois des arbres entiers ou des pierres. Si vous êtes en bas dans le couloir de 2 m de large qui collecte tout ça, vous êtes bon...(cela vaut pour de nombreux autres itinéraires genre pas du Fourneau). On vous pleurera, mais en plus, le fait de voir des opérations de secours dans le coin (hélicoptères, etc...) risque de ne pas plaire... C'est aussi pour cela que je n'ai pas décrit en détail les accès aux arches : pour éviter que trop de personnes sans expérience ne s'y engagent.


Luc
16-04-2006 11:44:54

[quote:36c5d8aef0="Nicolas Galy"][size=9:36c5d8aef0]Concernant l'Arche Miracle, je conseille pour ceux qui sont motivés d'attendre qu'il n'y ait plus de neige. J'y suis allé récemment et c'est gavé de neige ce qui rend l'itinéraire très délicat, le couloir voit très peu le soleil et je pense qu'elle va rester un petit bout de temps... Ci-joint 3 petites photos du 15 mars:[/size:36c5d8aef0] [url=http://gallynette.free.fr/big_photos/alpi/2006/arche_miracle_1.jpg][img:36c5d8aef0]http://galynette.webdynamit.net/images/small_photos/alpi/2006/arche_miracle_1_1.jpg[/img:36c5d8aef0][/url] [url=http://gallynette.free.fr/big_photos/alpi/2006/arche_miracle_2.jpg][img:36c5d8aef0]http://galynette.webdynamit.net/images/small_photos/alpi/2006/arche_miracle_2_1.jpg[/img:36c5d8aef0][/url] [url=http://gallynette.free.fr/big_photos/alpi/2006/arche_miracle_5.jpg][img:36c5d8aef0]http://galynette.webdynamit.net/images/small_photos/alpi/2006/arche_miracle_5_1.jpg[/img:36c5d8aef0][/url][/quote:36c5d8aef0] Par ici les photos en plus [url=http://galynette.webdynamit.net/course-298.html][size=16:36c5d8aef0][b:36c5d8aef0]grand[/b:36c5d8aef0][/size:36c5d8aef0][/url]... C'est chouette... Jeroen y a fait un [url=http://www.skitour.fr/blog/jeroen/142-l%27arche]petit tour [/url]aussi...


Luc
13-04-2006 10:02:49

Vous l'attentiez... Bein la voilà... Pascal Sombardier présentera [color=green:91dee51a90][b:91dee51a90]"Chartreuse inédite" le jeudi 11 mai à 19h15 au Caf Isère[/b:91dee51a90][/color:91dee51a90], 32 avenue Félix Viallet. Le tout agrémenté d'un diaporama. Ventes et dédicaces biensûr possible de ce bel ouvrage, ainsi que le poster de la photo de couverture, très demandée parait-il (en format 50x70cm...)... [quote:91dee51a90] [img:91dee51a90]../photos/photos/small_5830.jpg[/img:91dee51a90] [size=9:91dee51a90]Class quand même... Pas mal dans votre salon, non?![/size:91dee51a90] [/quote:91dee51a90] Venez nombreux... :wink:


anonynmous
09-04-2006 19:46:40

[quote:06cb94cbe1="pas"] Qu'est-ce qui te fait penser qu'elle est hors d'usage (quand je suis passé là, il y avait de la glace et je n'ai pas pu juger).[/quote:06cb94cbe1] J'ai cru voir qu'elle était interrompue au bas de l'échelle. Mais, après réflexion, j'ai pu me tromper.


anonynmous
09-04-2006 18:34:15

Oui, c'est une bien petite chose, et c'est pour cela que je n'en ai fait qu'un encart. Mais cela m'avait intrigué et j'aime bien les mystères. J'ai interrogé les gens qui habitent juste au-dessus sur le plateau, mais ils ignoraient l'existence de ce sentier et de cette conduite que j'avais vue d'en bas avec des jumelles. Qu'est-ce qui te fait penser qu'elle est hors d'usage (quand je suis passé là, il y avait de la glace et je n'ai pas pu juger).


anonynmous
09-04-2006 14:55:46

Bonjour, Histoire d'inaugurer les randos présentes dans ce livre, j'ai voulu voir de plus près le passage de la cascade de la Terrasse (cf. encart de la page 84). Si l'on veut découvrir les quelques sentiers qui montent de la vallée du Grésivaudan au plateau des Petites Roches, je pense que ce n'est pas par celui-là qu'il faut commencer : Déjà, la première partie c'est du buis, rien que du buis dans un secteur riche en vipères (d'après ce que j'ai lu sur un panneau). Ensuite, arrivé près de la cascade, le long tuyau rouillé qui l'accompagne ternie quelque peu la relative beauté du site. Côté passage délicat, il manque un barreau en haut de l'échelle décrite dans le livre (pas génial si l'on veut emmener des personnes de petites tailles, d'autant plus qu'on est suspendu à 20 m au-dessus du sol) :?. La rampe rocheuse qui la suit n'est garnie d'échelons qu'au départ (et ils ont bien vécu). Après, il faut se fier à un câble dont je n'ai pas ensuite osé vérifier la solidité. Enfin, la vire de sortie n'aurait pas été aussi étroite et délicate si cette sal... de conduite (qui d'après ce que j'ai vu ne sert plus à rien) ne prenait pas toute la place. Bref, j'ai passé un très bon moment mais il faut dire que je suis friand de ce type de "passage secret" :wink: . Pour les autres, je leur conseille mille fois de découvrir les sentiers du Facteur et du Pal de Fer tout proches.


ced
04-04-2006 20:15:46

Bonjour, J'en profite juste pour préciser d'ailleurs que la lecture en fut passionnante et que j'espère bien pouvoir concrétiser cet été quelques unes de ces randos et escalades !


anonynmous
04-04-2006 18:25:57

Pardonnez mon retard, mais j'ai reçu la foudre sur ma baraque en Chartreuse il y a 10 jours et tout mon matos a été HS. Dieu m'a puni d'avoir parlé trop tôt de ces arches qu'il réservait sans doute à d'autres générations (Montagnes-Magazine m'a en plus fait une grosse pub dans son dernier numéro). Pour ce qui est des sorties biwakers, il serait évidemment question d'aller aux arches (en mai par exemple), mais pas plus de quelques-uns. En ce qui concerne des bouquins dédicacés, je l'ai déjà fait pour Ced : me contacter par mail : pascal.sombardier@wanadoo.fr. Sinon, le CAF Grenoble va organiser une soirée bientôt. Je vous tiendrai au courant.


jducerf
03-04-2006 16:54:41

Bonjour à tous, Message pour Pascal : Je viens de voir ton nouveau livre sur les randos vertiges en Charteuse à la Fnac. Tête de rayon, mise en avant, la classe!!! Et je ne l'ai pas acheté ! Pourquoi ? Juste un petit service : Ma femme et moi sommes de grands amateurs de tes topos et j'aimerai savoir si je peux t'acheter ton livre par correspodance et surtout si Mr de le grand Manitou de la Chartreuse et du Vercors pourrait y ajouter un petit autographe... Comme ça ... un petit truc... pas grand chose...Siou plait... Merci de me dire comment faire... Merci Mr Pascal..


papaseb
27-03-2006 00:12:25

[quote:a409618ce7="pascal sombardier"]Avec Luc, on s'est dit que nous pourrions organiser qq sorties spécial "biwakers". Certains d'entre vous seraient-ils intéressés ?[/quote:a409618ce7] :wink: :wink: :wink: Surtout les arches....je n'ai pas la moindre idée de l'endroit ou sa se situe en chartreuse!!


anonynmous
26-03-2006 11:44:59

Concernant l'Arche Miracle, je conseille pour ceux qui sont motivés d'attendre qu'il n'y ait plus de neige. J'y suis allé récemment et c'est gavé de neige ce qui rend l'itinéraire très délicat, le couloir voit très peu le soleil et je pense qu'elle va rester un petit bout de temps... Ci-joint 3 petites photos du 15 mars: [url=http://gallynette.free.fr/big_photos/alpi/2006/arche_miracle_1.jpg][img:6b8a5e1240]http://galynette.webdynamit.net/images/small_photos/alpi/2006/arche_miracle_1_1.jpg[/img:6b8a5e1240][/url] [url=http://gallynette.free.fr/big_photos/alpi/2006/arche_miracle_2.jpg][img:6b8a5e1240]http://galynette.webdynamit.net/images/small_photos/alpi/2006/arche_miracle_2_1.jpg[/img:6b8a5e1240][/url] [url=http://gallynette.free.fr/big_photos/alpi/2006/arche_miracle_5.jpg][img:6b8a5e1240]http://galynette.webdynamit.net/images/small_photos/alpi/2006/arche_miracle_5_1.jpg[/img:6b8a5e1240][/url]


anonynmous
20-03-2006 16:09:41

Guilain Debossens, vice-président de la NABS (c'est lui sur la couverture), me fait remarquer à juste titre que j'ai mal retranscrit l'adresse de son site dans mon livre. Millennium prend en effet 2 n en anglais et l'adresse exacte est donc www.archmillennium.net Ceci dit, l'erreur est tellement courante que Guilain va peut-être faire modifier son adresse avec un seul n.


anonynmous
14-03-2006 13:30:14

Le but de "Chartreuse inédite" n'est pas de présenter des randonnées ou des escalades scabreuses. Au contraire, la plupart des itinéraires présentés ont une logique ou répondent à des critères modernes. Les escalades faciles proposées sont même les seules de ce niveau en bon rocher et équipées. On trouve aussi des randos très familiales comme le lac Noir, seul plan d'eau naturel des Préalpes, encore assez peu connu. Quant à la Tour Percée, honnêtement, c'est physique mais peu exposé. L'arche Miracle, c'est autre chose, mais l'astuce consiste à monter par la tour Percée et à descendre en rappels par le couloir de l'arche Miracle. En fait, la principale difficulté dans ce genre de balade, c'est la recherche d'itinéraire, et même un GPS ne pourra vous être utile puisque trop peu précis sur un plan incliné. Avec Luc, on s'est dit que nous pourrions organiser qq sorties spécial "biwakers". Certains d'entre vous seraient-ils intéressés ?


anonynmous
14-03-2006 12:32:23

Merci beaucoup pour l'info de l'echelle de la Pisserotte. La prochaine fois je monterai par la rive gauche plus tranquille (que je ne connais pas), histoire de grimper ce couloir des Aiguilles qui mène à la crête sommitale de la Grande Sure. Concernant les sentiers secrets et scabreux dont regorge ce massif (j'exagère peut-être un peu :wink: ), j'avais signalé dans ce forum un itinéraire particulièrement délicat et dangereux rejoignant St Jean de Couz au col du Grapillon. J'ai été rassuré de voir que ce type d'itinéraire, très exposé et humide (à cause de l'exposition), n'était pas présent dans "Chartreuse Insolite".


anonynmous
12-03-2006 18:01:56

Merci Luc, c'est trop... Pour répondre à Éric à propos des chemins qui montent au-dessus de la cascade de la Pisserotte, il y a bien un sentier taillé dans des pentes très raides à gauche de la cascade. L'échelle y est toujours, mais il lui manque tous les barreaux centraux. J'ai eu un peu peur de conseiller ce passage qui n'est pas en très bon état et assez exposé (pas évident à trouver au départ en +). Le sentier que je décris à droite de la cascade est en revanche tranquille et il arrive plus directement sur la piste forestière, là où l'on trouve celui du Chorolant. Et comme il reste près de 1000 m pour aller à la Sure par les Aiguillettes, autant s'économiser...


anonynmous
09-03-2006 12:07:03

[quote:e87a129863="pascal sombardier"][size=9:e87a129863]précisons que Luc, Sylvie et Nicolas figurent dans le bouquin en vedettes américaines... Un plus ![/size:e87a129863][/quote:e87a129863] ... [size=9:e87a129863]Ouf, on ne me voit pas trop, mais on remarquera que je frôle vraiment les rochers sur l'une des photos![/size:e87a129863] Plus sérieusement, vraiment sympa la Chartreuse inédite... Les cascades et baignades donnent vraiment envie de faire le grand plongeon. Et les idées de boucles complètent bien le précédent ouvrage du Vertige. Vivement l'été donc. Et merci à toi Pascal, on attend ton invitation "bivouak" sur les hauts plateaux aux beaux jours, ok? Je vais mettre à jour qques topos et mettre les liens sur ce bel ouvrage.


anonynmous
03-03-2006 10:33:34

[quote:d4a7666e8b="Eric"] D'un point de vue pratique, j'ai appris par la Maison de la Montagne à Grenoble que les équipements (pont de singe, câbles) permettant de faciliter l'accès à la cascade d'Alloix (itinéraire 18 du livre) ont été endommagés depuis cet été. De là conclure que l'on ne peut plus faire ce magnifique circuit, cela reste à voir. [/quote:d4a7666e8b] J'ai appris par quelqu'un du service technique de la mairie de St-Vincent-de-Mercuze que l'itinéraire d'accès à la cascade d'Alloix par le pont de Singe était en ce moment interdit.


anonynmous
02-03-2006 17:40:36

Dans le dernier "La Montagne" du CAF, il y avait un excellent article sur les propriétés privées qui se trouvent dans des domaines de nature. La conclusion en était que l'accès à une telle propriété privée était libre tant que le propriétaire n'entourait pas son domaine de panneaux et de clôtures. Le garde-forestier local a déjà eu maille à partir avec des chasseurs dans le secteur, mais connaissant la législation, il a pu exiger le passage. En ce qui concerne le secteur des arches : - Je ne vois pas pourquoi on tairait l'existence de ces deux arches que j'ai révélées et qui figurent parmi les plus belles merveilles des Alpes. La plupart des bouquins parlent d'un tas de choses moins belles et n'en décrivent pas toujours l'accès. - Si je n'en ai pas décrit l'accès, c'est, comme le dit Nicolas, pour éviter un mouvement de masse et de curiosité. Quelque chose de si fort et de si nouveau à 2 pas d'une grande ville peut très vite poser des problèmes de surfréquentation, propriété privée ou pas. Je crains plus les réactions du Parc régional que celle du Marquis (les arches sont dans la réserve naturelle). - C'est aussi un problème de sécurité, car il faut être un peu grimpeur pour aller là-bas et il vaut mieux que les choses soient organisées. - Si vous êtes suffisamment motivés et malins, j'ai donné quelques pistes qui permettent de comprendre où ces arches se trouvent et comment y aller, notamment dans le chapitre qui précède. Je suis disposé à donner des compléments d'information à ceux qui me le demandent (pascal.sombardier@wanadoo.fr), s'ils promettent de ne pas y aller en collective ou de publier des renseignements trop détaillés ensuite. Merci de votre compréhension.


anonynmous
02-03-2006 16:56:41

[quote:239ebedb3d]Mais alors à quoi ça sert de mettre l'eau à la bouche de nombreux lecteurs par ces superbes photos alors que, finalement, c'est une propriété privée (donc interdite d'accès... au public)[/quote:239ebedb3d] Disons que c'est toléré mais que ça pourrait être interdit dans le cas d'une surfréquentation suite à une publication topo... De toute façon ces 2 arches sont quand même d'accès difficile, et puis ya plein d'autres itinéraires aussi intéressants dans le bouquin


anonynmous
02-03-2006 16:49:06

Nicolas dit : [quote:35ce2baa4f]Ca peut effectivement paraitre décevant mais c'est tout à fait compréhensible quand tu acceptes le terme de propriété privée. Si tu avais une arche au milieu de ton jardin tu n'aimerais pas que des hordes de grimpeurs viennent l'escalader en traversant ta propriété avec toutes les nuisances que cela comporte... [/quote:35ce2baa4f] Mais alors à quoi ça sert de mettre l'eau à la bouche de nombreux lecteurs par ces superbes photos alors que, finalement, c'est une propriété privée (donc interdite d'accès... au public) :?


anonynmous
02-03-2006 16:34:22

oups, j'ai oublié de signer. Donc je précise que c'est moi qui suis à l'origine du message ci dessus avec le nom "Invité"


anonynmous
02-03-2006 16:32:09

[quote:9303a0eedd]Je reste toutefois déçu que l'on ne connaisse pas en détail les itinéraires d'accès au Trou Percé et à l'Arche Miracle, d'autant plus que ce sont les "vedettes " de cet ouvrage.[/quote:9303a0eedd] Ca peut effectivement paraitre décevant mais c'est tout à fait compréhensible quand tu acceptes le terme de propriété privée. Si tu avais une arche au milieu de ton jardin tu n'aimerais pas que des hordes de grimpeurs viennent l'escalader en traversant ta propriété avec toutes les nuisances que cela comporte... [quote:9303a0eedd]J'imagine que certains grimpeurs, au courant de la présence de ces architectures minérales, n'osaient pas divulguer ces itinéraires sur le Net pour ne pas faire de l'ombre à la parution de ce livre. [/quote:9303a0eedd] Pas du tout, je fais partie de ces grimpeurs "au courant" et je comprends tout à fait que l'on respecte la propriété privée de quelqu'un [quote:9303a0eedd]Mais là, se désintéressant aux détails du genre "propriété privée" ou "réserve naturelle", ces alpinistes "peu scrupuleux" vont s'en donner à coeur joie.[/quote:9303a0eedd] Il est probable qu'un topo web finisse par apparaitre un jour par quelqu'un de "peu scrupuleux" ou tout simplement "pas au courant" des problèmes engendrés. Plusieurs personnes m'ont déjà demandé comment y accéder et à chaque fois je leur ai fourni un topo en leur expliquant clairement le problème de l'accès privé, jusqu'à présent ils ont tous été compréhensifs et il n'y a eu aucun topo web publié...


anonynmous
02-03-2006 16:10:53

Un aussi petit massif avec autant de parcours secrets. Ca me laisse et me laissera toujours aussi pantois ! En tout cas ce très beau livre met bien en évidence cette particularité. Je reste toutefois déçu que l'on ne connaisse pas en détail les itinéraires d'accès au Trou Percé et à l'Arche Miracle, d'autant plus que ce sont les "vedettes " de cet ouvrage. J'imagine que certains grimpeurs, au courant de la présence de ces architectures minérales, n'osaient pas divulguer ces itinéraires sur le Net pour ne pas faire de l'ombre à la parution de ce livre. Mais là, se désintéressant aux détails du genre "propriété privée" ou "réserve naturelle", ces alpinistes "peu scrupuleux" vont s'en donner à coeur joie. D'un point de vue pratique, j'ai appris par la Maison de la Montagne à Grenoble que les équipements (pont de singe, câbles) permettant de faciliter l'accès à la cascade d'Alloix (itinéraire 18 du livre) ont été endommagés depuis cet été. De là conclure que l'on ne peut plus faire ce magnifique circuit, cela reste à voir. Et j'ai vu sur l'itinéraire 24 que le la montée par la Pisserotte se faisait par sa rive gauche. Mais je me souviens d'être monté il y a quelques années sur son autre rive par un sentier escarpé équipé d'une vieille échelle. Est-il toujours praticable ?


GLaG
01-03-2006 15:55:36

du coup j'ai laissé tomber mes préparations de cours pour aller faire un tour à Grenoble : il n'est pas encore apparu à Gaïa Store, mais je l'ai trouvé chez Arthaud ! Première impression, à la lecture dans le tram : beaucoup de travail et de nombreux itinéraires originaux et qui semblent bien tentants, bien répartis dans tout le massif. Un petit bémol : la magnifique photo de couverture laisse augurer d'autres belles images dedans, j'ai été un peu déçu... Je vous laisse, j'ai près de 150 pages à aller lire plus en détail...


ced
01-03-2006 13:52:41

Et bien ça y est : le livre était disponible dans les bacs de la fnac ce midi (mais emballé...)


ced
26-02-2006 21:20:35

En effet, la réponse m'a surpris et je me suis empressé d'aller voir sur "les 40 classiques autour de Grenoble" mais il n'y a pas de sommaire en dernière page... Donc je me suis dit "c'était sur le site internet de Glénat" mais je ne l'y ai pas trouvé... Finalement, j'ai quand même trouvé un sommaire sur le site de Glénat pour "le guide des via ferrata dans les Dolomites" donc effectivement cela ne devait être indiqué que pour les premiers ouvrages et uniquement sur internet. Mais pour ma part, je n'ai l'occasion d'aller en montagne que 2-3 fois maximum par an sur des week-end prolongés donc je suis en général intéressé par des itinéraires précis (j'avais même acheté "circuits de randonnée dans les Ecrins" pour la description d'une portion entre le pic du Mas de la Grave et le vallon de la Valette où les cartes ne mentionnaient aucun chemin mais qui permettait de faire une boucle sympa !). Le problème en librairie, c'est qu'ils n'ont que les ouvrages récents en général et pour avoir les autres, il faut commander ... et alors on ne peut pas consulter le contenu. En tout cas la couverture de ce nouveau tome de vos oeuvres complètes donne envie d'en savoir plus sur la Chartreuse !


anonynmous
26-02-2006 20:02:38

Désolé, mais il n'y a jamais eu de sommaire imprimé à l'extérieur sur les livres de cette collection. C'est une idée qui n'est pas mauvaise et je la suggèrerai à Glénat, mais en ce qui concerne le passé, tu dois confondre. D'autre part, dans la plupart des librairies, il y a un exemplaire sorti de son rétractable pour consultation. Personnellement, je ne cherche pas toujours qq chose de particulier ds un livre, et j'aime aller vers des choses nouvelles que je ne connais pas, dont je n'ai même jamais entendu parler. Dans le cas du mien (Chartreuse "inédite"), comme il ne s'agit pas vraiment de classiques...[/code][/b]


ced
26-02-2006 12:16:23

Bonjour, Je profite juste de ces échanges pour faire une petite remarque : dans les ouvrages de la série "montagne - randonnée" d'il y a 3-4 ans, il y avait au dos du livre le sommaire indiquant le titre de chaque rando décrite (ou au pire on pouvait sur le site de Glénat livres). C'était très pratique car ces livres sont souvent emballés dans les librairies et il m'est arrivé plus d'une fois d'hésiter en me disant "est ce qu'il y aura ce que je cherche ?". Voilà la suggestion est faite...


anonynmous
25-02-2006 19:59:15

eh, oui ! Je déconseille le versant est. L'arête est facile et plus agréable. Il y a plein de traditions comme celle-là dont il faut se méfier.


anonynmous
25-02-2006 17:51:11

Merci beaucoup pour l'info. Concernant les Rochers de Chalves, j'y suis allé. Mais depuis l'Oeillon, au lieu de suivre la vire ou l'arête, je suis monté sur le flanc est après une traversée où je m'en suis vu avec les pierriers et les lapiaz. J'ai essayé de trouver des marques bleues décrites dans un bouquin de topos écrit par Thierry Margueritat, mais pas moyen de les trouver ! :?


anonynmous
25-02-2006 17:21:22

l'ouillon est en photo pleine page et la description des différents accès et descentes possibles aussi (la suite par l'arête Sud ou la vire des Chasseurs, la descente par Grandchamp ou les Marcellières. J'ai aussi retrouvé, par une nouvelle piste, l'accès au sentier du pas du Sappey dont le début indiqué sur IGN a disparu au-dessus de Mt-St-Martin).


anonynmous
25-02-2006 10:58:21

Cet automne, j'ai fait un tour à l'Oeillon de Proveysieux au sud des Rochers de Chalves. Certes, cette curiosité géologique n'est pas du même acabit que les arches situés à l'est du massif, mais je trouve c'est un endroit plein de charme, très calme car très peu visité. Est-ce qu'il sera mis en évidence dans ce prochain livre ?... qui par ailleurs, comme beaucoup d'amoureux de la Chartreuse, j'attend avec impatience.


anonynmous
24-02-2006 18:32:04

attention, ce livre ne présente pas que des randos du vertige. J'ai varié entre rando familiale, sportive, qq canyons et escalades tranquilles et dignes d'intérêt et même une via cordata. Le lien, c'est le caractère inédit et insolite, qu'il soit amusant, spectaculaire ou même culturel dans certains cas. 2 ou 3 randos sont connues, mais j'ai cherché à les intégrer dans un circuit plus logique (comme les 120 lacets au Grd Som, le retour par le vallon des Aures étant un des endroits les plus intimes du massif). La majorité résulte d'une exploration assez systématique et de découvertes personnelles, dont ces 2 arches qui seraient les plus grandes des Alpes (32 et 25 m d'envergure)...


anonynmous
24-02-2006 18:08:10

:? Un piolet à la main et le trouillomètre à zéro... :oops:


anonynmous
24-02-2006 10:07:26

en vedettes américaines? hum, dois je me réjouir ou plutôt avoir peur... :lol: @+


anonynmous
24-02-2006 09:31:29

précisons que Luc, Sylvie et Nicolas figurent dans le bouquin en vedettes américaines... Un plus !


anonynmous
24-02-2006 09:11:18

jolie photo de couverture! Va falloir que j'y retourne à skis un de ces 4 pour la photographier de ce côté, en espérant avoir le beau temps cette fois ci... @+


anonynmous
23-02-2006 23:19:21

Encore un livre a consulter sans modération !


Luc
23-02-2006 22:10:55

Donc J-15 si mes calculs sont bons... Attendons ;-)


anonynmous
23-02-2006 20:57:08

et puis, et puis, et puis....... Doucement ! D'abord, je rentre d'un long voyage : 9000 km en Afrique de l'ouest. J'ai toujours la tête dans le sable... et je trouve mon bouquin avec encore l'odeur de l'encre d'imprimerie. Je l'avais presque oublié, celui-là ! Il ne sera en librairie que vers le 10 mars. J'espère qu'il vous plaira. En tous cas, j'ai essayé de trouver des nouveautés et des merveilles naturelles. Comme le dit le texte de présentation, j'ai été comblé au-delà de toute espérance grâce à des sites peu connus ou inconnus, voire des révélations dont je ne suis pas encore revenu moi-même. Les arches de l'Aup du Seuil figurent, d'après des observateurs internationaux, parmi les reliefs les plus exceptionnels d'Europe. Et tout ça à deux pas d'une des plus grandes villes des Alpes. Je me suis senti soudain bien petit devant une si belle et si secrète nature. Ce fut pour moi une extraordinaire aventure. J'espère qu'elle le sera aussi pour vous...


Luc
23-02-2006 19:00:15

Promesse tenue... Tu nous avais annoncé il y a quelques mois la sortie d'un ouvrage d'itinéraires insolites sur le massif d'une Chartreuse inédite, voilà qui est donc fait. [img:c305381dad]http://www.bivouak.net/photos/articles/Chartreuse_inedite_itineraires_insolites._224.jpg[/img:c305381dad] Peux-tu, Pascal, nous dire quand aurons-nous la joie d'aller feuilleter ce [url=http://www.bivouak.net/accueil/livre.php?id_livre=138&id_sport=2]bel ouvrage[/url] chez les libraires? Et puis, peux-tu préciser combien d'itinéraires y-a-t-il de décrit, et puis y'aura t-il une rencontre possible avec toi? Et puis peut-être tes lecteurs ont des questions à te poser... Je sais que tu es friand des commentaires qu'il pourront te faire, alors n'hésitez point chers bivouakeurs... ;-)


5.0/5 (1 vote)

Topo créé le :

Grenoble > Le Touvet > Col de Marcieu


Situation




Sortie du 05-10-2012

La plus belle rando que j'ai faite en Chartreuse. L'équipement du pas de III a disparu. Il ne reste qu'un bout de tige filetée. En prenant le sangle vers l'Aulp du Seuil on passe après le point 1926 sur une épaule qui termine le cirque. L'endroit est vraiment trés exposé. Il y a 3 spit fort à propos et une corde à l'horizontale. En cas de problème on peut toujours revenir en arrière et monter directement au point 1926 où il y a une corde fixe installée.



  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 861 m
  • Participants : Seul
    rando73fred

Autres sorties

Date Titre Auteur
01-06-2020

Montée efficace sous l'arche qui permet sa découverte...

4 yougs
07-06-2019

Terrain bien sec (enfin c'était vendredi!) en face Est et ca...

4 yougs
21-09-2018

Partis pourtant un peu tard, c'est un Col de Marcieu désert...

6 Greg_
15-07-2018

Une Tour de plus, le jour de la deuxième étoile!

...

2 yougs
01-06-2017

Grand Manti par la tour Percée

5 yougs
28-06-2015

la belle classique !

2 GLaG
25-05-2015

Un des plus beaux sentiers de Chartreuse fait dans le sens tour Per...

1 yougs
24-08-2014

Rando d'exception aujourd'hui ou notre ami Bernard voulait faire déco...

9 j2m
03-08-2012

C'est fait !! depuis le temps que je voulais aller dire bonjour à ce...

orgere
21-06-2012

Pour une reprise ( un mois de vacances en espagne) j'ai été gaté....

7 j2m
27-06-2010

Aup du Seuil, Ragris puis un beau trou de mémoire en arrivant dans le...

11 Luc
19-09-2009

Nous voilà partis avec Jean-Philippe pour le grand sangle de l'Aup de...

Nicolas CHAPPEL
28-07-2008

On a déjà dit écrit beaucoup de choses sur la Tour, je ne vais pas...

10 Philippe Mahieu
24-02-2008

tiens, il restait de la neige finalement!...

Jdid
28-07-2007

Super petite sortie avec des bivouakeurs sympathiques... Et le charme...

3 1kmApied
25-06-2006

Et c'est maintenant à Luc de nous faire découvrir la Tour Percée. D...

4 ben
21-06-2006

Départ à 5h30 en direction de la Tour Percée (itinéraire par le ba...

2 Luc
09-06-2006

Départ du col à 7h , arrivée à la tour à 9h50 aprés une petite e...

3 herve

Identification

( ) bivouak.net

Social Media