Rocher Blanc par la Combe Madame.

Rocher Blanc par la Combe Madame.

  • Altitude départ : 1050
  • Altitude sommet : 2928
  • Dénivelé : 1880
  • Temps de montée : 6h
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Nord-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De la Martinette suivre le sentier d'été. A la sortie de la forêt, poursuivre dans le fond de la Combe Madame. A 1700m, prenez vos repères pour une prochaine ascension du Col du Tépey. Continuer dans la Combe Madame, à 2150, à l'aplomb du Col de la Croix, remonter sud-est les pentes et les vestiges des glaciers de la Combe Madame et du Rocher Blanc. Et enfin, le sommet!

===
Depuis 2006 il n'est plus autorisé de se garer dans le village de la Martinette ou sur le parking de l'auberge "le Nemoz". Il y a un parking "randonneur" sur la route principal a 1050m
A lire
  • Toponeige Belledonne par V. Shahshahani. Référence : Topo C15 page 140. proposé par Luc
  • Toponeige Belledonne 2005 par Volodia Shahshahani. Référence : D14 page 134. proposé par Luc

Précautions




Commentaires difficultés

Difficulté par la longueur de la course et non par l'aspect technique.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Allevard, Fond de France et La Martinette.


Situation




Sortie du 16-02-2013

C'est une journée qui commence par deux bonnes blagues... La première c'est celle d'un gars qui dit à tout le monde qu'il veut aller faire l'infernet et qui se retrouve au Grand Som (un 2.3 pour un 5.4, cherchez l'erreur) ! La seconde c'est celle d'un gars qui dit qu'il veut aller au col de la porte d'église... mais qu'arrive pas à monter jusqu'au Gleyzin . Bon ce gars là c'est moi et je remercie la dizaine de personne qui a bien voulu pousser ma voiture suite la casse de la chaîne droite, ainsi que la patience de la nana qui habite au-dessus et qui partait bosser (coucou les gens, c'est moi qui ai fouttu le borde !!!). Bilan des courses, en dehors d'une paire de chaîne fichue, j'ai passé 1h à faire la circulation sur cette route qui ma foi est hyper fréquentée aux heures de pointe !!
Bref, il ne me restait plus qu'à redescendre avec 2 options : soit je rentre, je vais acheter des chaînes QUI MARCHENT et je reviens demain, soit je vais voir ailleurs si j'y suis (au Grand Som par exemple). Hésitation, re-hésitation, hésitation à gauche, hésitation triple lutz piqué et puis finalement, maintenant que j'ai fait la route, autant aller à la Martinette, Anny est en train de tracé le col de Mouchillon et en plus y a peut être une pâte de coing à grapiller !
Me voila donc à près de 11h00 à la Martinette à partir en bon dernier. La montée de la forêt passe très bien, bien mieux qu'il y a 2 semaines quand j'avais fait le Mouchillon en boucle. A la sortie je trouve une trace qui part en bas, direction le ruisseau. Tiens, étrange mais comme c'est l'endroit où j'ai traversé pour revenir l'autre jour, je me dis qu'il y en a qui sont monté en prenant un raccourci au lieu d'aller jusqu'au refuge. Me voila à monter joyeusement dans une trace à peine formée (3 passages) au milieu des vernes. Et puis plus rien, ça tire à droite direction le Mouchillon, mais pas celui qui est dans mes cordes !!!
J'essaie de couper un peu à niveau mais ça brasse trop, dans les vernes c'est l'horreur. Je redescends donc, ça n'est jamais que la deuxième bourde de la journée...
Une fois récupérée la trace normale, je repère celle du col de Mouchillon où un groupe est en train de tracer, presque en haut (faut dire qu'il est 12h45 !!). Fouttu pour fouttu, je préfère aller explorer la combe Madame que je ne connais pas. La trace est bonne et profonde (c'est bien ça nettoie sous les aisselles), il y a juste au niveau du goulet après le refuge qu'on trouve des traces d'anciennes plaques (idem au retour, ça fissurait léger). Au-dessus c'est le soleil et des températures agréables quand il n'y a pas le petit vent du sud. Pas beaucoup de traces de descente à cette heure ci et pour cause, ils sont encore tous en train de bronzer au sommet. Bien sûr le temps que je monte je me prendrai une avalanche de skieurs sur la tronche. Cela dit j'étais pas préparé à faire le Rocher Blanc aujourd'hui. Donc pour parfaire cette journée de m**de je me suis arrêté à 2720m à 200m sous le sommet en me disant que vu mon train de tortue et l'horaire (15h00 déjà) fallait pas trop que je traîne. Dommage car avec cette météo la vue devait être magnifique...
Descente en neige poudreuse excellente, même pas croûtée ni cartonnée, par contre en telle quantité que sur cet itinéraire peu pentu vallait mieux aller tout droit, voire rester dans la trace de montée dans les plats !!!
Beaucoup de monde au refuge ce soir à mon avis, entre les skieurs qui le squattaient quand je suis passé et les scouts qui montaient ça promait une belle ambiance. La forêt passe très bien à la descente (juste un déchaussage pour traverser un ruisseau), on peut quand même signaler que deux coulées l'ont coupée dans l'après midi dont une assez importante, j'ai également vu une belle purge dans les falaises au-dessus exposées plein sud.
Voila... un presque Rocher Blanc, j'aurais eu plus de temps (et à bouffer!!) je pense que je serais monté en haut, ce sera pour une autre fois, en attendant ça fait 1750m un record pour moi (on fait ce qu'on peut !!!).

http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=388:rocher-blanc-ou-presque&catid=73:rocher-blanc&Itemid=51

Commentaires

Anny
16-02-2013 20:19:27

salut Do! et ben ravie de voir qu'après tes mésaventures tu as pu profiter de la bonne neige de Combe Madame :D et oui c'était nous les traçausores au Mouchillon ! et je peux te dire que nous avons beaucoup pensé à Loïc, on aurait bien aimé l'avoir avec nous Bon , on a mérité notre excelllente descente, après un beau boulot d'équipe pour tracer une tranchée de 60cm de profond :shock: Même qu'il y avait un skitourien avec nous qui a dit que sans les bivouakeurs, il ne serait pas aller au Col :wink: bon demain on fait une sortie cool sans traçage :D

montagne-a-vaches
16-02-2013 19:47:12

@david : bah moi y a 10 ans je venais de faire ma première sortie en ski de rando je crois !! Et dans 10 ans peut être que je pourrai monter jusqu'en haut... @ced : en plus j'ai pensé à lui !!!

ced
16-02-2013 19:37:46

On croirait un compte rendu de Klys !! :lol: Mais bon, désolé pour tes chaînes...


David
16-02-2013 19:26:25

Il ya dix ans j'avais besoin d'une nuit dans le refuge pour monter au Rocher blanc. Quelle galare pour la montee au Gleyzin



  • Horaire : 6h
  • Dénivelé : 1750 m
  • Altitude chaussage : 1050 m
  • Altitude déchaussage : 1050 m
  • Risque avalanche : 3/5
  • Participants : Oulalalaa plein de monde

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-01-2016

Croute à tous les étages

Loïc GAUDRY
28-03-2015

C'est loin en fait :-)

ben
02-03-2014

C'est bientôt le printemps... Christiane a migré dans ses contrées...

montagne-a-vaches
29-03-2010

Bonne sortie ce jour dans la combe Madame, le ski fut bon au dessus de...

S. LAURENT
15-02-2010

Enfin!! Plusieurs fois arrêté par la meteo a mi chemin, j'ai enfin...

1 crapo1
03-05-2006

....portage jusqu'au refuge de la combe madame, soit 700m les skis dan...

francky
09-04-2006

Monter en neige légere, avec une température juste froide tout au lo...

3 7-laux
26-03-2006

Passés la nuit au refuge de la combe madame (pas de matelas ni couver...

2 Marconi
07-05-2005

J’ai quitté le parking à 8h – un peu tard à cause de mon révei...

3 David
26-04-2005

neige croutèe en dessous de1700m et neige poudreuse au dessus( à la...

9 michel pasquet
09-01-2005

Après une sympathique soirée au refuge de combe madame et une nuit f...

2 sylv'
19-05-2002

Nuit au refuge. J'avais chaussé mes skis a 150m du refuge de la comb...

David
17-04-2002

Chaussage/dechaussage au refuge (1800), mais d'autres on skie 300m plu...

Luca Ubiali
09-02-2002

Bonnes conditions nivologiques malgrés les chutes de neige importante...

Serge RIOU
04-05-2001

Enfin je suis allé juste au-dessous du col de la Croix mais la visibi...

David

Identification

( ) bivouak.net

Social Media