Mont Pelat depuis Saint Pierre d'Albigny


Mont Pelat depuis Saint Pierre d'Albigny

  • Altitude départ : 581
  • Altitude sommet : 1543
  • Dénivelé : 962
  • Distance : ? km
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 40min
  • Orientation : Sud
  • Balisage : jaune sur font vert
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Prendre la piste indiqué " Les Martyrs de la Frasse". arrivée à un grand replat (830m), une première patte d'oie, prendre le chemin plus étroit de gauche puis une centaine de mètre plus loin à un autre carrefour, celui de droite en bien meilleur état.

Remonter encore longuement le versant ombragé sans trop de virages jusqu'au fond du vallon. Puis par une dernière pente ensoleillée et quelques lacets, atteindre le col de la Sciaz (1338m) au milieu de la forêt. Vous aurez ici une petite indication du vent local.

A la croix du col de la Sciaz, prendre plein nord et remonter la piste de ski par un large chemin jusqu'au sommet.
A voir sur le web

Précautions

Pas de source sur le parcours...


Commentaires difficultés

Déco vraiment facile. L'attéro proche du départ du chemin est assez technique, en contre pente. On peut se poser un peu plus bas ou à l'attéro de Montlambert, ce qui nécessite une autre voiture
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

se rendre à St pierre d'Albigny, prendre la route menant au hameau du Péchet puis les Garniers. Continuer la route jusqu'au bout du goudron, proche de la Fésanne. La piste débute au bout de la route goudronnée.


Situation




Sortie du 16-03-2013

Le terrain des livres sauvages

En arrivant sur le parking à coté du terrain d'atterrissage, la belle lumière du matin n'arrive pas encore à réchauffer l'atmosphère paisible. Un lièvre, puis deux et enfin un troisième déboulent, ils sont impressionnants, des pattes de chien, du poil de sanglier et des oreilles d’âne ! Ils font la sarabande avant de disparaitre dans un fourré... la marche peut commencer.

La quiétude des lieux est telle qu'elle fait craindre un décollage fastidieux dans la neige profonde... Je rassure Luc en lui rappelant qu'aujourd'hui, ce n'est pas la pétole que l'on risque de trouver là-haut, mais une bise féroce venant du sud, en tout cas c'est ce que toutes les météos s'accordent à dire, nous verrons bien. La balade est toujours aussi plaisante, le repérage de Marc est un bon plan, pour l'instant je n'ai jamais eu à redescendre à pince.... alors on y croit aujourd'hui. La neige apparaît en même temps que l'on sort de l'ombre glaciale, elle a un aspect soyeux et crisse parfaitement sous la semelle, avancer sur cette surface immaculée est un plaisir. J'en regretterais presque les skis.

Arrivé à la croix du col de la Sciaz, une sympathique petite brise se fait sentir, nous terminons la balade sous un franc soleil. Cependant une inquiétude commence à poindre, le vent jusque là notre ami, commence franchement à forcir, en plus il est carrément instable. Peu avant la crête sommitale, les arbres sont secoués et grondent dans la rafale.... le moral en prend un coup. Pourtant presque en haut l'ambiance est encore fréquentable pour le vol. Le seul souci c'est la neige, c'est du béton et sa surface est lisse comme une patinoire...

Sitôt au sommet il s'agit de ne pas trainer, il paraît que ça va forcir.... Les conditions nous imposent une séance de gonflage particulièrement tonique, il est absolument impossible d’étendre la voile. Elle se tortille et s'agite comme un cheval cabré. Il s'agit d'attendre une accalmie pour gonfler face voile avant de se retourner prestement. Patienter jusqu'au prochain créneau est déjà un exercice délicat, la voile gigote dans tous les sens sur la surface glissante de la neige encore glacée. Un premier essai se solde par une fermeture monumentale au dessus de la tête. Un peu d'attention et hop la deuxième tentative est la bonne. En l'air, hors de question de lâcher les freins, la masse d'air est mouvante comme un torrent qui remonte dans le vallon. Heureusement plus on descend, moins le courant se fait sentir. Le vol ne durera pas longtemps, trop de vent météo nuit à ma sérénité. À l'attéro, l'air est plus calme bien qu'inconstant. Mon approche que je croyais la bonne est finalement totalement contraire à la bienséance... vent de cul. Alors que je m’apprête à faire un cratère dans la pelouse fraichement dégelée, une bouffe sympathique me soulève au dernier moment et me pose littéralement comme une plume.... coup de bol phénoménal.

Pendant ce temps, Luc au sommet lutte dans des rafales toujours plus fortes. L'onglet n'arrange rien aux manipulations de la voile. Alors qu'il me confie au téléphone son incertitude quant à la possibilité de décoller, une accalmie salvatrice semble se dessiner. Le suspense aura duré encore quelques minutes avant de voir la Spiruline surgir par dessus les crêtes dans un ciel bleu cobalt. Ouf tout s'est manifestement bien déroulé. Il me passe finalement par dessus la tête pour se poser directement dans la vallée.

Il ne reste plus qu'à rentrer, non sans passer chez notre vigneron favori, Bruno Carle, toujours à son affaire au milieu des vignes encore nues. Contrairement à ma www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=5060&id_sortie=11501&id_sport=16, je me demande si cette activité volante est raisonnablement faite pour les futurs vieillards que nous sommes... Activité à double visage!

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 962 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5
  • Participants : et le vent qui s'invite au sommet
    Luc

Autres sorties

Date Titre Auteur
16-11-2019

Un vol mouvementé

1 Michel Pila
02-06-2019

Vol en Bauges

4 Michel Pila
25-11-2018

Délivrance

5 Michel Pila
30-09-2018

A la première heure

2 Michel Pila
06-05-2018

Le ciel des Bauges

5 Michel Pila
18-02-2018

Toujours plus haut

1 Michel Pila
08-04-2017

Décollage au milieu des crocus

5 Michel Pila
19-03-2016

Les montagnes russes

3 Michel Pila
23-12-2015

Une belle petite sortie même si je ne pensais vraiment pas redescendr...

Michel Pila
19-12-2015

Dédicace à Michel

Anny
07-12-2015

Profitant de ce temps incroyablement beau et d'une relative améliorat...

Michel Pila
29-08-2015

Reprise dans les Alpes

3 Michel Pila
16-11-2014

Prendre un but !

7 Michel Pila
08-05-2014

J'aime bien quand un plan se déroule sans accro. Aujourd'hui est u...

6 Michel Pila
28-11-2013

beau vol avec une montée magnifique dans 30 de fraiche au sommet...

norman bideau
09-11-2012

Après un petit intermède familial délicieux au bord de la Méditerr...

5 Michel Pila
20-10-2012

...

5 Bipbip
13-10-2012

Un petit incident de vol qui aurait pu mal finir..... Ce matin je m...

4 Michel Pila
22-10-2011

La brume froide et visqueuse est restée au fond de la vallée de l'Is...

11 Michel Pila
25-03-2011

Peut-être par excès de prudence – bien que les enregistrements mat...

10 Michel Pila
19-02-2011

Je ne sais pas si j'aurais fait cette sortie (que Véro avait repéré...

10 Michel Pila
12-02-2011

Belle rando, les 3/4 dans la forêt. Lorsque l'on débouche au sommet...

3 Marc Billat

Identification

( ) bivouak.net

Social Media