Taillefer par le Pas de la Mine

Taillefer par le Pas de la Mine

  • Altitude départ : 1400
  • Altitude sommet : 2857
  • Dénivelé : 1450
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 1h
  • Orientation : Nord-Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

A lire
  • Ski de randonnée, 140 itinéraires en Isère par Emmanuel Cabeau et Hervé Galley. Référence : course 45 page 114 proposé par S. LAURENT
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par la route...de la morte se garer le plus haut possible sur la route du Poursollet.


Sortie du 13-04-2013

Je devais aller au Grand Renaud et une fois de plus je me suis débiné : ciel couvert en altitude, neige fraîche mais je sais pas combien et la pente finale était l'orientation/alti la plus défavorable... Je me rabats donc sur le Taillefer en espérant pouvoir monter assez haut en voiture. Mais non, ce devrait être une bonne blague de skitourien, le parking se fait toujours à 1450m au niveau du réservoir et il reste une bonne quantité de neige sur la route...
Départ un peu hasardeux dans tous ces chemins qui serpentent en forêt. La surprise du jour c'est le petit cm de neige fraîche dès le parking, je ne pensais pas que ça arriverait encore cette saison. Avec le ciel couvert et la montagne du Conest blanchie on se demande vraiement si c'est le printemps... mais la température est tout de même là pour le rappeler.
Malgré tout le regel est moyen en forêt et les quelques centimètres de neige pourtant sèche repose sur un fond pourri sur plusieurs décimètres. Ca ressemble du coup à un blanc manger fait avec du lait de coco avec pulpe : blanc au-dessus et translucide en dessous (bon, je vous donnerai la recette un autre jour...).
A la sortie de la forêt, la côte des Salières est d'une blancheur immaculée (sauf la trace de montée hein !) qui contraste joliment avec le vert de la vallée. Pas une seul de trace de descente et 4 à 5cm de neige frâiche sur fond dur. Pas mieux sur la crête de Brouffier encore parcourue par aucune trace de descente malgré le monde qui s'égrenne devant au pas de la mine et sur la crête.
Le pas de la Mine, parlons en : c'est la première fois que je vais me confronter à la bête en hiver car j'ai toujours fait le Taillefer en fin de saison par la combe NE.
Eh bien finalement pas grand chose à dire, les conditions sont bonnes donc pas de problème particulier, il faut tout de même déchausser pour franchir quelques mètres à la montée et j'avais embarqué le piolet pour l'occasion, mais je l'ai sorti pour le folklore. Je ne sais quelle drôle d'idée j'ai eu ensuite de poursuivre sur la crête (beaucoup l'ont fait) au lieu de monter par le haut de la combe de l'Emay. Un peu de vent de SE qui transporte de la neige et un parcours d'arête sympathique où il s'agit de pas s'en mettre une par endroit tandis que les traces des premier qui descendent côté Emay sont prometeuses.
La fin est une formalité même si je commence à tirer la langue vu l'entraînement des semaines passées.
Au sommet, la vue sur les Ecrins est un peu bouchée, les hauts sommets sont dans le brouillard et les Grandes Rousses sont un peu accrochées aussi. Le Grand Renaud quant à lui est au soleil... Un groupe descend vers la combe NE, les autres suivront probablement. Le vent n'incite pas à traîner, donc le tour d'horizon fini je redescends rapidement la pente sommitale et ensuite c'est parti pour une descente très agréable jusqu'au lac de l'Emay (10cm légers sur fond dur avec pleeeeeeeeeein de place).
La traversée pour rejoindre le pas de la Mine commence par contre à bien chauffer (il est midi passé) et pire, il faut remonter au bout pour rejoindre ledit pas (mais bon je savais pour l'avoir fait à pieds en été). Une dame attends pour descendre le pas que 2 gars le remonte. Elle est en fait un peu impressionnée par le passage mais sera rassurée par ma démonstration. La crête de brouffier est encore en bonne neige sur fond dur sur le haut (un peu plus présent) puis la neige s'humidifie au fil de la descente, encore bonne en haut de la côte des Salières elle part en boule plus bas puis le fond devient mou sous 1900m. Neige humide au soleil dans la forêt ou encore un peu préservée à l'ombre, il vaut mieux rester là où c'est damé ce qui donne déjà droit à quelques coups de frein surprenant. Déchaussage au parking évidemment.

Parking : 8h37
Sommet : 11h55
Parking : 12h54 (mais c'est bien parce que je suis remonter en escalier jusqu'au pas de la mine !!)

NB : je vais tenter d'importer une trace gpx... >> cool ça marche et en plus il m'a trouvé 1500m de d+ alors que sur mon ordi j'en ai que 1450 !

Photos par là : http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=511:taillefer-par-le-pas-de-la-mine&catid=50:le-taillefer&Itemid=6


  • Horaire : 3h30
  • Dénivelé : 1450 m
  • Altitude chaussage : 1400 m
  • Altitude déchaussage : 1400 m
  • Risque avalanche : 3/5
  • Participants : Un peu de monde quand même !

Parcours


  • Nb points : 1856
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 15.787
  • Dénivelé - : 1520
  • Dénivelé + : 1511
  • Taille fichier : 47 kB
  • Téléchargement


Autres sorties

Date Titre Auteur
15-03-2014

Je rêvais d'une belle sortie de printemps avec une belle moquette de...

kaiser38
13-03-2010

Plusieurs options ce weekend mais un coup de fil de Dédé coupe court...

9 Michel Pila
02-03-2008

Au niveau météo, une bonne bise était désagréable sur quasi tout...

S. LAURENT
05-05-2005

Une course sans intérêt avec une météo bouchée et givrante. Le s...

S. LAURENT

Identification

( ) bivouak.net

Social Media