Petite Vaudaine

Petite Vaudaine

  • Altitude départ : 1650
  • Altitude sommet : 2482
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 1h
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis le Recoin, monter aux lacs Robert en passant par le col de la Balme. Passer au pied du couloir de Casserousse. Traverser les lacs puis monter dans le couloir un peu raide (environ 35°) qui se trouve au pied de la combe du Col du Grand Sorbier. Il se trouve 600m au Nord-Est de la Cabane des lacs Robert.

A la sortie de ce couloir (environ 100 mètres de dénivelée), suivre la combe jusqu'au sommet qui se trouve au Nord du col du Grand Sorbier.
De retour aux lacs, monter à la Croix de Chamrousse par les cols des Lessives et de la Botte (plus sympa que de passer par la piste).

Pour toutes ces rando à partir des lacs Robert, il est possible de partir de Roche Béranger/Bachat Bouloud (Plus long et peut-être moins intéressant), du Parking de Casserousse, en bas du téléski du même nom (Plus de dénivellée et plus joli) ou encore de monter à la Croix de Chamrousse depuis le Recoin par le téléphérique (pour les fainéants !!!)

Précautions

Les crampons ne sont pas si lourds que ça dans le sac, et ils peuvent parfois être utiles.


Commentaires difficultés

Seul le couloir peut poser des problèmes en fonction de son état.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De Grenoble, monter à Uriage par la D524, puis prendre la direction Chamrousse (Recoin) par St Martin d'Uriage. Se garer à la station de Recoin.


Situation




Sortie du 08-05-2013

Je ne pensais pas que le temps serait aussi beau et le regel aussi important. Du coup je m'étais mis en tête d'aller à Chamrousse et je n'ai pas eu d'itinéraire de secours, dommage pour une si belle journée.

Le départ est encore possible de Casserousse à en juger le nombre de voitures. Visuellement ça n'avait pas l'air encourageant, mais il y en a qui ont essayé...
Donc pour ma part parking au pied du téléphérique, on chausse encore dans le coffre de la voiture (ou presque). Par contre il faut traverser une monstrueuse tranchée dans le premier mur des Gaboureaux (route dégagée pour monter à la croix). Le plus ennuyeux c'est que le fond est boueux, donc déchaussage de préférence. Même soucis en arrivant vers la croix : travaux de déneigement important à recroiser...

Je fais la descente sur les Roberts à 9h00 : le mur du haut est déjà un peu revenu et agréable, en revanche la partie basse est pas terrible, encore toute gelée et avec un peu de relief pas top.
Arrivé aux lacs c'est la cohue vers le Grand Sorbier... Bien que je n'ai aucun espoir d'avoir le couloir de la vaudaine en neige transfo, c'est pour lui que je suis venu ! Au lieu de passer aux peaux après la descente, je mets directement les crampons, bien plus agréable pour monter aujourd'hui. La neige n'est pas glacée mais dure tout de même avec un peu de relief et d'anciennes marches par endroit.
Après le couloir c'est la tant attendue combe et la grande solitude jusqu'au sommet. Personne de ce côté ci et des pentes faciles qui me demanderont tout de même les couteaux sur la fin histoire de pas les monter deux fois...
Le sommet est top panoramique, et comble du luxe, plat et spacieux. Mieux encore, il est équipé de rochers qui permettent une petite pause les fesses au sec, voire une grosse pause sur une dalle inclinée pile poil en direction du soleil de 10h30 !

Après avoir profité un peu, je me lance dans la descente. L'avantage d'une combe orientée E-O c'est que le la rive gauche reste à l'ombre tandis que celle de droite prend rapidement le soleil. Entre les deux, toutes les gammes de moquettes sont possibles ! Très bonne descente donc jusqu'au couloir. Sans surprise ce dernier est toujours béton, j'y vais prudemment mais l'accroche est bonne, il y a juste un peu de relief mais pas méchant.

Retour au Roberts et repeautage. Dans la montée à la croix je vois 2 personnes qui descendent le couloir de la via... Je l'avais oublié celui là, je devais le faire à l'aller !!! Clignotant à droite et hop, c'est parti pour le dôme de casserousse. L'entrée du couloir directe ne passe pas, il faut rentrer par la gauche (dans le sens de la pente !). Comme je m'y attendais, cette fois ci la neige est molle... Ca n'est pas gênant (peu d'enfoncement) mais ça donne la sensation d'être sur un tapis roulant avec la neige qui descend dans les virages. Seule solution pour y remédier : descendre plus vite qu'elle !! Il faudra tout de même que je freine un peu pour déraper l'étroiture qui est rétrécie par la rimaye qui se forme de chaque côté au pied des rochers. Clignotant encore à droite et retour rapide sur la piste des Roberts.

Une fois de retour à la croix, il faut retraverser les douves pour revenir côté recoin. Bonne moquette vers la croix et sur le haut des pistes mais comme un couillon je suis descendu trop rapidement et je me retrouve sur une piste rouge avec beaucoup de relief dû à la pluie et pas très agréable. En plus j'arrive à la retenue d'eau qu'il faut que je contourne pour ne pas continuer à pied... Ca va beaucoup mieux côté Gaboureaux avec une super moquette à l'arrivée.

Dans l'ensemble une sortie sympa quoi qu'un peu deçu par les pistes de chamrousse. Pas mal de manip'.


d+ 1410m
cot : 4.1 paraît il pour le couloir de la via mais la vaudaine était plus tendue aujourd'hui !

parking : 7h53
croix : 8h53
roberts : 9h00
vaudaine : 10h30-11h00
roberts : 11h10
casserousse : 11h58
bas couloir : 12h00
croix : 12h35
parking : 12h46

NB : le bas de la vaudaine passe au soleil vers 12h00

photos + trace par là : http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=546:pointe-de-vaudaine&catid=176:col-de-la-petite-vaudaine&Itemid=137


  • Horaire : de 3h à 4h
  • Dénivelé : 1410 m
  • Altitude chaussage : 1650 m
  • Altitude déchaussage : 1650 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : Du monde un peu partout mais personne dans la combe de la point de Vaudaine...

Autres sorties

Date Titre Auteur
29-03-2015

Session de rattrapage

7 Philippe Mahieu
17-04-2012

de retour de San Francisco , bien fracassé , seulement 2 h de sommeil...

Bipbip
09-04-2006

Parti limite sous la pluie, le temps n'a finalement pas été si mauva...

Guillaume Ozouf
18-04-2003

recoin -> brèche robert -> petite vaudaine -> croix -> couloir en cro...

Pierre Traversaz
23-12-2002

C'est une belle course dans un vallon qui reste sauvage. Pas une perso...

Jean-Baptiste COLOMB

Identification

( ) bivouak.net

Social Media