Tardevant Par l'Ambrevetta depuis les Confins


Tardevant Par l'Ambrevetta depuis les Confins

  • Altitude départ : 1450
  • Altitude sommet : 2501
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Balisage : Panneaux
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du parking, posé sur le petit col des Confins, prendre vers le sud-est la piste qui tourne ensuite vers l'est, traverser horizontalement la combe du Grand Crêt et au chalet de Pacally prendre à droite un sentier qui monte en travers de la combe éponyme. On la traverse pour aboutir à notre combe, la troisième, celle de Tardevant. Le sentier monte alors plus large jusqu'au chalet du même nom puis d'un joli petit lac enchâssé dans la pente à l'altitude 2110. La suite est simple, continuer à remonter la combe par un beau sentier puis bifurquer à gauche sous le sommet de l'Ambravetta. Des sentes à moutons vous mènerons à son point culminant. Le sommet de Tardevant n'est plus qu'à cinq minutes de parcours sur une arête facile mais sacrément vertigineuse, l'impression de vide est certaine. A se demander comment on arrive à voler.
A lire
  • Parapente Mag -- Sites Spécial Rando par Collectif. Référence : Pages 34-35 proposé par Michel Pila

Itinéraire vol

Décollage par vent de sud à ouest 90° de possibilité juste sous le sommet de l'Ambravetta. Sinon en contrebas du sommet de Tardevant, il y a une belle petite niche où l'on peu étaler une voile. Pour les autres orientations de vent, c'est niet ou j'ai pas vu. Attention donc aux conditions aérologiques qui peuvent être perturbées par la présence de thermiques puissants dans la face orientale du sommet qui est juste à côté du décollage sud-ouest. Vol... Ras Attérro: en contrebas du parking côté sud, de belles prairies plates vous attendent. Si vous avez trop perdu d'altitude à jouer dans les combes, il existe toujours des solutions de replis à commencer par le vallon des Plans... Il faudra remonter chercher la caisse 400m plus haut. Ou alors au nord du parking, une belle clairière 150m plus bas.

Précautions

Attention , le matin les thermiques de l'immense face orientale de l'Ambrevetta risquent de perturber l'aérologie du décollage. Il convient de bien analyser le vent à ce sommet.


Commentaires difficultés

Pour mieux apprécier la balade, voilà une petite [url=http://vimeo.com/m/76064205]vidéo [/url]
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Thones > La Clusaz > Les Confins


Parcours


  • Nb points : 304
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 6.198
  • Dénivelé - : 251
  • Dénivelé + : 1310
  • Taille fichier : 13 kB
  • Téléchargement


Sortie du 24-09-2013

Sur le sentier  l'ombre de la combe

Aujourd'hui, j'ai envie de changer d'air, direction les Aravis. C'est pas la porte à côté mais bon, j'y vais jamais.

Arrivé aux confins - du monde, c'est le cas de le dire - il faut bien reconnaître que le paysage est superbe, chalets de catalogue, prairies rases comme sur une maquette et des cloches qui sonnent de tous les côtés. Les odeurs musquées des vaches sont portées par un doux zéphyr, on dirait la Suisse. Je craignais une présence trop insistante de la station mais il n'en est rien, finalement je ne regrette déjà plus d'être venu.

Les combes se succèdent par un sentier efficace, pas de montagnes russes et bientôt l'altitude est acquise. Une brise descendante accompagne ma montée, elle est glaciale et assez vigoureuse, mais comme l’itinéraire se déroule en face ouest encore à l'ombre, je ne m'inquiète pas plus que ça. J'arrive au lac en même temps que le soleil, ambiance paisible et sereine. Personne en vu, les grandes vacances sont terminées. C'est sous le sommet de l'Ambravetta que je rattrape un randonneur, compte tenu de la forme du sac et du casque qui le chapeaute, j'en conclu que c'est un parapentiste. Il file directement au sommet pendant que j'hume l'air ambiant... Bonne brise de face, ça devrait le faire pour le retour en vol. Alors que j'arrive au sommet de Tardevant, le parapentiste redescend déjà, nous échangeons nos perceptions des conditions et à en juger l'accent, aucun doute n'est possible, c'est un savoyard: - Vous alleeeez décolleeeer ou bieeeen ?

Alors que je choisi la pente la plus débonnaire juste sous Ambravetta, mon camarade du jour opte pour une niche dans la prairie sous le sommet. Nous étalons les voiles tranquillement, séparer l'un l'autre par même pas deux cents mètres. La brise est parfaite pour le décollage. Je prends mon envole le premier... Moi qui pensais lui passer par dessus la tête c'est raté, après un décollage facile, je me prends une monstre dégueulante... Il décolle juste derrière moi et ne sera pas du tout gêné par la brise descendante. Finalement je m'échappe de cette vilaine brise et la fin du vol, bien que courte, est tranquille et belle.

Nous atterrissons dans le même champ et faisons connaissance, il est guide, je suis informaticien, je lui fais remarquer qu'il a bien de la chance, faire de la montagne quand on est en congés d'un métier de guide, voilà qui montre une passion sans égale. Comme si j'allais faire des programmes pendant mes congés ! Heureux ceux qui font de leur passion leur métier !!!! Bref nous échangeons nos impressions sur le vol, c'est bien là un des grands avantages de faire de la montagne en groupe, on peut partager! Luc, puisque tu n'a pas pu venir aujourd'hui, régales-toi ces jours prochains, les conditions sont divines. Moi je retourne à mes programmes...

En attendant je profite encore un peu de la Savoie, confortablement installé face aux montagnes en écoutant encore une fois ce merveilleux Hallelujah interprété divinement par l'immortel Jeff Buckley du haut des étoiles.

Photos de la sortie

Commentaires

Aurélien B.
04-10-2013 09:02:41

Merci pour le lien vidéo ! L'occasion de voir Eric avec sa Goose, la mini-voile perf de Little Cloud. Sinon, Michel : c'est John Cale, et pas JJ Cale (ni John Cage ;o), l'autre moitié du Velvet Underground, qui a eu une carrière solo plus chaotique que celle de son compère Lou Reed. Beaucoup moins blues que JJ Cale, je te préviens !

Michel Pila
03-10-2013 21:36:42

Bonsoir, J'ai mis un lien dans le topo sur une vidéo qui vient de sortir sur la balade. Vidéo dénichée par Luc évidemment. Aurélien, j'ai pas trouvé le bon album de JJ.Cale chez Gibert, il va falloir que je me résolve à commander sur internet, je suis trop curieux d'entendre cette version par ce fameux bluesman...


Marc Billat
26-09-2013 18:49:09

C'est cette option que l'on envisageait, depuis la vallée du Bouchet. Mais les Confins c'est quand même beau, cruel choix


Aurélien B.
26-09-2013 11:06:08

Comme le suggère Michel, un départ de la vallée du Bouchet en passant par la Bombardellaz paraît assez pertinent pour cette rando, si on a envie de rallonger un peu la promenade et voir un peu de forêt. L'hiver on part toujours des Confins parce que la forêt sous la Bombardellaz est quasi inskiable, mais au moins en parapente on n'a pas ce soucis ! Et il y a largement de quoi se poser dans la vallée du Bouchet. Digression à propos du Hallelujah de Jeff Buckley : reprise d'une chanson systématiquement attribuée à Léonard Cohen. Or la version de Buckley est en fait une reprise d'une version largement modifiée (jusque dans le texte et la mélodie) par le trop peu estimé John Cale. Voir (ou plutôt écouter) son disque "Fragments of a rainy season." Toujours au top la play list de Michel. :wink:


Marc Billat
25-09-2013 20:23:26

Hello, très bel endroit aussi. Ça failli être notre objectif de lundi, en effet Nico avec qui je vole souvent ces temps souhaite y aller. Apparemment ce topo est sorti dans PP Mag. Météo France Bourg St Maurice annonçait une légère Lombarde lundi, ça nous à mis le doute. Je ne sais quand mais je vais aller voler là bas, elle fait parti de ma liste.



  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1100 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 2470 m
  • Participants : Et un sympathique parapentiste et guide de montagne en congés...

Autres sorties

Date Titre Auteur
13-09-2014

Montés au sommet pour voir , on s'aperçoit que le vent n'est pas du...

Pierre DAMON
05-09-2014

Pas terrible le temps chez moi, je pars vers les Aravis ou le ciel a l...

1 Marc Billat

Identification

( ) bivouak.net

Social Media