Grand Colon en boucle par le col de La Pra


Grand Colon en boucle par le col de La Pra

  • Altitude départ : 1283
  • Altitude sommet : 2394
  • Dénivelé : 1435
  • Distance : 15 km
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 3h30
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Prendre la route forestière partant sur la droite (plein sud). Une fois passé le parking, prendre le chemin qui monte dans la forêt vers la Baraque du Colon. Le chemin par alors à flanc de montagne, passe le ruisseau du Colon pour arriver sur une épaule où la montée redevient soutenue. Le chemin part alors nord-est sur une pente herbeuse pour déboucher sur un col. Là prendre sur la gauche le chemin qui repasse l'épaule pour arriver sur la partie sommitale d'abord caillouteuse puis finalement herbeuse.
Pour le retour, descendre, derrière le sommet, le chemin glissant qui plonge vers le lac Merlat qu'on contournera par la droite. On suivra alors une sente approximative qui passe entre le Galeteau et le Roc de l'Hôpital pour tomber sur la plaine de La Pra et son refuge. Du refuge remonter jusqu'au Col de La Pra puis descendre par le vallon du Mercier jusqu'au Lac du Crozet, puis jusqu'au parking du Pré Raymond et finalement jusqu'au parking des 4 Chemins.

* * *

Variante... ou bien dans l'autre sens!

Possibilité de réaliser cette rando sur deux jours. En dormant au Refuge de la Pra, en bivouaquant au Lac Merlat.
A voir sur le web

Précautions

La descente du Grand Colon vers le Lac Merlat peut être pénible pour certaines personnes (bâtons bienvenus).

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Domène, Revel, le Rousset, les Granges de Freydières. S'arrêter à la fin de la route (carrossable) au parking des 4 Chemins.


Parcours


  • Nb points : 277
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 14.573
  • Dénivelé - : 1419
  • Dénivelé + : 1415
  • Taille fichier : 10 kB
  • Téléchargement


Sortie du 28-08-2004

Itinéraire :
. Nous avons effectué le tour de ce Grand Colon par la variante, c’est-à-dire : montée au lac du Crozet, col de la Pra, lac Merlat, Grand Colon et enfin descente sur les Quatre Chemins. J’étais parti sur le plan lac Longet, ravissant paraît-il, mais finalement nous laissons tomber cet itinéraire, ce lac demandant un détour un peu plus grand. Pour une prochaine fois…
. Bivouac au lac Merlat. Trois autres tentes.

Commentaires... On s’est laissé vivre à la cadence belledonnesque. Et ce fut tout simplement belledonnesque icon_wink.gif

Jour 1 : Tout d’abord, énorme surprise en découvrant le nombre de véhicules. Le tout Grenoble s’est-il donné rendez-vous ici?! La montée au lac du Crozet est ainsi une longue procession de randonneurs : des familles, des olympiks qui font peter les chronos, de nombreux bivouakeurs avec leur maison sur le dos, des bipèdes qui confondent Place Grenette et rando en montagne… bref, l’heure n’est pas au silence! Ajoutez à cela les téléphones portables : le col de la Pra est en effet une vraie centrale téléphonique (pour une fois nous avons oublié les nôtres… nous serons vraiment wilderness ces deux jours!

Après un pique-nique au lac du Crozet, nous poursuivons sur la Pra où nous découvrons un mouton décédé au bord du chemin (mort de froid diront les bergers, elle s’est égarée et a passé la nuit seule dehors), un hélico qui ne cesse de faire des rotations sur la Grande Lance (une randonneuse a disparu depuis vendredi)… quelle ambiance. Au col de la Pra, nous quittons tout ce fourmillement. Nous rejoignons en quelques minutes le refuge. En ‘causant’ avec la gardienne, nous apprenons que le refuge d’hiver va être détruit demain… Eh bein dis donc! Et pour cet hiver alors, oueskondort? « Sais pas… » Eh bein dis donc, va falloir que le Caf réfléchisse à la question! Et pourquoi ? « Construction d’un second refuge… » Et celui-ci alors ? « sais pas non plus »… Pas causante, la prochaine fois faudra peut-être qu’on prenne une boisson avant de causer, c’est certainement plus dilpomat’hic… Vite partons!

Après le refuge, l’ambiance est vraiment géniale. Pas un chat. Nous arrivons au bord du lac Merlat où deux pêcheurs ont installé leur demeure au bout du lac. Nous trouvons un beau tapis d’herbe en rive gauche du lac, idéal en guise de matelas (nous avions pris l’option légèreté). C’est vraiment trop class’! Et je ne trouve pas de mot pour décrire la beauté des eaux du Merlat, d’un presque noir profond. Et la nuit qui tombe, le silence, et le crépitement du feu. Tout cela est envoûtant. Extraordinaire. Extra-pas-ordinair’eu plutôt…

Jour 2 : Et le réveil l’est tout autant. Le soleil nous fait sortir des sacs de couchages. Pour info, il faisait 9°C dans la tente, environ 5°C à l’extérieur. Le grand luxe quoi! L’envie de se laisser glisser dans les eaux du Merlat est grande. Nicolas fera le pas, mais pas intégral! A ce moment là, nous assistons impuissant au petit déjeuner d’une truite : celle-ci d’un coup de ‘bec’ assomme un petit poisson et revient trois secondes plus tard pour n’en faire qu’une bouchée. C’est beau, mais sans pitié! Les deux pêcheurs au fond du lac doivent l’être aussi ! Ouille, à nous de déjeuner maintenant!

10h30, nous quittons ce lieu féerique. Eh oui, j’ai omis de vous dire comment les eaux peuvent par moment scintiller, c’est vraiment extraordinaire –oui, déjà dit! La montée au Grand Colon est vite avalée. Le sentier –non tracé sur la carte- ne pose pas de difficulté. Le sommet est, comme au col de la Pra, envahi par les randonneurs qui arrivent du versant grenoblois par wagons! Quelques-uns uns continuent sur le Merlat.

Ensuite ; il n’y a plus qu’à se laisser glisser vers la grande ville… Pause à la baraque du Colon et grande-pause-gavage de framboises à 1650m (la tarte va être drôlement bonne ce soir…). Il en resterait des seaux entiers à ramasser. Mais où sont-elles? Vers 1650m, il faut en fait quitter le sentier sur votre droite et prendre une piste forestière pas mal envahie par les herbes. Vous pouvez poursuivre cette piste, puis au bout prendre un sentier qui descend raide, ne pas s’inquiéter on arrive quand même aux voitures, et les framboises de toute façon sont à ce prix! icon_wink.gif

* * *

Quelques chiffres :
Jour 1 > D+ 900m / D- 200 ; de 12h à 17h00 avec moults arrêts photos, pique-nique, belette, hélico, berger’re et ses 900 moutons, refuge…
Jour 2 > D+ 450m / D- 1100m ; de 10h30 à 14h30 dans la même ambiance que la veille : marmotte, sommet du Colon, et gavage de framboises, hum…

Commentaires

Vinc
14-09-2004 08:05:24

Accessible en VTT depuis le lac Achard ou pas ce refuge :?: 8)

Stephane
30-08-2004 14:34:04

J'avais déjà entendu par un collègue pêcheur que la gardienne était plutôt agressive, même avec ses clients! Sinon, sur le site 'officiel' du refuge, il y quelques infos sur la réhabilitation du refuge: http://members.aol.com/Gege734766635/reabilitation.htm Stéphane



  • Horaire : En deux journées.
  • Dénivelé : 1350 m
  • Participants : et Pascal’éclopé. Sinon, nous avons croisé une belette, des truites, une marmotte, des moutons et tout plein de randonneurs (y’avait plus de 160 véhicules au parking. Hallucinant!).
    Nicolas

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-10-2017

C'était beau et chaud! , il ne reste que quelques traces de...

3 yougs
20-09-2015

Une belle boucle pour terminer l'été. La montée s'est faite sans n...

regmu38
02-12-2014

Juste un aller-retour au sommet pour profiter de ces conditions mét...

1 GLaG
25-07-2014

Montée côté lac du Crozet en doublant un certain nombre de marcheur...

8 Véronique
20-06-2013

Tour du Colon toujours aussi beau, avec la pause au lac merlat.

...

1 Luc
14-10-2012

Finalement la pluie ne devant théoriquement arriver qu'en fin de jour...

7 Véronique
27-08-2012

Alan G

27-11-2011

Quasiment impossible en semaine d'accéder à Belledonne, il faut en p...

14 Véronique
21-10-2011

Partis sous la couche de brouillard matinal, nous la perçons vers 150...

4 gilles286
01-08-2011

Une apréhension au parking des quatre chemins,beaucoup de voitures ma...

j2m
26-06-2011

Un dimanche de juin au Grand Colomb...c'est comme un départ de grande...

tit38
04-07-2010

Il fait presque frisquet au démarrage, à 7h. De fait durant pratique...

GILLES GUIROUX
26-06-2010

Nettement moins sauvage que dans le Dévoluy. On croise tellement de m...

1 JeunouKiKrak
01-06-2010

Montée seulement troublée par quelques chamois après la baraque du...

extravache
28-06-2008

Superbe boucle au départ des 4 chemins. Montée au grand Colon en...

Olivier Fritsch
09-02-2008

Du parking des 4 chemins, en raquettes jusqu'à la baraque des Carrier...

1 patrice.v
08-11-2007

Grand beau annoncé sur L'Isère ce 8 novembre : vite, un sommet pour...

Geoffroy Rémi
29-10-2006

Une des grandes classiques pour les Grenoblois...avec beaucoupe de mon...

7 REGIS CAHN
26-06-2005

Nous avons effectué l'itinéraire en montant pas le col de la Pra, se...

Thierry

Identification

( ) bivouak.net

Social Media