Col de Mauvernay depuis le Pont des Allemands


Col de Mauvernay depuis le Pont des Allemands

  • Altitude départ : 813
  • Altitude sommet : 1774
  • Dénivelé : 1000
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 1h
  • Orientation : Nord-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du pont des Allemands, prendre vers le N la route qui passe devant le couvent de la Grande Chartreuse. Continuer vers le nord le chemin jusque avant Notre Dame de Casalibus qu'on laisse alors sur notre gauche, en montant en direction de Bourdoire. Sous Bourdoire, deux chemins praticables (tracés en rouge et en double-tiret sur la carte) permettent de rejoindre le GR, qui mène enfin, par une pente un peu plus raide, au Habert de Bovinant. De la, la combe qui permet d’accéder au Col de Mauvernay est évidente.

Précautions

Ne pas se tromper au niveau de Casalibus, en continuant tout droit, car on se retrouve alors en direction du col de la Ruchère ! Et pour revenir il faudrait alors emprunter le Pas du Loup qui peut-être scabreux en hiver !


Commentaires difficultés

Pas de difficultés particulières.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Saint Pierre de Chartreuse, suivre les panneaux "musée de la grande chartreuse", se garer au niveau du parking du pont des Allemands


Situation




Sortie du 31-12-2013

En cette journée de Saint Sylvestre, je décide de profiter d'un des derniers jours de beau temps - en fait finalement le 1/1/2014 n'est pas si pire !

Je suis tout seul, je n'ai pas envie d'aller trop loin, et la Chartreuse est le plus près pour moi. Pas envie de refaire un Chamechaude une semaine après l'autre ! Je décide donc de monter au Grand Som, suite au CR sur le site voisin qui annonce que l'enneigement y est bon.

Je pars donc du Pont des Allemands, la route est enneigée, 10cm de neige dure, qui permettent de grimper sans déchausser. Il faut juste traverser la route sèche devant la scierie au dessus du couvent, ski au pied.

Plus haut, vers 1200m, la neige gelée fait place enfin à une couche de poudre restée bien froide et pas encore transformée. Malheureusement, la minceur du manteau fait peine à voir, et la sous couche est quasi inexistante.
Une fois au Habert, je renonce au Grand Som qui n'a, je trouve que peu d'intérêt en terme de ski, et je préfère filer sur le Col de Mauvernay.

Au sommet, je rencontre un randonneur sympa. Ensemble nous empruntons les pentes plus raides en bordure de falaise. La neige est excellente ici. Nous nous quittons sous le Col de Léchaud. Je rejoins alors la forêt ou la neige est bonne, mais malheureusement bien trop peu épaisse pour pouvoir en profiter. A chaque virage on sent le tapis végétal, les cailloux, les souches.
Plus bas, je rejoins le chemin, en neige dure, cela passe bien pour redescendre, mais je n’appelle pas ça du ski. Bref aucun plaisir entre 1600m et 800m...

Bref, j'ai donc envie de pousser un gros coup de gueule contre les CRs de certains sur le site communautaire voisin bien connu qui ne reflètent absolument pas la vérité du terrain. Cette capacité que les gens ont, à toujours vouloir "enjoliver" leur sortie même quand celle-ci est minable. Manque d’honnêteté, volonté d'épater la galerie et de laisser entendre qu'on s'est "gavé", alors que le bon ski représente 20% de la descente à peine. Ou alors simplement que ces gens n'ont jamais rien vu d'autre et qu'ils pensent que 20cm de poudre sans sous-couche, c'est le top ?!!...

Il faut reconnaître qu'actuellement l'absence de sous couche et un manque de neige généralisé autour de Grenoble ne permet pas de pratiquer sereinement la plupart des itinéraires pourtant habituellement très fréquentés (Pic Saint Michel, Vans, Sorbier...)

Les Vans sont par exemple tellement mal enneigé que c'est un vrai champ de mine. Certains pourtant nous disent que cela passe... C'est comme dire que Saint Hil' avec 20km/h de sud, ça passe... C'est merdique, point barre, reconnaissons le.

Enfin, en tout cas, il faut espérer que cette prochaine perturbations nous amène enfin des flocons généreux, et que la neige actuelle deviennent une sous couche enfin sérieuse ! C'est pas tout, mais moi j'ai des skis Black Diamond tout neuf à tester dans le garage !!


  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 1000 m
  • Altitude chaussage : 813 m
  • Altitude déchaussage : 813 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : Croisé un sympathique randonneur au sommet, qui venait de la Ruchère, avec qui nous avons fait un bout de descente et discuté un bon moment sous le col de Léchaud.

Autres sorties

Date Titre Auteur
27-02-2016

Partis du Habert de la Ruchere nous voilà parti pour un énième Mauv...

Nicolas CHAPPEL
08-02-2015

Pffff... il fallait sortir hier, je le savais mais j'ai pas pu. J'ai...

montagne-a-vaches
18-01-2015

Laurent m'appelle samedi soir et me décide finalement à faire une pe...

2 Nicolas CHAPPEL
20-04-2014

Après une sortie mouvementée la semaine dernière au col du Burlan,...

4 Nicolas CHAPPEL
22-02-2014

Parti du habert, je suis allé à Mauvernay et Petit Som Monstrueuse...

Nicolas CHAPPEL

Identification

( ) bivouak.net

Social Media