Cap du Mont par le versant sud depuis Eup


Cap du Mont par le versant sud depuis Eup

  • Altitude départ : 500
  • Altitude sommet : 1259
  • Dénivelé : 800
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 15mn
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Balisage : Rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du petit village de Eup, remonter la route et à la sortie du hameau, traverser la rivière et monter tout de suite à gauche sur une vieille piste empierrée, il faut alors remonter la forêt sur deux bons kilomètres avant de tomber sur les prairies de Boutx. Longer donc ce fond de vallon entre Pic du Gar et Mount. Monter doucement jusqu'au village de Boutx et prendre tout de suite à droite une piste qui monte au dessus du village. Cette piste débouche rapidement à une ancienne carrière, prendre le petit sentier qui lui fait suite depuis une prairie juste derrière la carrière.

La suite est simple, rester sur ce sentier qui monte raide en larges lacets, puis il bascule en versant nord dans une belle forêt de hêtres. On passe en lisière de la grande prairie et en débouchant sur la crête sommitale on passe devant le splendide décollage sud-est. Il suffit de suivre la lisière pour trouver le sommet plus à l'ouest.

Itinéraire vol

Deux décollages : Pour le matin, un décollage sud-est D1 est idéalement placé au dessus des thermiques matinaux qui sont poussés par la brise descendante de la Garonne. Pour le soir, un décollage nord-ouest D2, il est idéalement placé face aux brises de restitution de fin de journée. Vol turbulent en milieu de journée, thermique au sud-est, resti phénoménale en fin de journée jusqu'à la nuit. Vastes Attérro sur Eup.

Précautions

De part la configuration du site, un décollage en pleine journée n'est pas conseillé, la fin de matinée ou la fin de journée sont nettement préférables.


Commentaires difficultés

Le Mount est une curiosité géologique dans la vallée de la Garonne, c'est un énorme dôme de marbre posé en travers du fleuve, il forme avec le Mail de Rié un obstacle aux flux liquide et gazeux, une énorme venturi ou le vent s'accélère entre les deux reliefs pour pouvoir passer. Attention donc l'aérologie y est complexe.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Toulouse > Montrejeau > juste avant Saint Béat tourner à gauche vers Eup > Se garer au bord des grands champs avant d'entrer dans Eup


Parcours


  • Nb points : 1072
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 7.744
  • Dénivelé - : 0
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 38 kB
  • Téléchargement


Sortie du 02-01-2014

Le Mount a droite, Mail de Ri en rive gauche

La décision n'a pas été facile ce matin, à sept heures la nuit était pavée d'étoiles extraordinairement lumineuses pendant que la lune se couchait sur l'horizon, non sans apporter une couleurs incroyable à la montagne. Le temps de prendre un solide petit déjeuner, l'aube se levait et en sortant du chalet, ce fut la grosse déception, c'était tout couvert... et la brise descendante glaciale. Comme je ne suis pas bien équipé pour les dévers glacés, j'ai laissé tomber le Pic du Gar.

Une heure plus tard il est neuf heures et les nuages ne semblent pas si sombres et perdent de la vigueur... Trop tard pour le Pic du Gar mais tout bon pour le Mount, exit donc les encombrantes raquettes et en avant sur ce parcours dont ma dernière visite remonte bien à une vingtaine d'années. Il faut faire le tour de la montagne pour trouver le petit sentier qui conduit sur le plateau sommital. Mais avant il convient de traverser ces prairies au vert soutenu, même en hiver, ce ont bien les Pyrénées, accueillantes et colorées.

La dernière partie est plus raide au-dessus des anciennes carrières de marbre blanc. Au sommet règne une quiétude telle qu'il ne serait pas incongru de voir passer un petit ours. Il ne reste au sol qu'un épais tapis de feuilles aplaties par les dernières neiges qui ont maintenant fondues. Le sentier lui même est plaisant, il est taillé dans la pierre séculaire où le temps ne semble pas avoir de prise, la trace est solidement ancrée sur les flancs de la montagne. Au sommet, la brise est clairement de sud, donc de travers gauche, après un rapide tour d'horizon sur les superbes sommets qui nous entourent, il vaut mieux revenir en arrière pour s'installer sur le beau décollage sud.

Envol facile avec cette brise douce et heureuse, il suffit ensuite de suivre le relief pour tenir suspendu avant de basculer de l'autre côté, le village de Saint Béat est en dessous... La route, comme les petites maisons, suivent les méandres de la Garonne, son flux aujourd'hui est redevenu paisible, mais quand on voit l'étroitesse du passage, on peut comprendre la violence des crues. La fin du vol est tranquille, au mois de janvier, la brise de vallée tarde à se lever. Voilà un premier vol délicat qui laisse présager plein de belles ballades pour 2014. Bonne année et bons vols à tous.

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 800 m
  • Temps de vol : 25 m
  • Plafond max : 1300 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
09-08-2014

Toujours la même rengaine à la météo, mauvais mauvais mauvais, et...

8 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media