Grand Som depuis La Ruchère

Grand Som depuis La Ruchère

  • Altitude départ : 1098
  • Altitude sommet : 2026
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 2h50
  • Temps de descente : 2h
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis La Ruchère (le Habert), suivre le sentier menant au col de La Ruchère, en traversée descendante rejoindre la lisière de la forêt pour prendre le sentier arrivant à la clairière de Boudoire( 1275m), prendre le sentier normal dans la forêt qui monte au habert de Bovinant ; un peu avant le col du même nom, s'élever dans les raides pentes ouest jusqu'à déboucher sur la crête, la suivre un peu versant ouest avant de basculer en versant Est en traversée ascendante pour retrouver la crête plus loin que l'on suit jusqu'à la petite pente terminale sous le sommet.

Descente par le même itinéraire jusqu'au col de Bovinant ; de là remontée à un collet avant de basculer sur le col de Leschaux et remontée jusqu'au Petit Som (1772m). Depuis ce sommet, descente dans la combe nord de Leschaux jusqu'au point côté 1445 en forêt où arrive un sentier forestier qui permet de basculer sur La Ruchère en arrivant au pied de l'ancienne piste du téleski.

Précautions

Des passages de S3 sous le habert de Bovinant et au-dessus du col du même nom. Attention aux risques de plaques quand on traverse en versant Est du Grand Som et dans le haut de la combe nord de Leschaux.


Commentaires difficultés

Passages raides sous le habert de Bovinant et au-dessus du habert pour rejoindre la crête.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Grenoble, prendre la direction du Col de Porte puis Saint Pierre d'Entremont, de là, gorges du Frou et village de La Ruchère.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 06-03-2014

Je voulais dormir ce matin, donc faire un truc pas trop loin de la maison, c'est donc tout naturellement que je me tourne vers le petit som...
La Ruchère a bien changé depuis mon dernier passage fin janvier ou la neige d'apparaissait qu'au bout de la route. C'est joli tout ce blanc mais on déchante rapidement en chaussant les skis : le bas de l'ancienne piste est bien croûté, c'est pas très engageant. Plus haut à l'ombre c'est une poudre tassée. En haut du chemin on est obligé de contourner le sapin en travers car ça ne passe plus par dessous ; dire qu'il aura fallu attendre le mois de mars pour voir ça...
Neige froide en forêt, col de Leschaux et sommet du petit som complètement soufflé (mixte carton/herbe, est il utile de le préciser ?). Je dépeaute pour descendre sur Bovinant, il n'y a qu'une trace devant moi malgré mon départ tardif. Descente courte mais bonne dans une poudre dense. La trace a été faite en direction du Grand Som mais toutes les traces de descente de la veille sont effacées, le vent de Nord Est souffle encore un peu sur les crêtes et cette pente est un peu chargée. Le cheminement sur la crête est panoramique avec une neige un peu cartonnée. Les prédecesseurs ont déchaussé pour suivre le fil de l'arrête donc je retrace un petit peu en dessous versant est pour contourner le passage délicat. La neige est déjà bien humide de ce côté...
Pause photo dans une bonne ambiance en haut avec les summiters du jour. Attention à la descente sur la crête, j'ai râclé des cailloux par deux fois (mais je ne suis plus à une rayure près cette année). La descente sur Bovinant est bonne en haut, puis assez variable tout en bas (croûte, carton). Je repeaute pour le Petit Som dans l'idée de jetter un coup d'oeil au couloir Ouest mais comme je descend et que les nuages remontent, il y a forcément un moment où on se croise. Pas de bol ce sera juste au Petit Som ou j'ai attendu une bonne vingtaine de minutes que le brouillard disparaisse avant de me résigner à descendre par la classique dans le jour blanc...
Je vois à nouveau mes spatules dans la forêt avec une neige profonde en cours d'alourdissement sévère au fur et à mesure de la descente. J'ai coupé le chemin en descendant direct dans la forêt : pas mal de traces et de végétation et une neige lourde. Le pire sera le bas de la piste avec une bonne croûte où on ne maîtrise pas toujours tout ! 6°C au retour à la Ruchère, il pleuvait sous les arbres...

Pour info :
Mauvernay tracé : la descente en forêt avait l'air bonne
Col du Frêt tracé : pas l'air mauvais non plus mais moins convaincant.

d+ 1220, c'était un jour de repos.


  • Horaire : 2h50
  • Dénivelé : 1220 m
  • Altitude chaussage : 1098 m
  • Altitude déchaussage : 1098 m
  • Risque avalanche : 3/5
  • Participants : Un peu de monde mais pas trop

Autres sorties

Date Titre Auteur
11-02-2017

Une sortie au timing parfait : première voiture au parking et donc tr...

Nicolas CHAPPEL
06-03-2016

J'aurais volontier trouvé un itinéraire à l'écart des endroits tro...

montagne-a-vaches
21-02-2016

Une journée grandiose que je ne pouvais pas rater avec au global une...

Nicolas CHAPPEL
01-05-2014

Et encore la trilogie infernale Chartrousine réalisée en deux temps...

Nicolas CHAPPEL
13-01-2013

Après les 700m+ des Plagnes hier (pdt cours des filles), je suis bien...

7 Loïc GAUDRY
21-04-2012

Vous connaissez certainement l'expression : to be or not to be. Et bie...

Nicolas CHAPPEL
25-03-2012

S'il ne reneige pas franchement, ce sera mon dernier Grand Som. Dépa...

Nicolas CHAPPEL
15-01-2012

Couché vers 1h du mat, je ne sais pas si je vais pouvoir me lever. Je...

Nicolas CHAPPEL
06-03-2011

Premier Grand Som cet hiver avec à la clé une skiabilité 4* inatten...

Nicolas CHAPPEL
16-01-2005

Très belle course par la grande variété de l'itinéraire, un panora...

7 sylvie perret

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media