Tête de Garnesier depuis Chabottes par le
Col de Plate Contier

Tête de Garnesier depuis Chabottes par le
Col de Plate Contier

  • Altitude départ : 1315
  • Altitude sommet : 2367
  • Dénivelé : 1150
  • Temps de montée : 3h
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Magnifique sentier dans la forêt de mélèzes du vallon de Garnesier jusqu'au col de Plate Contier.
Par la suite le chemin monte raide dans les pentes sous la tête des Ormans. Une traversée permet de rejoindre le pas l'Agneau. Ensuite parcours en crête jusqu'au sommet. C'est jamais très dangereux mais il faut prendre quelques précautions.

Commentaires difficultés

Parcours en crête sur le fin
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Accès par le vallon de Riou Froid


Situation




Sortie du 21-06-2014

Une météo pareille m'incite à faire un peu de route pour aller découvrir de nouvelles contrées. Le Dévoluy fera parfaitement office de terra incognita. J'imaginais d'ailleurs vu l'éloignement de ce massif que j'aurais la vue sur le bord du monde, ou plus modestement sur la mer qui le précède. Mais non, figurez vous qu'il y a encore un tas de montagne plus au sud !!
Après Lus, je me retrouve rapidement à la Jarjatte. Y a comme un bug. Demi tour pour rejoindre la route pitoresque (comprendre "où il ne vaut mieux pas croiser quelqu'un) de Riou Froid. Il y a déjà quelques voitures au bout sur le parking quand j'arrive.
Contrairement à mon plan initial, je prends directement la direction de plate contier pour éviter la piste forestière qui part vers le col des tours. Ce fût un bon choix car au bruit des tronçonneuse entendu de loin, il y avait de l'activité par là bas.
Le vallon de Garnesier abrite un beau mélezin à mégaphorbiaie qui dépayse un peu. Pour visiter le secteur je prends la direction de la tour carrée (panneau que je n'imaginais pas). Les mouches ne tardent pas à m'assaillir et j'utilise mes bâtons comme une vache sa queue pour chasser le nuage qui m'entoure. Un gars me fait sursauter sous la tour carrée, il me semblait bien avoir entendu du bruit, je l'ai vu au dernier moment à l'écart du chemin. Au col du Vallon la vue s'ouvre derrière sur Chamousset et la tête de Garnesier. On découvre aussi au sud plein de collines boisées... J'ai poursuivi à travers les prairies fleuries plantées de pins jusqu'au fond du vallon où j'ai vu déguerpir de loin un chevreuil puis jusqu'au col du vallon de l'aup ou deux chevreuils m'attendaient (j'ai préféré observé que tenter une photo ratée entre les arbres). De là remontée par la crête jusqu'à la tête du pin ou je croise une petite dame avec son chien qui cherchaient le col de plate contier. On a fait le bout de chemin ensemble en passant par les deux mares boueuses puis à niveau par les sentes de vaches jusque sous le col où je l'ai laissée pour filer en direction de la tête des Ormans.
La montée jusqu'à la tête de Garnesier est peu longue, heureusement on y découvre de temps à autre la vue sur l'intérieur du massif et les écrins (au passage, je n'ai rien vu qui justifie le R3 du topo...). Quelques vautours ont fait du rase motte au dessus de moi puis j'en ai repéré un bizarre qui faisait des ronds dans le thermique au-dessus de Chamousset...
Du sommet on voit à 360° l'ensemble du Vercors du Moucherotte au Glandasse, Chamechaude, le joli Roc de Garnesier au premier plan, le Grand Ferrand (qu'il faudra bien que je fasse un jour), le Rochail (je crois), la montagne de Farau, plein de sommets-des-ecrins-qu'on-identifiera-un-autre-jour, le plateau de Bure (que j'avais jamais vu d'aussi près), des collines dans le sud et puis une grosse bosse avec un sémaphore qui doit en fait être le ventoux ! Voila pour boucler ce sympatique panorama sans un poil de nuage.
Redescente ensuite jusqu'au col puis par le vallon de Garnesier ou malgré mes recherches je n'aurai pas vu l'ombre d'une fritillaire (alors que j'étais presque venu pour, mais sûrement un peu trop tard). Un chamois et quelques trompettes en bas dans la forêt puis retour au parking.

15km pour la boucle
d+ 1150m



  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1150 m
  • Participants : un homme, un chevreuil, 3 tonnes de mouches, 2 chevreuils, une dame avec un chien, 3 tonnes de mouches, quelques vautours, loulou38, un martinet, 3 tonnes de mouches, un chamois en bas

Autres sorties

Date Titre Auteur
19-06-2018

Le vallon des Chabottes et son mélézin vaut à...

9 Greg_
27-05-2017

Traversée Chamousset - Garnesier

JeunouKiKrak
04-07-2016

Départ à la fraiche, il fait 10° ce matin à Chabottes, mais la mon...

7 Véronique
06-05-2016

avec Manon !

2 GLaG
18-05-2014

Je ne savais sur quel sommet arrêter mon choix quand j'ai vu que ma c...

15 Véronique
21-09-2013

Des Chabottes, montée au col de Plate Contier, poursuite par le pas d...

4 grospapa
04-08-2011

Très belle ascension http://www.altituderando.com/Tete-de-Garnesier-2...

1 patrice.v
29-07-2011

De passage à Grenoble, j'avais prévu un petit tour dans Belledonne ....

6 JeunouKiKrak
21-07-2011

A la recherche d'un temps meilleur, nous décidons de tenter plus au s...

11 Véronique
04-11-2007

Exceptionnel!! Vue sur tous les sommets, mer de nuages en bas. Montée...

sylvie c
14-10-2007

Un panorama exceptionnel: tous les sommets des Ecrins (Rateau, meije,...

3 jpg
23-08-2006

Superbe parcours commencé très tôt le matin. L'arrivée à l'alpag...

4 éric vb
11-06-2006

Encore une magnifique journée. Nous sommes descendus par le col du...

1 vch

Identification

( ) bivouak.net

Social Media