Pic de la Belle Etoile en traversée par
les arêtes depuis la Dent du Pra, retour par le Grand Clôt

Pic de la Belle Etoile en traversée par
les arêtes depuis la Dent du Pra, retour par le Grand Clôt

  • Altitude départ : 1336
  • Altitude sommet : 2718
  • Dénivelé : 1600
  • Distance : ? km
  • Temps de montée : 4h30
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Rouge et blanc jusqu'au Habert d'Aiguebelle, panneaux jusqu'au lacs du Venetier, cairns au mieux par la suite.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Suivre la large piste qu'emprunte le GR jusqu'au Habert d'Aiguebelle. Prendre la direction des Lacs de Venetier (panneau). Contourner le lac inferieur par son deversoir (Sud) et reperer des cairns dans les eboulis sous l'eperon sud de la Dent du Pra. Une sente de plus en plus marquée fait son apparition, gravit un couloir herbeux puis aboutit à une vallon encombré de roches qu'elle contourne par la gauche. Une dernière pente herbeuse défend le Col de l'Aigleton qui se présente sous la forme d'un large replat d'herbe entre l'edifice de la Dent du Pra et la Roche du Pin. Du col, descendre à vu parmi des pelouses et des roches moutonées jusqu'à la station météo puis dans un large ravin encombré de blocs rocheux. Au Nord, plusieurs raides ravins parallèles mènent au Fond de la Belle Etoile. Remonter l'un d'eux, le premier en partant de la gauche étant le moins confortable. Prendre pied sur le replat minéral du Fond de la Belle Etoile. Au Nord, le Col de Vouteret est bien en vu, defendu par des pierriers parfois pénibles. Peu avant d'arriver au col, contourner (Ouest) un eperon rocheux de l'arête Est de la Dent du Pra par un vallon rocailleux. Le sommet est alors en vue et on y accède facilement. Regagner le Col de Vouteret et prendre pied sur la longue arête menant au Pic de la Belle Etoile. Le cheminement est evident bien que parfois exposé jusqu'au pic. Reperer avant l'antécime coiffée d'une antenne une brèche d'où part vers le Sud un couloir raide et parfois terreux. Il se jette dans une grande pente d'eboulis raide jusqu'au laquet du Grand Clos. Au deversoir (Sud-Ouest) reperer un cairn indiquant un thalweg. Le suivre Sud-Ouest dans des pentes d'herbe et de petites barres rocheuses jusqu'à croiser le sentier provenant du Col de la Vache. Le suivre jusqu'au Pas de la Coche (Sud). De là, retourner au Habert d'Aiguebelle puis à Prabert par le GR.
A voir sur le web

Précautions

A eviter par mauvaise visibilité ou par temps humide. Rester bien groupé dans le couloir menant au Grand Clôt.


Commentaires difficultés

R2 pour le Col de l'Aigleton et la Dent du Pra par le Col de Vouteret R4 pour l'arête facile mais exposée et aerienne à deux ou trois reprises R3 pour la descente du couloir (raide et parpineux) menant au Grand Clôt

Commentaires

frédo
27-06-2011 22:23:43

Pour ma part, je côterais cette arête R3+. Je l'ai parcouru vendredi 24/06 et j'y ai trouvé qu'un seul passage d'escalade, peu difficile certes (II sur 3m, traversée et ressaut) mais bien expo. L'erreur n'est donc pas permise et des randonneurs peu avertis devraient être assurés. Le reste de la progression nécessite l'utilisation des mains mais sans plus. L'exposition y est faible. A ce jour jour, le couloir sud reste enneigé en rive gauche.(vraisemblablement pas pour longtemps). Belle virée qui depuis le Rivier d'Allemont avoisine les 1600m.

Papangue
06-11-2007 19:16:15

parait bien compliqué votre affaire... attention que la Belle ne soit pas une étoile filante car bientôt elle n'y sera plus !


montagne-a-vaches
06-11-2007 18:58:29

J'y songe, j'y songe.... Tout cela n'est que question de temps (et de temps)...!


Greg_
06-11-2007 13:40:09

Bon, je crois que Do va devoir y aller pour se faire sa propre opinion. Comme corvée, il y a pire :wink:


poyo
05-11-2007 09:58:33

J'ai effectué cette traversée entre dent du pra et pic de la belle etoile en venant du Rivier, avant d'aller au Pic Bunard. Je m'attendais à qq chose de plus difficile. Pour ma part, je mettrais franchement du R3 pour cette traversée qui ne présente aucune difficulté. Je l'ai d'ailleurs coté R3 en écrivant le topo sur cette rando (la descente du pic Bunard pourrait d'ailleurs augmenter la cotation, à discuter en fonctions de vos impressions). bonnes randos !


anonynmous
01-11-2007 19:07:02

Pour avoir fait la moitié de l'arrête cet hiver, je donnerai R4 pour l'intégralité de l'arrête dite du "Vouteret". ../photos/photos.php?id=8630&id_sport=1 Pas forcement difficile mais pas facile non plus, de plus l'expo est bien présente. Quant à ton commentaire, tu as bien raison : il vaut mieux être surpris par une cotation plus faible que l'inverse ; il en va de la sécurité de tout un chacun.

Greg_
30-10-2007 08:26:10

salut, la crête reliant la Dent du Pra à la Belle Etoile présente deux ou trois passages exposés qui relèvent de l'escalade (II/III). Comme l'itinéraire n'est pas franchement très fréquenté, il n'y a pas ou peu de trace. On peut facilement se compliquer la vie si on se fourvoie, même si l'itinéraire est relativement evident. De plus il n'y a pas d'echappatoire. Et l'ensemble des randos R3 que j'ai effectué sont quand même un cran en dessous. Ensuite "Itinéraire pour randonneur expérimenté. Passages exposés ou aériens, recherche d'itinéraire..." colle plus que "Itinéraire demandant une certaine expérience, pouvant se dérouler sur un terrain parfois exposé. Le sens du terrain et des notions d'orientation sont nécessaires". Enfin, je n'ai pas envie qu'un lecteur aille se fourvoyer à cause d'une mauvaise appréciation de ma part. Qui peut le plus peut le moins... :wink: Bonnes balades !


montagne-a-vaches
29-10-2007 21:38:35

Mais qu'est ce qui te fait dire ça ??? un suivant potentiel


Greg_
29-10-2007 13:38:29

Après reflexion et avec du recul, je pense que cette randonnée sauvage tient plus du petit R4 que du R3. Je modifie en conséquence mon topo. Les suivants confirmeront ou infirmeront cette assertion...


0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble>Brignoud>Prabert>parking 1336m


Sortie du 27-09-2014

Le choix de la sortie du week end a longuement maturé depuis mardi :
- Au départ Grand Pic avec les chronotrailers
- Puis Grand Pic avec un ânepiliste
- Puis Arcanier tout seul (mais c'est long)
- Pécloz-Armen (mais là je me décide un peu tard)
et finalement le choix a été tranché ce matin entre les sorties Bernin et Brignoud....!!

Départ du bout de la route de Prabert (virage 1336). Il n'y a qu'une voiture. Le temps que je mette les pompes et en voila trois autres qui montent jusqu'au réservoir où d'autres sont garées...Je m'en fiche les voitures sont à peine garées que je les ai rejoins.
Même en été, la montée au habert d'aiguebelle n'est pas une nouveauté. On peut juste signaler que le matin était un peu frais avec seulement 8°C et donc que la polaire était bien utile. Je l'enléverai par contre très rapidement une fois passé au soleil, c'est à dire un peu avant les lacs des vénétiers.
Le lac inférieur (qui est aussi le seul intéressant) est alors tout juste sorti de l'ombre, j'en profite pour faire quelques photos vite fait. Un gars et son chien arrivent, ils me rattraperont plus haut juste sous le col de la Jasse.
En arrivant au col 2 bouquetins filent à quelques mètres en contrebas sur les vires herbeuses. Ils seront rapidement suivis par une dizaine de congénères (des étagnes et leur cabri). Le temps de regarder tout ce beau monde passé, de papoter un peu puis je continue en direction de la Jasse en faisant à nouveau fuire deux bestiaux. Sommet de la Jasse à 11h, il n'y a personne, juste quelqu'un qui monte versant 7 laux. Le temps est beau mais l'atmosphère un peu humide tout de même avec cette chaleur. Je repars direction la dent du Pra sans trop savoir ce qui m'attend. L'arête n'est pas dure sauf un ressaut après le col du pra qui se franchit par une petite cheminée terreuse versant nord. J'ai hésité un moment avant de m'engager pour être sûr qu'il n'y ait pas d'autres variantes. La suite passe assez bien avec de temps à autre un point bleu, de temps à autre un spit. Il y a à nouveau un petit passage plus rocheux avant le sommet mais le rocher est globalement bon (ça n'empêche pas de regarder où on met les pieds et les mains). L'arêt sort juste au sommet de la Dent du Pra, on peut difficilement mieux faire. C'est la première fois que je vais sur ce sommet en été et y a pas à dire c'est tout de même plus joli avec de la neige !!!! Que de caillasse dans Belledonne...
Au pied de l'espèce de structure métallique au sommet je retrouve le vieux fil de fer rouillé (il y en a pas qu'un !) qui devait être le petit coeur qui trônait en haut du piquet. Du coup j'ai pris le temps de rafistoler le machin pour le remettre à sa place, je verrai cet hiver s'il y est toujours !
La suite des évènements n'est pas très engageante, difficile de voir où et comment ça passe jusqu'à la belle étoile cependant il n'est que midi, j'ai le temps. Je shunte la partie rocheuse de l'arête entre le couloir nord et le col de vouteret (je ne suis pas sûr que ça passe). Après le col du Vouteret j'ai rapidement buté sur un ressaut que j'ai voulu franchir versant sud mais je me suis rapidement retrouvé dans terrain raide, terreux et exposé. Du coup demi tour, cogitation et finalement il vaut mieux deux pas d'escalade en bon rocher que d'aller glisser dans les terrains à bouquetins.
La suite est relativement facile, l'arête grimpe gentillement si bien qu'on ne voit pas la dénivelée passer. Au dessus de 2500 il y a quelques flaques de neige de la semaine en versant nord, encore gelée. Aux abords de la Belle Etoile je reconnais les paysages qui me sont familiers l'hiver, la sortie du couloir sud et le bout d'arête qui mène au sommet. Tout ceci est beaucoup moins impressionnant sans neige et sans crampons. Jolie vue comme d'habitude au sommet de la Belle Etoile. Il y a du monde qui pic nique un peu plus loin, il est 12h45. Je m'octroie une bonne pause le temps de grignoter un peu et de cogiter à la descente. Ca tombe bien l'une des personnes s'en va vers l'arête d'où je viens, l'occasion de lui demander son itinéraire. Il est en fait monté par le col de la Vache et fait la même boucle que moi en sens inverse.
Après avoir scruté le versant Est je me dis que quitte à me taper de la caillasse autant que ça soit le plus court possible ! J'écarte donc le tour dans les gros blocs d'éboulis du versant est qui m'aurait fait faire un détour pour une descente rapide dans le terreux couloir sud. Les sensations de glisses sont bien là sur les portions les plus fines. Finalement il se descend pas si mal dans un grand fracas de pierre qui réveillera les bouquetins assoupis en contrebas.
J'arrive donc rapidement au Grand Clôt avec deux options : celle de rejoindre le chemin issu du col de la vache en contrebas ou bien celle de suivre l'itinéraire classique d'hiver. Par curiosité j'ai pris la seconde option mais ça n'est certainement pas la meilleure car la pente est raide et herbeuse ce qui sollicite pas mal les genoux sur la portion médiane. Cependant c'est toujours amusant de voire comme le paysage change avec les saisons.
Je regagne le sentier sous le pic du pin. On aura beau dire, Belledonne est le plus beau massif du monde et particulièrement ce versant Est !! icon_surprised.gifp
Je croise un gros groupe à mi chemin du pas de la coche, j'imagine qu'ils vont au refuge des 7laux (encore ouvert ?).
Là aussi je reconnais le petit vallon qui annonce le col et en effet je ne tarde pas à voir le lac. Je fais le crochet par ses berges voir les tritons qui font la planche comme souvent.
Quelques photos et c'est reparti jusqu'au col proprement dit puis pour la descente sur le habert et le bout de chemin jusqu'au parking.

Je craignais que cette boucle soit longue et pénible mais j'ai été agréablement surpris. Le côté ludique de l'arête fait oublié le paysage minéral et la dénivelée. Côté descente les paysages sympathiques de ce versant complètent bien la vue sur les pistes des 7 laux de l'autre. 3 sommets, une arête, quelques lacs, des bestioles ; c'est finalement un condensé de Belledonne qui vaut le détour.

Parking : 9h00
Jasse : 11h
Dent : 12h
BE : 12h45-13h30
Coche : 14h45
Parking : 15h35

d+ : 1600 environ
d : 15km



photos : http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=718:jasse-pra-belle-etoile&catid=20:pic-de-la-belle-etoile&Itemid=48

Commentaires

montagne-a-vaches
29-09-2014 22:59:41

Loïc
le GPB
Le Gros Pipeau du Bivouakeur évidemment ! :roll:

anonynmous
29-09-2014 20:31:26

le GPB :?: :lol: 8)


montagne-a-vaches
29-09-2014 09:40:04

Bah j'ai toujours autant de mal à discerner le R4 du R3 dans l'échelle de bivouak ! Le topo n'aurait pas existé, je l'aurais coté R3 : il n'y a que 2 passages (surtout 1) un peu techniques et un peu exposés. Le reste du temps on met les mains mais sans réelle difficulté, il y a des passages de rando entre les passages rocheux qui font que la difficulté n'est pas continue. Il y a juste la longueur et la recherche d'itinéraire (souvent évident) qui pourrait faire basculer en R4 (ça fait un peu comme l'arête du Gros Léon, et encore en plus facile).


Luc
29-09-2014 09:23:43

Joli tour! Et t'en dis quoi des vieilles discussions au niveau difficultés? Une autre fois pour le GPB avec MAV.... :wink:


montagne-a-vaches
29-09-2014 08:26:32

Je pense que le GPB aurait bien rendu en photo aussi avec ce temps............ J'ai mis la trace mais elle correspond pas tout à fait au topo (=monté par l'aigleton)


Luc
29-09-2014 05:08:45

Que tes photos sont jolies monsieur vache! Dis, à l'occasion, pourrais-tu rajouter ta trace GPS au topo? L'ânepiliste ;-)



  • Horaire : 4h30
  • Dénivelé : 1670 m
  • Participants : Du monde au départ, quelques personnes aux vénétiers, un tas de bouquetins sous la jasse, personne à la dent, quelques personnes à la Belle Etoile, quelques bouquetins et marmottes dessous, plein de gens sous le pas de la coche

Parcours


  • Nb points : 1296
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 14.117
  • Dénivelé - : 1757
  • Dénivelé + : 1779
  • Taille fichier : 32 kB
  • Téléchargement


Autres sorties

Date Titre Auteur
11-11-2015

Je tiens à mettre en garde les randonneurs qui souhaiteraient faire c...

siou
21-08-2014

Itinéraire suivi : Habert d'Aiguebelle -> Lac du Venetier -> Cîme d...

3 GLaG
12-09-2009

une bien belle balade : après un départ vers 7 h de la voiture sous...

1 Jdid
21-09-2007

Longue boucle sauvage où Belledonne livre toutes ses facettes : vallo...

4 Greg_

Identification

( ) bivouak.net

Social Media