Grand Som et Petit Som depuis La Ruchère.


Grand Som et Petit Som depuis La Ruchère.

  • Altitude départ : 1042
  • Altitude sommet : 2026
  • Dénivelé : 1124
  • Temps de montée : 3h+2h30
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis le parking, remonter une grande pente (ancienne piste de ski) pour rejoindre
une route forestière sur le dessus. Elle serpente dans la forêt. Prendre la direction
du col de Léchaud. On se retrouve alors au pied du Petit Som.

Virer à gauche (Est) sur un petit col pour redescendre sur Bovinant (Cette descente est courte mais il faut enlever les peaux).

A partir de là, prendre un couloir en face du col pour rejoindre la crête finale.
Rester sur la crête pour rejoindre le sommet. La descente se fait par le même itinéraire.

Il est possible de varier, plusieurs chemins sont possibles : comme le couloir Nord du Petit Som. La partie supérieure est délicate (étroite et pentue).

Commentaires difficultés

La dénivelé est assez conséquente par le fait de plusieurs "bosses" au cours du parcours. Il faut prévoir les couteaux pour la montée sur la crête terminale (surtout si la neige a transformé). Attention aux congères sur la crête! Suivant l'itinéraire suivi, la difficulté peut varier. La montée par le sentier d'été est dangereux en cas de chutes car les barres rocheuses sont "un tremplin". Il est préférable de monter dans un couloir au col de Bovinant et ensuite de faire la crête.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Chambéry, suivre la RN 6 jusqu'aux Echelles. De là, prendre la direction de Saint-Laurent-du-Pont. Monter la route menant à Saint-Pierre-d'Entremont. Elle passe au-dessus d'une (Le Pas Du Frou). Après avoir traverser un tunnel prendre à droite, la direction de la Ruchère. Traverser le village et à sa sortie prendre à gauche (il y a un bar à l'intersection) et aller jusqu'au terminus de la route.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 06-04-2015

La Ruchère, tour du propriétaire

J'avais bien envie de trouver un truc exotique pour profiter de la météo mais les chutes de neige récentes, les températures fraîches et le vent de nord m'ont poussé à revenir sur un terrain connu mais néanmoins toujours aussi sympathique.
Départ à 8h40 de la Ruchère, le parking est déjà presque plein et ça s'affaire de tous les côtés. Le ciel est totalement dégagé, il fait -4°C quand même !
Montée sur une neige douce qui recouvre un fond dur, les sapins sont saupoudrés et illuminés par le soleil, c'est aussi beau qu'en plein hiver.
Je dépasse quelques personnes et arrive rapidement au col de Léchaud (environ 10 à 15cm de neige fraîche en forêt). La plupart des gens filent en direction des roches rousses et du Grand Som, il y a une maigre trace vers le Petit Som. Je pensais faire le couloir W au retour mais finalement.... bingo il n'y a pas une trace dans le bousin ! Petit crochet par le sommet histoire de. Un gars me demande si je vais au Grand Som, bah oui, mais je fais un petit détour...
Un peu d'hésitation en haut, j'ai peur que le vent l'ai plaqué mais rien du tout. Le départ est un peu croûté, puis le milieu un peu............herbu sous la couche de neige !!! Enfin j'ai tondu le gazon pour les suivants, quelques marches d'escalier pour franchir la partie qui n'est pas beaucoup plus large que les skis (c'est 3.3 ce machin ???). En dessous c'est pas mauvais mais le haut du cône est un peu cartonné, il faut y aller en grandes courbes et puis... et puis on se laisse entraîner par une neige aussi douce qu'agréable jusque dans la prairie du bas à 1300m. Le chemin dans la forêt est sec (enfin façon de parler, c'est un torrent !) et il faut déchausser sur 100ml environ. Je rechausse et me retrouve directement à Casalibus sans avoir rien demander. Sur ce versant l'enneigement est limite, ça passe à la montée sans problème mais ça ne vaut plus le coup de descendre en forêt sous 1500m. Je remonte en direction de Bovinant mais la trace est étrange, elle sort à droite direction Mauvernay au lieu de sortir sous les rochers direction Bovinant. Ici la neige est encore légère même pas travaillée par le vent, c'est un signe, il faut que je monte à Mauvernay qui a l'air top moumoute. Clignotant à droite et c'est parti, une bonne trace me mène jusqu'au sommet alors que quelques nuages viennent gentiment me préserver d'une surchauffe prématurée. La descente est toujours aussi ludique, je choisis ce coup-ci une ligne "médiane" entre la combe de montée et la petite combe déjà tracée à l'ouest, de quoi s'amuser avec des sapins juste ce qu'il faut et un peu plus de pente (et totalement vierge bien sûr). Malheureusement c'est très court et je suis déjà en bas où je retrouve deux personnes garées à proximité de moi à la Ruchère. Bon c'est pas tout mais ça serait dommage de pas aller jusqu'au Grand Som non ? Bon évidemment je ne me fais pas d'illusion à cette heure ci il doit être totalement tracé. Il l'est tellement que la trace de montée a disparu ce qui est un peu pénible dans le raidillon du bas, malgré tout ça monte. Un petit vent frais se fait sentir sur l'arête, deux petites purges sont parties versant est dans la petit contournement des rochers . La neige y est humide. Le sommet est désert quand j'y arrive, je prends le temps de faire une pause , ça chauffe dans les cuisses. Mais même si le sommet est au soleil, les nuages enveloppent les hauts de chartreuse et bouchent la vue sur Belledonne, c'est dommage. Au passage j'aime toujours autant le contraste des sapins enneigés sur fond de vallée verdissante.
Bref, la descente est sans grand intérêt sur l'arête (tiens, il y a encore des gens qui montent), la neige est un peu lourde mais de toute manière ça tourne pas.
Le haut de la descente sur Bovinant est en poudre agréable mais trafolée. Sur le bas je prends le large plein nord pour être tranquille et c'est bien meilleur (il y a 3 traces devant), la neige fraîche ne tient par contre pas des masses dans la partie raide.
Retour au col de Bovinant, repeautage et c'est reparti pour roches rousses non sans regarder le col du frêt (1 trace) dans une neige bien lourde. Au col de Léchaud ça turbine ! Pour une fois je ne cherche pas à descendre en NE du Petit Som mais à descendre sous les falaises de Roches Rousses. 3 traces sur le haut, aucune en bas, le tout en poudre bien agréable jusqu'à rejoindre le plat et l'itinéraire normal. En dessous je n'ai pas cherché à sortir du chemin et de la piste (neige de plus en plus humide), la piste elle même était assez sympa en neige humide et damée, ça fait un petit champs de bosses histoire de se détendre les cuisses avant le parking.

Un itinéraire varié et touristique en bonnes conditions, tout ce qu'il faut pour faire une journée sympa.

d+ 1900m.
d 16km

Commentaires

David
08-04-2015 21:31:43

montagne-a-vaches
Et voila les photos ! http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=735:soms&catid=89:grand-som&Itemid=67
superbes, merci pour les arbres dans le couloir W, oui, venir avec une scie.

montagne-a-vaches
08-04-2015 21:07:26

Et voila les photos ! http://montagne-a-vaches.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=735:soms&catid=89:grand-som&Itemid=67


montagne-a-vaches
07-04-2015 11:50:23

You're welcome ! Les photos plus tard si je trouve le temps...


David
07-04-2015 08:59:05

merci pour le recit



  • Horaire : 5h40
  • Dénivelé : 1900 m
  • Altitude chaussage : 1042 m
  • Altitude déchaussage : 1042 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : Pas mal de monde au Grand Som mais pas quand j'y étais !

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-03-2017

On s'est régalé avec cette chute de neige providentielle juste ce qu...

Nicolas CHAPPEL
24-01-2015

Sortie avec Arthur (c'est trop bien de partir encore avec son fils qua...

4 ChrisJB
30-03-2014

Un petit restaurant 1* au Michelin avec le frérot le samedi et une gr...

4 Nicolas CHAPPEL
25-01-2014

Poudre à tous les étages plus ou moins trafolée selon les endroits....

3 Nicolas CHAPPEL
12-05-2013

Il fallait y croire avec au départ une averse et seulement 3 degrés....

Nicolas CHAPPEL
10-03-2012

Incontestablement la meilleure sortie de l'année et ce malgré les t...

Nicolas CHAPPEL
27-12-2011

Petit Som, Grand Som, il ne manquait plus que le saucisson pour faire...

montagne-a-vaches
14-03-2010

Le Grand et le Petit Som restent une valeur sûre et une fois de plus...

Nicolas CHAPPEL
10-01-2010

Bon le départ de l'appart (avec portage quand même) c'était hier, c...

Rafaël Rodon
05-01-2010

Juste un Petit-Som bien physique avec cette neige lourde, mais comme ...

Rafaël Rodon
22-12-2007

Partis pour le Gd Som, nous optons pour la combe nord du col du Mauver...

3 Loïc GAUDRY
11-03-2001

A refaire plus tôt en saison. Magnifique chamois. Ce secteur est ass...

Jean Gay-Lancermin

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media