Les gorges de l\'Ebron par le lit du torrent


Les gorges de l\'Ebron par le lit du torrent

  • Altitude départ : 740
  • Altitude sommet : 500
  • Dénivelé : 240
  • Distance : 2 km
  • Temps de montée : 1
  • Temps de descente : 1h 30
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Aucun
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis LAVARS, prendre en direction de l'ouest, par l'un ou l'autre des chemins paysans qui descendent dans les champs.

Arrivé au fond dudit chemin, vous êtes dans un champ (cultivé ou non suivant la saison). Aller au bord le plus bas de ce champ.

Chercher, dans les sous-bois voisins, une sente de bêtes qui, majoritairement, empruntera un éperon.
Cet éperon vous permettra de descendre jusqu'au lit du torrent : en droite ligne !

Retour par le cheminement inverse.

Précautions

Dans les champs : soyez précautionneux, et longez les bordures afin de ne pas endommager les cultures. S'il faut enjamber une clôture, faites le avec délicatesse... merci pour les propriétaires ! Dans les sous-bois : il y a beaucoup de buis, dont les troncs sont parfois très serrés : la densité de tels sous-bois est parfois un réel problème. La fin de la descente : elle finit par être raide, voire très raide. Parfois, un glissement de terrain a provoqué une marche qu'il faudra éviter, ne serait-ce qu'en prévision du retour. Dans le lit du torrent : les galets mouillés sont glissants, bien sûr. Prendre ses 2 bâtons de randonnée pour pouvoir maintenir son équilibre lors des traversées inévitables du cours d'eau.


Commentaires difficultés

La difficulté réside dans l'absence de chemin pour accéder au torrent. Dans le lit du torrent, la difficulté tient à ne pas tomber dans l'eau.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Monestier-de-Clermont : par le D34; puis par la D34A jusqu'à Lavars


Situation




Sortie du 28-08-2015

Le Riffol

Calme mandre du Riffol

.
Samedi 06 août 2016

Mes premières prises de contact avec l’Ebron se sont en fait produites par l’intermédiaire d’un ruisseau : le Riffol.
Etymologiquement, ce que je déduis de cette appellation, « Rif Fol », c’est qu’il s’agit d’un « ruisseau fou ». Cela peut paraître surprenant comme nom, mais si l’on sait que ce ruisseau sort de ce grand ravin – que dis-je : de ce monstrueux entonnoir – que sont les gorges du Baconnet, près de Monestier-de-Clermont, plus près encore du col de Fau, alors on comprend bien que ce n’est pas usurpé. En effet, si un orage tombe un jour pilepoil sur ces gorges, alors le ruisseau qui en découle peut sans conteste être qualifié de fou… Vaut sûrement mieux ne pas vouloir, à ce moment-là, traverser son cours impétueux !

Plus loin, au bout d’environ sept kilomètres de descente beaucoup plus calme, le Riffol rejoint l’Ebron, et se termine donc.

C’est au kilomètre n°3 que tout à commencé, pour moi.
Une première fois, le 22 août 2015. Une deuxième fois, le 28 août suivant.
Et au sortir de cette deuxième balade, voici ce que j’écrivais à quelques amis :

« Parfois, je subis une crise aigüe de "baladose" et, ne sachant comment soigner cette infection brutale, je me laisse aller, sans chercher à lutter contre...
Bien sûr, ce n'est pas sans conséquence car le bonhomme s'use, et que les 1/4 d'heure quotidiens de gymnastique des bras et des jambes ne suffisent pas à endiguer le flot du temps qui file. Et puis aussi, parce que faire une sortie en cet été 2015, à la chaleur vraiment agressive, tient plus d'une forme de suicide que d'une forme de plaisir.
Bref...

Toujours est-il qu'il m'est tombé par hasard une possibilité de balade nouvelle à faire.

Je cherchais un ruisseau dont il serait possible de s'approcher en voiture, pour aller faire un pique-nique familial, en tout confort : à l'ombre et au frais. Je questionnais donc, et la réponse reçue m'amena ailleurs.
Ce ne fut pas le pique-nique rêvé, non. Mais ce fut un enchantement quand même, car j'ai cru - lors du parcours de ce ruisseau, par son lit - me trouver dans un lieu très lointain, un lieu qui - la végétation et l'eau en moins bien sûr - m'évoquait un oued des Tassilis.

Lors de la deuxième fois, avec le collègue Thierry (du boulot) nous sommes descendus plus bas encore. Les paysages, les reliefs géologiques, particulièrement surprenants, et presque oppressants, ne pouvaient laisser indifférent. Alors, comme je sais que vous aimez aussi ce genre d'ambiance, je vous en fais passer mes meilleures photos.
Il reste encore un bout de parcours à finir, car la chaleur, ma fatigue et l'après-midi finissante nous ont amenés à faire demi-tour avant l'objectif final visé. Ce n'est pas un si petit morceau en fait, car cet aller-retour nous a quand même pris 5 heures. Il faudra trouver une journée entière pour terminer ce "petit bout d'étrange à notre porte"... »

C’était il y a presque un an maintenant.
Depuis les choses ont bien avancé, même si je n’ai toujours pas réussi à faire la jonction Riffol-Ebron. Mais ce n’est pas grave : cela viendra, en son temps.

Il faut quand même noter que ce Riffol est l’objet d’une particularité géologique tout à fait surprenante : le sillon qu’il a tracé dans les marnes du Trièves nord, et la configuration des terres superficielles posées sur ces marnes, ont provoqué des écoulements terreux – quasi des avalanches de boue – qui sont spectaculaires, et rares. Vous trouverez plein d’explications de spécialiste sur le site Géol-Alp de Maurice Gidon :
http://www.geol-alp.com/drac/_draclieuxN/Roissard-Lavars.html

Je revenais de cette deuxième balade persuadé de pouvoir dorénavant passer de nombreuses journées à venir ici, dans le Trièves, découvrir un petit monde nouveau (pour moi) et rempli d’attraits magnifiques…

.

Photos de la sortie


  • Horaire : 5
  • Dénivelé : 220 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
17-08-2016

La grande boucle

2 François LANNES
12-08-2016

Le méandre d'Avianne

3 François LANNES
28-07-2016

Cascade du Burlet

4 François LANNES
24-07-2016

La boucle aval

2 François LANNES
15-07-2016

Cette fois-ci, il s'agissait de finir la préparation du chemin d'acc...

2 François LANNES
22-08-2015

L'Ebron, l'inespéré

3 François LANNES

Identification

( ) bivouak.net

Social Media