Montagne de Sulens depuis le col du Marais


Montagne de Sulens depuis le col du Marais

  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1839
  • Dénivelé : 1039
  • Temps de montée : 2h30
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Le Sulens se fait souvent en rando à partir du Col de Plan Bois (accessible en voiture en passant par Les Clefs), mais on peut partir directement du col du Marais (pour éviter une manip de voiture)
Du col du Marais, on coupe les champs (et on franchit plusieurs clôtures) en direction du hameau de la Lavanche où on suit une petite route sur 200m.
Au deuxième virage, prendre le chemin qui monte en direction du Nord-Est.
En suivant ce chemin on arrive au chalet Fontany (1158 sur la carte).
Au-dessus, on prend une piste qui arrive au chemin qui fait le tour du Sulens. L'emprunter juste 50m pour prendre ensuite un chemin vers l'Est en direction de 'Les Bancs'.
Un balisage ensuite conduit vers la crête des Lanches. On passe au point 1776 (décollage possible) et on suit la crête jusqu'au sommet.

Itinéraire rando facile mais pas toujours évident (sur la première partie) au niveau orientation (cartes nécessaires : IGN 3431 OT et OGN 3531 ET).
A voir sur le web

Itinéraire vol

Décollages possibles : - du sommet principal (1839m, table d'orientation): orientation Ouest - de la croix (point 1828) au bout de la bosse : orientation Nord. - de la bosse plus au Sud ( point 1776) : orientations Est, Sud ou Ouest. Tous ces décollages sont faciles : sol herbeux, pas d'obstacle. Pour le vol, pas de difficulté car on visualise rapidement l'atterrissage. Nombreuses possibilités de soaring et thermiques surtout à partir du décollage du point 1776. Atterrissage au col du Marais dans les vastes champs au bord de la route (côté Est de la route, là où les terrains sont les plus plats). Selon la période, ces champs sont utilisés pour les vaches ou les foins (respecter les périodes de fenaison). Champs plats mais humides (c'est pas le col du Marais pour rien ...).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Annecy, Thônes, route D12 vers Serraval. On passe le col du Marais et on peut se garer peu après.


Situation




Sortie du 03-11

Une sortie ventilée

La tournette

Ce matin, il faut choisir, des nuages et un vent calme autour de Grenoble, ou alors le grand soleil et le vent fort à Annecy.... Va pour la lumière et le vent. La Montagne de Sulens est un belvédère magnifique sur le Beaufortain les Aravis, il faut monter par des petits sentiers sur 1000 m de dénivelé et la dernière partie est une longue crête à grimper. Le vent, inoffensif dans les basses couches, devient de plus en plus présent vers le sommet. J'arrive à la cime seul au monde. Les conditions sont fortes... Après quelques instants d'incertitude, je commence à étaler la voile en contrebas.

C'est à ce moment qu'arrive un troupeau de parapentistes avides de sensation. Devant le trou, je n'en mène pas large, évidemment dans ces cas là les autres sont bien contents d'avoir trouvé le fusible qui leur montrera s'il est opportun ou dangereux de sortir la voile. Ils posent tous le sac et s'installent pour voir le spectacle... La pression monte encore d'un cran.

Alors que j'aurais dû partir comme un bouchon de champagne, la voile mal dépliée se met de travers.... A partir de ce moment, il a fallu gérer cet aéronef à moitié gonflé qui ne demande qu'à m'arracher du sol alors que je ne suis pas prêt... Grand moment de solitude que je ne souhaite à personne. J'empêche la voile de partir avec trois tours de freins en attendant une accalmie qui ne vient pas.

Enfin au bout de quelques minutes de lutte à l'issue incertaine, un jeune kador vient à mon secours. Nous ne sommes pas trop de deux pour maîtriser la voile. Une fois en position, je lui demande de tout lâcher, une action sur les avants suffit à me propulser dans l'onde. Sitôt en l'air, je commence à cruiser devant le relief, ce qui a pour effet immédiat de faire sortir de leur léthargie tous les spectateurs affamés de vols. Les mini-voiles sortent les premières du sac et bientôt le ciel est pavoisé de papillons colorés, les spirulines, ces petites voiles annéciennes, parfaites pour le gros temps, sont toutes dehors en quelques minutes.

En l'air, tout est calme malgré le fort vent du Sud, les voiles n'avancent pas face à la brise mais tiennent en dynamique face au Mont Charvin, le sommet emblématique au-dessus d'Albertville. Après un moment à jouir du calme après la tempête, dans le courant d'air, il est temps de se laisser dériver pour atterrir au col du Marais dans une brise douce et régulière.

Photos de la sortie

Commentaires

Michel Pila
12-11-2018 17:22:02

Par vent soutenu c’est tentant !

Luc
07-11-2018 22:31:58

Michel au milieu des Spiruline !!! ;-)

Tu vas bien finir par essayer sealed


Michel Pila
05-11-2018 13:15:27

Texte Corrigé !

Michel Pila
04-11-2018 10:20:37

Bien vu Marc !

Je confonds toujours le nom de ces deux massifs et j'avais un doute lors de ma rédaction !

Ce matin j'ai eu la flemme de sortir.... trop de belle images d,hier dans la tête et mer de nuage ce matin peut-être !


Marc Billat
04-11-2018 09:06:01

Salut Michel,

Belle sortie, par contre tu as commis une petite erreur, Sulens n'est pas un joli belvédère sur le Beaufortain, qui est caché par la chaîne des Aravis.

Voila, sinon bons vols

 

 



  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 1039 m
  • Temps de vol : 25 m
  • Plafond max : 1900 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-05-2017

Je n'ai jamais volé cette montagne en plein jour!!!! C'est chose fai...

5 Marc Billat
10-04-2016

Une bonne chose de faite !

5 Michel Pila
27-12-2015

Soaring à sulens

cmp
30-04-2011

Le Sulens ! Pourquoi pas ? Je me sens bien motivé ce matin. Tellement...

3 Aurélien B.
26-06-2010

Premier vol 2010 après 9 mois ( preque un petit comme dirait Isabelle...

Jean-Claude JCC
01-12-2006

Un petit vol bien sympa pour commencer le mois de ... décembre Vrai...

3 NicoC
29-09-2006

Vol "classique" du sulens avec décollage depuis le point 1776 : super...

NicoC

Identification

( ) bivouak.net

Social Media