refuge gastaldi Refuge Gastaldi

refuge gastaldi Refuge Gastaldi

  • Altitude départ : 1850
  • Altitude sommet : 2659
  • Dénivelé : 800
  • Temps de montée : 2h30
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants

Itinéraire accès

De pino della Mussa, suivre le panneautage refuge Gastaldi. remonté jusqu'au replat du refuge, puis tiré à flanc sur la gauche plein sud pour rejoindre un petit col au dessus d'une barre rocheuse. 


Itinéraire vol

Déco dans un petit col avec quelques pierres. Déco donnant sur une barre rocheuse. L'attero est à Plan della Mussa, bien repéré avant une parcelle le long du torrent dépourvu de pierre avec marquage au sol blanc et rouge Attention ligne electrique en bout de terrain. 


Commentaires difficultés

chemin bien accidenté par moment
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Turin, vallée remontée la vallée de Ala Di Stura jusqu'a Piano della Mussa. Terminus de la route


Sortie du 18-07

vol sauvage

vol sauvage

Aprés s'être fait virer par un garde menaçant alors qu on allait decoller dans le parc du Grand Paradis, on fuit le parc et ses menaces, peur de finir au tribunal pour un vol de 10 mn depuis le refuge Vittorio Sella.

On remonte au pif la belle vallée de Ala di Stura, encore bien habitée. Les hameaux sont magnifiques, un petit coté Népalais et en plus les Italiens sont super sympas. Par contre nous ne voyons aucun attéro, que des arbres à perte de vue. Les seuls prés posables sont envahis de lignes électriques. On poursuit quand même jusqu'au terminus de la route et Oh... miracle enfin quelques prés mais toujours autant de lignes. On gare notre camp à Piano della Mussa. On harpente les lieux pour trouver un endroit posable. On trouve une belle langue d'herbe sans caillou, bon... pas trés longue et qui est barrée en sortie par une ligne électrique. Devant c'est bien dégagé ça va le faire, même si Patricia trouve le coin peu accueuillant. Le lendemain, direction le refuge Gastaldi. Le chemin n'est pas bien "carrossable", on remonte une gorge et on débouche sur un beau plateau suspendu ou paissent des moutons, surveillés par leur berger. On remonte un autre verrou pour rejoindre le refuge qui est dans une cuvette en contre bas...Pas la meilleure configuration pour un décollage. En attendant Patricia, je furette les alentours et trouve un petit col qui donne sur une falaise, et il y a de la place pour courrir avant le grand saut. On déplie les chiffons et soudain, ça se bouche par le dessous. Déjà qu'au dessus c'est bien pris dans les nuages, manque plus que ça. On poursuit nos préparatifs et la vue revient par le dessous. Comme je dis souvent "quand c'est bon faut pas attendre que ça soit meilleur" surtout en vol rando. Patricia décolle et je lui emboite le pas. En sortie du déco on se fait un peu catapulter au dessus du déco, puis tout redevient tranquille. On fait un petit tour de vallée et il est temps de se concenter sur notre attéro technique. Bien sur ça bulle déjà et l'approche au dessus des ravines et des torrents demande de la précision. On pose à 2 m l'un de l'autre en entrée de terrain, nickel. Patricia est rassurée," posé vivant posé content". Le temps de rejoindre le camp, le déco a déjà disparu dans les nuages. Belle sortie dans un fond de vallée qui ne doit pas souvent voir des parapentes.

Photos de la sortie


  • Horaire : 0
  • Dénivelé : 800 m
  • Temps de vol : 0 m
  • Plafond max : 0 m

Identification

( ) bivouak.net

Social Media