Le Chauvet en Beaumont depuis Quet en Beaumont


Le Chauvet en Beaumont depuis Quet en Beaumont

  • Altitude départ : 900
  • Altitude sommet : 1705
  • Dénivelé : 1000
  • Temps de montée : 2h15
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Rien
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

De Quet, prendre le très vieux chemin entre deux maisons coté La Mure, il n'est absolument pas indiqué mais monte bien plus facilement au sommet que la grande piste. Il va et vient sur une pente boisée, à l'abri du soleil le matin. Vers la fin, les nouvelles pistes tracées ont bousillé la plateforme du vieux chemin et deux passages précédant ces pistes sont ravagés et envahis d'une végétation hostile. Aux deux grands carrefours, toujours prendre la piste qui monte

A 1480 m on arrive sur une épaule douce dont l'orientation est plein ouest, il suffit de la remonter par un sentier à bestiaux à l'image de la croupe : peu raide. Le sommet est facile à trouver : c'est en haut ! mais la douceur du relief laisse de la latitude, il reste donc à trouver la discrète borne IGN qui matérialise le sommet.
A lire
  • Parapente en Dauphiné par Martin Jezierski. Référence : Topo 22 page 75 proposé par Michel Pila

Itinéraire vol

Décollage : Toutes orientations possibles, mais comme le sommet est peu pentu, avancez-vous en direction du vent pour trouver un peu de pente et dépliez. Par vent de nord il est possible de passer par dessus la croupe ouest (la crête des Beaumes) pourtant presque horizontale, il suffit de se laisser porter par la brise. Si le vent est trop fort, contourner cette crête par l'ouest pour vous éviter de passer sous le vent. Vers le sud : même topo avec la crête de Lampou Vol :RAS Attéro : Quet en Beaumont village 200 m plus bas de la nationale, un beau plateau vous attend ATTENTION, il est intégralement cultivé, il convient donc de venir au petit matin trouver la partie en jachère, la partie moissonnée, la partie fauchée. Le 4 juillet 2009 seul un petit quart du terrain était fauché, celui qui est évidemment sous les lignes électriques. Attention également à la petite ligne. De plus le hors terrain est déconseillé, ce sont les gorges encaissées du Drac. (mais bon c'est quand même vaste) Attéros de secours possibles à la Salle en Beaumont ou un peu avant au lieu dit [url=http://www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=17281&id_sport=16]les cours[/url]

Précautions

Lignes électriques énormes , gorges encaissées, vent de vallée, bref attention à l'attéro


Commentaires difficultés

Surnommé avec juste raison la Taupinière (par Eric), il n'en demeure pas moins vrai que les alentours sont beaux, à commencer par l'Obiou qui offre ici son plus beau profil, ou encore le Drac impétueux qui roule ses eaux domptées au pied de la butte.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > La Mure > N85 La Salle en Beaumont > Quet en Beaumont le haut, au bord de la nationale


Situation




Sortie du 17-11

De justesse avant les nuages

l'Obiou au petit matin encore dégagé

 Les perturbations s’enchainent dans un système dépressionnaire bien établi qui ne laisse pas beaucoup de perspectives pour la montagne, cependant, à la faveur d’une accalmie, pourquoi ne pas tenter la taupinière géante qu’est le Chauvet ? En effet météo-ciel donne ce coin gagnant, il se base sur le modèle français Arôme, de loin le plus performant, pour annoncer un peu de soleil dans un air calme. Certes, en me rendant sur le site, il aura fallu faire fonctionner les essuie-glaces par deux fois afin de traverser deux petites averses venant de nuages diaphanes, presque invisibles. L’instabilité est notoire mais les belles trouées de ciel bleu vers le sud sont toutefois porteuses d’espoir pour la suite.

 

Si les montagnes sont encore bien dégagées en commençant la marche, en arrivant à proximité du sommet, les nuées poisseuses réduisent tout à coup mon champ de vision. Un brouillard épais m’accompagne jusqu’à la borne géodésique marquant le vaste sommet arrondi. Pourtant ces brumes disparaissent aussi vite qu’elles ont apparu. Alors j’étale la voile à la cassure afin de voir l’intégralité du plan de vol et m’assurer de l’absence de bancs de nuages sur le parcours, c’est que le panorama montre ici et là des nappes de nuages à toutes altitudes, la prudence est de mise. Le dégagement intégral de mon plan de vol sonne l’heure du départ, une impulsion et le bon petit vent de face s’occupe du reste, la voile monte et c’est parti pour un vol magnifique.

 

Dommage que l’Obiou soit drapé dans de gros panaches cotonneux, il est totalement caché derrière un écran de fumées, le Drac au fond de la vallée en revanche est particulièrement magnifique avec ses berges couvertes de forêts d’ors d’où jaillissent ici et là des taches rougeoyantes de quelques essences à feuilles caduques. Si les éoliennes battaient mollement l’air ce matin sur le plateau matheysin, elles sont maintenant totalement immobiles, signe d’un apaisement du vent du sud. Parfait pour atterrir sereinement ! Je me poserai à côté du cimetière dont la couleur des chrysanthèmes égaie joyeusement les tombes et cette journée. (1000m tout rond)

 

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1000 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 1700 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
12-03-2017

Sombre est la lumière

5 Michel Pila
16-10-2012

...

5 Bipbip
06-10-2012

La configuration du jour n'est vraiment pas favorable au voleur du mat...

7 Michel Pila
02-06-2012

Après une parenthèse en Haut-Adige, revoilà enfin les bonnes montag...

8 Michel Pila
24-04-2010

Touché par le charme désuet de ces [url=http://www.bivouak.net/topos...

5 Michel Pila
03-04-2010

Un sommet pas trop élevé et donc pas trop chargé en neige. Ainsi, p...

Xavier Valette
04-07-2009

Une matinée sur le mont chauve Il y a une quinzaine d'années, ont...

14 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media