Mont Monnet et Crêt de Longes depuis le
Col de Grenouze

Mont Monnet et Crêt de Longes depuis le
Col de Grenouze

  • Altitude départ : 625
  • Altitude sommet : 782
  • Dénivelé : 280
  • Distance : 5,8 km
  • Temps de montée : 1h30
  • Temps de descente : 30'
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Balisage : marques blanc-jaune et/ou marques blanc-marron du PNR du Pilat.
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Mini-rando familiale pour deux sommets de l’extrémité Nord du massif du Pilat, qui offre ici son visage le plus doux et le plus modeste (quant à l’altitude). Mais quels superbes belvédères au prix d’un tout petit effort !


C’est à mon avis le "noyau minimal" à partir duquel on pourra rallonger sans difficulté ce circuit – par ex. en partant du Col de Pavezin, de Chuyer ou de Longes, et en y incluant le Mont Ministre ou encore le Crêt de Baronnette (sommets intéressants à gravir mais sans vue panoramique à leur point culminant)…


MONTÉE : Du parking, suivre le bout de route puis chemin balisé montant vers le NE (panneau) : il mène sans encombre au Mont Monnet (beaux houx sous le sommet). Au sommet, belle table d’orientation, et un peu plus loin, chapelle (fermée) et vierge sur son piédestal. Par beau temps clair, vue fabuleuse sur la vallée du Rhône, toute la chaîne des Alpes, le Diois, le Ventoux…, le Haut Pilat (3 Dents et Crêt de l’Oeillon…), les Monts du Forez, etc.


Poursuivre ensuite sur le chemin toujours bien balisé qui redescend en virant progressivement NW, W puis SW en direction du hameau de Rémillieux. Ignorer les départs de sentiers à droite et à gauche, notamment vers 690m celui qui file à droite (N) vers Chassenoud. Puis le chemin fait place à une petite route : peu après (premières maisons de Remillieux, panneau "Remillieux 641m" à gauche), quitter cette route et s’engager sur le chemin qui monte à droite en face du panneau.


Il mène à travers champs et pâturages à la robuste Croix de Longes (715m, belles vues notamment sur Lyon au NE). De là, contourner le captage à gauche et suivre (W) l’agréable chemin herbeux qui monte (en suivant le tracé d’un gazoduc) jusqu’au sommet du Crêt de Longes (775m) : là encore, on bénéficie d’un superbe panorama, même si la vallée du Rhône est largement masquée par le Crêt de Chassenoud et la chaîne des Alpes un peu fragmentée (le Mont Blanc lui est toujours là !), mais les Monts du Lyonnais s’invitent en plus…


DESCENTE : Revenir ensuite sur ses pas jusqu’à la Croix de Longes, puis à Rémillieux. Au panneau 641m, poursuivre brièvement à droite dans le hameau, et à la croix tourner à gauche, mais ne pas descendre à droite dans le village : continuer en face (S) sur le chemin de terre (chemin du Pontet).


Suivre ensuite ce chemin qui descend vers le S/SE, jusqu’à ce qu’il bute (pt 621) sur une petite route. Il reste à prendre cette dernière à droite. Elle mène rapidement au Col de Grenouze, point de départ de cette courte rando.


Commentaires difficultés

aucune
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

N88, sortie 12 "Rive-de-Gier" > traverser Rive-de-Gier dir. Couzon (NE) > D6 puis D28 dir. Dizimieux > D625E dir. Croix du Trèves > D625 dir. Remillieux > Route du Col de Grenouze > Col de Grenouze (vaste parking).


Situation




Sortie du 09-03-2014

Vignoble de Condrieu sur les côteaux du Rhône

Superbe et complexe itinéraire en boucle concocté par Michèle & Bernard, nos deux "guides" du jour : Condrieu (belle montée assez raide entre la Tour Garon et Ste Agathe) - Jonction avec le sentier J.J. Rousseau - Col de Grenouze - traversée du Mont Monnet - Remillieux - Col de Grenouze - Col de Pavezin - Château de Bélize -  Sentier Odouard - Chuyer - Sentier Béatrice de Roussillon - Vérin - Condrieu ! Soit 2h30 de montée, 5h de descente, 26 km et 635m de dénivelé.

Grands arpenteurs du Pilat, les randonneurs stéphanois connaissent souvent beaucoup moins bien ce versant sud-est au-dessus du Rhône. Ce fut donc pour moi en tout cas une totale découverte, par un temps fabuleux, avec pour seul regret (outre la pollution de la vallée du Rhône…) les lointains voilés par une brume tenace et épaisse. Frustrant quand on doit se résoudre á n’apercevoir aucune des mille et une merveilles qui figurent sur la table d’orientation au sommet du Mont Monnet ! Mais pour le reste, quel plaisir ! Les polaires on vite rejoint les sacs á dos, une seule couche suffisait largement en cette fin d’hiver que seules nous rappelaient les crêtes du Pilat encore un peu poudrées lá-bas vers le sud-ouest, et plus loin vers l’ouest le chapeau blanc de Pierre-sur-Haute. La montée expédiée d’un pas alerte, on a donc pique-niqué de bonne heure au sommet du Mont Monnet face á la vallée du Rhône, en essayant vainement de distinguer un fragment des Alpes derrière la purée de pois (certains ont prétendu avoir entrevu quelques secondes un petit bout du Mont Blanc á travers leurs lunettes de soleil ?!).

On avait donc tout notre temps pour le retour, si bien qu’on a même choisi, après un âpre débat au café du col de Pavezin, la version rallongée (vers le "château" de Bélize, dont il ne reste qu’une pancarte sur un poteau…) de la boucle prévue par nos chefs. Arrivés á Condrieu passé 18h, on a terminé cette superbe journée comme il se doit dans un café de la ville… où on a assisté en direct á la défaite des Verts face á Lorient (rien n’est parfait !).

Photos de la sortie


  • Horaire : 7h30
  • Dénivelé : 635 m
  • Participants : Groupe de 11 randonneurs du CAF de Saint-Etienne

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-11-2019

Contemplation

8 Geoffroy Rémi

Identification

( ) bivouak.net

Social Media