Pic du Gar versant Sud depuis Bezins-Garraux


Pic du Gar versant Sud depuis Bezins-Garraux

  • Altitude départ : 700
  • Altitude sommet : 1785
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 3h30
  • Orientation : Sud
  • Balisage : jaune
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis la petite église de Bezins, prendre le chemin qui passe devant la cure et au premier carrefour prendre à gauche, on reste un moment sur la piste forestière pour atteindre la source captée à 883. Un embranchement sur un petit chemin va vous monter doucement au sommet dans une grande variété de paysage.
1er acte : sous bois de noisetier,
2eme acte : sous bois aux essences variées,
Col du teiech, ne manquez pas la vue au bout de l’éperon à gauche du col (3 minutes)
3eme acte Forêt de frênes gigantesques en rangs serrés,
Dernier acte : la prairie
Le sommet est bifide. A la dépression qui sépare les deux pointes vous avez sur la droite une croix, de trente mètres plus basse que son voisin de gauche qui la toise dédaigneusement. Beaucoup préfèrent la croix, non pas pour des convictions religieuses mais pour profiter d’une vue plus aérienne sur les hautes Pyrénées

Précautions

C’est le plus bel itinéraire pour atteindre ce sommet magnifique constitué de 7 piliers d’un calcaire chaleureux. Des voies, d’une rare difficulté, les sillonnent. Le chemin va astucieusement contourner les difficultés par un parcours intelligent et varié, un must du piémont pyrénéen


Commentaires difficultés

Quelques passages sur les rochers mais bien tracés Il existe un [url=http://www.bivouak.net/topos/course-id_course-2316-id_sport-2.html]itinéraire plus long[/url] venant de Fronsac
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Saint Gaudens > vers Saint Béat > Eup > Bezins Garraux, se garer à l'église


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 06-06

Fenetre météo minuscule

Fenetre mto minuscule

 

Ce matin, alors que nous dormions, un coup d’œil à la météo me fait brusquement changer mes plans. J’enfile précipitamment les vêtements de montagne, jette le parapente, ustensile dont je ne me sépare jamais, dans la voiture et file ventre à terre rejoindre mon ami Jean-Pierre au pied des Pyrénées pour gravir une fois encore le Pic du Gar. Il faut reconnaître que le temps en arrivant là-bas est plutôt déprimant, il fait gris et maussade. La météo nous aurait-elle menti ? Je commence à me demander si je n’ai pas fait une connerie... néanmoins puisque les kilomètres sont faits autant y aller. Retrouver Jean-Pierre, un vieil ami de 40 ans maintenant est toujours un plaisir. Nous parlons tout en marchant sur ce sentier que je connais si bien.

Malgré le brouillard, je reste surpris de la beauté du coin, tout est beau ici, les frênes courbent leurs fines branches à notre passage, le sentier se faufile voluptueusement entre les falaises. Quand soudain, la lumière se fait plus vive, contre toute attente, le soleil fait son apparition, d’abord timide entre les brumes filandreuses , puis éclatant dans un ciel uniformément bleu. Au sommet, légère déception cependant, une brise soutenue nous empêche de sortir les voiles du sac. Mais le spectacle est tellement beau que nous restons émerveillés par ce panorama unique. Et puis la descente à pédibus sera mise à profit pour nous raconter les dernières nouvelles des uns et des autres.

 

Photos de la sortie



Autres sorties

Date Titre Auteur
29-07-2018

Cent dixièmes fois

Michel Pila
28-12-2015

Beau lever de soleil

Michel Pila
07-08-2014

Aujourd'hui pas de parapente, il s'agit d'une sortie familiale à la j...

3 Michel Pila
19-11-2011

Lors de ma dernière sortie au pic du Bacanère, j'avais remarqué ces...

12 P-A
21-08-2006

Belle sortie familiale, Justin et Grégoire monte vaillamment et me mo...

4 Michel Pila

© 2020 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media