Montagne du Conest (La Peyrouse) par le Sud,
depuis Monteynard

Montagne du Conest (La Peyrouse) par le Sud,
depuis Monteynard

  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1710
  • Dénivelé : 900
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 15mn de vol
  • Orientation : Sud
  • Balisage : jaune et puis plus rien

Itinéraire accès

Ne pas prendre le sentier qui part du col mais plutot celui qui commence presque en face du terrain de foot (à coté de l'atterro alt 820m), prendre donc cette piste perpendiculaire à la route que l'on va vite quitter. A l'entrée de la forêt, il y a un grande combe artificielle, prendre le sentier juste avant cette combe et monter sur cette petite sente très jolie. elle serpente sur le coteau et offre des points de vue uniques sur le village de Monteynard, juste sous le puissant Mont Aiguille.

On rattrape plus loin la large piste qui vient du col du Monteynard vers 950m, prendre plein nord sur un bon Km, à un grand carrefour, prendre à droite vers la crête sud. une fois la croupe sud atteinte c'est très simple, prendre cette croupe et ne plus la lâcher. Direction plein nord jusqu'au sommet.


Itinéraire vol

Sommet parfaitement rond, ça décolle de tous les cotés. une petite brise de sud est préférable pour décoller directement dans le thermique. sinon il faudra faire le tour du sommet pour retrouver la crête sud et ses thermiques toujours présents et souvent forts. Vol RAS Atterrissage, juste derrière le terrain de foot, il y a une belle prairie actuellement pâturage, donc parfaite.


Commentaires difficultés

Ce topo complète les deux autres et forment ainsi, la Trilogie du Conest - [url=http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=4531&id_sport=16]Le Beauregard[/url] - [url=http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=3723&id_sport=2]Le sommet des trois têtes[/url] - [url=http://www.bivouak.net/topos/sortie-montagne-du-conest-la-peyrouse-par-le-sud-depuis-monteynard-par-pila-le-13917-sport-16]La Peyrouse[/url]

Topo créé le :

Grenoble > Champ sur Drac > Saint George de Commiers > Monteynard se garer juste après la salle de sport qui est à droite de la route avant le village


Parcours


  • Nb points : 263
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 5.453
  • Dénivelé - : 35
  • Dénivelé + : 930
  • Taille fichier : 7 kB
  • Téléchargement


Sortie du 03-03

Le chant des parapentes au dessus des eaux*

L'aigle de Monteynard

Quoi de plus fascinant que de survoler le lac du Monteynard ? C’est sur cette constatation que nous partons vérifier la chose. Depuis le petit village éponyme, il faut marcher jusqu’au sommet de la Peyrouse, autrement connue sous le nom de Connex, et voler ensuite au dessus des eaux turquoises que retient un barrage aux courbes harmonieuses. La balade est superbe à travers une forêt d’épicéas, remplacés plus haut par des pins noueux, avant de céder la place à une prairie qu’il suffit de remonter tranquillement par la longue épaule sud. Une cabane minuscule matérialise le sommet, elle est plantée au sol par quatre pieux et protégée des fortes rafales par des élingues aux quatre points cardinaux.

Heureusement pour nous, les câbles ne servent à rien aujourd’hui puisqu’il n’y a qu’un léger vent de sud absolument parfait pour le décollage. Au loin deux montgolfières restent immobiles au dessus du Vercors signes évident d'une atmosphère apaisée. Alors tranquillement nous préparons les voiles face au panorama, en bas les méandres du Drac le font ressembler à un dragon bleu-vert tapi au fond de la vallée, c’est d’une beauté redoutable. L’envol est une formalité, pour les ascendances c’est raté, le soleil est occulté par un plafond de cirrus de très haute altitude. Mais le plaisir est ailleurs, le paysage défile en trois dimensions, faisant apparaître lentement les replis cachés des puissants reliefs qui surplombent le lac. Bientôt la retenue se dévoile dans toute son immensité, un petit liseré clair, dû à une faible côte du niveau, souligne le pourtour du gigantesque plan d’eau. Sa surface est à peine irisée puisque le vent de vallée ne s’est pas encore levé alors nous tournons lentement, mille mètres au dessus des eaux endormies, étourdis par un tel spectacle.

Hélas il s’agit de se poser avant le fond du vallon car les pentes autour du lac sont abruptes et n’offrent aucune piste d’atterrissage, seuls les palmipèdes se permettent de descendre plus bas ! C’est donc au village du Monteynard, 400 m au-dessus des eaux que nous terminerons notre vol, bipèdes que nous sommes.

* Un fameux lied de Schubert

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 900 m
  • Temps de vol : 15 m
  • Plafond max : 1730 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
30-11-2019

Turbulences dans l’air glacial

4 Michel Pila
23-02-2019

La cabane au centre de l'univers

12 Michel Pila
24-11-2018

Le vent nous portera

12 Michel Pila
11-03-2017

L'instant magique

3 Michel Pila
11-06-2016

Pour Lulu

3 Michel Pila
12-12-2015

Splendeurs

Michel Pila
11-04-2015

Dans le thermique azuré

11 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media