La Quarlie par le versant sud-ouest

La Quarlie par le versant sud-ouest

  • Altitude départ : 1564
  • Altitude sommet : 2322
  • Dénivelé : 760
  • Temps de montée : 3h30
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire


A lire
  • Ski de randonnée, 140 itinéraires en Isère par Emmanuel Cabeau et Hervé Galley. Référence : n°103 page 224 proposé par Luc
5.0/5 (1 vote)

Topo créé le :

Bourg d'Oisans > barrage du Chambon > Mizoën puis Besse.


Sortie du 06-11-2021

Tricot à la tête du vallon

Tricot à la Tête du vallon

C'est la saison où on sait plus trop quoi faire avec trop de neige pour la rando et pas assez pour le ski...
J'opte pour le ski avant que la neige ait totalement disparu mais j'ai pas envie d'aller faire le mouton entre les pylônes et le sabot est déjà sorti sur skitour... Sur un malentendu et avec un gros risque d'échec je me dis que ça peut passer dans les prairies de la quarlie...

En voyant les versants sud sur la route je comprends vite que ça va pas être simple !! D'ailleurs en fait il y a plus de neige sur la route de Besse qu'au dessus du village..... La bonne nouvelle c'est qu'on peut monter sans problème se garer à la barrière à 1750. Une voiture est présente, un chasseur vient jumeler et doit vraiment se marrer en me voyant sortir mon matos. 
Départ skis sur le dos (ça va sans dire) sur la piste avec un enneigement famélique et discontinu. Je chausserai vers l'oratoire st Sébastien mais ça ne devient vraiment valable qu'à partir des collets (2040). Je suis une trace de piétons jusqu'au sommet de la Quarlie, elle continue vers la tête du vallon mais les montagnes russes de la crête me disent rien donc je préfère descendre en nord pour remonter en face par la côte pissette. 
Dépeautage et c'est parti pour les premiers virages de la saison... Si la montée en SW semblait prometeuse (neige lisse), la descente en nord secoue rapidement !!! Les 20 à 30cm de neige sont soufflés par le vent de nord qui a fait ressortir tous les reliefs des mottes sous jacente... heureusement j'arrive à m'échapper de ce champ de bosse rapidement... j'atterris 200m plus bas sur la piste pour la remontée de la Pissette... (là aussi la croupe SW semble correcte sauf une zone à cailloux). Du sommet l'envie de basculer en Est est forte. Faut dire que je suis venu pour ça ! Mais le versant de morte vieille plonge fortement vers le ruisseau et m'oblige à faire une descente en traversée vers le torrent. La descente est correcte mais le relief et quelques cailloux présents dans les ravines empêchent de se lâcher. Ce vallon est un petit cocon ouaté où le vent des crêtes a disparu. Je me dis que remonter vers la tête du vallon paraît être une bonne option. Le givre de surface est présent sur tout le versant nord et les spatules envoient de petites gerbes comme l'étrave d'un bateau. En montant j'observe sur le versant en face une trace érratique venant du col des trentes combes. En la suivant des yeux je tombe sur un gros animal sombre... je pense d'abord à un sanglier pourchassé plus bas tant le sillon est étrange. Le zoom de l'appareil photo est trop faible pour identifier le truc mais un petit nuage de neige puis sa silhouette bondissante à nouveau ne laisse plus de doute, c'est un renard en plein mulotage... une rencontre singulière  dans ce grand désert blanc où la solitude est de mise. A la tête du vallon je retrouve le vent frais. Maintenant que j'ai tracé le versant Est (comme tout depuis le début en fait) pourquoi ne pas en profiter ? D'autant plus qu'à partir d'ici ça semble plus skiant... c'est reparti pour une descente sympatique mais relativement courte sur morte vieille dont le torrent encore trop peu rempli ne permet pas de descendre dedans. Remontée sur la crête par ma trace (vachement plus facile la 2ème fois !!!) mais ce coup ci je regagne le sommet de la pissette (non sans jeter un regard à la trace de goupil qui rejoint maintenant le chalet du Quirly). Descente de la côte pissette en sw comme repéré à la montée. Pas aussi poudreux qu'en nord évidemment mais bien correct. Je file jusqu'à 2050 où ça n'est plus skiable (relief, cailloux). Repeautage jusqu'à la piste puis la bergerie de la quarlie (long !). De là j'essaie de glisser tant bien que mal en poussant sur les bâtons jusqu'aux Collets où je rencontre un quad, brusque retour à la civilisation... 
La suite de la descente est déconseillée aux semelles sensibles. La neige a fondu pendant la journée et il ne reste plud grand chose... les skis cailloux rempliront leur fonction avec quelques arrêts brutaux par manque de neige. Il y aura évidemment du portage aussi car sans neige ça glisse vraiment plus !!!

Beaucoup de km pour quelques portions de ski plaisantes. Plus que la qualité du ski c'est le plaisir de faire da trace dans ces immensités immaculées qui était recherché et en ça c'était réussi. 

d+ 1500, D 19km

Neige : humide en sud quand il y en a, froide dès qu'on est pas plein sud. Epaisseur variant de 0 à 40cm dans les accumulations sous vent de nord. Les versants Est/Ouest se sont révélés les plus adaptés. Neige sans cohésion à l'ombre avec du givre de surface, gaffe aux prochaines chutes de neige... 


Photos de la sortie

Commentaires

montagne-a-vaches
10-11-2021 20:47:41

Fait le lendemain par la Quarlie et la face W en A/R.

 

ça alors... je pensais être le seul à avoir des idées aussi étranges !!!

Bonne saison également !

ben
10-11-2021 09:14:03

Ca semble encore un peu tôt tout ça. Merci pour l'info David !


DavidL
09-11-2021 20:46:08

Fait le lendemain par la Quarlie et la face W en A/R.

Sous les Collets ce n'était plus skiable, mais on pouvait monter en voiture jusqu'aux Collets (barrière ouverte à 1750m, le berger ramenait des brebis), piste plutôt sèche et facile à l'aller mais bien boueuse au retour (gaffe en 2 roues motrices). La trace était à moitié effacée par le vent, voire à 100% effacée vers le sommet, la neige s'humidifiait mais restait bien skiable sur les pelouses entre 2000m et 2500m.

Bonne saison,



  • Horaire : c'est quoi cette question ???
  • Dénivelé : 1500 m
  • Altitude chaussage : 2050 m
  • Altitude déchaussage : 2050 m
  • Risque avalanche : 1/5

Parcours



  • Nb points : 5285
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 20.155
  • Dénivelé - : 1649
  • Dénivelé + : 1644
  • Taille fichier : 1 kB
  • Téléchargement


Autres sorties

Date Titre Auteur
22-11-2014

Pas envie de faire une rando "flocfloc" dans la neige fondue, pas envi...

montagne-a-vaches
30-12-2004

Neige cartonnée à toutes les altitudes suite au fort vent des jours...

5 Pascal Vassy

Identification

( ) bivouak.net

Social Media