Pointe de la Galoppaz depuis Arvey

  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1681
  • Dénivelé : 830
  • Temps de montée : 1h30
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Depuis le parking d'Arvey, prendre en face un chemin qui monte droit dans le sous bois, rejoindre une piste (à droite au croisement) puis vers 1200m quitter la piste et prendre à droite un chemin qui monte raide. Arrivé dans le pré sommital, soit on rejoint l'arrête N-S que l'on suit jusqu'à un col, soit on prend droit dans le pré en direction du sommet et on traverse à droite à hauteur du col (sentes). Du col on peut faire un A/R au sommet en 20mn
A voir sur le web

Itinéraire vol

Plusieures possibilités de décollage suivant le vent et la végétation dans le pré sous le sommet. Atterrissage possible dans un grand pré juste au dessus du Parking (à repérer en montant).

Précautions

Lorsque que le SE ou l'E est fort, il faut monter un peu sur l'arrête somitale pour décoller (+ raide) et veiller à ne pas se mettre sous le vent de l'arrête à gauche du déco (orientation N-S).


Topo créé le :

Depuis Chambéry, rejoindre Curienne (route du lac de la Thuile), puis Puygros et Arvey. A la sortie d'Arvey, se garer sur le parking à droite (en direction de la Thuile) de la route 50m après un petit pont.


Parcours


  • Nb points : 437
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 9.819
  • Dénivelé - : 1137
  • Dénivelé + : 1112
  • Taille fichier : 19 kB
  • Téléchargement


Sortie du 21-06-2018

Balade sans eau

Nonobstant le fait que cette montagne n'offre qu'un versant ouest à survoler et plutôt que de me retrouver sur un pseudo site de randonnée bien exposer au soleil levant, je lui préfère ce sommet, dont le sentier d'accès est une véritable balade parmi une nature généreuse. Un vent du nord sensible est annoncé par toutes les météos, ce qui s'avérera totalement inexact en ce qui concerne le massif des Bauges. La voiture est garée au parking habituel, les changements sont notables au départ de cette promenade, en effet les aménagements sont nombreux. J'ignorais l'usage de cette longue barre creusée en auge qui est posée dans le lit du ruisseau en amont et déverse de l'eau à deux mètres du sol un peu plus bas. C'est pour remplir les abreuvoirs en citernes des paysans, ils sont nombreux à venir ici faire le plein, pour disposer l'eau dans les champs sur ce massif calcaire qui ne retient pas la pluie, ce qui en fait d’ailleurs une denrée rare.

Justement je n'ai pas rempli ma bouteille ce matin mais il me semble me rappeler que le dernier alpage est équipé d'une source abreuvoir pour les bêtes. Le chemin serpente dans la forêt avant de déboucher par un point faible sur les vertes prairies couvertes de fleurs actuellement. Étrangement l'habituelle courant d'air qui secoue les arbres à cet endroit n'est absolument pas présente, la source me permet effectivement de remplir la bouteille et d'étancher ma soif, une barre de céréale complète la pause avant de repartir pour le dernier raidillon. Deux personnes descendent alors que j'en fini avec l'ultime grimpette. Là-haut la vue sur le bassin chambérien est toujours aussi belle, la misérable petite croix est repeinte de jaune fluorescent, ce qui la rend plus présente dans le paysage. Le vent donc ne vient pas du Nord, mais plutôt du Sud, ce qui n'est pas pour me déplaire.

Si la voile s'est rapidement gonflée, la portance durant les premières secondes a été mauvaise, comme si j'étais dans un courant descendant, pourtant la brise là-haut ne souffrait d’aucune hésitation, c'était Sud et bien Sud. Mais finalement je m'encarte enfin du relief, il ne reste plus qu'à chercher le thermique sur le petit sommet du Mont Céty dont certaines pentes sont exposés plus favorablement au soleil matinal. Les ascendances que j'y trouve sont anémiques et trop faibles pour tenir. Mais peu importe, le vol est magnifique, de gros cumulus ornent tous les sommets. En bas la douce bise souffle du Nord, agitant mollement la flamme posée ce matin même au bord des grands champs récemment fauchés. Si le vol n'a pas été bien long, la balade globalement superbe, à la montée comme à la descente, suffit à mon bonheur de vivre et de pouvoir encore agir avant que mon dos ne me fasse trop souffrir, c’est une gourmandise à consommer sans modération.



  • Horaire : 4h
  • Dénivelé : 830 m
  • Temps de vol : 15' m
  • Plafond max : 1800 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
25-09-2021

Déco venté

1 les dupont's
14-06-2021

Attention au foin dans les Bauges

10 Michel Pila
20-09-2020

Retour à la montagne.

3 Michel Pila
09-04-2017

il faut profiter de ce WE sans vent jusqu'au bout . départ à la fra...

7 Bipbip
08-11-2015

Automne Bauju

Michel Pila
20-09-2014

Pas le temps d'aller plus loin ... Déco vent de travers mais ça l'a...

Pierre DAMON
12-10-2013

Une petite Galoppaz avant l'arrivée du mauvais temps. 1er balade dans...

luc simonet
05-05-2013

Décidément le printemps ne veut rien céder à l'été, toujours des...

10 Michel Pila
28-11-2011

encore une rando souvenir ( encore plus ancienne avec mon Astérion......

5 Bipbip
28-10-2011

Mauvaises conditions au sommet de la Galoppaz. Il ne faut pas plus...

8 Michel Pila
23-10-2011

Bonne petite balade aux couleurs d'automne pendant que d'autres se pas...

luc simonet
16-04-2011

Ce matin, c'est bien l'heure à laquelle blanchie la campagne, l'herbe...

10 Michel Pila
02-04-2011

la brise printannière est bien là...plus de neige ni de glace sur le...

Anny
13-02-2011

un bien beau vol en bauges...en ce dernier jour de printemps parait il...

Anny
13-11-2010

Belle balade en famille. Finalement pas trop de vent pour décoller,...

luc simonet
05-11-2010

Ayant réussi a cumuler quelques heures sup cet semaine me voila avec...

Guillaume SKP
22-05-2010

Notre objectif aujourd'hui est double, encourager Loïc et Sébastien...

13 Michel Pila
19-10-2009

Enfin ça vole ! Après 10 jours de rafales de nord de plus en plus...

1 Michel Pila
19-07-2009

Sortie pas trop loin, la galoppaz nous tend la main depuis chambery. D...

Frédéric FONDRIEST
19-10-2008

Ce matin c'est l'effervescence dans la montagne, les chiens jappent en...

4 Michel Pila
20-01-2007

Puisque je rêvais de la pointe de Galloppaz [url=http://www.bivouak.n...

1 Michel Pila
28-12-2006

Déco en Ouest coté Arvey alimenté en rafale. Vol très calme, un po...

4 Philippe Savelli
09-07-2006

Temps franchement couvert, sud 25 km/h au déco, seul là haut... mai...

Philippe Savelli
Identification

Social Media