Le Grand Rocher par le Pipay

Situation

Le grand rocher
  • Altitude départ : 1572
  • Altitude sommet : 1926
  • Dénivelé : 645
  • Distance : 14 km
  • Temps de montée : 3h30
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : Grenoble -A 41 - brignoud et suivre signalisation 7 Laux- Pipay


Proposé le j2m

Trace GPS

  • Distance : 16.469 km
  • Dénivelé - : 760 m
  • Dénivelé + : 676 m
  • Téléch. : 6 fois
Proposé par David

Itinéraire

Du parking prendre directement dans la forêt (balisage) en sortie sur les pâturages on navigue à vue en prenant sur la gauche. On passe le col du Merdaret ( 1798m) on longe les baraques du merdaret , on poursuit sur les crêtes en passant le Cul de Pêt (1837m) pour atteindre le sommet du Grand Rocher (1926m). Descente plusieurs options , toujours à vue dans les pâturages pour éviter l'itinéraire de montée. Arrivée devant les baraques , emprunter côté Ouest une piste assez longue qui raméne au parking.

Commentaires itinéraire

Sortie : Le Grand Rocher par le Pipay

 File ininterrompue de voitures pour monter aux 7 Laux. Cela se calme un peu quand on prend la direction de Pipay. Du parking (-6° C) nous prenons la route (cul de sac) au Nord vers le bois du Gribouillat. Puis nous suivons la piste enneigé (la neige porte bien) vers le Bois du Brûlat et  le pont "des Chèvres", chaussons les raquettes  pour prendre à droite vers le col de Merdaret. La montée est raide, sur une neige par endroit dure (cela racle un peu le cailloux, la trace étant faite), nous débouchons vers la croix (1720m) où le soleil nous accueille. Nous poursuivons vers le col de Merdaret en passant au dessus du chalet éponyme. Une petite brise nous rafraîchit encore plus. Puis nous gagnons sans difficulté le Grand Rocher en passant par le Cul du Pet. Nous n'avons vu qu'un jeune couple sur l'itinéraire en montant. C'est donc très calme, sauf au sommet où c'est la foule, montée du Barioz. Picnic un peu à l'écart, à l'abri du vent et en plein soleil. Retour sur le col de Mardaret, nous poursuivons jusqu'au croisement 1811 m. Il y a des traces ou des restes de traces un peu de partout. Il faut naviguer un peu, à l'aide de la carte, dans les bosses pour enfin parvenir vers Les Plagnes. Après, c'est plus évident pour arriver à la Butte de Pipay. On retrouve un peu d'animation. Pour la descente, la neige est bien dure et il faut rester vigilant, malgré les campons des raquettes, pour ne pas glisser. Retour au parking, encore bien animé. Belle ballade, fraîche et ensoleillée, avec de beaux panoramas.

  • Date : 22-01-2022
  • Durée : 4h30
  • Dénivelé : 645 m
  • Participants : Rani


Autres sorties

Date Titre Auteur
03-03-2022

Partis du Pipay  en crampons jusqu'au milieu de l'itiné...

j2m
23-04-2021

En ski de fond

David
21-03-2019

 Journée idéale , ça continue et c'est ta...

j2m
08-01-2015

Partis du Pipay par la gorge des chèvres, température négative et t...

j2m
09-01-2014

Belle journée annoncée. Elle est restée quand même assez nuageuse...

j2m
26-12-2011

Bizarre... je ne trouve plus l'itinéraire du grand rocher depuis le f...

montagne-a-vaches
17-02-2011

Les raquettes n'ont pas été nécéssaires au début mais aprés il y...

j2m
Identification

Social Media