Col du Mont depuis Arbin

Situation

Un anticyclone éreintant !
  • Altitude départ : 290
  • Altitude sommet : 1014
  • Dénivelé : 760
  • Temps de montée : 2h
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Sud-Est
  • Balisage : Suivre les pancartes.
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle
  • Accès : Montmélian > Arbin. Se garer dés vous voyez une place, le village n'est pas gros. Inutile de prendre la petite route qui file dans les vignes, elle est petite...


Proposé le Luc

Trace GPS

  • Distance : 3.449 km
  • Dénivelé - : 772 m
  • Dénivelé + : 10 m
  • Téléch. : 269 fois
Proposé par Luc

Itinéraire

D'Arbin, suivre tranquillement les pancartes. La première indique 3h de montée, ne vous fiez pas à l'horaire, Cinq cent mètres plus loin une seconde indique 1h30!
Le sentier passe par la Vierge noire, toute blanche, au milieu des Vignes. Et très vite, on quitte cette fournaise pour suivre un petit sentier emmitouflé dans les buis, les chênes. Quelques portions plates, agrémentées de bonne montées, font que ça avance sévère!

Au col du Mont, une petite prairie sur la gauche, premier plat depuis Arbin! Une belle aire de pique-nique...

On poursuit le sentier en direction "Sur le Mont" sur deux cent mètres environ où, une pancarte "Col de Marocaz / Le Lac" vous fera tourner à droite. On suit cette piste, et sente sur 500 mètres où de vastes prairies vous accueillent et là, sur la droite, entouré de barbelé, www.bivouak.net/gps/waypoint.php?id_wpt=4143&id_sport=16... à se demander s'il existait! Peut-être d'ailleurs le déco le plus méridional des Bauges?

Le tour de la propriété est vite effectué. Trois lignes de barbelés, deux biroutes, et peut-être deux cent mètres carrés de pelouse. Bein voilà, y'à plus qu'à! Et si y'a foule, vous pourrez patientez par une belle sieste dans la prairie derrière...

Itinéraire vol

. . Déco impressionnant (pour moi en ce début mai 2012!). Peu vaste et biensûr, c'est cette cassure, qui domine la vallée, qui fout le tourni! Mais comme ces herbes semblent bien aérées, il y a sans doute rarement à courrir ici... . Du plouf aux voyages, en passant par des beaux soaring au-dessus des forêts. Je pense tout est possible à ce déco. . Atterro en vallée : plutôt rurbain! Il reste encore quelques jachères sans usines en-dessous d'Arbin. Un peu plus loin vers MontMélian, de vastes atterro. A Arbin, entre les vignes, mais je ne suis pas sur cela plaise au vigneron (bien assurer l'affaire...).

Précautions

Bastion sud des Bauges. Trois vallées en-dessous qui se rejoingnent. La soufflerie doit vite s'emporter par ici. A surveiller!

Difficultés

Décollage impressionnant, une quinzaine de mètres d'une petite pelouse pour la course d'envol, entourée de barbelés, puis c'est la cassure et l'envol!

Commentaires itinéraire

Sortie : Un anticyclone éreintant !

Après ce bon week-end ski de randonnée, nous délaissons nos planches pour les parapentes, avec une météo pareille ce n'est pas possible de rester inactifs à la maison, il fait trop beau. Voila un petit site savoyard que nous ne fréquentons pas souvent qui sera le cadre de nos ébats du jour, entre Chambéry et Albertville. C'est Philippe qui nous souffle l'idée et il semblerait que les paramètres aérologiques soient effectivement  favorables à l'envol, c'est nécessaire car la piste de décollage est plutôt courte, on est loin des confortables sites Pyrénéens. 

La marche débute dans les vignes de Montmélian avant que le sentier ne nous amène au col du Mont, en deux heures, à travers des bois de buis en piteux état. Là-haut, la neige est épaisse et le vent plutôt faible. Il nous reste à traverser quelques alpages avant d'atteindre le terrain de décollage. Nous y trouvons une brise de face idéale pour l'envol au dessus de la vallée de l'Isère. Sur cette pente bien exposée au soleil, la neige fond vite, d'ailleurs il n'en reste guère. Comme le terrain n'est pas très grand, nous étendons nos voiles au plus haut, jouissons une dernière fois du paysage avant de nous élancer dans le ciel satiné de bleu. Le vol est exquis, de petites ascendances retardent la descente. Nous voilà libres dans l'atmosphère éthérée, aspirant à vivre encore et encore ces petits bonheurs du présent que le temps nous donne. 

Après bien des circonvolutions au plus près du relief, nous atterrissons dans un grand terrain le long de la voie ferrée. Si ce matin il était dur comme de la pierre gelée, l'action du soleil l'aura rendu boueux à souhait. Nous réussissons à nous poser en bordure du champ, néanmoins l'aile d'Hélène tombe droit dans le bourbier. Une séance de nettoyage sera bien utile avant de plier les voiles sur la route, l'endroit le plus sec du coin. 

Voilà une bonne journée de repos avant la reprise du ski, cet interminable anticyclone va finir par nous fatiguer !

Un anticyclone éreintant !
Un anticyclone éreintant !
Un anticyclone éreintant !
Un anticyclone éreintant !
Un anticyclone éreintant !
Un anticyclone éreintant !
  • Date : 24-01-2022
  • Durée : 2h
  • Dénivelé : 800 m
  • Distance : 5 km
  • Temps de vol : 18' m
  • Plafond max : 1060 m

Commentaires

Michel Pila
26-01-2022 19:30:27

Tu connais mon adage :

Mieux vaut arriver trop tôt à un décollage que trop tard !

Bons vols à toi et à bientôt pour une sortie commune 

Philippe Belleudy
24-01-2022 17:00:32

Tu as eu raison de partir un peu plus tôt : la brise de face était plus hésitante vers 13h30:
http://philippe.belleudy.free.fr/parapente/2022_01_24-_Col_du_Mont/index.html

Une fois on arrivera à voler ensemble ! 



Autres sorties

Date Titre Auteur
19-01-2019

Thermiques de glace

Michel Pila
20-03-2016

Boucle autour du Rocher de Manettaz

Michel Pila
03-10-2015

Comment j'ai raté l'atterro

Michel Pila
28-09-2014

Comme nous avons dépensé hier bon nombre de points essence, aujouid...

Michel Pila
06-04-2013

Devant l'incertitude du temps, j'opte pour une balade pédestre que je...

Michel Pila
10-05-2012

Bon diou! j'ai l'impression d'être dans le seul coin venté des Alpes...

Luc
Identification

Social Media