Dôme de Bellefont par le sangle des Arches
en croix

Dôme de Bellefont par le sangle des Arches
en croix

  • Altitude départ : 980
  • Altitude sommet : 1975
  • Dénivelé : 1300
  • Distance : 7 km
  • Temps de montée : 4h15
  • Temps de descente : 3h30
  • Orientation : Est
  • Balisage : jaune quand il y en a, mais c'est rare
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

De Perquelin, on remonte vers le Prayet, par la cheminée du colonnel (appelation non controlée issu d'un vieux guide Didier Richard). C'est un itinéraire skieurs icon_wink.gif Au sommet de ce couloir au pied d'un grand mur jaune, on emprunte le sangle du Chaos de Bellefont à gauche. Globallement descendante, la vire est très large, sans impression de vide, alors que la paroi dominée, est monstrueuse comme on le verra au retour. Au premier enbranchement, pancarte de bois indiquant le Prayet, on quitte la vire vers le haut. Au sortir du bois, la sente se perd un peu, suivre la crête puis obliquer à gauche jusqu'à croiser le GR que l'on emprunte vers la gauche, jusqu'à un poteau et des flêches énormes et moches, jaunes à tête rouge qui partent à droite pour rejoindre le Pas de Rocheplane.

De la première brêche au nord du pas de Rocheplane, descendre dans le petit couloir pour franchir une petite barre et emprunter le sangle en dessous vers le nord. Faire une incursion sur la première pointe s'avançant vers la vallée, la vue sur la falaise des Rochers du Midi est splendide et le vide que surplombe la suite de notre sangle est très sensible de là, vous voilà prévenus. Au creux suivant, nous sommes montés au dessus du monolithe, ça passe probablement aussi en dessous. On rejoint juste au dessus par des pentes d'herbes, l'itinéraire "classique" n°9 de Chartreuse Inédite, pour faire les photos et on le quitte aussitôt pour retourner sur la vire inférieure, à ras du vide dans une zone très délitée juste sous un magnifique surplomb (cf photo). Les deux vires se rejoignent dans le cirque suivant. Ensuite on reste "classique" jusqu'au goulet en escalade au dessus du passage "Galy". Il y a 2 clous et au dessus 2 sorties possibles, à droite (Sombardier) ou à gauche dans les arbres. Le court passage d'escalade m'a paru plus facile que la suite acroché aux touffes d'herbes avec les pieds qui glissent, mais la corde est restée dans la sac. Arrivé sur le sangle supérieur, à 40m au sud du cairn, la barre de 3m se franchit aisement sans les mains ou presque, juste au sud d'un monolithe, pas vu le piton de Pascal. Au dessus, c'est de l'herbe pas trop raide, suivi d'un très court passage d'escalade aux prises très franches, avec une sangle noire neuve dans une lunule et un clou qu'on a pas vu. Le sommet est là.

Descente tranquille au col de Bellefont, puis au nord dans le vallon de l'Aulp du Seuil jusqu'au chaos de blocs. Un splendide dé pour Gargantua traine dans l'herbe.

Monter à droite et rejoindre la rampe d'herbe et de belles canelures couchées. A son sommet au centre, sous un bloc coincé, une vue plongeante sur une cheminée étroite et verticale de 100m au moins, grisant. En fait la suite est à droite comme vous le saviez en ayant lu l'itinéraire n°10 du même Chartreuse Inédite, on poursuit donc le sangle vers le sud, on croise le cairn et notre trace "aller", et toujours à niveau, on ressort sur la crête au sud du dôme de Bellefont.

De là en biais vers le NO, on rejoint la cabane de Bellefont (attention aux barres), le col de la Saulce et la voiture.
A lire
  • Chartreuse inédite, itinéraires insolites. par Pascal Sombardier. Référence : n°9 et n°10 proposé par Cisou

Commentaires difficultés

La corde n'est pas 100% indispensable pour des alpinistes, en revanche elle est conseillée pour ceux que le libre dans un pas de III met mal à l'aise.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Saint Pierre de Chartreuse puis direction Perquelin où l'on se gare en bout de route.


Situation




Sortie du 17-10-2006

Sangle suprieur de Bellefont

Petite variante sans doute au départ du Pas de Rocheplane, ensuite, nous n'avons fait que suivre les traces proposées par P. Sombardier, mais que c'est beau ce sangle avec les arches et le Mont Blanc en toile de fond. Pas trop de sensation de vide, sauf au tout début, mais il faut rester concentré longtemps.
L'escalade est nettement plus facile que le couloir de la face NO de la Tête de Garnesier, où je n'aurais même pas essayé sans corde.

Photos de la sortie


  • Horaire : 7h45
  • Dénivelé : 1300 m
  • Participants : Jean-phi
    Renarde1

Autres sorties

Date Titre Auteur
31-05-2015

Au menu du jour: Perquelin - Cheminée du Colonel - Chaos de Bellefont...

10 moudujeunou
30-10-2010

Je rentre cette sortie ici mais c'est un mixte avec le 'Dôme...

3 yougs

Identification

( ) bivouak.net

Social Media