Rocher du Baconnet par la vire depuis Gresse


Rocher du Baconnet par la vire depuis Gresse

  • Altitude départ : 1550
  • Altitude sommet : 1808
  • Dénivelé : 500
  • Temps de montée : 1h15
  • Temps de descente : 1h
  • Orientation : Est
  • Balisage : aucun
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du parking, monter par la route jusqu'au pas du Serpaton (pylônes).
Peu avant le pas, suivre un large sentier qui part au sud. La trace se perd, ou plutôt se divise en de multiples traces. Atteindre le col situé au sud du point 1708m (croix), et descendre en face est.
Là, on repère une sente qui longe la falaise, que l'on suit. Peu avant le point 1782, on croise un couloir : dans le bas, une lame rocheuse est bien visible. Remonter alors sur la crête (que l'on aurait pu suivre depuis le début !).
Suivre la crête jusqu'au sommet principal, et continuer un peu jusqu'à croiser un petit cirque d'accès aisé : le descendre pour atteindre une zone boisée (quelques pins et épicéas, puis mélèzes). On a rejoint la vire du Baconnet dont la trace est bien visible.
Repartir vers le nord en longeant le pied de très raides falaises, jusqu'à arriver aux Gorges. Le passage, équipé d'une corde fixe, est plus facile qu'il n'y paraît pour qui ne craint pas le vide...Sinon, le demi-tour est toujours possible ici.
Une fois passée la gorge, la senter continue de longer des falaises, et on arrive au dessus du couloir évoqué plus haut, sous la grande lame visible d'en haut.
De là, descendre le bas du couloir (très lisse, à éviter absolument après une pluie) pour rejoindre le haut de la forêt un peu plus bas, et remonter au mieux jusqu'à la crête, vers le point 1708 (cabane en dessous).
A lire
  • Chartreuse, Vercors Les randonnées du vertige par Pascal Sombardier. Référence : topo 29, p112-114 proposé par GLaG

Précautions

Itinéraire fréquemment très exposé. La gorge est équipée d'une corde fixe : celle-ci est fixée par de nombreux points qui paraissent fiables, mais elle est bien blanche et "durcie" : éviter de s'assurer directement dessus.


Commentaires difficultés

Beaucoup de passages exposés, et deux passages techniques par cet itinéraire.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

A l'entrée de Gresse prendre à gauche la petite route menant à l'alpage du Serpaton, et se garer sur le parking devant la barrière.


Situation




Sortie du 15-11-2006

Itinéraire différent de celui du topo de P.Sombardier, et moins "logique"...mais je n'avais pas le topo avec moi. Le départ du Serpaton décrit ici est plus direct pour rejoindre le passage-clé, l'orientation est difficile dans le hameau de Chauplane et l'alpage au dessus par nuit noire. Mais on passe moins de temps sur la vire dont on ne parcourt pas la partie sud.

Commentaires

GLaG
15-11-2006 14:14:19

(correction ouest -> est effectuée dans le topo, merci)

scal
15-11-2006 14:07:08

bien sur il vaudrait mieux ne laisser que les points la main courante peut servir à la progression notamment pour les groupes guidés


GLaG
15-11-2006 13:59:56

Je trouve l'équipement bizarre en fait, car je n'ai pas l'impression que l'on ait besoin de main courante dans ce passage : il y a tout ce qu'il faut comme prises. Il aurait été plus sûr je pense de laisser des points seuls, ou alors de mettre un vrai cable. Là, cette corde est une tentation qui donne une fausse impression de sécurité aux gens qui font le parcours seul...


scal
15-11-2006 13:52:35

GLaG
je ne suis pas certain que la corde fixe encaisse une chute dans son état actuel.
de toute façon même si la corde paraitrait neuve, l'âme peut très bien avoir été endommagée. Il faut systématiquement aborder ce genre d'équipement avec prudence ici je considère plutôt qu'il s'agit d'une main courante pour aider à la progression, l'assurage devant s'effectuer sur les points ( qui sont bétons ), les points sont d'ailleurs doublés au début et à la fin pour servir de relais sur le topo je pense que tu veux dire descendre en face Est ( après le pt 1708m ) au lieu d'Ouest ?


GLaG
15-11-2006 12:16:07

Je ne sais pas si le topo de cette sortie à la vire du Baconnet est bien écrit, mais en tout cas il est original : j'ai décidé peu avant Monestier, vers 5h30, de "garder" le Jocou pour les premières neiges et de faire la vire du Baconnet. Seul inconvénient : je n'avais ni la carte, ni le topo de Pascal...du coup j'ai réussi un circuit un peu bizarre en montagnes russes :-) Le parcours solitaire avec seulement un baudrier + longe pour le pas délicat n'est pas du tout à conseiller, je ne suis pas certain que la corde fixe encaisse une chute dans son état actuel.



  • Horaire : 1h15
  • Dénivelé : 500 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
08-05-2012

La météo semblait dire que cela allait tenir jusqu'à la mi-journée...

4 babas38
19-04-2007

Grosse sensation au dessus de l'entonnoir... Nous sommes partis du par...

1 yannus

Identification

( ) bivouak.net

Social Media