Traversée du Vercors par la GTV.

Traversée du Vercors par la GTV.

  • Altitude départ : 220
  • Altitude sommet : 1560
  • Dénivelé : 5600
  • Distance : 80 km environ km
  • Temps de montée : 2/4 jours
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Cairns, marques de peintures, pancartes.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Il n’y pas un tracé de la Grande Traversée du Vercors mais plusieurs parcours. Votre cheminement se fera en fonction du temps disponible que vous avez, et, des difficultés que vous souhaitez gravir tout au long de ces 80 kilomètres.

En dépliant les cartes, vous verrez très simplement que l’axe le plus long part de Grenoble pour arriver à l’extrême pointe au sud du Vercors au village de Chatillon-en-Diois. A vous ensuite d’agrémenter ou non cette ligne en ajoutant ci et là un sommet, un petit tour sur les balcons, suivre à flanc les crêtes…

La GTV, vous l'avez compris, est une rando aux multiples facettes. A vous d'y tricoter de multiples combinaisons.

. Parcours A : en suivant le GR 91 de Grenoble à Chatillon-en-Diois.
- Suivre le tracé GR 91 sur la carte, l’ascension commence par le Parc Karl Marx à Fontaine > Moucherotte > Les Allières > Refuge de Roybon > Corrençon > cabane de Carrette > Jasse de la Chau > Cabane de Pré Peyret > bergerie de Laval d’Aix > le Dome > Col de la Raille et descente sur Chatillon-en-Diois.
- Difficulté technique : facile (R1).
- 80 km et 3600m de dénivelé positif environ.

. Parcours B : GR 91 auquel on ajoute les options ‘sommets’ Moucherotte, Pic St Michel, Cornafion, Grande Moucherolle, Grand Veymont et le balcon Est.
- Grenoble > Parc Karl Marx à Fontaine > Moucherotte. On reste sur la ligne de crête puis cabane des Ramées > Pic Saint Michel > Col de l’Arc > balcon Est > Roc Cornafion > Col Vert > Pas de l’œil et suivre les cairns à flanc de l’arête jusqu’au Col des Deux Sœurs > Grande Moucherolle en traversée > Col des Moucherolles > Pas de la Balme > Balcon Est > Pas de Berrièves > Refuge de la Jasse du Play > puis de la Chau > Pas de la Ville > Grand Veymont > Pas des Bachassons > Plaine de la Queyrie > puis traversée du haut plateau de Peyre Rouge en passant par Jasse de Peyre-Rouge > Les Quatre Chemins du Jasneuf > Pré Imbert > bergerie de Laval d’Aix > le Dome > Col de la Raille et descente sur Chatillon-en-Diois.
- Difficulté R4.
- 5700 de dénivelé positif environ

Parcours C :
C’est votre parcours, à vous! Combinaison des deux cheminements précédents. Il prendra compte de vos désirs. Vous tricoterez donc entre crêtes, sommets, balcon Est, GR 91 et les immensités des hauts plateaux du Sud du Vercors.

* * *

Invitation au tricotage par Guillaume Laget. N'hésitez pas à lui poser des question sur www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=1411&id_sport=2, et à prendre un grand bol d'air sur www.tetras.org/.

Voilà une suggestion d'itinéraire entre le Grand Veymont et le Pas de la Balme. Attention, il y a beaucoup de hors-sentier, des passages raides, des pierres qui partent sans raison apparente. L'eau est rare, l'orientation peut-être difficile. La neige et les névés (jusqu'au mois de juin) rendent ces itinéraires impraticables (en tout cas ce n'est plus de la randonnée pédestre).
Bref, une rando magnifique mais à entreprendre seulement par des randonneurs entrainés, autonomes et muni de la carte IGN correspondante.

> Grand Veymont / Pas de Berrièves : par les crêtes
La crête est belle et sauvage, et occupée par de nombreux bouquetins. On évite ainsi le haut de la station de Gresse-en-Vercors et ses pylônes désaffectés et rouillés sous le pas de la Posterle.

> Pas de Berrièves / Pas de Serre-Brion : par le plateau ou par le Balcon Est. A ma connaissance la crête n'est pas praticable entre le pas de Berrièves et le sommet de Malaval ; deux options :
- le plateau par la Jasse-du-Play, facile techniquement mais il est facile de se perdre. On rejoint soit le sommet de Malaval puis le pas de Serre-Brion par la crête, soit le pas de Serre-Brion directement par le plateau. Même si la suite de l'itinéraire emprunte la crête, je conseille fortement de descendre voir la vire de Serre-Brion : 5mn de descente raide et délitée pour arriver sur une magnifique vire à flanc de falaise.
- ou bien par le Balcon Est dans sa partie la plus belle, la plus sauvage mais aussi la plus délicate (c'est impraticable en hiver, très dangereux jusqu'au mois de juin et la disparition des névés dans les couloirs que croise le sentier, et cela reste vertigineux en été). Magnifique si les conditions sont bonnes. On arrive à la cabane de la Peyrouse, et de la on peut remonter par le pas de Serre-Brion.

> Pas de Serre-Brion / Pas Morta : par la crête.
Série de petites montées et descentes, alternance de petites pointes et de cols et brêches. Brêches d'où partent de nombreux couloirs, dont seuls deux sont plus ou moins praticables : le couloir de la Peyrouse et le Pas Etoupe. Mais c'est de la rando avec les mains en terrain très délité...Les bouquetins sont là.

> Pas Morta / Pas Ernadant : par le Balcon Est
Redescendre le pas Morta, suivre le sentier du Balcon Est jusqu'à dépasser le sommet nord du Playnet. Remonter un grand pierrier (trace) qui se prolonge en un couloir pierreux. Remonter le couloir jusqu'à une zone de rochers rougeatres et terreux : traverser sur la droite pour rejoindre des zones herbeuses moins raides. On suit quelques traces mal marquées ; passer sous une arche naturelle et atteindre le pas Ernadant.
L'aller-retour jusqu'au sommet du Playnet est conseillé !

> Pas Ernadant / Pas de la Balme : par la crête
Suivre au mieux la crête...! Il n'y a pas de passage technique, c'est parfois laborieux, mais très sauvage. On arrive au Pas de la Balme et on a sous les yeux tout le chemin parcouru.

* * *

. www.raidnordique.com/trek_vercors.html a réalisé une traversée du Vercors en février 2006. Il aura grand plaisir à vous donner des infos si vous le contacter.
. www.geol-alp.com/h_vercors/lieux_vercors/mouchrole.html > Website où vous trouverez des explications sur la géologie des Pas de la Balme, Grande Moucherolle, Grand Veymont.

Précautions

Problème majeur : l’eau. Elle est très rare tout au long du parcours. Il n’est pas inutile de doubler la ration que vous emportez d’habitude en randonnée. Nous avons tourné avec trois litres chacun mais quatre seraient pas mal (faut aussi penser à la popotte du soir si vous n'etes pas proche d'une source). Avoir le pied marin sur quelques portions des balcons Est, la traversée de la Grande Moucherolle, le Roc Cornafion et les nombreuses zones de lapiaz que vous rencontrerez.


Commentaires difficultés

De R1 à R4. La difficulté variera selon le parcours choisi : le GR 91 ne présente pas de problème majeur, tandis que les deux trois pas d’escalade pour gravir la Grande Moucherolle vous engageront différemment dans cette traversée de la GTV. Par ailleurs, de bonnes notions d’orientation sont nécessaires, il arrive parfois de se retrouver dans la poisse : nous avons testé et ne comprenons encore pas d’où vient l’erreur (enfin j’assume!).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble ou Chatillon-en-Diois pour une «intégrale» de la GTV. Si l’on dispose de peu de temps, on peut à plusieurs endroits prendre en cours de route et/ou quitter le tracé de la GTV. En cas de fatigue ou de météo peu clémente, un retour en vallée est également plutôt aisé. Donc, Grenoble ou Chatillon-en-Diois, à vous de voir.


Situation




Sortie du 21-08-2007

Début de traversé sous la pluie puis plus ou moins beau temps sur le parcours. Croisé quelques randonneurs à la journée ci et là.
J1 : Départ de corençon 11h30 sur GR91 => dodo 1:pot du play après 2h d'arret à la cabane de carette pour se sécher un petit cou.
J2 : départ pot du play => dodo 2:cabane de l'aiguilette après avoir quitté le GR 91 à la fontaine de serron.
J3 : cabane de l'aiguilette (assension du veymont dans la matinée) => dodo 3:pied du glandass juste avant la montée très raide.
J4 : pied du glandass => descente jusqu'a chatillon en diois, arrivé 19h00.
Vue enormément de marmotte, chamois, bouquetin, vautour, lérot, brebis, patou...
Traversé vraiment magnifique, aucune hésitation à avoir. Les cartes adéquate, une bousole, un bon équipement bien adapter à la saison et c'est une vrai régalades!!

Commentaires

pat38
12-08-2008 15:08:48

Parti de Saint Nizier du Moucherotte pour arriver à Chatillon en Diois en 4 jours complets. Jour 1 ==> St Nizier - Le Pont de l'Amour (pas top pour le bivouac, mieux vaut s'arreter à la cabane de Roybon) Jour 2 ==> Le pont de l'amour - Bergerie de Darbounouse Jour 3 ==> Darbounouse - Cabane de pré Peyret Jour 4 ==> pré Peyret - Cabanes de Chatillon (orage, arret à 14h30) Jour 5 ==> descente sur Chatillon et retour à la civilisation. Très beau parcours, à faire !!


  • Horaire : 3 jours et demi
  • Dénivelé : 6000 m
  • Participants : fanny

Autres sorties

Date Titre Auteur
13-05-2010

Partis de Lans en Vercors jeudi 13 Mai à midi, arrivée à Clelles le...

Olivier Fritsch
12-11-2004

Notre GTV de ces 12 et 13 novembre 2004 s'est déroulée de Richardi...

19 Luc

© 2020 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media