Grande Tête de l'Obiou par la voie normale


Grande Tête de l'Obiou par la voie normale

  • Altitude départ : 1562
  • Altitude sommet : 2789
  • Dénivelé : 1227
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : ROUGE CARMIN
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

100 mètres après le parking, prendre le sentier à droite juste après la barrière. Le Pas du vallon nous met déjà un peu dans l'ambiance aérienne de cette montagne et nous fait déboucher dans le Vallon. Là, 2 itinéraires possibles: soit poursuivre sur le GR qui contourne par la droite, soit attaquer direct dans le pierrier. Les 2 se rejoignent vers 2000 m et le GR se faufile (on dirait pas vu d'en bas) très bien dans cet apparent mur de pierre jusqu'au col de l'Obiou. Il faut cependant faire attention, c'est raide et une chute serait dangeureuse. Il faut parfois mettre les mains mais ça monte bien dans ces "escaliers".

Une fois au col (2464m), suivre vers l'ouest la trace dans l'éboulis. Elle contourne par la droite un gros rocher, puis en balcon vers le sud ouest, pour prendre pied à la base d'une arête que l'on va escalader en dominant plus bas la combe de la Fuvelle. Cette arête assez raide, se remonte facilement, mais exposée. Par une traversée en versant sud, (en cravate ou en écharpe), on va ainsi faire le tour de la tête, puis par des vires, et par une dernière ascension dans un couloir rocheux, on joint le large plateau légèrement inclinée sud pour le sommet de la Grande Tète de l'Obiou (2789m).

* * *
Remarque de www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1588&id_sport=2 : "A noter : Ne pas oublier de prendre une frontale pour aller faire un tour dans la grotte glacée sous le col de l'Obiou (parmi les nombreuses grottes visibles, c'est la seule grotte qui est référencée sur la carte au 25000e). Dans la grotte on peut descendre au sous-sol, pour y voir un espèce de mur de glace transparente, c'est superbe."
A lire
  • Du Mont Aiguille à l'Obiou, alpinisme et randonnée en Trièves et Dévoluy par Pascal Sombardier. Référence : n° 15 pages 64 à 69 proposé par Luc
A voir sur le web

Précautions

" Nous avons croisé des randonneurs qui avaient fait sagement demi tour devant leur malaise quant au vide au dessous d'eux et par crainte de la descente par ce même chemin. Il faut donc être au fait que bien que ce soit un GR, celui-ci est très aérien, et très exposé" said Sylv'. " Long, difficile, aérien. A n'entreprendre qu'avec une météo stable. Je dirais que les enfants disciplinés sont admis à partir de 10 ans" souligne Valverco.


Commentaires difficultés

Pas mal de passages exposés, où il ne faut pas glisser. Il est conseillé d'avoir un casque pour se protéger des chutes de pierres dans le long couloir qui mène au Col de l'Obiou.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

De la Mure, prendre la direction de Corps, à son entrée tourner à droite vers le barrage du Sautet et les Payas(commune de Pellafol), prenez la direction de Mens et Cordéac. A la sortie des Payas, prenez un chemin caillouteux à gauche,(panneau en bois). De là, on gagne le col de la Samblue avec sa cabane et, en continuant le chemin forestier, le chalet des Baumes, parking obligatoire, la suite de la route vers le Col des Faïsses étant "interdite aux véhicules à moteur sauf ayant droit".


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 16-09-2007

Un peu surpris d'avoir mis 2 heures de voiture pour arriver de Grenoble jusqu'au départ de la rando ! Au retour on a mis 2h30 pour rentrer, mais bon les Grenoblois du dimanche soir hein ?

Rando sympa, quelques endroits où il faut éviter de tomber, mais le paysage lunaire est très sympa.

A noter : Ne pas oublier de prendre une frontale pour aller faire un tour dans la grotte glacée sous le col de l'Obiou (parmi les nombreuses grottes visibles, c'est la seule grotte qui est référencée sur la carte au 25000e). Dans la grotte on peut descendre au sous-sol, pour y voir un espèce de mur de glace transparente, c'est superbe.

La montée par le pierrier est bonne mais la sortie un peu pénible. Par contre je recommande la redescente par le pierrier.

Bruno.

Commentaires

JeunouKiKrak
31-07-2009 23:18:15

Bonsoir, Venant de le faire cette semaine par la voie normale (et pour la 1ére fois) je serais d'accord avec une cotation R4, c'est vraiment très exposé (sans être techniquement difficile) et ce à plus forte raison lorsque la Grande Moucherolle (que je connais très bien) est également cotée R4, ce qui me semble surévalué lorsqu'on la compare à l'Obiou. Bon ! tout ça reste subjectif et reste lié à la perception de tout un chacun, mais il vaut mieux être prévenu. Johnny.

Philippe Mahieu
26-09-2007 23:25:28

Je pense que pour toute randonnée, une cotation de l'exposition est un renseignement intéressant: par exemple le sangle du Fouda Blanc c'est facile techniquement (R1/R2) mais il y a une grosse exposition à prendre en compte! Au contraire si on en tenait compte, je pense qu'on pinaillerait moins sur une cotation (on a tendance à surcôter dès que c'est exposé!)

7-laux
26-09-2007 23:16:54

A force de naviguer j'ai fini par retrouver l'echelle de difficultés telle qu'elle a été définie à la création de bivouak. Je cite
Citation: . R1 : Randonnée accessible à tous, facile. Itinéraire évident sur sentier balisé. . R2 : Randonnée accessible à la plupart. Itinéraire pouvant comporter des passages hors sentier, mais ne présentant pas de difficulté majeure. . R3 : Itinéraire demandant une certaine expérience, pouvant se dérouler sur un terrain parfois exposé. Le sens du terrain et des notions d'orientation sont nécessaires. . R4 : Itinéraire pour randonneur expérimenté. Passages exposés ou aériens, recherche d'itinéraire... . R5 : Randonnée s'apparentant à de l'alpinisme facile. Progression sur glacier, usage de la corde, de piolet/crampons, passage très exposé, escalade facile... Si on applique ces définitions à la lettre, l'Obiou par la vire de la Cravate (long passage plutôt exposé) est logiquement R4 et Le Grand Ferrand par Lachaud (un seul passage exposé avant d'arriver sur l'arête finale) serait plutôt un bon R3. Le problème est que ces définitions mélangent 2 notions différentes d'une part la difficulté (qu'est ce que la difficulté en rando ?? ce tout cas ce n'est pas l'information la plus pertinente ) et l'exposition ( qui peut s"en passer) La solution idéale serait donc comme le propose Renarde et Philippe une "Cotation" de type R1 à R5/E1 à E5 5 Attention les dégâts "informatiques ' :twisted: :twisted: - je plains le WebMaster) De facon plus réaliste, je propose dés que l'on cote une rando R3 ou plus, on prenne l'habitude de mettre dans les remarques une information sur l'exposition E1 à E5.


GLaG
26-09-2007 18:22:34

Je réponds un peu à côté : pour les Charances, on peut s'amuser à remonter les escaliers (II/II+ au pire) mais on peut aussi tout éviter par les pierriers sur les bords du torrent à sec, donc la difficulté technique "obligatoire" est exactement la même que pour la voie normale. Seul change le fait qu'une grande partie de l'itinéraire est hors-sentier et non balisé, contrairement à la voie normale balisée de bas en haut. La cotation devrait donc être la même... Sinon, on va dire que je radote, mais je trouve le Ferrand plus facile et surtout moins exposé que l'Obiou, donc si celui-ci devient côté R3, le Ferrand devrait l'être aussi. Mais, pour les deux, cela me semble un peu sous-évalué. Et sinon, la cotation à double-entrée est sans doute une bonne idée, si le résultat ne devient pas de multiplier par deux les pinaillages :D


Philippe Mahieu
26-09-2007 17:49:09

Dans le même style: Grand Ferrand par les Charances R3 Grand Ferrand depuis Lachaup : R4 Cherchez l'erreur :wink: :wink: :wink: :wink: Je reviens sur ma proposition: si on mettait une cotation pour l'exposition???


Luc
25-09-2007 20:04:29

Et voilà,


Philippe Mahieu
25-09-2007 19:08:17

Complètement d'accord avec la "renarde" :wink: Ça fait longtemps que j'y pense: il faudrait aussi une cotation à double entrée pour les itinéraires de rando qui sortent un peu des sentiers battus (comme en alpinisme et comme en ski de montagne avec les cotations "volo"...) L'Obiou ne présente pas de grosses difficultés techniques mais c'est un peu expo.... Ça permettrait de clarifier un peu les choses..... Philippe, " vieux" skitourien pas du tout égaré! :D :D


anonynmous
25-09-2007 18:46:05

Le souci avec l'Obiou, c'est plutôt l'expo, associée à la difficulté d'assurer un débutant . A la moucherolle ou à la brèche Arnaud, tu mets tout le monde au bout de la corde, et en avant pour le passage délicat ! A l'Obiou, c'est chacun son destin. En fait c'est peut-être un R3 E3 ou E4 ? (Ca c'est pour le skitourien égaré :lol: )


denis Barberot
25-09-2007 11:34:19

Ola lucho vivement le ski :lol: C'est R3, ca ne fait aucun doute. La breche arnaud est plus difficile ou alors même la traversee des moucherolles ou le petit Veymont. Nombre d'example montrent que la difficulté de l'obiou ne reside pas dans la main sous le sommet :wink: salut le skitourien egare qui parcourent les montagnes en courant :wink:


Luc
21-09-2007 18:18:36

do
Pour prendre la défense du skitourien égaré, je dirais qu'à l'inverse surestimer la....
C'est joli ça, "skitourie égaré"! ;-) R3 et R4.... on avait fait exprès de sortir du F, PD et etc... C'est si compliqué que ça cette cotation?

montagne-a-vaches
21-09-2007 15:24:28

Pour prendre la défense du skitourien égaré, je dirais qu'à l'inverse surestimer la difficulté (même si ça va dans le sens de la sécurité) restreint les possibilités pour des randonneurs qui seraient capables de le faire. Et je sais de quoi je parle, je me suis tâté longtemps avant de savoir si j'allais faire l'obiou car avec ce que j'avais lu j'étais pas franchement rassuré d'y aller seul... Conclusion j'ai été étonné du peu de difficulté technique attendant jusqu'au débouché sur le pierrier sommital de me retrouver dans un passage foireux. Par contre c'est vrai que l'exposition, elle, était bien là et que c'est pas plus mal d'être prévenu.


GLaG
21-09-2007 15:04:14

Je pose les mains sur nombre d'itinéraires, oui, mais ceux-ci ne sont alors pas R3 :D Une fois de plus, il n'y a aucune "gloire" ou prétention à faire un itinéraire côté R4 sur bivouak...il faut juste que tous les gens qui passent sur le site, dont un nombre non négligeable n'a jamais fait d'escalade ou d'alpinisme, sachent à quoi s'attendre : dalles glissantes où il faut s'aider des mains, et pas juste pour s'équilibrer. Et on y croise réellement des gens pas très à l'aise... Il ne s'agit pas d'un forum d'alpinisme sur lequel on écrirait (à raison) "simple rando".


denis Barberot
21-09-2007 14:23:51

merci de ne pas confondre difficulté technique et exposition. C'est donc R3 et pas R4. Tu poses les mains sur nombre d'itinéraire :lol:


François LANNES
21-09-2007 07:49:49

Pour moi, cette voie normale de "Randonnée" comporte un passage très exposé, dans la partie supérieure, dans lequel il faut mettre les mains absolument. Glisser, tomber, à cet endroit là est quasiment fatal. Ma conclusion est que que l'on sort presque de l'échelle de "randonnée", à la limite de ce qui commence à être de l'escalade.... Je ne vois pas comment éviter la cotation R4. Au moins pour avertir ceux qui envisagent de faire ce parcours.

montagne-a-vaches
20-09-2007 15:21:47

tiens les premiers flocons ont en réveillé certains... ;) Je vote pour R3 aussi pour la voie normale.


GLaG
20-09-2007 15:03:30

Exposé, aérien, raide, on met les mains -> R4. Les autres voies (Malpasset, cheminée du Petit Obiou, face nord-ouest) ne sont plus, au moins sur un court passage, de la randonnée.


denis Barberot
20-09-2007 14:37:40

desole mais l'obiou par la voie normale n'est pas R4. tout au plus R3. d'autres voies sont R4 oui :wink:



  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1227 m
  • Participants : Nathaly

Autres sorties

Date Titre Auteur
19-07-2016

Cela faisait longtemps que nous souhaitions faire ce sommet réputé....

7 Christian Delale
15-08-2012

OK...

montagne-a-vaches
30-07-2010

Un p'tit coup de fil à Simon hier soir, et c'est parti pour l'Obiou,...

orgere
24-09-2009

quand au printemps Maxou a réclamé l'Obiou je lui ai dit il reste tr...

10 Véronique
29-07-2009

Temps splendide pour une première. Belle course impressionnante en pa...

1 JeunouKiKrak
10-10-2008

Départ à 9h15, retour à 15h15 dont 1h de pause (col + sommet), soit...

ltor
14-09-2008

Après bien des hésitations nous sommes décidés à tenter la monté...

2 LeGrego
14-07-2007

effectuée 6 fois la sortie à ce jour gravie 3 fois et 3 abandons. D...

1 patrice.v
07-07-2007

Super rando, qui change de l'ordinaire des sentiers traditionnels....

Cédric
09-06-2007

Abandon dans la cravate, passage avec névé exposé.! Départ du col...

3 patrice.v
26-08-2006

Arrivée au parking vers 8h, le sommet est dans les nuages, mais plus...

13 lingo
25-08-2005

Cela faisait longtemps que j'avais envie d'aller voir par là bas, le...

6 sylv'
28-08-2001

Partis ce jour là du chalet des Baumes. Réussi l'ascension beau tem...

patrice.v
07-09-2000

Abandon sous le col de l'Obiou à 2150m . Brouillard vent violent red...

patrice.v
18-07-1999

Abandon au col de l'Obiou ! Départ du chalet des Baumes....

patrice.v
23-07-1998

Départ du chalet des Baumes, pour la première ascension. Temps sple...

patrice.v

© 2020 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media