Le Grand Colombier traversée des Crêtes


Le Grand Colombier traversée des Crêtes

  • Altitude départ : 1176
  • Altitude sommet : 1531
  • Dénivelé : 740
  • Distance : 11,5 km
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 2h15
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Rouge et Blanc sur les crêtes (GR9) Jaune pour le retour
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Suivre la route vers le sud sur 350m puis prendre, avant une fontaine, une piste qui monte sur la gauche (panneau). Après un lacet à droite, quitter cette piste à gauche (panneau) pour repartir au nord-est. Vers 1300m, on coupe une piste récente qui part à droite : ne pas la suivre mais continuer tout droit dans le lacet par un petit chemin qui monte vers le nord-est sous le « Roc Passin ».

On arrive peu après sur le plateau, non loin des Granges du Colombier (grosse bâtisse) où l’on rejoint la route. Traverser la route et continuer au nord-est par une bonne piste. Au premier embranchement prendre la piste à droite (direction Col de Charbemènes). Cette piste descend lentement jusqu’au large col dans les alpages. On rejoint alors le GR9, que l’on suit à droite (sud) par la crête, d’abord dans une forêt assez raide puis par des pentes d’herbes. On arrive à une première antécime puis à l’énorme croix du Colombier. Continuer toujours la crête jusqu’au col du Colombier, traverser la route pour reprendre cette crête jusqu’au point 1531m (signal géodésique), puis on descend vers un affreux pylône…On continue plein sud par la Pierre Filion et la Pierre Amion que l’on contourne à l’est, puis on rejoint la route que l’on suit sur 200m environ.

Prendre à droite la route montant à l’auberge du Colombier, et peu avant d’y arriver prendre le chemin à gauche montant à « En Pryse ». Descendre à l’ouest en suivant la clôture, puis rejoindre une trace (balisage jaune, panneau « Le Colombier ») en rive gauche du vallon. La suivre jusque dans le vallon boisé. On peut aussi, s’il n’y a plus de clôture ni de vaches (!) traverser vers le sud vers le large col (traces), puis revenir dans le fond du vallon et rejoindre le balisage jaune. Si vous ne trouvez pas le balisage, visez le réservoir artificiel et les abreuvoirs en-dessous : le sentier part en-dessous à droite…

Descendre le vallon plein nord par un chemin, puis une piste, toujours balisés en jaune. Vers 1140m, une bonne piste (croix jaune) part à droite : vous avez intérêt à la prendre parce que, en dessous, le chemin est raide, encaissé et glissant : cette piste le rejoint plus bas après un lacet !

Descendre ainsi jusqu’au fond du vallon. A l’altitude de 100m environ, on arrive à un croisement : prendre la piste de droite (panneau « Granges de Fivole » posé par terre…). Passer sous une prise d’eau et arriver à la belle grange restaurée. Monter au–dessus à droite de la grange par une piste (plein nord). A une intersection, prendre la piste qui monte à gauche (nord-ouest), et traverse la ligne électrique. Peu après on arrive à une autre grange restaurée (à droite) : peu après prendre à droite en montant au croisement : on arrive sur la route à 100m du parking.
A lire

Précautions

Le retour est un peu compliqué: carte indispensable!

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Artemare, Virieu-le-Petit, prendre la route du col du Colombier. On s'arrête à Fromentel (intersection des routes de Virieu et de Lachieu). On peut évidemment monter par le versant est et redescendre.


Situation




Sortie du 04-11-2008

Sous le Roc Passin

Encore le Bugey...Rassurez-vous je ne suis pas monomaniaque! Et aujourd'hui nous ne visitons pas le Bas-Bugey, proche de chez nous, mais le Bugey des "montagnes" avec cet itinéraire qui permet de gravir le sommet du massif. Curieusement nous n'y étions pas retournés, Gérard et moi, depuis très longtemps, sans raison particulière.
Pourtant quelle montagne magnifique et surtout quelle vue sur les Alpes! Malgré la visibilité moyenne aujourd'hui, c'est remarquable.
Quelle dommage pourtant que ce sommet soit massacré par une ligne électrique hideuse, et par ces routes inutiles (mes amis cyclotouristes vont me haïr!).
Aujourd'hui, ce massif semblait curieusement abandonné: plus de troupeaux ni de bergers, pas de touristes ni de randonneurs, nous n'avons rencontré qu'un forestier au parking. Quant à la route, nous avons vu deux voitures dans la journée! Même la faune était aux abonnés absents.
Par contre, après la journée d'hier aux températures clémentes, le contraste a été brutal: bonnet, gants, coupe-vent étaient utiles pour lutter contre une bonne bise glaciale. Toutes ces variations de températures en quelques jours sont vraiment étonnantes. Il y a 5 jours, le Colombier était couvert d'une bonne couche de neige, il ne reste presque rien!
Quant à cette boucle, précisons que c'est une version courte (un peu remaniée) d'un itinéraire d'Yves Ray, vraiment long car il part au nord vers Sur Lyand. Gérard a remanié tout ça avec maestria et étude approfondie de la carte comme d'habitude. Cela permet de visiter les crêtes, bien panoramiques, et d'éviter les routes au maximum. Le retour est un peu compliqué, mais il n'y a pas bien d'autres solutions. Il permet de visiter les magnifiques forêts du versant ouest.
Enfin, j'ai rajouté ce sommet dans le massif "Bugey", alors qu'il existe déjà dans le massif "Jura", mais Jura c'est trop vaste à mon avis...

Photos de la sortie


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 740 m
  • Participants :
    geba

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-10-2017

Rando en 1/2 journée avec un départ de Dasin au Sud d...

TofTof
08-04-2011

Superbe journée bien chargée et très variée où j’ai suivi en bo...

5 éric vb
03-04-2011

Départ à 8h30 de Béon, juste à l'ouest de Culoz. On démarre en...

11 P-A
26-03-2011

Je suis réveillé à 4h du matin donc allez je devrais avoir le temps...

4 ced

Identification

( ) bivouak.net

Social Media