Le Pérollier par Lavaldens

Le Pérollier par Lavaldens

  • Altitude départ : 1062
  • Altitude sommet : 2183
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 2h50
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Viser globalement le col de la Chinarde.Par une succession de trois sentiers le premier à gauche à 1118m puis 200m plus loin à droite dans une prairie, entrecoupé de pistes à forestier. A 1350 m une large piste vous mène à un embranchement. Sur une Grosse pierre est inscrit grossièrement "Chinarne", suivre le petit sentier qui lui fait suite. Le sentier monte raide et de vieux lacets ne sont hélas plus accessibles sur la fin.

Vers 1800 on abouti à un plateau herbeux, puis arrivent les vieux téléskis de La Morte. S'engager alors plein sud en visant la dépression entre Tabor et Pérollier. Au col de l'Oullière suivre l'arête à droite un peu raide jusqu'au sommet.
A voir sur le web

Précautions

Lignes électriques à proximité du col de la Chinarde (téléski)


Commentaires difficultés

Evidemment, ça dépend de la saison et des conditions...
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

départ les Mazoirs


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 4.682
  • Dénivelé - : 1160
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 26 kB
  • Description : Itinéraire étonnant, dont le principal avantage est de pouvoir profiter des thermiques de la face Est de la Chinarde tôt matin
  • Téléchargement


Sortie du 18-04-2009

Pas vraiment le jour pour voler là bas.

Les photos du jour :

Commentaires

Philippe Belleudy
19-04-2009 11:00:29

"pas vraiment le jour" : j'explique un peu en commentant les photos. Météo pas super, le ciel est bien pris. Pluie annoncée pour l'après-midi. Pas de regel cette nuit et la neige est pourrie sous le col de la Chinarde, mais ça a l'air de se dégager un peu au dessus. Au sommet du Pérollier, le vent est léger est, tout bon donc, mais on a la tête dans le nuage, au sens propre. On descend un peu... altitude 2020 : le chemin vers le col de la Chinarde est (presque) dégagé. Martine tente et confirme que la vallée est bien dégagée et que les conditions sont saines. On suit en décollant sous quelques flocons bien durs mais sans vent. Des chamois, des mouflons et une petite bulle (?) sur les rochers de la Freyta. Posé dans les pissenlits de la salade (un peu brutal et plutôt dans le fumier pour moi) Pour résumer : pas un vol thermique de rêve, mais des conditions finalement saines qui permettent d'éviter une descente bérésina.


  • Horaire : 2h50
  • Dénivelé : 1100 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
27-11-2011

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, hier trop de vent du no...

9 Michel Pila
12-09-2010

Drôle de balade, l'objectif n'est même pas sur la ligne de crête pr...

7 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media