Rochers du Parquet par le pas de la Selle
et le pas de l'Aiguille

Rochers du Parquet par le pas de la Selle
et le pas de l'Aiguille

  • Altitude départ : 1200
  • Altitude sommet : 2024
  • Dénivelé : 1200
  • Temps de montée : 3
  • Temps de descente : 3
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Prendre la direction du col de l'Aupet (1627m), chemin forestier. Tirer à droite et prendre le sentier qui rentre et monte en forêt au pied du Mont Aiguille.
Après le passage d'un petit ruisseau, le sentier se relève dans les pentes du col. On gagne le col facilement en empruntant quelques lacets.

Du col de l'Aupet (1627m), prendre à l'Ouest (gauche) le sentier qui file vers le pas de la Selle. Ce sentier traverse à flanc les rochers du parquet et remonte un vallon caillouteux. Arrivée au Pas de la Selle (1870m).
Du pas de la Selle, prendre la direction sud en remontant les pelouses pour le plus haut sommet : Les rochers du Parquet (2024m).

La descente se fait dans le vallon en face du sommet, pour atteindre rapidement une sente en direction de la Bergerie de Peyre Rouge.
De Peyre Rouge, repérer une sente qui file vers le sud en direction des Chaumailloux. Suivre les différents cairns. Au point 1681m sur la carte prendre à gauche pour le Pas de l'Ours. Le sentier se faufile dans de petites cuvettes pour déboucher au dessus du refuge des Chaumailloux.

Des Chaumailloux, descendre le Pas de l'Aiguille, continuer 20 à 30 minutes pour récupérer la voiture.

Le tour des rochers du Parquet est une boucle splendide.


A voir sur le web

Précautions

Carte et boussole obligatoire. Itinéraire de toute beauté.


Commentaires difficultés

Difficulté lié à l'orientation. Boucle à faire par temps sur.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Se garer à la sortie de la Richardière, non loin du village de Chichilianne (Trièves) (environ 50 Km de Grenoble, route de Sisteron).


Situation




Sortie du 29-08-2009

Monte nocturne au pas de l'aiguille

Sacrée journée ! Le récit est un peu long mais les souvenirs sont nombreux ...

Levé 4h40 ce matin. Je m'aperçois que j'avais oublié de brancher le chargeur de batterie d'appareil photo. Elle charge donc 10 minutes avant de partir ... En voiture peu avant 5h je décolle pour la Richardière. Après une demi-heure de voiture je m'aperçois que j'ai oublié ma frontale ... décidément la journée s'annonce charmante ...

J'arrive à la Richardière, je décide de faire la boucle entre le pas de l'Aiguille et le pas de la Selle. En démarrant de la Richardière et non pas du bout de la route forestière, ça me fera un échauffement avant la montée. Je n'ai pas besoin de beaucoup de luminosité pour me farcir la route forestière plate qui mène au pied du pas de l'Aiguille. Ca se goupille bien, ça m'évitera la longueur au retour du coup.
J'aborde donc la montée au pas de l'Aiguille avec juste assez de luminosité. Le soleil se lève juste lorsque je débouche à la croix qui marque le pas. Un chamois m'attend patiemment sur le sentier à cet endroit. Le panorama est grandiose, le chamois traverse le torrent et patiente sur le rocher en face, que demander de plus ?
Une séance photo plus tard je remet le sac et monte les derniers mètres pour atteindre le plateau.
Je découvre qu'il y a une grotte sur la droite. Ni une ni deux je vais voir ce que c'est. Rien n'explique sur place qu'il s'agit d'une grotte utilisée pendant la résistance (comme évoqué par Nicolas Giraud dans son commentaire). Cet emplacement donne un peu de hauteur pour voir le mémorial, le chalet du parc (?) et le refuge de chaumailloux.
Au lieu de redecendre suivre le sentier je décide de rejoindre le pas de la Selle par la bordure. Je débute donc par une grimpette d'un mini pas à coté de la grotte. C'est un peu raide et risqué pour moi... En plein milieu du passage je lève la tête et je découvre un gros mâle bouquetin qui s'étonne de me voir arriver là ! LA bête est vraiment balèse, elle a l'air de vouloir descendre par là où je monte et je suis en bien mauvaise posture à cet endroit ... Je redescend rapidoss' à la grotte remettre le téléobjectif et voir ce que fait le cornu ! Il descend près du passage mais oblique plein Nord et disparait. Un plus petit mâle apparait après lui ... j'ai peur de me retrouver en plein défilé de gros pères ... Heureusement il suit le même itinéraire que l'autre.
Je monte finalement le pas et vais jeter un oeil pour voir où ils ont bien pu disparaître. Je préfère savoir où ils sont que de leur déboucher sous le nez quelque part ... Impossible de les retrouver, je commence donc à remonter plein Nord.
Le soleil se lève progressivement au dessus de l'horizon. Le panorama est franchement splendide. Je débusque quelques bouquetins et marmottes le long de la falaise mais elle devient dur à suivre car ça monte et ça descend.
Je prend alors un peu le large sur la plateau. Je zig-zag entre les lapiaz et les petits vallons. En levant la tête j'aperçois des fesses qui s'enfuient et qui ne ressemblent pas à un de nos trois locataires brouteurs montagnard... Je contourne un peu la zone et finit par retrouver l'animal qui allait avec ! Un femelle chevreuil me fixe à une cinquantaine de mètres. Complètement immobile j'attends qu'elle regarde ailleurs pour lui tirer un portrait un peu plus sauvage ... La bougre ne veut pas me lâcher du regard. Quelque chose semble bouger dans le fourré à coté. Elle doit protéger un jeune. Je suis resté là presque 15 minutes immobile, on aurait dit une éternité. J'ai finis par craqué, trop plein douleurs aux muscles. En m'abaissant, j'ai du lui faire peur et elle a décide de quitter son fourré. Un jeune la suit et ils s'enfuient.

Je reprends la route et décide de me rapprocher des falaises. Je finis par rejoindre le bord pour finir de rejoindre le pas de la Selle.
Je casse une petite croute sur le voisin du sommet le plus haut près du pas de la Selle. Adossé au Cairn j'admire le mont Aiguille lorsqu'un vautour passe juste devant moi. Malheureusement la batterie de l'appareil photo a lâché il y a peu ... forcément !
Finalement c'est presque une vingtaine de grands vautour fauves qui passent devant moi. J'aperçois des gens sur le Mont-Aiguille, les premiers montagnards de la journée.
Je décolle et rejoins le pas de la Selle. Dans la descente, six jeunes mâles bouquetins broutent paisiblement et je passe à quelques mètres d'eux. Je maudit un peu plus ma batterie d'appareil photo et je rejoins le col de l'Aupet. Je commence à croise des randonneurs mais pour moi ça sent bientôt la fin, ou pas ...

En marchant direction le Mont-Aiguille sur le col de l'Aupet, je vois une sente qui descend à droite. Je me dis que ça doit être un raccourcis ... et hop je m'y engage ! GROSSIERE ERREUR ! Je commence à descendre des lacets et le sentier se transforme en vieille sente abandonnée. Je décide de continuer, ça doit bien aller quelque part ! La sente zig-zag et s'oriente plein Ouest vers le versant sous les rochers du parquet. Merde avec tout ce que j'ai descendu il vaut mieux que ça aboutisse quelque part !!! Je me retrouve à franchir des passages limite à quatre patte parceque le sentier est trop vieux et les rochers effrités dérapent dans un dévers pas terrible. Un gros couloir de torrent descend de la falaise. Pour le franchir le sentier descend de 10 mètres et remonte en face. La descente va à peu près mais la remontée en face est merdique et n'est envisageable qu'à la montée ! Le trouillomètre commence à monter quand je me dis qu'il va peut être falloir que je fasse demi-tour dans peu de temps ! Le sentier s'allonge dans la forêt et parait s'amuser à faire de grand lacets sans vraiment descendre ... Finalement il n'y a plus de passages merdiques mais le doute reste présent jusqu'à ce que je tombe sur une grosse route forestière dans la forêt. Je rattrape finalement le sentier classique et rejoins la voiture quelque peu soulagé ...

Je pense que c'est une des randos qui m'a offert les plus beaux paysages ... mais les courbatures vont vite arriver !

Les photos sont sur mon site (voir lien a coté de mon nom dans la liste des participants à la sortie)

Photos de la sortie

Commentaires

ced
30-08-2009 21:25:01

Bonjour et merci pour le récit de ta rando sympa : encore un amateur des levers de soleil ! :wink:

Xavier Valette
29-08-2009 18:13:56

Boudiou ! Je n'ai pas été voir le monument et je n'étais pas au courant. Je retire ce qualificatif de mon compte-rendu par rapport à la connotation que cela peut porter. Toutefois, artistiquement, cette grotte n'est pas magnifique. Quoi qui a pu s'y passer, cela n'y change rien.

Nicolas GIRAUD
29-08-2009 18:08:22

:? :arrow: "Juillet 1944 ; la bataille fait rage sur les nombreux cols escarpés qui ceinturent le Vercors. Le 22, au Pas de L’Aiguille, vingt-trois maquisards sont coincés dans une grotte prise sous le feu ennemi. Ils résistent pendant plus de trente heures aux assauts. En pleine nuit, ils tentent une sortie et réussissent à s’échapper en dévalant la pente. Hélas, huit de leurs camarades sont morts, là-haut, trois d’entre eux, grièvement blessés, choisissent de mettre fin à leurs jours à l’intérieur de la grotte. Un monument en leur mémoire se dresse dans la petite plaine à côté de la grotte qui les a vus mourir." (http://www.memorial-vercors.fr/memoire/aiguille.html) C'est la fameuse grotte pas bien folichonne...



  • Horaire : 7
  • Dénivelé : 1000 m
  • Participants : Solo

Autres sorties

Date Titre Auteur
13-06

Le plus dur, ce fût de s’extraire des bouchons grenoblo...

3 Greg_
26-06-2018

Voiture laissée sur parking au bas du pas de l'aiguille ( fa...

j2m
18-06-2015

Terra incognita ...

JeunouKiKrak
24-10-2013

Partis ce matin avec ciel bien chargé mais assurance météo d'une tr...

6 j2m
10-07-2013

On s'est contenté d'un aller-retour par le Pas de l'Aiguille avec nui...

3 Greg_
15-06-2012

La météo annonce enfin quelques jours de beau temps pour cette fin d...

2 ced
17-04-2011

Fait ce WE en deux jours avec bivouac près de la cabane des Aiguillet...

5 yougs
07-02-2011

Traversée des Rochers du Parquet au départ de la piste à l'altitude...

8 patrice.v
14-11-2010

Superbe itinéraire. Terrain détrempé par endroits à cause de la fo...

3 jpg
10-06-2007

Temps lourd. Itinéraire splendide en passant par Peyre rouge. A fair...

REGIS CAHN
11-07-2003

Du pas de la selle, monter au rocher du parquet. Belle vue sur le Mont...

patrice.v

Identification

( ) bivouak.net

Social Media