Selle du Puy Gris L'Ultimate Tour

Selle du Puy Gris L'Ultimate Tour

  • Altitude départ : 1100
  • Altitude sommet : 2758
  • Dénivelé : 3500
  • Temps de montée : 7h
  • Temps de descente : 4h
  • Orientation : Toutes
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Suivre le sentier d' été jusqu' au refuge de l'Oule. Remonter rive gauche ou droite selon les condition nivolgiques jusqu' au replat 2130 mètres. Laisser sur la gauche le 1er col ( col du Morétan) et prendre le second.

Descendre plein O puis tirer à main droite sous les contreforts du Charmet de l'Aiguille afin de repeauter vers 2050m

Remonter le Glacier du Puy Gris en finissant rive droite pour atteindre la Selle (point haut)

Descendre les pentes Sud tout en laissant l'itinéraire de monter depuis Valmaure. Prendre un rétrécissement puis passer à l'Ouest des Têtes pour finir dans la combe de Roche Boucherin.

Remonter les pentes Est puis NE pour atteindre le col du Tepey, garder les peaux et par une traversée ascendante rejoindre le col d'Arguille.

Descendre le Glacier d'Arguille jusqu'au Lac Blanc.

Remonter la combe de la Grande Valloire jusqu'au col du même nom.

Descendre au col de Comberousse puis le Glacier du Gleyzin. Comme il s'agit d'un tour horaire, préférer les contre-pentes sous les Grandes Lanches pour rejoindre le refuge puis le chemin de montée.

Commentaires difficultés

Tenir les horaires en fonction des conditions nivologique et de la météo.
5.0/5 (1 vote)

Topo créé le :

Allevard > Vallée de Fond de France > Pinsot > Gleyzin_La Bourgeat Noire


Situation




Sortie du 17-03-2010

Couennes

Parfois c'est tout bête mais j'ai envie de me lancer des défis alors "une rtt et c'est parti"

Le tour de monsieur J m'avait fait salivé mais comme il faut tout de même rester dans ses capacités, j'occulte le début !!! C'est vrai quoi le défi doit rester un plaisir.

Le départ commence plutôt mal car je ne trouve pas la sortie de la coulée. M'enfin j'y arrive tout de même et file vers l'Oule. La montée est efficace même si les couteaux m'auraient aidés.

Comme je suis têtu, j'insiste et comme à chaque fois il est trop tard pour les sortir, je suis au dessus des cascades et la zipette est interdite !!! Sur le replat, je prendrais le temps de les mettre.

Au col le soleil est présent mais pas suffisant pour m'offrir une descente "transfo" ; ce sera tôle. La montée à la selle se fait sans encombre et là rebelote de la tôle.

En descendant je cherche Michel & Nicolas qui doivent être sur la montée du Tepey. Une erreur de jugement et hop je descends plus que nécessaire. un coup de fil et j'apprends qu'ils sont presque au col.

Allez c'est reparti pour les hauteurs, je remonte sur un randonneur qui n'est autre qu'Alain, l'ami de Anny et Guy, on discute un peu puis je file rejoindre mes porteurs d'eau.

Au Tepey, Michel aura la gentillesse de monter avec moi au col d'Arguille et partager ses agapes. Il aura la bonté de me donner un litre d'eau. Quant à Nicolas il a fait son Nini !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Il est tant pour nous de nous séparer, et je file vers le lac Blanc. Pour une fois qu'un lac Blanc est vraiment Blanc. Ok je délire, c'est la dénivellation.

Ma dernière remontée se fera sous un soleil de plomb, de plus la combe joue son rôle d'un auto-cuiseur. Les jambes commencent à être un peu lourde mais la vue du col me galvanise. Allez j'y a plus qu'à se laisser glisser.

Les descentes ne resteront pas dans les anales mais l'essentiel est ailleurs. Content et même pas fatigué, la prochaine fois il faudra viser les 4000m.

Un grand merci à Michel pour le litre d'eau monté au Tepey.

@ Jojo : tout est dans la tête

Commentaires

anonynmous
18-03-2010 14:17:55

Même un petit 8, je suis preneur :wink:

Anny
18-03-2010 13:17:36

pour ce grand huit , je n'ai pas encore eu l'occas de me lancer dans mon petit huit de belledonne :D comme toi j'aime les défis ( à moi même !) mais je vais rester modeste avec mes cuisses de"petit modèle" :wink: bon le printemps commence juste et j'espère trouver le bon jour le soleil et tout ça pour le faire. La montagne est pleine de rencontres sympathiques et notre ami Alain fait parti des joyeux retraités qui ne comptent plus sur les RTT pour leurs escapades de semaine :D ça fait rêver !! à une prochaine Loïc , avec Jojo et Michel qui sait :wink:



  • Horaire : 9h AR
  • Dénivelé : 3300 m
  • Altitude chaussage : 1100 m
  • Altitude déchaussage : 1100 m
  • Risque avalanche : 2/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-02-2017

Faux tour

Loïc GAUDRY
07-03-2012

Grand beau annoncé entre deux perturbations, je pose une RTT de derni...

8 Loïc GAUDRY

Identification

( ) bivouak.net

Social Media