Col du Pertuis et son couloir ouest.

Col du Pertuis et son couloir ouest.

  • Altitude départ : 1095
  • Altitude sommet : 2365
  • Dénivelé : 1300
  • Temps de montée : 4 heures
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Remonter le vallon du Gleyzin (rive droite du torrent).
A la sortie de la forêt vers 1350, rejoindre la base du couloir et remonter cette belle et rectiligne pente jusqu'au Col du Pertuis.
A lire
  • Pentes raides et couloirs des Alpes françaises par Jean-Pierre Bonfort. Référence : Tpop 52 page 90. proposé par Luc

Précautions

aps, crampons, piolet


Commentaires difficultés

Quelle ligne!! Pentes à 35/40° sur 75% de l'itinéraire. Intéressant!
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Goncelin > Allevard > puis la D 525a jusqu'à Pinsot. A la sortie du village, s'engager sur la petite route et gagner La Bourgeat Noire.


Situation




Sortie du 05-04-2010

L'altire face Nord-Est de Comberousse

Itinéraire : refuge de l'oule > Col du Morétan > vallon du Veyton > Lac supérieur > Couloir du Pertuis, en passant par le col éponyme (deniv : 1700 m)

Nous sommes arrivé au parking de la Bourgeat noire en même temps que le jour. A part lui et nous, personne encore. Je ne sais pas si la sortie d'Éric vendredi y est pour quelques chose dans notre choix mais ce col exposé Est-Ouest m'a paru une configuration idéale après la tempête de sud puis de nord..... En plus la forme du couloir plutôt encaissée est un autre bon point avec cette neige fraiche importante. Donc en avant pour le grand tour.

En bas, la neige est immédiatement présente mais le regèle est bien faible, pourtant il fait un froid de loup, bizarre. La croute cède à chaque pas et je languis la venue d'un cuissu. L'un d'eux ne tarde pas à nous rattraper. Il n'est manifestement pas là pour acheter du terrain. Impeccablement moulé dans une combinaison sans pli, il fend l'air avec aisance. Parfait, la trace n'est plus a faire. Certes il ne s'embarrasse pas de conversions, c'est plutôt raide et la couche de fraiche qui s'épaissit avec l'altitude ... . Au refuge la trace doit être une dépense d'énergie conséquente ! Pour autant, la distance qui nous sépare du traceur n'en fini plus de s'allonger ! Prodigieux !

Moi je poursuis mon train de sénateur. La solitude matinale n'est plus qu'un souvenir, on n'arrête plus de me doubler. Trop raide pour moi cette trace. Sous le pilier de la porte d'église, la trace se divise en de multiples aiguillages. On est là pour le Col du Morétan et il n'y a pas encore de ligne !!!! Alors que nous nous apprêtons à tracer cette superbe neige avec nos modestes moyens, deux caravanes prennent notre direction.... Si le couloir du Pertuis risque d'être ravagé, il n'en demeure pas moins vrai que la trace sera faite (et bien faite) il faut voir le bon coté des choses.

Je ne sais pas si c'est les Bountys ou la trace maintenant parfaite mais je reprends du poil de la bête. Ça caille horriblement, mes petits gants de moto sont totalement inefficaces, mais je n'ai trouvé que ça ce matin dans mon bordel habituel. Au col, la brise est vive. L'avantage de fixations Dynafit TLT c'est qu'elles sont légères, en revanche la caisse à outil qu'il faut trimbaler à coté finit par peser lourd. Il y a plein de glace dans les interstices des godasses et impossible de chausser. N'ayant pas de couteau, Jolly me dépanne avec sa clé de bagnole..... Merci

Le premier acte de la descente est une merveille. Incontestablement la meilleure neige de l'année. Bien que dix personnes nous précèdent, on se régale, le vallon est vaste et la neige succulente. Cet avant goût du couloir (l'acte principal) nous met l'eau à la bouche..... En attendant il faut remettre les peaux, heureusement le soleil cuisant de la face Est, que je redoutais avec terreur, est tempéré par une légère brise.

En haut du couloir on ne traine pas, ça à l'air trop bon, et ça l'est ! Comme il y a déjà des traces, les contrepentes seront outrageusement ravagées par nos soins. Il est des jours où l'osmose entre la pente et le skieur est totale..... j'ai bien peur qu'aujourd'hui en soit un ! Et ça sur 600 mètres de dénivelé. Finalement ce type de balade me convient tout à fait, raide mais pas trop, on est pas là pour se faire peur mais bien pour se faire plaisir !

Troisième acte, le retour à la niche. Alors que nous nous faisions un tableau apocalyptique de la dernière partie, en fait c'est encore bon. La croutasse bien que fragile résiste encore sous nos carres. Et pour finir un Boader cross souple et ludique, il ne reste plus qu'a dévorer notre pic nique, ça tombe bien il est midi passé.


Photos de la sortie

Commentaires

anonynmous
05-04-2010 22:40:56

de rien pour la trace ( et merci pour celle que vous avez faite avant :wink: ) et désolé pour la raideur , en général j'essaye de faire gaffe a ne pas la faire trop raide (pour les suivants) , mais vu ce qui m'attendait encore apres , la , je n'ai fait aucun éffort : pour moi , c'est plus long et plus physique de tracer moins raide : dans tous les cas je vais a la meme vitesse linéaire ( donc moins vite en Vz positive :wink: ) si je trace plus plat ( et plus de conversions , la ou on dépense le plus d'énergie ) . Mais franchement , pas de pb pour tracer dans la grosse poudre au dessus du refuge ( je montais tranquillou a 800 m/H )meme avec mes allumettes soit-disant "old school" :P ; par contre , ou j'en ai vraiment bavé , c'est dans la traversée croutée apres vous avoir dépassé ( je me suis levé 30mns trop tot :lol: )

Michel Pila
05-04-2010 20:38:51

Il m'a effectivement effleuré l'esprit que ce puisse être toi, mais j'avoue ne pas avoir eu le temps de confirmer mon impression, tu es passé trop vite ! Comme dit Jojo, merci pour la trace, mais je me suis vraiment posé la question de savoir comment pouvait-on tracer si vite et si raide dans cette couche de neige fraiche si épaisse ! :shock: (notamment au dessus du refuge)


jojo_rider
05-04-2010 19:34:45

Encore merci pour la trace :wink:


Bipbip
05-04-2010 19:04:31

Salut Michel , c'est moi qui vous ai doublé :wink: : je ne t'ai pas reconnu :( . J' en ai vraiment bavé pour faire la trace , surtout que j'ai fait le tour de Comberousse et j'ai du la faire entierement dans les 1000m de l'interminable remontée de la combe de la Valloire ( dans 40 de peuf :evil: ) , pour une fois , j'aurais bien voulé que la neige soit un peu soufflée : j'avais prévu d'enfiler les cols comme des perles , mais j'ai du diminuer fortement mon objectif :cry: :cry:


jojo_rider
05-04-2010 20:05:00

En plus, ma première sortie initiatique était au col du Morétan que j'ai atteint au mental, car physiquement, j'étais cuit cuit :P

jojo_rider
05-04-2010 19:41:53

C'était quoi l'adjectif qu'on avait trouvé pour qualifier cette somptueuse sortie? Pour moi, y'en avait pas d'assez fort pour décrire cette neige de cinéma, le bonheur à la skier et le plaisir qu'a procuré ce long couloir.... Enormissime? Titanesque? Au fait, est ce que vous avez vu ma grand mère dans le coin? :lol:



  • Horaire : 4 heures
  • Dénivelé : 1800 m
  • Altitude chaussage : 1110 m
  • Altitude déchaussage : 1110 m
  • Risque avalanche : 3/5
  • Participants :
    jojo_rider

Autres sorties

Date Titre Auteur
07-04-2017

St Maclou dans Belledonne

Loïc GAUDRY
06-07-2013

L’Echappée Belle me semble si loin que je profite des neiges estiv...

Loïc GAUDRY
14-04-2011

On voulait faire le couloir du Pertuis, et bien s'est fait. Les skis...

2 Emmanuel Barbier
02-07-2010

J'ai fait Oule -> Clarans -> Moretan -> Pertuis, j'ai dechausse vers 1...

2 David
29-05-2010

Le ski me manque alors il ne faut pas manquer le créneau du jour. Je...

Loïc GAUDRY
29-01-2006

Bonne neige dans le couloir! Compacte avec une petite pellicule tendre...

1 Didier Blanchard
13-01-2006

Magnifique couloir aux 50000 conversions....dans une ambiance de frigo...

francky
08-01-2006

Partis pour le pilier de la porte d'église, nous renonçons même si...

3 Loïc GAUDRY
30-03-2003

j'ai attendu de 10h30 à 13h30 au col dans l'espoir que le couloir dé...

alex lequien
30-03-2003

j'ai attendu de 10h30 à 13h30 au col dans l'espoir que le couloir dé...

alex lequien

Identification

( ) bivouak.net

Social Media