Rochers de la Peyrouse depuis le Col de la
Berche, par la piste bleue du Purgatoire

Rochers de la Peyrouse depuis le Col de la
Berche, par la piste bleue du Purgatoire

  • Altitude départ : 1270
  • Altitude sommet : 2011
  • Dénivelé : 1160
  • Distance : 18 km
  • Temps de montée : 4h
  • Temps de descente : 3h
  • Orientation : Est
  • Balisage : Bleu dans le Purgatoire
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du col, prendre à gauche (poteau et panneau) la piste de la GTJ qui part vers le nord. Vers le point côté 1355m, prendre à droite le sentier qui monte vers l'est. On arrive au pas de la Chèvre, puis on descend en direction de la prairie de Darbounouse. Contourner la prairie par le sud, rejoindre le GR91 et le suivre vers le nord, puis ver l'est. Vers 1400m, dans une clairière, le quitter pour prendre un sentier qui monte à droite. On arrive au Pré du Rey Blanc (prairie surmontée d'une barre rocheuse, cairn). Partir vers la droite ver la lisière et remonter légèrement pour retrouver des cairns: c'est le début de la piste bleue, décrite dans le topo d' Eric vb (rochers du Playnet par la piste bleue du Purgatoire). Elle part vers le sud en légère descente, puis remonte. La piste est mal tracée au début, le balisage est discret, il y a quelques cairns. Elle s'améliore ensuite et rejoint une clairière ou l'on retrouve un chemin qui monte, également balisé en bleu. Le balisage est ensuite meilleur et on rentre dans le Purgatoire: le chemin contourne les difficultés et descend souvent. On passe notamment près d'un gouffre énorme. On sort de la forêt vers 1680m, sous le Pas Morta. Le sentier part vers le sud et on arrive à une « bifurcation »: cabane bleue et flèche sur un rocher! Partir en descente vers le sud ouest-en direction de la cabane 1726m (cairns, vieilles marques bleues, traces peu évidentes). On contourne une zone de lapiaz vers l'ouest, les traces repartent vers le sud-est puis au sud pour arriver à la cabane récente et en très bon état, dans un beau pré.
Remonter ce pré vers le sud-est pour rejoindre une zone de lapiaz que l'on traverse au mieux pour retrouver au sud une zone plus facile et herbeuse (1750m): on reprend la direction sud-est et on retrouve des traces et quelques cairns. Vers 1800m on arrive à un replat herbeux et caillouteux, avant un vallon caractéristique dominé par des rocheux au sud. Remonter à gauche un éboulis pour retrouver des pentes herbeuses que l'on remonte facilement vers la crête au nord du sommet. Suivre l'arète vers le sud jusqu'au sommet côté 2011m.
Descente: il faut rejoindre le bas du vallon herbeux, soit en revenant par le chemin de montée, soit en le descendant directement du sommet. En bas de ce vallon, il y a un petit col où l'on retrouve un cairn: c'est le début de la draille des bergers, bon sentier non marqué sur la carte qui descend sans difficulté sur Darbounouse dans un beau vallon encaissé.
Dans la prarie de Darbounouse, rejoindre le GR et le suivre au sud jusqu'au Pot du Play. prendre à droite le chemin qui va au Bacha de l'Ours (pas d'indication). On le quitte pour prendre à droite (cairn) un sentier qui ramène au col de la Berche.


Précautions

Il faut entreprendre cette randonnée avec une bonne visibilité. Endroit sauvage, très peu fréquenté...


Commentaires difficultés

Pas de difficulté technique, mais l'orientation est difficile et le terrain complexe...
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Prendre la départementale 103 au sud de Saint Martin en Vercors (direction Saint Agnan).Quelques kilomètres plus loin, prendre à gauche la direction « La Rivière-La Chabertière ». La petite route monte vers le sud, puis, après un lacet , on arrrive à une bifurcation (point côté 1213m). Prendre à droite (sud). La route arrive au col de la Berche (grande clairière) et continue vers le sud.


Situation




Sortie du 04-08-2010

Darbounouse

Depuis notre visite au Purgatoire en juillet, nous avions envie de retrouver cet endroit particulier et de parcourir la fameuse piste bleue. Gérard me propose donc un itinéraire partant du Col de la Berche. La montée au col, c'est déjà toute une affaire avec cette route spectaculaire qui arrive à un col peu évident et non signalé dans une clairière (elle continue ensuite). En cherchant, nous trouvons un panneau du PDIPR et le sentier de la TGV. Nous le suivons pour prendre le beau sentier non indiqué qui monte au Pas de la Chèvre: c'est très beau, sauvage, ça commence bien. Descente et arrivée sur Darbounouse: l'ambiance est unique dans ce grand pré où règne un calme impressionnant. Nous retrouvons le GR et la civilisation: des moutons et surtout un groupe de randonneurs en pleine séance d'engueulade (digne du film les Randonneurs)...Le calme revient en prenant le sentier du Pré du Rey Blanc, nous trouvons cette fois-ci le départ de la piste bleue et les cairns sans problème (une flèche bleue récente est peinte sur un arbre à droite). Dans une clairière, nous retrouvons le chemin décrit par Scal, balisé en bleu également (le balisage plus récent trouvé au-dessus doit être celui de ce chemin...). Il semble meilleur et il est sans doute plus intéressant de monter par là. La montée du Purgatoire est superbe: un labyrinthe de lapiaz, on passe près d'un gouffre spectaculaire dont le fonds est encore enneigé. Le chemin traverse et descend souvent pour contourner les difficultés. On devine qu'il a du être autrefois important et entretenu: il y a de nombreux murets, parfois écroulés.
En sortant de la forêt, sous le Pas Morta, nous voyons une harde de chamois. Le balisage devient plus discret et nous arrivons à la « bifurcation » peu évidente: cabane dessinée en bleu sur le rocher. Il est tard et nous avisons: le projet initial était de monter au Pas Morta et de continuer par une traversée au sud vers les Rochers de la Peyrouse, ce qui nous semble difficile à envisager actuellement. Nous décidons donc d'aller vers la cabane et d'essayer de rejoindre le Pas de l'Etoupe. Le cheminement vers cette cabane est moins évident: le balisage bleu (très clair) est difficile à suivre, heureusement il y a quelque cairns. Le terrain est complexe (failles, lapiaz) et l'itinéraire contourne les difficultés, on perd rapidement l'orientation et le GPS nous est bien utile.
Nous finissons par arriver à cette cabane dans un beau pré. Surprise: nous pensions trouver une ruine et nous tombons sur une cabane flambant neuf, avec panneau solaire et éclairage extérieur! A qui peut-elle servir?
Après une pause, nous repartons, en essayant de viser le Pas de l'Etoupe, tout proche. Nous voyons vite que c'est problématique: il y a des lapiaz partout! Nous continuons vers le sud-est par des pentes herbeuses plus faciles, nous tombons sur des cairns, quelques traces...
Vers 1800m, nous arrivons à un replat: le vallon où part la draille de Bergers est en face. Gérard est fatigué, je l'abandonne et remonte au mieux vers les crêtes, puis à un sommet: la trace du GPS m'apprendra que c'est le sommet des Rochers de la Peyrouse (2011m). Redescente vers Gérard et on rejoint le bas du vallon où on retrouve un cairn et le départ de cette draille des Bergers. Nouvelle surprise: il y a un très beau chemin dans ce vallon, il n'est pas sur la carte (sauf en bas). Vers 1700m, nous retrouvons même un autre sentier qui doit aller à la cabane. Pourquoi n'y a t' il rien sur la carte? Après une longue et agréable descente, nous rejoignons Darbounouse: aucune marque n'indique le départ du sentier...
Il reste le long retour par le Pot du Play et le Bacha de l'Ours, nous arrivons bien fatigué à la voiture!

Photos de la sortie

Commentaires

scal
06-08-2010 00:04:11

le berger d'Arbounouse s'en servait aussi, je pense que ça doit toujours être le cas

geba
05-08-2010 13:47:54

Bonjour à tous, Pour les amateurs de nuits en montagne, une précision au topo de Philippe, la belle cabane est fermée à clé et, nous ne l'avons pas trouvée… Je pense qu'elle est entretenue par le PNRV à l'usage des gardes du parc.



  • Horaire : 4h
  • Dénivelé : 1160 m
  • Participants :
    geba

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-09-2010

Inspiré par ce départ original du col de la Berche, je franchis le t...

5 Goupil

Identification

( ) bivouak.net

Social Media