Plan de Montmajou depuis Artigue

Plan de Montmajou depuis Artigue

  • Altitude départ : 1200
  • Altitude sommet : 2082
  • Dénivelé : 900
  • Temps de montée : 3h00
  • Temps de descente : 15mn
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : GR blanc et rouge
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du parking à l’entrée d’Artigue commencer par traverser de part en part le village qui est magnifique, perché sur un plateau au dessus de la vallée. Prendre la piste qui monte d’abord vers le nord est puis en lacets larges et peu raides. A la cabane de Saunère une pause s’impose, la vue est saisissante et le site paradisiaque. C’est le bas de l’immense alpage de Burat, la cabane est isolée au milieu des prés face à l’immensité. Derrière la cabane, par une montée directe sur une large croupe nommée le Serrat de Crespès direction plein Est , atteindre le plateau. Il est bizarre ce plateau car il est sur cette croupe. Traverser intégralement le plateau dans le sens de la longueur pour attaquer la dernière grimpette que l’on a en face de soi depuis l’accès au plateau. Le sommet porte bien son nom c’est un vaste dôme aux lignes douces de tous les cotés sauf vers l’Est.

Itinéraire vol

Décollage : de Nord à Sud en passant par l’Ouest c’est facile. Sans vent il est préférable de décoller vers le Sud-Ouest, car en longeant le plateau sous la face sud (Parfois sud-est), vous tomberez au bout sur un large thermique exploité par les vautours. Vers le Nord-Ouest c’est fatalement balistique le matin. Vers l’est c’est raide mais forcément bien venté en matinée. Vol : finesse minimum 4.5 le matin. Le soir au soleil couchant c’est une méga restit autorisant toutes les fantaisies. Attention en cas de décollage vers le sud il existe une grosse ligne haute tension à 860m au dessus de la vallée. Attéro : tout au fond de la vallée, de vastes champs en face du club hippique ou alors plus près de Juzet de Luchon pour faire du stop. Sinon au nord d’Artigue de beaux champs fauchés en fin juillet (évite la rotation voiture)

Précautions

Ligne électrique à 860 m qui traverse le vallon en cas de décollage Sud


Commentaires difficultés

Belle balade avec un vrai sommet (contrairement à ce qu'indique le nom du topo) à cheval sur la frontière espagnole. La grande surface plane, plus d'un hectare, au sommet entretien une impression étrange d'étourdissante infinité... A voir !
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Toulouse > Montrejeau > Vers Luchon >à l'entrée de Luchon, prendre à gauche Juzet de Luchon > Artigue (parking avant le village)


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 08-08-2010

Dcollage type airbus A380

Après s’être tapé hier soir la cloche dans le restaurant gastronomique de Luchon, Faut pas trop m'en demander. Donc le plan de Montmajou est une excellente destination, pas trop de dénivelé et un décollage facile pour dégriser. En fait ce matin tout va bien. Quand c'est bon, y a jamais de contre indication.

Le petit village d'Artigue, petit bijou au bord des hauts pâturages, sort de sa léthargie, la fraicheur du matin n’empêche pas des douces odeurs des granges de s'échapper dans les ruelles tortueuses. Il y a déjà des randonneurs sur le large sentier qui attaque mollement à travers les prairies. Plus haut, à la cabane de Saunère des campeurs jouissent d'un lever de soleil comme seuls les Pyrénées peuvent offrir.

Une petite brise de sud est étonnante, faudrait pas qu'elle soit plus forte plus haut. sur les hauts plateaux, la solitude est complète, pas de troupeau, et plus personne. La dernière pente est un peu pénible, y a plus un gramme de vent et le soleil tape déjà fort. Pour les thermiques on repassera, il fait de plus en plus chaud !

Au sommet, une belle petite brise de sud permet un décollage facile sur une pente insignifiante. Joli décollage avec une prise en charge immédiate de l'air, comme une main puissante et ferme. Reste plus qu'a s'appuyer sur le relief et profiter de l'air limpide du matin. Effectivement, pour les thermiques, c'est raté, bien que je vole du coté sud de la montagne. Une grosse couche d'air froide stagne en vallée, le contraste est net. Seul le dynamique au dessus des cueilleurs de myrtilles me permet de prolonger de quelques secondes ce voyage calme et heureux.

J'ai dans la tête un air de Purcell, O solitude, parfait pour ces Pyrénées où, dés que l'on sort des sentiers battus c'est la tranquillité totale. Alfred Deller, reste l’interprète idéal, et je profite du calme du matin pour me l’écouter tranquillement au bord de la route, avant que la première voiture qui passe me ramène à Artigue.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 900 m
  • Temps de vol : 20 m
  • Plafond max : 2000 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
30-07-2018

La plus grande désobéissance est de vivre sa vie

5 Michel Pila
01-11-2016

Le spot à la mode

Michel Pila
07-08-2016

Un pays de Cocagne !

5 Michel Pila
03-08-2014

Au petit matin le ciel est uniformément bleu... Par les temps qui cou...

4 Michel Pila
16-08-2011

Comme il n'est pas agréable de rester sur un échec, et devant une m...

9 Michel Pila
09-08-2011

Au fur et à mesure de la balade, les nuages sont devenu de plus en pl...

5 Michel Pila
31-07-2011

Et voilà, première balade dans les Pyrénées.  Comme un air de...

9 Michel Pila
14-08-2009

Retour au Montmajou avec la famille du frangin. Je pensais que la mo...

1 jean pierre andreu
04-08-2009

Lundi soir, visite impromptue de Roland et Sylvie, Il faut absolument...

5 Michel Pila
30-07-2009

Revanche au Plan de Montmajou C'est marrant ces Pyrénées, un jour g...

2 Michel Pila
27-07-2009

Echec au Plan de Montmajou Les rares informations collectées ici e...

1 Michel Pila
03-08-2008

Que voila une splendide balade, aujourd’hui l’air est cristallin e...

4 Michel Pila

© 2020 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media